Livres
429 335
Membres
350 984

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode

Gordon Brand

Activité et points forts

ajouté par GordonBRAND 2014-05-14T14:54:18+02:00

Biographie

Gordon BRAND est né en 1969. Sous les auspices de cette année érotique, il s'est construit une personnalité complexe mais ô combien intéressante. Son grand frère l'ignore, mais c'est avec sa collection de livres réservés aux adultes qu'il a forgé sa sexualité. D'un tempérament fondamentalement romantique, il a découvert l'acte de chair sur le tard. A l'heure où ses camarades jouaient maladroitement à vouloir devenir des hommes, il intellectualisait les relations charnelles. C'est ainsi qu'une fois qu'il eût acquis un minimum de pratique, il explora ses fantasmes. Ses partenaires, toujours respectées, lui ont démontré à ces occasions que le plaisir féminin est cérébral avant de s'exprimer de manière physique.

La quarantaine venue, il a renoué avec son goût pour la création littéraire. Il a couché les premières lignes de son premier roman, nourries de sa propre expérience et de ses fantasmes d'absolu. Il est difficile de quantifier la part de réalité de ses écrits, mais on s'accorde à penser qu'au moins quatre-vingts à quatre-vingt-dix pour cent de tout ce qu'il décrit est vérifié. Pour le reste, jugez vous mêmes! Bonnes lectures.

Afficher en entier

Classement dans les bibliothèques

Diamant
37 ajouts
Or
67 ajouts
Argent
63 ajouts
Bronze
52 ajouts
Lu aussi
78 ajouts
Envies
121 ajouts
Pas apprécié
61 ajouts
PAL
162 ajouts

Quelques chiffres

Note moyenne : 7.02/10
Nombre d'évaluations : 22

20 Citations 47 Commentaires sur ses livres

Dernier livre
de Gordon Brand

Sortie Poche France/Français : 2017-03-29

Les derniers commentaires sur ses livres

Commentaire ajouté par adeleh 2017-07-30T00:36:59+02:00

Aucun commentaire, alors je me lance !

il s'agit d'un billet d'HUMOUR (au risque de recevoir une volée de badine virtuelle)

Eh bien voilà, nous y sommes. Cela faisait un petit moment que j'attendais ce petit chef-d'oeuvre. Je ne l'ai découvert que tardivement presque à la fin des nombreux écrits de l'auteur.

Je m'attendais à quelque chose comme “Rêveries d'un promeneur solitaire” (dans une magnifique prairie verdoyante......) ou au pire à un journal genre Bridget Jones, mais je découvre “le piège à filles de GB”

La démarche est vraiment très originale retranscription, sous la forme d'un journal au quotidien et même par heure des échanges de messages.

Bravo ! on ne peut être plus explicite sur les différentes méthodes d'approche utilisées que j'ai trouvées quand même un peu brutales (mais ce n'est qu'un ressenti personnel). Quant au programme envisagé pour la troisième rencontre.........”il faut bien que le corps exulte”, je laisse aux futures lectrices le soin de le découvrir.

Grand éclat de rire à la pensée de mon élixir matinal du petit-déjeûner (mon indispensable Actimel), rire tellement fort qu'il m'a valu de la part d'une dame d'un âge certain non loin de moi “joyeuse lecture” à laquelle j'ai répondu “très distrayante en effet bien que le lieu ne s'y prête pas”. (Venise - église Santa Maria della Pietà – répétitions Vivadi)

J'ai même eu en tête un air de chanson et suis parvenue à y coller quelques phrases, cela n'a pas tenu très longtemps, mais l'exercice était amusant.

Mais revenons au récit ou plutôt aux échanges entre la future soumise et le futur maître.

Je n'aime pas l'expression ma petite K, cela fait vieux professeur libidineux, j'aurais préféré ma douce, mon adorable K.

Bref, il faut s'adapter......

Pauvre petit chaperon rouge qui bien que désireux de découvrir sur sa peau virginale la trace des dents du grand méchant loup n'en éprouve pas moins quelques réticences.

A un certain moment, je n'ai pu cependant m'empêcher de gratifier l'auteur d'un qualificatif peu sympathique, mais bouche cousue. 

Gordon Brand, rien que d'énoncer ce nom à haute voix, claque comme un coup de fouet.

Derrière tout cela n'y aurait-il pas une légère influence de Dr Jekyll et Mr Hyde ?

La chute est brutale, je n'y vois là que deux raisons :

- un geste de dépit,

- une mise à l'épreuve de l'abandon.

à suivre – pas le mot fin ?

Qu'est devenue Ellébore ?

Oui, je sais, il m'arrive parfois de faire preuve d'intransigeance.

Que l'auteur veuille bien me pardonner pour ce commentaire ironique et acide. J'avais besoin de me défouler quelque peu …....

Qui aime bien châtie bien, paraît-il !

Afficher en entier
Commentaire ajouté par adeleh 2017-07-31T03:12:46+02:00

Charmante couverture dans l'esprit de David Hamilton.

Plutôt teintée de romantisme, cette courte nouvelle nous permet de découvrir le côté tendre de Gordon Brand.

Rien d'extraordinaire à la lecture, juste une petite friandise pleine de douceur que nous offre l'auteur.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par adeleh 2017-07-31T04:16:17+02:00

Puisque c'est le week end de l'Ascension, prenons des cordes....:

Playlist : Paganini, Ivry Gitlis : "La campanella" - Nigel Kennedy, Vivaldi : "Les quatre saisons" - Linsey Stirling

Arrivée sur le Mont Olympe : Besoin de douceur : thé glacé - loukoums

Playlist : Saint-Preux : "La fête triste", "Last opéra", "Le piano sous la mer"

Lecture :

- La rose et le coquelicot,

- L'ingénue,

- Erotismots,

- Diabolique rencontre

"Un trésor caché" (Diabolique rencontre) est magnifique et particulièrement émouvant.

J'ai vraiment adoré le poème caché "L'éclat de Cristal" exercice, qui peut paraître périlleux, et se révèle d'une incroyable dextérité.

Contrairement à ce que peut supposer l'auteur. J'ai été littéralement transportée !

Afficher en entier
Commentaire ajouté par adeleh 2017-07-31T05:14:34+02:00

Poèmes en "hommage à mes muses" agrémenté de 22 photographies dont 15 consacrées au bondage.

Un avis qui n'engage que moi : Je n'adhère pas du tout à cette profusion de photographies. Une sélection plus rigoureuse des photographies de bondage savamment distillée aurait permis une meilleure mise en valeur des poèmes.

Ma sélection :

J'ai véritablement adoré :

- Mon fouet est orphelin,

- Mignonne,

- For ouate.

J'ai beaucoup apprécié :

- Se soumettre à dominer,

- Confession,

- Communion.

Pour les six autres, je les ai évidemment appréciés, mais sans réel coup de coeur.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par allissia 2018-03-26T15:15:24+02:00

C'est un roman érotique pour des lecteurs avertis.

L'auteur a une très belle écriture, un bon style et l'histoire est bonne et bien menée. Nous avons là deux femmes, Clara dirigeante d'une PME et Kantie, femme esclave, "soumise et corvéable à merci." Puisque c'est le personnage principal, je vais vous présenter Kantie, quant à Clara je vous laisse la découvrir en lisant le livre.

Je vais vous donner une phrase du livre qui résume parfaitement le caractère de Kantie. "Une femme à la libido chaotique, mais avec des passages à l'acte transgressifs sur des fantasmes extrémistes."

Pour bien comprendre le livre, l'histoire, la raison d'être de Kantie, il faut lire le livre entièrement. C'est une évidence, mais si je vous le précise, ce n'est pas pour rien. Ce n'est pas un livre à mettre entre toutes les mains. Les thèmes abordés sont intenses, par moment on flirte avec les profondeurs du BDSM, à d'autres le thème est grave. Il est notamment question de viol.

Le livre commence fort et termine encore plus fort. L'intensité, au fils des pages ne fait qu'augmenter. Les pratiques abordées sont assez originales, très rarement abordées dans les livres. Comme le poney-girl, l'électro stimulation ou encore le shibari, mais pas n'importe quel shibari, non ! Je ne vais pas vous en révéler plus, même si ce n'est pas l'envie qui me manque. En fait, la lecture de ce livre m'a amené à la réflexion, j'ai envie d'en découvrir plus sur ce qui est décris. Gordon Brand, vous avez piqué ma curiosité.

En conclusion, si vous aimez la littérature érotique BDSM qui sort des sentiers battu, si vous aimez être bousculé (agréablement) ce livre est fait pour vous.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Ti-SamK 2018-04-23T21:40:02+02:00

Je suis retombée depuis peu sur ce livre ( lu il y a un moment déjà ) et je ne sais pas pourquoi, une envie de le relire m'a prise...

Que dire... Gordon Brand, de par ces autres livres, nous a habitué à beaucoup mieux. Certains, il y en a quelques uns que je n'ai pas apprécié, malgré ma largesse d'esprit, mais pour moi trop poussés ( qui ont heurtés mon esprit de fille sage *rire ). Celui ci est plus soft, plus vécu, comme le dit une lectrice dans un commentaire plus " journal intime " de la part du Dominant. Mais je le trouve simpliste... où sont les descriptions de paysages ( comme dans les autres lectures? ), de ressentis de l'un et l'autre ? Un livre bâclé, à la va vite de la part de l'auteur. A t'il eu vraiment envie de retranscrire cette " histoire " au départ ? Mystère

Bref un livre à lire si on a plus rien à lire ( et cela est rare ) pour passer le temps....

Afficher en entier
Commentaire ajouté par bernard21 2018-06-15T22:57:23+02:00

quand on amoureuse et conne et avec le QI d'une moule marinière voila en gros la description du personnage féminin.Ce n'est en rien du BDSM mais de la perversité de bas étage voir d’égout l'auteur doit régler ses comptes avec le genre féminins pour créer un personnage aussi insignifiant sans neurones bref sans rien le vide sidérale entre les oreilles, je ne sais ou est le plaisir de lire cette littérature de pervers enfin il faut de tout pour faire un monde

Afficher en entier
Commentaire ajouté par bernard21 2018-06-15T23:15:47+02:00

je me demandais si des femmes comme virginie excitent an dehors de cette histoire, des femmes sans esprit de synthèse,sans bon sens par contre une soif de vivre ou une résistance physique indépendante de son cerveau ce qui me trouble le plus ce ne sont pas les tortures qu'ils lui infliges mais plus son comportement depuis le début dénué d'intelligence et aucune personnalité.Je lire jusqu'au bout et je suis persuadé qu'elle va s'en tirer grâce a son cul ou son cerveau ils sont au même endroit

Afficher en entier
Commentaire ajouté par bernard21 2018-06-15T23:38:36+02:00

bon que dire que les femmes dans cette histoire sont d'une intelligence confondante il faut dire que les mecs sont du même acabit

Afficher en entier
Commentaire ajouté par tineph 2018-07-22T20:51:41+02:00

bonne suite, qui rend attentif aux abus dans le domaine...

Afficher en entier

Les gens aiment aussi

Dédicaces de Gordon Brand
et autres évènements

Aucun évènement prévu

Editeurs

Amazon Media : 14 livres

Kindle Edition : 4 livres

Erato Editions : 2 livres

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode