Livres
593 975
Membres
671 224

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode

Morgan Of Glencoe

Auteur

70 lecteurs

Activité et points forts

Classement dans les bibliothèques

Diamant
38 lecteurs
Or
22 lecteurs
Argent
13 lecteurs
Bronze
13 lecteurs
Lu aussi
3 lecteurs
Envies
130 lecteurs
En train de lire
1 lecteurs
Pas apprécié
4 lecteurs
PAL
84 lecteurs

Quelques chiffres

Note moyenne : 8.56/10
Nombre d'évaluations : 52

0 Citations 31 Commentaires sur ses livres

Dernier livre
de Morgan Of Glencoe

Sortie France/Français : 2021-10-22

Les derniers commentaires sur ses livres

La Dernière Geste, Deuxième Chant : L'Héritage du Rail

En ayant fini le premier ouvrage, si je n’avais pas eu le 2 à lire, pas certaine que je m’y serai plongée. Du coup, erreur ou pas ? Attention, peut contenir des spoilers si vous n’avez pas lu le premier tome.

« Je suis ton courage tu es mon espoir »

Juste une mise en bouche. Alors, c’est une belle suite, mais le rassasiage n’est pas présent. Oki on retrouve Yuri, oui y a un poil plus d’action que dans le 1er et encore… On a surtout des révélations, un chat-Lune et des renardeaux trop choux et le passé de Ryû enfin révélé.

Côté histoire, sans surprise, Yuri ne va pas rester auprès de Louis-Philippe, qui au passage, se révèle plus côté politique et stratégie que dans le 1er. On va passer un certain temps sur le Rail, renouveler des amitiés, plonger dans les Ombres ou encore tirer au clair certaines situations. Mei et Yuri ? Oh voui ! Bref, sans m’arracher des « ouaou », je pense que c’est un bon tremplin pour le tome 3.

Question personnages, Yuri est moins mise en avant que le tome 1, qu’on aime ou pas, j’ai apprécié Bran, Aliénor (ENFIN), et HA-17. Vive le Roi comme on pourrait dire même si j’apprécie plutôt les chants. Et les bardes. Evidemment.

Côté univers, on l’étend même si, forcément on nous partage moins d’éléments et de faits que dans le premier tome. C’est moins figé, on bouge, les scènes changent ainsi que les lieux.

On évoque aussi la vie après la mort, le mythe des Ombres. Les thèmes abordés sont moins sombres que dans le premier, mais appréciables.

J’ai bien aimé, enfiiiiin les traductions des termes étrangers ! Pouvoir comprendre c’est se sentir moins exclue ! Les dialogues sont mieux rôdés que dans le tome 1 pour moi, même si parfois je les ai trouvés de trop car ça cassait l’ambiance et la narration que j’adore. Les descriptions sont le gros point positif de cette saga. Bran. Juste Bran quoi ^^ avec des chants, une harpe, peu importe.

J’ai moins aimé le rythme parfois assez lent, la prévisibilité de certaines scènes, encore une fois. Une carte ou parfois un lexique, des éléments pour étendre nos connaissances ne seraient pas de refus.

Un dernier mot ? J’ai adoré le combat entre Kenzô et Louis-Philippe.

la suite sur ma page :

https://www.facebook.com/la.magie.du.destin/posts/4026871187370561

Afficher en entier
La Dernière Geste, Deuxième Chant : L'Héritage du Rail

En bref : après l’excellent "Dans l’ombre de Paris", Morgan of Glencoe nous revient et nous ravie à nouveau. Cette fois-ci, nous allons faire partie des Fourmis, pour un voyage transitionnel menant à Keltia. Entre le deuil et d’autres passages initiatiques disséminés sur le chemin, l’autrice s’intéresse beaucoup à la psychologie des personnages. Déjà fouillés et complexes dans le premier tome, ils vont gagner en maturité pour bâtir leur voie/voix. Par petites touches, elle insère déjà de nouveaux personnages et nouvelles trames pour le 3ème tome. Tout ce qui a fait la richesse du premier opus se retrouve en force, allant plus loin encore. J’ai déjà grande hâte de découvrir ce que Morgan of Glencoe concocte pour la suite… !

.

ma chronique complète : http://maude-elyther.over-blog.com/2021/03/morgan-of-glencoe-la-derniere-geste-deuxieme-chant-l-heritage-du-rail-editions-actusf-collection-naos-septembre-2020.html

Afficher en entier
La Dernière Geste, Deuxième Chant : L'Héritage du Rail

Il m'a fallu un bon tiers du livre avant de rentrer dans ce deuxième tome que je trouvais un peu plus plat que le précédent.

Passé ce tiers, ce deuxième tome s'est révélé une excellente lecture. L'intrigue est captivante et originale, les personnages attachants.

Ce deuxième tome donne envie de lire le troisième dès sa sortie !

Afficher en entier
La Dernière Geste, Premier Chant : Dans l'ombre de Paris

Beaucoup de difficultés à entrer dans l'histoire que j'ai trouvé un peu longue. Il y avait beaucoup de personnages, ce qui allourdit un peu le tout.

Afficher en entier
La Dernière Geste, Deuxième Chant : L'Héritage du Rail

La suite digne du tome 1 qui nous dévoile de nombreuses facettes des personnages et en approfondit certains autres ! Hâte de lire le prochain tome !

Afficher en entier
La Dernière Geste, Premier Chant : Dans l'ombre de Paris

Un livre qui remonte mon estime à propos des dystopies et nous entraîne dans un univers aussi troublant qu’original avec une touche d’atmosphère sombre.

Afficher en entier
La Dernière Geste, Premier Chant : Dans l'ombre de Paris

3.5/5

Je n’avais pas de grosses attentes sur ce livre. En fait j’avais même un peu peur de le sortir à cause de l’étiquette jeunesse et le fait qu’en général ça ne passe pas super avec moi. Mais j’ai tout de même tenté parce que les avis du second tome étaient assez positifs.

Résultat ça c’est passé exactement comme je l’imaginais. Pas que j’ai détesté, on est loin de la tout de même, mais j’ai trouvé qu’il souffrait des clichés énervants de la littérature jeunesse. Et en plus d’être prévisible je n’ai pas vraiment aimé la fin car à mon avis elle était inutilement dramatique à mon avis (juste pour choquer / faire pleurer le lecteur).

Résultat je suis quand même assez mitigée.

Néanmoins je pense que pour le public adapté (à savoir la jeunesse, ou les amateurs de littérature jeunesse que les clichés ne gênent pas) ça peut faire une bonne lecture.

Du coup de quoi ça parle.

Nous suivons divers personnages dans une uchronie magique.

Le Royaume de France veut renforcer ces liens avec l’Empire du Japon dans un monde où ils sont les leader du monde (avec le Sultanat Ottoman en 3ième grosse puissance, mais qu’on ne voit pas vraiment pour l’instant).

Dans ce monde qui n’a jamais connu les révolutions et les avancées gouvernementales qui ont amenées notre république actuelle, les puissants continuent d’asseoir leur puissance en contrôlant et maltraitant leur peuple qui vit dans la grande majorité dans la pauvreté.

Dans ce monde il y a aussi une autre différences majeure avec notre monde : on connait et asservit les créatures magiques depuis des siècles.

Ils sont considéré comme des moins que rien et quand ils ne sont pas transformés en esclaves ils sont considérés comme le mal, du à des décennies de manipulation et de propagande qui en ont fait les bouc émissaires de tout les problèmes possibles.

Dans cette situation nous suivons principalement pour l’instant la princesse Yuri, une des héritières de l’Empire du Japon. Celle ci a été promise sans son accord en mariage à l’héritier du royaume de France.

Élevé dans la richesse comme la perle de son père, qui travaille comme ambassadeur du Japon en France, celle ci est en fait totalement prisonnière de son éducation. Elle connait par cœur tout les codes pour naviguer le monde des plus puissants, et n’est pas du genre à vraiment se préoccuper du reste.

Et pourtant, après la déception de cette promesse de mariage, elle se sent à l’étroit dans sa vie. Du coup quand on lui propose de fuir et d’aller voir ce qui se passe ailleurs, elle décide sur une impulsion d’accepter …

Bien sur ce qu’elle ne sait pas encore, c’est que sa disparition donnera une excuse à sa famille et à la famille de son promis pour s’en prendre à tout les indésirables.

Bien sur je n’ai fait qu’effleurer l’ensemble pour ne pas vous en dire trop, mais c’est plus complexe que juste une riche qui fuit un mariage forcé. Il y a des histoires de familles, des cœurs brisés, des jalousies, et tout le coté créatures magiques qu’on suit aussi comme personnages principaux autre que la princesse.

Les rencontres de celle ci lui donneront l’occasion de découvrir tout ce monde qu’elle ignorait totalement, un monde ou des gens différents peuvent vivre ensemble en paix.

Le principal problème de la majorité du roman pour moi a été justement ce coté la. La princesse « innocente » découvre un autre monde où tout le monde peut être égal, dans une atmosphère où les gens sont amis et s’entraident, des notions qui lui étaient inconnues. Elle ouvre les yeux en gros.

L’ensemble faisait bien trop « donneur de leçon » pour moi. C’était trop les bons contre les méchants, et ça manquait de nuance.

Puis j’avoue que je n’avais pas vraiment de d’atome crochu avec la princesse. Elle ne me paraissait vraiment pas sympathique. Pendant plus de la moitié du livre j’avais envie de lever les yeux au ciel et de passer à autre chose. J’avais du mal à lui trouver des circonstances atténuantes. Certes elle a vécu dans une cage en or, mais elle était quand même entourée de plusieurs « créatures magiques » et à mon avis si elle s’était un minimum intéressé à son entourage plutôt que de les prendre pour des meubles vivants, elle aurait largement pu faire (un partie de) ces découvertes avant.

Bref, j’avais du mal avec ce personnage.

Après oui, c’est un livre jeunesse, j’aurai peut être du m’en douter. Mais ici on veut vraiment donner une atmosphère sombre du genre dystopique ce qui crée le genre de clichés qu’on trouvait dans les « classiques » de la dystopie jeunesse où le monde est forcement totalement noir et blanc.

J’ai retrouvé tout ce que je n’aime pas dans ce genre de récit.

Ce n’est juste pas ce que j’aime lire en gros.

Je reviens rapidement sur le final. Je suis un peu déçue. Déjà cette situation aurait facilement pu être évité si les adultes avaient pris leurs précautions avant, mais en plus elle n’avait pas forcement besoin d’être le pire drame qu’on puisse imaginer.

Du moins ma réflexion en lisant ces passages était que c’était comme si rien n’avait jamais été fait pour imaginer la sécurité des habitants en cas d’attaque. Limite comme si tout les adultes avaient manigancés pour faire en sorte que tout se finisse le plus mal possible pour leur propre camp volontairement si la situation se présentait. Dans le genre pas crédible, on est en plein dedans.

A moins d’un retournement de situation pour l’instant improbable, qui justifierai ce fait après coup, j’avoue que ça ne m’a pas vraiment plu.

Pour ce qui est de la suite j’avoue que j’hésite encore. Le second tome est apparemment bien mieux, d’après les avis des lecteurs, sauf ceux qui n’ont vraiment pas accroché au premier déjà.

Du coup je me demande si c’est vraiment pour moi, si je vais rester sur mon avis ou être agréablement surprise ou pas.

A voir donc.

https://delivreenlivres.home.blog/2021/09/25/la-derniere-geste-tome-1-dans-lombre-de-paris-de-morgan-of-glencoe/

Afficher en entier
La Dernière Geste, Premier Chant : Dans l'ombre de Paris

Dans cette histoire nous allons suivre une multitude de points de vue mais le principale étant celui de la princesse Yuri, fiancée au dauphin de France Louis-Philippe, qui va tout faire pour échapper à ce destin, quitte à s'allier à d'étranges personnes dans une uchronie mêlant royauté et fantasy.

Que dire ! je ne m'attendais pas du tout à cela ! j'ai été très bonnement surprise ! et dire que je l'avais laissé là pendant 9 mois dans ma PAL sans me décider... En tout cas merci à ma tante qui me l'a offert X)

Déjà l'histoire : j'ai été époustouflée car il ne se passe pas grand chose dans ce tome qui est très introductif mais déjà tant mieux car même à la fin il y avait encore beaucoup de termes et de spécificités floues pour moi ! peut être que je ne m'y connais pas assez en créatures surnaturelles et que c'est pour ça ! De plus, il se passe quand même pas mal de choses, surtout au niveau évolution des personnages, mais les nombreux points de vues rythment très bien tout ça et je ne me suis pas ennuyée un seul instant.

Concernant les personnages, j'ai beaucoup aimé le personnage de Yuri, car elle apporte une nouvelle culture, je crois n'avoir jamais lu de livre avec un protagoniste japonais et encore moins une princesse, son évolution est impressionnante et j'ai adoré la voir car je l'ai trouvé très bien réussie, j'ai aussi adoré le personnage de Ryuzaki, prêt à tout pour sa princesse et aussi son lieutenant Levana, j'ai hâte d'en savoir plus sur eux !

Le WB est ouf franchement

Par contre la fin m'a déchirée, sérieux c'est quoi ça ?! mais non je dis non je ne veux pas T-T

Concernant l'écriture et le livre en lui même j'ai beaucoup aimé, ça se lit très facilement tout est super fluide, par contre petit bémol pour les nuls en anglais, personnellement j'ai tout comprit, vu que je ne suis pas nulle dans cette langue mais j'ai eu des retours comme quoi il manquait vraiment de traduction (certaine conversations sont entièrement en anglais familier), aussi c'est écrit tout petit, les pages sont immenses et les chapitres font 45 pages... moi adepte des chapitres de 10 pages suis morte mais pas non plus en souffrante car le changement de pov intrac-hapitre propose de faire des pauses !

Afficher en entier
La Dernière Geste, Premier Chant : Dans l'ombre de Paris

Que dire après avoir achevé je telle lecture...

Une poésie du rêve, une plume aussi légère, des personnages en béton et une intrigue à vous couper le souffle !

Ah ! Et préparez les mouchoirs, vous le sentirez vite mais vous n'êtes pas prêts, je vous l'assure, pas prêt pour La dernière geste, pas près pour Morgan of Glencoe !

Nous suivons principalement Yuri, troisième dame du Japon qui évolue au royaume de France et dans un monde peuple par les fées aux couleurs des pays celtes.

Je dis principalement car ce n'est pas du tout la seule qui va porter cette histoire, au contraire !

Morgan nous conte un conte à la manière d'une barde, et sa musique se transpose dans notre esprit à la place des mots que nous lisons avec une facilité déconcertante.

Quel univers, et quelle histoire ! Elle vous touchera en plein cœur, vous transporter au temps des rois et des empereurs avec une touche de fantasy parfaitement travaillée et une combinaison steampunk toute trouvée !

Un énorme coup de cœur, plongez sans hésiter, cette saga vaut le détour !

Et puis, les larmes ne couleront pas que de tristesse, c'est une certitude !!

Un grand bravo à l'auteure !

Afficher en entier
La Dernière Geste, Premier Chant : Dans l'ombre de Paris

Un immense merci aux deux vénérables blogueuses de Book en Stock pour m'avoir invitée à cette rencontre avec l'auteure, et à cette dernière et aux éditions ActuSF pour ce service presse.

Nous voilà dans un futur redoutable où le pouvoir est aux mains du trône de France, dont l'héritier doit épouser la princesse Yuri japonaise. Ce monde refuse l'existence des fées qui sont maltraitées et doivent trouver refuge dans des endroits étranges, tels que le rail ou le monde des égouts. Yuri cache un caractère que personne ne perçoit, ainsi qu'une soif de liberté, elle va s'échapper et…

La suite vous devez la découvrir dans cette fabuleuse histoire qui mêle magie et Steam punk avec une musique bien particulière. Morgan of Glencoe a cette capacité de rendre ses personnages magiques, lyriques et tragiques à la fois, voir pour certains carrément sordides. Elle réussit à rendre son récit tellement précis et réel que vos yeux dessinent aussitôt décors, héros et aventures comme une bande dessinée vivante. Et puis il faut parler de cette poésie, même dans le plus triste des épisodes et croyez-moi il va falloir sortir vos mouchoirs.

Je ne peux pas vous en dire plus de peur de vous en dévoiler trop et en même temps j'ai envie de vous détailler tous ces hommes, femmes, fées, enfants qui résonnent comme des notes de musique sous la partition de l'auteure. J'ai découvert, démêlé, râlé, retenu mon souffle, rigolé, été attendrie, soupiré, souffert, pleuré mais purée j'en veux encore.

C'est un beau coup de cœur pour moi et je fonce découvrir la suite. Morgan of Glencoe c'est sûr vous êtes une fée !

Afficher en entier

Dédicaces de Morgan Of Glencoe
et autres évènements

Aucun évènement prévu

Editeurs

ActuSF : 3 livres

Auto-Edition : 2 livres

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode