Livres
443 331
Membres
378 671

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode

Christophe Ono-dit-Biot

146 lecteurs

Activité et points forts

ajouté par 21la 2013-01-10T22:46:48+01:00

Biographie

Biographie Christophe Ono-dit-Biot

Fils de professeurs, Christophe Ono-dit-Biot décide très jeune de devenir écrivain. Echouant à l'examen d'agrégation, le jeune homme voit là l'occasion de rédiger son premier roman, 'Désagrégé (e ) '. Sortie en 2000, cette oeuvre teintée du voyage de son auteur à Cuba devient finaliste pour le prix des Deux-Magots, obtient le prix Edmée de La Rochefoucauld et fait l'objet d'un désir d'adaptation cinématographique. Parallèlement, le jeune talent travaille sur les décadents et commence à se faire connaître en publiant son journal intime - 'Le Journal de l'énervé' - sur internet. Après un reportage de Frédéric Taddeï et beaucoup de lecteurs en plus, Christophe Ono-dit-Biot accède enfin au statut d'agrégé et débute comme professeur dans un lycée technique près de Meaux. Lancé par la suite dans le journalisme, il collabore au magazine Elle en tant que critique littéraire tout en réalisant de nombreux reportages - notamment pour le journal Le Point. Toujours passionné de voyages, il s'inspire d'une épopée vécue sur l'île grecque d'Athos pour 'Interdit à toute femme et à toute femelle', deuxième roman paru chez Plon en 2002. Deux ans plus tard, il sort 'Génération spontanée', une oeuvre réaliste et inspirée d'une aventure vécue à Belize évoquant avec férocité le monde de l'édition et de la téléréalité. De retour en 2007 pour 'Birmane', Christophe Ono-dit-Biot rend un nouvel hommage à un pays en pleine transformation qu'il connaît bien et aime beaucoup, la Birmanie.

Afficher en entier

Classement dans les bibliothèques

Quelques chiffres

Note moyenne : 7.88/10
Nombre d'évaluations : 29

0 Citations 34 Commentaires sur ses livres

Dernier livre
de Christophe Ono-dit-Biot

Sortie France/Français : 2017-03-09

Sortie Poche France/Français : 2019-01-03

Les derniers commentaires sur ses livres

Commentaire ajouté par Carca 2016-11-06T17:28:46+01:00
Plonger

Grand prix du roman de l'académie française 2013.

Prix Renaudot des lycéens 2013

Afficher en entier
Commentaire ajouté par valdi 2016-11-12T11:01:39+01:00
Plonger

Sentiments très partages face la lecture de ce roman.Une écriture magnifique et des récits d'expériences intéressants;mais le fait que ce journaliste qui a tant vu et vécu puisse subir les sauts d'humeur caractérielles de cette jeune femme sont navrants.Le prix des lycéens attribué à cet ouvrage,se justifie par les moult remises en questions caractérielles et utopistes,de la jeune Paz .Mais avec l'age ces remises en questions sont dépassées et agaçantes.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Lauraline-Xywz 2017-04-13T14:38:00+02:00
Plonger

Très belle histoire, très belle quête pour offrir à Hector la vérité sur sa mère. Le tout servi par une plume riche, cultivée et agréable à lire.

Afficher en entier
Croire au merveilleux

C'est intelligent, érudit, superbement écrit et l'histoire est follement romantique. Je recommande chaudement !!

Afficher en entier
Croire au merveilleux

Une invitation à de bien nombreux voyages : "Croire au merveilleux", de Christophe Ono-dit-Biot, publié aux éditions Gallimard.

Le pitch : César ne se remet pas de la mort de Paz, sa compagne qui avait pourtant quitté homme et enfant sans la moindre explication pour un lointain pays d'Orient. Obsédé par toutes ces questions qui resteront à jamais sans réponse, ne croyant plus en la vie ni en ce qu'elle peut encore lui apporter malgré la présence de son fils, César n'aspire plus qu'à une chose : Mourir. Mais alors qu'il met ce sombre projet à exécution, une bien mystérieuse voisine Grecque, répondant au doux nom de Nana, vient sonner à sa porte et ainsi remettre en cause ce funeste plan...

Babelio sait décidément éveiller ma curiosité en m'offrant l'opportunité de me délecter de certaines lectures vers lesquelles je ne me serais pas forcément orientée de moi-même. C'est ainsi au hasard d'un de mes nombreux passages sur ce site que j'ai saisi l'occasion de découvrir la plume de cet auteur, pourtant fort connu mais ne figurant pas encore à mon petit tableau de chasse littéraire. Et la joie d'être alors sélectionnée cédait vite la place à l'envie d'en lire toujours plus. Raison pour laquelle je me procurais dans un premier temps le roman "Plonger", dont les pages défilais sous mes yeux pour un intense moment de lecture. Aussi est-ce doublement enthousiaste que je me plongeais ensuite dans ce nouveau roman en vue de ma rencontre avec l'auteur prévue ce jour... Et quel voyage... Ou plutôt devrais-je dire quels voyages !

Bien évidemment l'auteur nous invite en premier lieu à un merveilleux voyage purement géographique. Se glissant ainsi discrètement dans les bagages de César, le lecteur se retrouve ainsi à accompagner ce dernier de Chambord aux îles Grecques en passant par l'Italie, (re)découvrant avec lui de nombreux sites décrits de manière magistrale, permettant ainsi à son lecteur d'en prendre plein les yeux sans même bouger un orteil, confortablement installé dans son canapé.

Mais le voyage ne s'arrête pas là et devient rapidement culturel, tant cette lecture est érudite et riche d'enseignements, de renseignements, notamment historiques et mythologiques, que le lecteur assimilera avec passion et curiosité, heureux d'en apprendre toujours plus, parfois même au point d'approfondir ses découvertes.

Mais ce voyage de tous les instants se révèle aussi comme une tournée d'adieu, le lecteur (re)visitant avec César les nombreux lieux où Paz et lui ont pu s'aimer, et auraient pu s'aimer encore si seulement elle lui en avait laissé l'occasion. C'est dès alors amer et le coeur lourd que le lecteur se glisse dans les pas et le coeur de César, regrettant de ne pas voir revenir cette grande absente par devant lui comme par magie...

Le voyage devient alors onirique. Sous le soleil et face à la mer, cadre idyllique s'il en est, le lecteur s'enivre sans retenue et suit dès lors César dans sa quête d'un bonheur désormais révolu, finissant même par ne plus distinguer ce qui relève du rêve ou de la réalité, dès lors emporté au fil des pages jusqu'à un dénouement tout simplement magnifique, poétique et porteur de nombreuses lumières.

Car au final ce livre constitue surtout une sorte de voyage initiatique, en quête d'une renaissance ou d'une résurrection, c'est selon. Le lecteur comprend la difficulté pour César de se relever d'un deuil qu'il ne comprend toujours pas, qu'il ne réalise même pas et qui l'empêche dès lors d'avancer. Vivre est pour lui devenu une maladie qui ne guérira qu'avec la mort, désormais persuadé que les portes du bonheur lui sont à jamais fermées, et refusant dès lors d'entraîner son fils dans cette chute qui semble alors inévitable. Comment croire au merveilleux quand on se trouve dans la tourmente, au point même de ne plus entre-apercevoir ne serait-ce qu'une faible lueur d'espoir...

Dès lors, il devient désormais important pour le lecteur d'apporter son soutien plein et entier pour relever, aider, parfois même secouer César, un personnage dépeint avec soin et dressé avec beaucoup de finesse pour le rendre particulièrement attachant et susciter la plus vive empathie à chacun d'entre nous. Quant à Hector, cet enfant prodige épate par tant de courage et de maturité, de volonté et de lucidité, comme s'il avait aspiré cette rage de vivre qui fait tant défaut à son père, au point même qu'on se demande de temps à autre qui soutient l'autre, qui est le soutien de l'autre... Nana pour sa part est un personnage qui ne cesse de surprendre, qui ne cesse d'intriguer au fur et à mesure que les pages défilent, pour finalement apporter un éclairage fascinant au rôle qu'elle joue dans la présente histoire. Reste celle qui brille par son absence et se révèle omniprésente alors même qu'elle n'est pas là. Paz. Celle qui a justement anéanti la paix légitimement souhaitée par cet homme et son fils, qui n'aspiraient finalement pas à beaucoup plus qu'une vie paisible... Une paix qu'elle leur a presque volé pour elle-même reposer en paix...

Porté par une plume d'une rare élégance et d'une impressionnante qualité, fort d'un style aussi simple qu'il s'avère travaillé dans le même temps, le récit n'en est que plus beau, plus brillant, plus stimulant, plus envoûtant.

En bref, bien ceci n'est pas un livre : C'est un voyage... De tous les instants...

Afficher en entier
Commentaire ajouté par dacotine 2017-07-18T22:11:30+02:00
Croire au merveilleux

Merveilleux ! L'auteur a réussi à m'y faire croire : par la beauté des voyages, par la pureté des sentiments , par la beauté de la langue ..Spoiler(cliquez pour révéler)Ce conte éveillé est une magnifique parabole de l'amour.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Parthenos92 2017-08-02T19:03:41+02:00
Plonger

J'ai beaucoup apprécié cette lecture, notamment la plume de l'auteur. La forme de récit du narrateur à son enfant rend l'histoire d'autant plus touchante et permet de rentrer facilement dans le roman. Cette histoire nous donne une certaine vision, parfois pessimiste mais poétique, de notre époque et des difficultés d'un couple. C'est aussi une belle entrée dans le monde de l'art, avec des clins d'œil à l'œuvre d'Homère subtils et plutôt drôles. Certaines scènes sont riches en émotions, et le suspens autour de Paz tient jusqu'aux derniers chapitres. J'ai donc été transportée par l'auteur et son histoire, dans l'art, dans l'océan et dans les voyages de Paz et César.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Serafima 2017-08-30T01:28:44+02:00
Birmane

J'ai eu un peu de mal à accrocher, à l'histoire comme au personnage principal. Je ne pense pas lire d'autres livres de l'auteur.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par -Anna- 2018-01-06T20:13:36+01:00
Plonger

J'ai adoré ce roman, que j'ai littéralement dévoré. Le récit retrace l'histoire de Paz et César à travers les yeux de ce-dernier. Elle est photographe, il est journaliste. Elle veut voir le monde, il ne veut plus quitter l'Europe, trop marqué par ce qu'il a pu voir lors de ses voyages aux quatre coins du globe. Un jour, elle les quitte, lui et leur petit garçon, pour respirer et se sentir libre. Mais elle ne reviendra pas. De leur rencontre à la mort de la jeune femme, on les suit tous les deux. On les voie évoluer en tant que couple, pas forcément bien assortis. César est fou de Paz et cela se ressent dans tout le roman. Je suis passée par toutes les émotions : l'enthousiasme, la colère, l'indignation, la tristesse, le choc... Pour moi le livre se divise en trois parties : le portrait de Paz et du couple qu'elle forme avec César ; l'enquête de celui-ci pour comprendre la disparition de sa femme tant aimée ; la découverte de la vie sous-marine et de ce qui obnubilait la jeune femme. La dernière partie est profondément bouleversante, presque hypnotisante, tant j'ai eu l'impression de ressentir les émotions de César. A travers leur histoire, j'ai surtout vu une vraie réflexion sur l'amour, le couple et les désirs de chacun. Cela faisait longtemps que je n'avais pas été à ce point embarquée dans un bouquin.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par antoine18 2018-01-07T20:48:44+01:00
Plonger

Mon tout premier livre de cet auteur j'ai accroché de suite, je ne savais pas à la base que c'était a partir de ce livre qu'avait été écris le scénario du film de Mélanie Laurent du même titre. Je vous conseille d'aller voir la bande annonce du film pour vous faire une idée. J'attend avec impatience la sortie du film en blu-ray pour comparer. On y retrouve ici Paz et Cézar qui vont faire connaissance lui reporter, elle photographe et va naître de leur amour Hector. C'est dans la peau du personnage de Cézar que l'auteur écris ce livre d'où le personnage de celui-ci écris à la première personne. Cézar écris pour son fils pour qu'il n'oublies pas sa mère qui à disparue depuis pas mal de temps et il enquête pour savoir ce qui à pu lui arrivé et quand il va savoir pourquoi il lui est arrivé cela..... Vraiment hâte de voir le film, je vous conseille déjà de lire ce livre.

Afficher en entier

On parle de Christophe Ono-dit-Biot ici :

30e Foire du Livre de Brive
2011-10-30T00:41:30+02:00

Dédicaces de Christophe Ono-dit-Biot
et autres évènements

Aucun évènement prévu

Editeurs

Pocket : 8 livres

Plon : 4 livres

Gallimard : 4 livres

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode