Vous utilisez un bloqueur de publicité

Cher Lecteur,

Nous avons détecté que vous utilisez un bloqueur de publicités (AdBlock) pendant votre navigation sur notre site. Bien que nous comprenions les raisons qui peuvent vous pousser à utiliser ces outils, nous tenons à préciser que notre plateforme se finance principalement grâce à des publicités.

Ces publicités, soigneusement sélectionnées, sont principalement axées sur la littérature et l'art. Elles ne sont pas intrusives et peuvent même vous offrir des opportunités intéressantes dans ces domaines. En bloquant ces publicités, vous limitez nos ressources et risquez de manquer des offres pertinentes.

Afin de pouvoir continuer à naviguer et profiter de nos contenus, nous vous demandons de bien vouloir désactiver votre bloqueur de publicités pour notre site. Cela nous permettra de continuer à vous fournir un contenu de qualité et vous de rester connecté aux dernières nouvelles et tendances de la littérature et de l'art.

Pour continuer à accéder à notre contenu, veuillez désactiver votre bloqueur de publicités et cliquer sur le bouton ci-dessous pour recharger la page.

Recharger la page

Nous vous remercions pour votre compréhension et votre soutien.

Cordialement,

L'équipe BookNode

P.S : Si vous souhaitez profiter d'une navigation sans publicité, nous vous proposons notre option Premium. Avec cette offre, vous pourrez parcourir notre contenu de manière illimitée, sans aucune publicité. Pour découvrir plus sur notre offre Premium et prendre un abonnement, cliquez ici.

Livres
728 381
Membres
1 066 450

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode

Ian Rankin

Auteur

247 lecteurs

Activité et points forts

Thèmes principaux

ajouté par sywie 2010-03-18T12:26:34+01:00

Biographie

Ian Rankin est né à Cardenden, petit village minier de 7 000 âmes , situé à 35 km au nord d'Édimbourg. Pour plaisanter sur l'isolement de ce village, Rankin dit que ses habitants avaient coutume de l'appeler « Car Dead-end » (Impasse pour voiture)[1],[2]. Rankin fréquenta l'école d'Auchterderran, puis le « Beath High School » de Cowdenbeath, où un professeur d'anglais remarqua ses aptitudes littéraires et l'encouragea à poursuivre ses études, ce que personne de sa famille n'avait fait jusque là. En 1978, à l'âge de 18 ans, il alla à l'Université d'Édimbourg, où il étudia la langue et la littérature anglaise, et où il obtint en 1982 son Master of Arts, spécialité littérature américaine. Entre 1982 et 1986, il travailla à sa thèse de doctorat sur la fiction moderne écossaise, plus particulièrement sur Muriel Spark, tout en s'investissant de plus en plus dans sa propre écriture.

Après l'université, et avant son succès comme romancier, Rankin exerça un certain nombre de métiers pittoresques, comme vendangeur, porcher, percepteur, chercheur en alcoologie, journaliste hi-fi, secrétaire de collège et musicien punk[3]. Il donna aussi pendant quelque temps des cours de littérature à l'Université d'Édimbourg, où il participa au James Tait Black Memorial Prize.

S'étant marié en juillet 1986 avec Miranda Harvey, un nom qui allait lui servir un peu plus tard de pseudonyme, il vécut quatre ans à Londres, où il travailla comme secrétaire au « National Folktale Centre » de Tottenham. Puis il vécut six ans, de 1990 à 1996, dans une petite ferme du Périgord, où il écrivit sept romans de Rebus, de Tooth and Nail à Hanging Garden, ainsi que tous ses romans écrits sous le pseudonyme de Jack Harvey[4]. Pendant tout son séjour en France, ses livres ne furent pas traduits en français. Rankin souligne : « Quand je prenais un verre au bar du coin, et que je disais que j'écrivais des livres, mais qu'ils n'étaient pas encore traduits en français, on me prenait pour un aimable dilettante. »[4] La naissance de leur second fils, souffrant du syndrome d'Angelman, la scolarisation de l'aîné, ainsi que les allers-retours de Ian six fois par an à Édimbourg pour effectuer des recherches ou promouvoir ses livres, finirent par rendre leur retour à Édimbourg indispensable[2].

Il vit depuis avec sa femme et ses deux enfants, Jack et Kit, à Merchiston, banlieue résidentielle sud-est d'Édimbourg, dans le « quartier des écrivain

Afficher en entier

Classement dans les bibliothèques

Diamant
83 lecteurs
Or
227 lecteurs
Argent
120 lecteurs
Bronze
109 lecteurs
Lu aussi
160 lecteurs
Envies
429 lecteurs
En train de lire
8 lecteurs
Pas apprécié
17 lecteurs
PAL
451 lecteurs

Quelques chiffres

Note moyenne : 7.41/10
Nombre d'évaluations : 99

0 Citations 72 Commentaires sur ses livres

Dernier livre
de Ian Rankin

Sortie Poche France/Français : 2024-02-14

Les derniers commentaires sur ses livres

Commentaire ajouté par Benoit-47 2021-03-09T19:55:10+01:00
Le chant des ténèbres

J'ai tendance à perdre un peu d'intérêt pour les séries policières qui se répètent trop souvent à la manière d'un feuilleton autour des mêmes personnages. Pourtant, dans ce cas, Ian Rankin continue à me captiver avec ce roman policier. Les personnages principaux demeurent les mêmes que dans ses romans précédents, mais il sait inventer un nouveau contexte pour les mettre en valeur et soutenir notre attention.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par nathou2 2021-03-19T22:19:34+01:00
Cicatrices

Première enquête de l'inspecteur Rebus, premier roman de Ian Rankin, j'ai plutôt beaucoup apprécié la lecture !

L'intrigue tient la route, les personnages sont très interessants, on se les imagine bien.. La lecture est fluide et un chapitre en appelle un autre !

Belle découverte.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par lelette1610 2021-11-24T17:01:03+01:00
La maison des mensonges

L'auteur écossais se concentre sur une intrigue complexe, d'une efficacité et d'une rouerie implacables.

Quatorze ans après sa disparition, voilà que des enfants retrouvent le corps d'un détective privé, assassiné, dans le coffre de sa voiture au fond d'un ravin qui avait été fouillé aux moments des faits. Les enquêteurs de l'époque n'avaient rien trouvé et des rumeurs d'incompétence, voire de collusion avec les malfrats du coin, avaient couru.

Rebus, retraité, se retrouve à aider son amie Siobhan Clarke qui doit reprendre les investigations sur ce dossier.

Afficher en entier
Rebus et le loup-garou de Londres

John Rebus, enquêteur écossais est envoyé à Londres pour aider la police londonienne à interpeler un tueur en série.

Mais voilà Rebus a pour habitude de n'en faire à sa tête. Il ne fait pas que des amis !

Au fur et à mesure que l'enquête avance, Rebus et l'inspecteur Flight vont finir par se comprendre et s'entraider.

Un bon polar au dénouement surprenant !

Afficher en entier
On ne réveille pas un chien endormi

Tome 19 des enquêtes de John Rébus. J'ai beaucoup aimé ce personnage, ainsi que l'écriture de l'auteur . Une double enquête d'apparence banale, qui se révélera plus complexe.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par leslubiesdefifi 2023-01-02T18:52:59+01:00
Un cimetière dans le coeur

Première fois que je lis cet auteur, je ne suis pas du tout familière de son univers. C’est malheureusement un échec me concernant. Je n’ai pas réussi à m’immerger dans le monde policier d’Edimbourg. J’ai eu des difficultés à bien cerner les personnages et encore plus à m’y attacher. Même si le sujet est intéressant, il n’a pas réussi à m’emporter.

Afficher en entier
Rebus et le loup-garou de Londres

L’inspecteur Rebus, originaire d’Ecosse, un peu maladroit, pas très sûr de lui, parfois presque comique dans ses réactions, est le personnage principal de ce roman policier noir. Il ne lâche pas la piste du « loup-garou » serial killer qui tue des femmes et les mutile selon un rituel bien réglé.

L’ambiance est tantôt noire (bas-fonds londoniens, description des crimes…), tantôt à la limite du burlesque (la couse-poursuite finale, pourtant dramatique, comporte une bonne dose de dérision quand on imagine la scène et les protagonistes : le choix de la voiture improbable, le passager imprévu aussi...).

Comme dans beaucoup de romans, la vie personnelle de l’enquêteur s’entremêle avec l’enquête. Rebus est un homme un peu paumé, père divorcé, qui rencontre aussi des difficultés avec certains de ses « nouveaux » collègues londoniens.

J’ai aimé le bon suspense, la trame des crimes intéressante. Rien de très original cependant, ni dans le traitement ni dans les révélations finales.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Matatoune 2023-02-24T21:19:54+01:00
Un cimetière dans le coeur

Vingt-cinquième tome de John Rebus, le flic de Ian Rankin, Un cimetière dans le cœur est son dernier opus. À force de flirter avec la loi et le droit, Rebus se retrouve assis sur le banc des accusés, en bien mauvaise posture.

À Édimbourg, le confinement est enfin fini et les affaires reprennent. Seulement, John Rebus, l’ex-flic taciturne, mal luné et pas souvent sobre, est vieux et malade avec sa bronchite chronique qui l’assaille quelques fois.

Heureusement dans le tribunal, il y a presque personne car, hagard, Rebus ne semble pas s’être remis de ce qui lui arrive. Puis, Ian Rankin remonte le passé. Sa proximité avec le parrain de la ville, Big Ger Cafferty, qui lui demande d’enquêter, avec ses liens d’amitié avec Siobhan Clarke, son ex-collègue à la division criminelle spéciale, ne vont pas faire bon ménage…

Le point de départ de l’enquête que mène en parallèle Clarke concerne un vieux flic. Il appartient au même commissariat que Rebus. Soupçonné de violences conjugales. Il invoque un stress post-traumatique pour expliquer son comportement dû aux conditions de travail dans son commissariat. Seulement la hiérarchie s’emmêle. Clarke va-t-elle céder ?

Ici, Ian Rankin dénonce les violences policières, les flics d’une autre époque qui ont accepté des petits arrangements avec la pègre, les entorses au règlement, etc.

En opposant son flic à une autre génération, plus jeune, plus intègre et plus soucieuse de son rôle, l’écrivain annonce peut-être la fin définitive de Rebus qu’il a créé en 1987.

La suite ici https://vagabondageautourdesoi.com/2023/02/24/ian-rankin/

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Justine86 2023-04-05T18:06:41+02:00
La maison des mensonges

J'ai eu une certaine déception à la lecture de ce livre. Le résumé et le scénario faisait envie, mais j'ai vite été déçu car j'ai trouvé qu'il y avait trop de description et qu'elle prenait trop de place dans le roman et celle-ci empiétait sur le suspense ressentit à la lecture de ce livre. De plus, j'ai trouvé que les personnages n'étaient pas assez exploités, ce qui as renforcé mon sentiment de déception. Enfin, je n'ai pu rentrer dans l'univers de ce livre à cause de tout les points cités précédemment, j'ai trouvé cela dommage car le scénario du livre aurait pu donner un livre beaucoup plus attrayant, celon moi.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par lelette1610 2023-08-26T16:49:04+02:00
Nom de code Witch

Les services de police, de renseignements anglais, français et allemands traquent une dangereuse, intelligente et rusée terroriste depuis des années.

Ce roman paru en 1993 décrit les débuts de la technologie des communications comme les micros, émetteurs bricolés pour espionner un suspect.

J'ai passé un agréable moment de lecture.

Afficher en entier

Dédicaces de Ian Rankin
et autres évènements

Aucun évènement prévu

Editeurs

LGF - Le Livre de Poche : 18 livres

Éditions du Masque : 9 livres

Gallimard : 8 livres

Editions du Rocher : 2 livres

Le Livre de Poche : 2 livres

Penguin Books Ltd : 2 livres

Le masque : 2 livres

J'ai lu : 1 livre