Livres
429 597
Membres
351 403

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode

Frédéric Marcou

Activité et points forts

Thèmes principaux

ajouté par fred1313 2013-01-23T13:30:07+01:00

Biographie

Né à Noyon (Oise), Frédéric Marcou tire les meilleurs souvenirs de son enfance d'un petit village de campagne où il a découvert la nature et ses joies. Très tôt, il montre une curiosité pour l'écriture et une fascination par les écrivains vus à la télévision. Après le bac, il commence des études supérieures d'histoire, mais la maladie en décide autrement. A partir de vingt-six ans, il se voue totalement à sa vocation : l'écriture de poèmes et de récits. Il s'installe à Chaumont en 2009 et rejoint l'AHME en 2010.

Son premier livre sort en 2005, le deuxième en 2009 et le troisième en 2011.

"Il n'a jamais envisager de faire autre chose que d'écrire. C'est sa passion et il en a besoin : « j'ai tellement à raconter » reconnaît-il. Bien que jeune encore, il a connu des moments difficiles qu'il n'aiment pas évoquer car dit-il pudiquement : « nous n'allons pas sombrer dans le pathos !» Mais il suffit de lire ses poèmes pour deviner que l'écriture fut pour lui une délivrance avant de devenir sa principale raison de vivre et l'organisatrice de ses journées."

(Extrait d'un article de Françoise Ramillion dans " le Mag du Dimanche" du Journal de la Haute-Marne, 29 avril 2012)

Afficher en entier

Classement dans les bibliothèques

Diamant
4 ajouts
Or
8 ajouts
Argent
9 ajouts
Bronze
10 ajouts
Lu aussi
14 ajouts
Envies
4 ajouts
Pas apprécié
2 ajouts

Quelques chiffres

Note moyenne : 7.69/10
Nombre d'évaluations : 19

0 Citations 42 Commentaires sur ses livres

Les derniers commentaires sur ses livres

Commentaire ajouté par atraverslesmots1 2018-03-12T19:35:12+01:00

Il s’agit ici de très courtes histoires avec chacune un thème différent.L’auteur nous parle ici d’inventions toutes assez drôles et loufoques inventées par le professeur Fred. Puis il nous parle de lui ,de ce qu’il a vécu,ce qu’il est devenu ,le regard des gens ,l’indifférence,la maltraitante,la maladie….

Si la première partie est drôle suite à toutes les inventions loufoques qu’on y retrouve la deuxième partie l’ai moins ,j’ai été très touché par les écrits de l’auteur,c’est rempli d’émotion,une plume touchante qui ne nous laisse pas indifférent,l’auteur y ajoute quelques touches d’humour qui est très appréciable.

Ce n’est pas le premier livre que je lis de cet auteur mais celui ci est un vrai coup de coeur je pense que le fait que l’auteur ce livre à nous comme cela y est pour beaucoup.

Je vous invite à suivre ce lien pour vous aussi découvrir ce recueil de courtes nouvelles qui vous toucheront pour certaine comme cela à été le cas pour moi.

Merci Monsieur Marcou de m’avoir fait passer un merveilleux moment en compagnie de vos écrits ce fut pour moi une lecture touchante et bouleversante mais surtout un vrai coup de coeur.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par atraverslesmots1 2018-03-15T18:56:13+01:00

Et me revoilà encore en compagnie de Frédéric Marcou

Afficher en entier
Commentaire ajouté par AmandineHayley 2018-04-15T12:43:13+02:00

Avis complet : https://amandinetbsbooks.wordpress.com/2018/04/15/chronique-n46-recueil-de-poemes-et-reveries-frederic-marcou/

J'ai eu l'occasion de lire ce roman grâce à son auteur. Et bien que je lise très peu de poésies, et qu'en plus, ces poèmes sortent de ma zone de confort (pas de structure traditionnelle), j'ai beaucoup aimé.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par AmandineHayley 2018-04-20T22:36:03+02:00

Avis complet : https://amandinetbsbooks.wordpress.com/2018/04/18/chronique-n48-bienvenu-dans-la-monde-reel-frederic-marcou/

J'ai beaucoup beaucoup beaucoup aimé ce recueil. Il est vraiment surprenant, autant dire que je m'attendais à beaucoup de choses, mais pas à ça. Les nouvelles sont des petits bouts de vie, racontés avec une justesse cruelle. Ce recueil m'a beaucoup fait réfléchir. À lire.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par SophieSonge 2018-04-24T14:07:19+02:00

Ce roman éclore et libère toutes les pensées, les émotions qui traversent l'esprit. Des inventions loufoques et aiguisées toutes droites sorties de l'imaginaire du professeur Fred à des réflexions dans le temps de l'auteur, à distance avec lui-même.

Nous traversons chacune des périodes à tâtons, nous explorons, nous nous égarons. On est touché intérieurement par l'abandon donné dans la parole sur l'indicible, sur ce qui est autre et qui dérange...

Si le réel est assassin, l'imagination, le rêve permet d'être soi, de dépasser les banalités d'une société aliénante et étouffante. L'écriture est directe, saisissante d'humour, mélancolique, pugnace parfois...

Il y a un sentiment de lutte et d'éveil à faire réaliser des choses, au-delà de ce qu'on veut nous laisser voir ou entendre. Ce roman est un plaidoyer à faire accepter la différence, un cri à la reconnaître et à être libre dans toute son entité face à ses convictions.

Un récit qui marque comme une piqûre, poétique et envolée. Surprenant !

Afficher en entier
Commentaire ajouté par la-bouquineuse74 2018-05-15T12:25:42+02:00

ma chronique : https://labouquinerieimaginaire.wordpress.com/2017/11/23/lannee-poetique-par-frederic-marcou/

Je ne sais pas trop comment expliquer, formuler, dire ce que j'ai pensé de cette lecture. La poésie n'est pas un genre vers lequel je me tourne directement. J'adore la poésie mais généralement je lis un poème de temps en temps, puis j'essaye d'y penser dans la journée. C'est toujours par amour des mots ou selon mes émotions. Lire un recueil a donc été l'occasion de diversifier le blog et surtout de ne plus laisser la poésie de côté.

Je tiens aussi à dire que ma réaction face à ces mots est encore plus personnelle que pour d'autres livres, étant donné que la poésie demande une certaine implication.

Je ne sais pas si je suis la seule à penser cela, mais la lecture puis la compréhension des poèmes m'a semblé "facile". Avec la poésie rien n'est jamais facile. Aussi, un poète est un être humain, tout ce qu'il y a de plus complexe, on ne sera jamais vraiment la vérité. En acceptant notre première impression, c'est agréable d'avoir le sentiment de comprendre. On se sent plus impliquer dans son oeuvre. C'est comme si on découvrait à nouveau la poésie, la Vie à nouveau. Ici, on n'a pas affaire à des tournures diaboliques qui rappel les heures passées à analyser les brides de Baudelaire ou Rimbaud. On ne se sent pas obligé à reconnaitre un travail de style avant d'apprécier une évasion. C'est comme si la poésie était rendue accessible à qui celui qui se donne la peine de la regarder. On pose nos yeux et on se laisse embarquer.

Il semblerait que l'année de Frédéric Marcou a été bien remplie ! Il aborde d'innombrables sujets et le rythme de ses poèmes est marqué par la vie. Une vie est variée, et ici on a droit à toutes les observations possibles, les revendications, critiques, éloges, plaintes, inspirations, pensées... Je trouve que cette variété permet de toucher plus sensiblement, on comprend. On se laisse charmer par ses mots aussi tendres et durs soit-il. On écoute les mots parler à son monde.

C'est quelque chose de toute bête, mais lire des sujets aussi personnels à titre non posthume m'a gêné. J'admire la sincérité et la beauté mise dans un quotidien. Écrire de telles choses, c'est comme ouvrir son âme. Maintenant je connais la pensée de quelqu'un d'autre. Il y a des choses que je comprends d'autres non. J'ai toute la vie pour comprendre sa poésie.

De plus, il y a certains poèmes qui ont plus marqué mon attention. Certains que j'ai plus appréciés, ou moins et d'autres que je n'ai pas compris. Certains sujets m'ont dérangé à lire. Par exemple ceux sur le fait d'être poète ( je pense à "méditation de café"), je trouve cela d'un côté égoïste, mais aussi complexe : je ne comprendrai jamais. Ensuite il y a ceux qui m'ont lancé comme une piqure de rappel, comme un avertissement ou alors un mode d'emploi. C'est par exemple le cas de "J'étais vieux". C'est triste et beau à la fois. Enfin, j'ai beaucoup aimé ceux parlant de l'amour et de la nature, c'était vraiment très touchant. Aussi, mes poèmes préférés sont les "Ode neigeuses" ...

Je ne pense pas avoir pu tout apprécier, et heureusement, il en faut pour tous ! Ensuite, j'ai beaucoup aimé lire cette "correspondance" face à la Nature, l'Amour, le Bonheur, la tristesse, la douleur et la maladie. On dirait que chaque émotion que l'homme est capable de ressentir ou percevoir est retranscrit. Aussi cette retranscription est faite avec abondance d'éléments. J'ai beaucoup aimer lire de telles choses. Après la vision du "poète voyant" (je crois que c'est comme cela qu'on dit) ne m'a pas trop inspirée. Étant extérieur au sujet, j'ai eu du mal à saisir l'idée.

Finalement, j'ai bien aimé ce recueil, je l'ai trouvé beau, accessible, simple et j'ai pu me laisser emporter sans problème !

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Ali-books 2018-05-23T12:13:56+02:00

https://www.youtube.com/watch?v=qvNpbU8Mq3s&t=67s

Afficher en entier
Commentaire ajouté par croquelivres 2018-08-28T18:12:27+02:00

Je remercie Frédéric MARCOU pour m’avoir proposé et offert son œuvre.

J’ai mieux compris la note de l’auteur qui stipule : «qu’il faut aimer la noirceur pour aimer ce livre ».

En effet, il s’agit d’ un recueil composé de cinq nouvelles autour de la mort.

Si je ne suis pas adepte de ce genre de lecture, j’ai aimé la façon dont l’auteur énonce ses visions sur la mort et les différentes façon dont cette dernière peu surprendre n’importe qui d’entre nous.

De plus, l’écriture est soignée et les mots recherchés ce qui rend très agréable la lecture même si le sujet peut ne pas plaire.

En revanche je suis surprise par le titre qui, selon moi, ne colle pas avec le thème abordé. Je pense qu’une note serait la bienvenue pour une meilleure compréhension du titre.

Pour finir, cela reste une très jolie découverte.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par GabrielleViszs 2018-09-01T13:07:29+02:00

Par le biais du site simplement, j'ai eu l'opportunité de découvrir un nouvel auteur, et par la même une nouvelle plume. Je remercie Frédéric Marcou pour sa proposition de lecture.

Comme indiqué dans le résumé, ce petit livre comporte 5 nouvelles très courtes. 5 histoires qui n'ont pas toutes le même thème et pourtant la mort est présente quasiment partout.

Il ne vous reste plus qu'à signer en bas de page pour obtenir ce qu'on ne pouvait pas penser. Des moines débarquent chez un homme. Il est seul avec son fils. C'est cet enfant qui les intéressent. Non ils ne veulent pas l'emmener mais lui raconter une histoire. Damnation ! Que dis-je, être obligé à pousser indéfiniment un chariot devant soi, sans réellement voir ce que l'on emmène. Les mots éternel recommencement trotte dans mon esprit. Ce cycle de l'absurde porte très bien son nom, Sisyphe n'a qu'à bien se tenir avec son caillou. Ici, cet homme ne sait plus où il en est. Qui est-il ? Pourquoi fait-il cela ? Et surtout comment est-il tombé malade ? Et si tout cela n'était qu'un Rêve impromptu ? Pousser un chariot, un caillou n'est pas si grave comparé à se croire être un sorcier. Dans ce monde où la magie est interdite, un homme risque de prendre ses rêves pour des réalités. À trop vouloir prendre ses ailes, il risque bien de se les faire brûler plus vite que prévu et de redevenir un Homo Sapiens Sapiens Neandertalis. Avoir les pieds sur terre c'est bien, se méfier serait mieux. Bettina est une scientifique qui travaille d’arrache-pied pour découvrir LA solution à leur problème. Malheureusement tout le monde ne pense pas comme elle. Le risque d'en terminer au plus vite pourrait bien les amener à Une autre forme de mort. Les souvenirs sont bien ancrés dans nos mémoires, jusqu'à ce point de non retour. Les images s'effritent s'envolent et il ne reste plus que de la poussière.

Le mélange fantastique, réalité est bien amené. L'écriture est fluide, compréhensible et imagée. Rien à dire côté orthographe et syntaxe et c'est très très appréciable. Ce que j'ai aimé c'est ce mélange qui amène un beau côté malgré ce qui découle de ces histoires. J'ai adoré la dernière, Une autre forme de la mort. C'est probablement la plus courte, mais elle est juste comme il faut. Complète, il ne manque rien. Les images viennent d'elles-mêmes au fil de la lecture et c'est une autre manière de voir cette fin de vie en beauté, dans la douceur et la mémoire.

Il y a plusieurs points que je regrette. Premièrement, les nouvelles sont courtes, par définition, mais les quatre premières méritaient beaucoup plus de développement. Deuxièmement, les fins sont trop abruptes. Troisièmement, il m'a manqué des éléments pour mieux les apprécier. Damnation a même un préambule indiquant que sa taille normale est celle d'un roman. Pourquoi l'avoir raccourci dans ce cas ? Pour en faire une nouvelle ? Je trouve dommage de fonctionner dans ce sens. Habituellement, on part d'une nouvelle et on la développe pour en faire un roman, l'inverse peut causer des manques, comme ce que j'ai pu ressentir ici.

En conclusion, il y a du bon et du moins bon. J'ai beaucoup aimé l'originalité et l'écriture, mais il m'a manqué plus de développements pour les apprécier à leur juste valeur. Je suis certaine qu'avec plus de cheminement pour arriver à leur fin serait vraiment un plus et laisser le lecteur découvrir l'atmosphère avant d'imposer le final. Même si le résumé indiquait ceci : "laissant une large place à l’imagination et à l’imaginaire", il y avait bien trop de place accordée au lecteur.

http://chroniqueslivresques.eklablog.com/voyage-au-pays-de-l-envie-frederic-marcou-a148392226

Afficher en entier
Commentaire ajouté par LePhareLitteraire 2018-09-15T09:43:37+02:00

CHRONIQUE DE NADINE :

Titre : VOYAGE AU PAYS DE L’ENVIE

Auteur : Frédéric Marcou

Parution : 13/06/2014 – Atramenta

27 pages

C'est la plus petite demande de service presse que je lis. Eh oui 27 pages, c'est très court... Mais elles sont très intenses et remarquables. Comme j’avais déjà lu et apprécié « l’essentiel » de cet auteur, je n'ai pas hésité une seconde.

Un recueil de 5 petites histoires aussi différentes les unes que les autres, qui traite de la réincarnation (celle-ci m’a bien fait rire), une sur la mort vue par l’auteur, et d’autres thèmes qui tournent autour de la foi...

De très belles et bonnes nouvelles et avec sa plume toujours aussi poétique et fluide. Je me suis laissé emporter dans ce tourbillon d’émotions intenses et variées ! Un pur moment de lecture. Mais ne pensez pas que ce sont des nouvelles qui sont que noires et tristes, car moi j’y ai trouvé de l’espoir, de l’amour et de la vie.

À découvrir rapidement.

Résumé :

Ce livre est un recueil de cinq nouvelles fantastiques teintées de science-fiction. Il se veut ancré dans la réalité tout en laissant une large place à l’imagination et à l’imaginaire.

Destiné à un large public, il sera certainement plus particulièrement apprécié des adolescents.

Afficher en entier

Dédicaces de Frédéric Marcou
et autres évènements

Aucun évènement prévu

Editeurs

ILV-Edition : 2 livres

Atramenta : 2 livres

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode