Livres
486 852
Membres
477 208

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode

Voltaire

France Né(e) le 1694-11-21
France 1778-05-30 ( 83 ans )
9 647 lecteurs

Activité et points forts

ajouté par annso06 2009-09-11T14:33:49+02:00

Biographie

François Marie Arouet, dit Voltaire[1], né le 21 novembre 1694[2] à Paris où il meurt le 30 mai 1778, est un écrivain et philosophe qui a marqué le XVIIIe siècle et qui occupe une place particulière dans la mémoire collective des Français. « On n’emprisonne pas Voltaire » dira de Gaulle en 1960 à ceux qui réclament l’inculpation de Sartre dans l’affaire du Manifeste des 121.Symbole des Lumières, chef de file du parti philosophique, son nom reste attaché à son combat contre « l’infâme » (il invente en 1759 le slogan « écrasons l’infâme » par lequel il termine ses lettres à ses intimes), nom qu’il donne au fanatisme religieux. Il n’en finit pas de dresser la liste des malheurs et des crimes qu’il engendre, et, pour lui, il ne peut y avoir de progrès de l’humanité et de la civilisation sans tolérance. Dans ce contexte, son grand ennemi est la religion chrétienne et l’Église catholique de son temps. Ses adversaires l’accuseront de saper les bases de la religion et par là même de la monarchie et de favoriser la dépravation des mœurs.

À près de 70 ans, exilé loin de Paris dans son château de Ferney, il prend, seul, la défense des victimes de l’intolérance religieuse et de l’arbitraire dans des affaires qu’il a rendues célèbres (Calas, Sirven, chevalier de La Barre, comte de Lally) et met son immense notoriété auprès des élites éclairées de l’Europe des Lumières à leur service. C’est ce Voltaire-là, « l’homme aux Calas », le « don Quichotte des malheureux » que le peuple de Paris ovationne, à son retour dans la capitale en 1778. Il inaugure ainsi la figure de l’intellectuel engagé au service de la vérité, de la justice et de la liberté de penser.

De son œuvre littéraire, on lit aujourd'hui essentiellement ses écrits philosophiques en prose : contes et romans (Candide est son ouvrage le plus célèbre), Lettres philosophiques, Dictionnaire philosophique) et sa correspondance (40 000 lettres dont 15 000 retenues dans les 13 volumes de la Pléiade). Son théâtre (René Pomeau a estimé à deux millions de personnes l’affluence attirée par ses tragédies de son vivant[3]), ses poésies épiques, ses œuvres historiques, qui firent de lui l’un des écrivains français les plus célèbres au XVIIIe siècle, sont aujourd’hui largement négligées ou ignorées. Peu d’écrivains ont écrit en français mieux que Voltaire : sa phrase est courte, simple, élégante, toujours précise. Son ironie — la fameuse ironie voltairienne — est mordante. L’audace, la verve, la causticité de sa prose donnent une idée de ce que devait être l’éclat de sa conversation.

Considéré par la Révolution française - avec Rousseau, son ennemi - comme un précurseur (il entre au Panthéon en 1791, le deuxième après Mirabeau), célébré par la IIIe République (dés 1870 à Paris un boulevard et une place portent son nom, puis un quai, une rue, un lycée, un métro…), il a nourri au XIXe siècle les passions antagonistes des adversaires et des défenseurs de la laïcité de l’État et de l’école publique, et au-delà de l’esprit des Lumières. Le mot « voltairianisme » apparaît dans le Littré de 1873 comme « esprit d'incrédulité railleuse à l'égard du christianisme ». Depuis le ralliement progressif de la droite de gouvernement à l’idéal laïque, il fait partie du patrimoine commun de la République.

Afficher en entier

Livres de Voltaire

Classement dans les bibliothèques

Diamant
407 lecteurs
Or
1 201 lecteurs
Argent
1 627 lecteurs
Bronze
2 201 lecteurs
Lu aussi
6 274 lecteurs
Envies
551 lecteurs
En train de lire
99 lecteurs
Pas apprécié
965 lecteurs
PAL
1 209 lecteurs

Quelques chiffres

Note moyenne : 6.47/10
Nombre d'évaluations : 2 731

34 Citations 1 446 Commentaires sur ses livres

Dernier livre
de Voltaire

Sortie Poche France/Français : 2018-01-03

Les derniers commentaires sur ses livres

Commentaire ajouté par YumeGekkou 2019-12-19T10:02:23+01:00
Zadig ou la Destinée

J'ai bien aimé lire ce conte mais j'ai quand même préféré la lecture de Candide.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Caly23 2019-12-26T14:06:14+01:00
Candide

J'adore ce livre, une révélation.

J'ai été obligée de le lire plus jeune à l'école.

Mais comment j'ai adoré tout ce qu'on apprend de l’époque ce livre m'as fait un mal fou, et m'as fait me questionné sur pas mal de choses, lié à cette époque.

On ne s'ennui pas le moins du monde chaque passage à son importance !

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Bimbogami 2020-01-01T09:10:31+01:00
Candide

Un excellent classique!

Je ne vais pas faire de redite mais j'apprécie beaucoup ce conte philosophique satire d'une société qui se veut humaniste et clairvoyante. On appréciera également la dimension ironique de l'oeuvre.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par sarachan 2020-01-08T08:26:42+01:00
Zadig ou la Destinée

Un classique, pourtant très ressemblant à Candide ou l'Ingénu, d'où l'on retrouve des thèmes chers à l'auteur: l'orientalisme, le fanatisme religieux, l'impact du politique, l'injustice de la société des hommes...

Afficher en entier
Commentaire ajouté par horselove 2020-01-13T12:49:43+01:00
Micromégas

Courte œuvre philosophique qui nous fait relativiser quant à ce qu'on estime grand ou petit, avec ou sans âme. Tout n'est qu'une question de point de vue.

J'avoue cependant avoir dû relire quelques passages plusieurs afin d'en comprendre le sens.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par ingrid26510 2020-01-24T08:28:56+01:00
Candide

Ce récit philosophique de Voltaire, est une source de réflexions. La naïveté de Candide est agaçante mais touchante.

Afficher en entier
Zaïre Le Fanatisme ou Mahomet le prophète Nanine ou l'Homme sans préjugé La Café ou l'Ecossaise

J'ai du le lire pour les cours et j'ai eu du mal à le lire et je n'ai pas vraiment accroché.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Felli 2020-02-11T15:34:35+01:00
L'Ingénu

Il s'agit d'un classique de la littérature française.

Cependant, le style de Voltaire reste imbuvable avec un scénario qui n'est pas développé et cette impression qui n'y a pas de lien d'une phrase à l'autre dont je n'arrive pas à me débarrasser au cours de ma lecture.

Ainsi, il est relativement dur de parvenir à suivre l'idée que l'auteur a souhaité développer.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Pignoufette 2020-02-17T15:22:54+01:00
L'Ingénu

Personnellement, c'est un roman que j'ai beaucoup aimé lire, sympathique de part le personnage de l'Ingénu, et assez intéressant. Voir les conflits que le pauvre homme engage contre les différents obstacles mis sur le route, que ce soit lorsque sa nature brute est confrontée au reste de la société, ou lors de ses déboires avec mademoiselle de Saint-Yves, j'ai vraiment beaucoup aimé sa partie.

Non, ce que j'ai détesté, c'est celle de mademoiselle de Saint-Yves. Qui, pour sauver celui qu'elle aime, est contrainte de se faire violer, purement et simplement. Et c'est ce qui la tuera. Tout à fait charmant, pas vrai ? Ca me fait bouillonner de rage. Mais le pire dans cette affaire, je crois, c'est combien tant de personnes s'échinent à 1, dire qu'elle se trompe lorsqu'elle accuse le bonhomme de tentative, 2, que ça ne peut-être lui car trop honnête homme, et surtout proche d'un ministre, et 3, on la pousse carrément dans ses bras (je pense à la dévote), qui pense qu'il n'en est rien, ou alors que ce n'est pas si terrible et que c'est la manière la plus rapide de sauver son amant ! Absolument charmant. Ce passage m'a littéralement dégoûté du reste du bouquin.

Et il est aussi extrêmement triste de savoir que le problème mis en avant dans ce livre est encore d'actualité dans notre société ...

Morale de l'histoire : soyez comme l'Ingénu. On a besoin de plus d'Ingénu, dans notre société.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Cababip 2020-02-21T12:08:31+01:00
Micromégas

Conte philosophique très court, mais dont la philosophie est palpable dans plusieurs chapitres.

J'ai apprécié ma lecture, très rapide, mais j'avoue ne pas avoir retrouvé le bonheur de lectrice qui m'avait épris lors de ma lecture de Candide.

J'ai trouvé Micromégas moins puissant, d'un style plus enfantin. Parfois, certains passages m'ont rappelé le Petit Prince, lui aussi qui visite plusieurs planètes pour découvrir les mœurs des étrangers.

La réflexion sur l'être humain, le Terrien est tout de même bien abouti, et me servira pour mon bac de français.

Afficher en entier

Dédicaces de Voltaire
et autres évènements

Aucun évènement prévu

Editeurs

Gallimard : 24 livres

Flammarion : 17 livres

LGF - Le Livre de Poche : 14 livres

Larousse : 11 livres

Hatier : 8 livres

Pocket : 7 livres

Hachette : 7 livres

Nathan : 3 livres

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode
Array