Livres
572 400
Membres
631 740

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode

Natasha Preston

Auteur

858 lecteurs

Activité et points forts

ajouté par Chevalerie 2018-02-02T18:14:04+01:00
de

Biographie

Natasha Preston est l'auteur du best-seller LA CAVE, paru chez Hachette Romans en 2017. Originaire du Royaume-Uni, elle a découvert son amour pour l'écriture en partageant une de ses histoires en ligne. Elle aime écrire des romances, des thrillers, des histoires pour jeunes adultes grinçantes et toute histoire parlant de serial-killer.

Afficher en entier

Classement dans les bibliothèques

Diamant
189 lecteurs
Or
282 lecteurs
Argent
223 lecteurs
Bronze
155 lecteurs
Lu aussi
159 lecteurs
Envies
898 lecteurs
En train de lire
11 lecteurs
Pas apprécié
35 lecteurs
PAL
355 lecteurs

Quelques chiffres

Note moyenne : 7.7/10
Nombre d'évaluations : 481

0 Citations 234 Commentaires sur ses livres

Dernier livre
de Natasha Preston

Sortie France/Français : 2018-06-06

Sortie Poche France/Français : 2020-02-05

Sortie Canada/Français : 2018-08-03

Sortie Poche Canada/Français : 2020-06-01

Les derniers commentaires sur ses livres

Commentaire ajouté par aiminelys 2021-07-11T14:42:11+02:00
La Cave

Très bonne lecture, j'ai été horrifié par ce que Summer traversait, j'ai adoré suivre l'enquête de Lewis, tout était passionnant et la psychologie de l'antagoniste intéressante mais si je le hais de toute mon âme.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Ellea 2021-07-24T00:50:42+02:00
Le Week-end

« Le Week-End » semblait être un roman des plus intéressants, en voyant la couverture et le résumé, qui semblait promettre une ambiance tendue et angoissante. Mais au final, qui a été tout au plus, une lecture correcte, mais trop brouillonne et incohérente pour moi. Que ce soit niveau histoire ou personnages. En plus d’une fin qui m’a carrément déplut, et ouverte, ce que je déteste, je dois avouer avoir été déçue par ce roman.

°~°~°~°~°~°~°~°~°~°~°

*Avis Complet sur mon Blog :* https://lamagiedeshistoires.wordpress.com/2021/07/23/le-week-end-de-natasha-preston/

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Luminora 2021-07-27T08:57:52+02:00
La Cave

Malgré tous mes efforts pour apprécier cette lecture, La Cave est une immense déception ... La première moitié du livre était assez agréable mais j'ai eu beaucoup trop de mal à finir la deuxième moitié.

J'ai trouvé qu'il y avait beaucoup d'incohérences. Vraiment beaucoup d'incohérences. Spoiler(cliquez pour révéler)Trèfle qui participe à une battue pour trouver Summer au bout de sept mois, Lewis qui a directement des doutes sur Trèfle alors que rien ne justifie ces doutes, que Lewis s'introduise dans une maison mais qu'il ne soit pas inquiété, ....

Le fait d'avoir trois points de vue aurait pu être sympa mais j'ai trouvé que ce n'était pas assez travaillé. Les points de vue de Trèfle sont maigres. C'était pourtant l'un des personnages qui m'intéressait le plus dans cette histoire. Spoiler(cliquez pour révéler)On y fait mention de son enfant pendant 2 pages puis on ne revient plus jamais dessus. Pourtant, cela aurait été très intéressant d'approfondir son passé pour mieux comprendre pourquoi il voulait tant sa "famille" et quelle était vraiment sa relation avec sa mère.

Je n'ai pas aimé Lewis ... Même si je comprend pourquoi son point de vue est là, j'ai trouvé le personnage plat. Spoiler(cliquez pour révéler)Et visiblement, il a réussi à ne rien faire d'autre que chercher sa copine pendant sept mois, tous les jours ... sans travailler ou aller à l'université .. bizarre

J'ai beaucoup aimé les personnages des filles par contre.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Bellefroid 2021-08-05T11:08:00+02:00
Le Week-end

Ca avait commencé par une lecture assez fluide et facile, assez agréable. Ensuite le fin est venu tout gâcher, c'est dommage.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Pero2003 2021-08-10T15:29:47+02:00
La Cave

J'ai vraiment adoré ce livre, j'ai été plongé à l'intérieur du début à la fin. L'histoire est vraiment passionnante et j'ai beaucoup aimé le fait de voir le point de vue de Lewis et de Trèfle en même temps que celui du personnage principal. Le personnage de Trèfle est vraiment intéressant Spoiler(cliquez pour révéler)même si je pense qu'il aurait été préférable de voir son point de vue lors de son arrestation, ce qui n'est pas le cas. Tout au long du livre on attend la fin avec impatience pour savoir si Summer va réussir à sortir de cette cave saine et sauve, mais en même temps on souhaite que l'histoire se prolonge tant c'est un livre passionnant.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Pero2003 2021-08-20T14:00:33+02:00
Le Week-end

J'ai vraiment adoré ce livre. Tout comme La cave, j'ai trouvé que l'histoire était très prenante et je suis resté plongée dans le livre du début à la fin. En revanche je trouve la fin vraiment décevante. Spoiler(cliquez pour révéler)on a l'impression que le livre n'est pas terminé et je pensais au moins savoir si le stratagème de Megan pour incriminer Black du meurtre aurait fonctionné mais non et c'est vraiment dommage de ne pas avoir fait une fin digne de ce livre A part ça c'est vraiment un excellent livre

Afficher en entier
Commentaire ajouté par jujulili 2021-08-23T17:39:24+02:00
Awake

Alors là quelle déception !

Je me force toujours à finir un livre, quitte à le laisser de côté quelques temps pour le reprendre après, mais honnêtement là je n'ai pas pu.

Je débutais pourtant ma lecture dans un bon état d’esprit: j'avais déjà lu Le Week-end de l'auteur et j'avais beaucoup aimé sans être subjuguée par ma lecture. Je partais donc bien disposée sans pour autant avoir des attentes démesurées.

Et cependant, au risque de me répéter : quelle déception ! Les imperfections de The Week-end se retrouvent ici aussi, mais de nouveaux défauts s'y ajoutent.

L'écriture de l'auteur reste quasiment là même : assez fluide ce qui est plutôt agréable, mais aussi relativement creuse. C'est le gros, l'énorme problème du livre, puisque de l'écriture découle tout ce qui fait ce roman : les personnages, l'intrigue sont donc à l'image de celle-ci.

Prenons Scarlett par exemple : elle est fade, impossible de croire en son personnage. Je veux dire qu'en ouvrant un bon livre, même si je sais qu'il ne s'agit que d'une œuvre de fiction, j'arrive toujours à oublier ce "détail" au fil de ma lecture. Je me laisse transporter, et j'apprécie ou déteste le comportement des personnages comme s'ils étaient plus que des êtres de papier. Quant aux excellents livres, j'en arrive à les aimer ou détester à un point fou.

Mais comment donner un avis sur Scarlett ? Ce n'est pas que je ne l'apprécie pas, c'est que, comme je le disais, elle n'est pas crédible, tout sauf réaliste.

Elle est censée avoir seize ans, je lui en donne 5 de moins : elle ne parait en rien connaitre les tracas adolescents, les questions que peuvent susciter cette période de la vie.

Clairement Natasha Preston écrit sur un domaine qu'elle ne maitrise pas : ce n'est pas parce Scarlett échange des textos ou sort au ciné avec ses amis qu'elle en devient une adolescente plausible. On retrouve là tous les clichés littéraires sur les jeunes de 16 ans, à savoir qu'elle est jolie (évidemment !), brillante scolairement (oh surprenant !) sans qu'elle ait besoin de d'ouvrir un cahier. Pff tellement bateau...

Et puis, ses réactions, émotions sont aussi convaincantes que celles d'un ours en peluche : Noah arrive et elle tombe amoureuse avec papillons dans le ventre et tout le tralalala ; ses parents lui ont menti sur toute sa vie alors elle ne comprend pas, elle est choquée et énervée... mais elle réussit à surpasser cela, prendre sur elle pour discuter avec eux... sauf qu'elle reste énervée donc elle part avec Noah sans prévenir personne.

Ca n'a aucun sens.

A croire que ses sentiments fluctuent toutes les quarante cinq secondes : si elle est déçue et folle de rage au point de fuguer avec le premier venu, pourquoi prendre la peine avant cela de leur parler ?

Mais Scarlett fait les deux à la fois, parce qu'elle est... Qu'est-elle au juste ? Courageuse ou insensée, positive ou naïve ?

Sincèrement je ne saurais comment la qualifier.

J'ai l'impression que l'auteur ne cernait pas son personnage, Scarlett lui permettait simplement de raconter une histoire sans qu'elle la vive réellement.

Même les qualificatifs employées par Noah pour la décrire sont ridicules : belle et pure. (Pure ? On parle d'une eau de source là ?)

Leur histoire d'amour est tout aussi surfaite : ils viennent de se rencontrer et Scarlett lui raconte son traumatisme sans aucune difficulté.

Ils s'écrivent cent onze textos et les voilà amoureux. Leur discussion tourne autour de leurs fêtes préférées tandis qu'ils se promènent main dans la main dans la forêt. C'est extrêmement niais. Inutile de préciser que je n'ai pas particulièrement apprécier leur couple.

Quant à Noah... Il aurait du être celui qui apportait de la profondeur au livre. Permettre d'appréhender une secte à travers un de ses membres était une merveilleuse idée, mais Natasha Preston n'a pas su l'exploiter.

J'aurais souhaité un roman presque psychologique, même si l'histoire d'amour aurait du m'alerter sur son contenu.

En tout cas, l'auteur aurait du selon moi se renseigner, interroger des spécialistes de la question, au lieu de quoi j'ai plutôt l'impression qu'elle a choisi de raconter cette histoire à travers son point de vue sur a question, sans voir la profondeur et complexité de cette réalité.

Je veux dire par là qu'une secte évoque à tout et chacun les mêmes grandes lignes : des personnes embrigadées, qui pensent être légitimes dans leurs idées ou actions, qui vivent cloitrées, et qui sont pour la plupart, légèrement perturbés (et là je pense particulièrement à Donald et Fiona dans le roman).

Mais là est tout le problème : nous n'allons pas tous en faire un roman. Comment faire un bon livre sur un sujet que nous ne connaissons pas ? Ce n'est pas possible à mon avis, et cette œuvre en est le reflet.

Tous les clichés auxquels on pouvait s'attendre sont présents avec des membres bien bien fanatiques. Rien de bien original, mais admettons : j'aurais presque pu l'accepter si il n'y avait pas eu Noah. Sérieux ? Son revirement est d'un ridicule.

On parle d'un embrigadement depuis sa naissance, d'un bourrage de crâne constant pendant des années, suffisamment important pour duper une fille, la livrer en pâture...Pour au final la délivrer, son amour pour elle étant trop puissant.

C'est tellement caricaturale, à l'image du reste : la pureté de Scarlett, sa famille soudée qui s'oppose à la folie de ses parents véritables et des membres de la secte.

La réalité est bien moins manichéenne et c'est pourquoi ce livre n'est pas vraiment légitime pour aborder ce sujet.

De plus, le suspense présent dans ce Week-end, qui m'avait permis d'apprécier le livre malgré la légèreté un peu trop prononcée de la plume de l'auteur, n'est pas de la partie ici. Les révélations arrivent trop rapidement, pas très bien menées.

Je n'ajouterai pas grand chose sur ce roman qui sonne creux selon moi, sans réel consistance, ce qui est fort dommage puisque l'idée de base pouvait fournir un roman fort prometteur...

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Dje17 2021-08-25T20:40:01+02:00
Le Week-end

Bon, comment dire que je suis très déçue par ma lecture. C'est dommage car ce livre avait toutes ses chances. Le résumé était très encouragent et l'intrigue plutôt bien mise en place.

Le problème vient du reste de l'histoire. On a une protagoniste totalement niaise qui préfère faire confiance au premier inconnu plutôt qu'à ses amis, des suspects qui ont tous des mobiles tirés par les cheveux Spoiler(cliquez pour révéler)(à part celui de Kyle), une relation amoureuse que je trouve malsaine puisqu'elle est entièrement basée sur une attirance physique, et une fin qui n'est tout bonnement pas une fin. Sérieusement il doit manquer deux ou trois chapitres. Spoiler(cliquez pour révéler)C'est sans compter la révélation du tueur. Nan mais oooh, c'est quoi ce mobile tout pourri. Donc uniquement parce qu'on est rassuré de ne pas être mort dans un accident on est susceptible d'être poignardé. C'est pas du tout crédible.

Enfin bref, je suis vraiment déçue de ce livre dont on m'avais venté les mérites mais ce n'est pas grave.

J'ai tout de même l'intention de lire de livre "La Cave" qui m'a beaucoup été conseillé lui aussi, en espérant qu'il sera mieux que celui là.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Biblio-dream 2021-09-13T16:22:18+02:00
Le Week-end

Inquiétant, ℎ𝑎𝑙𝑒𝑡𝑎𝑛𝑡, captivant.

Dans un premier temps, je dois dire que je trouve la première de couverture de ce roman réellement belle, et elle est la promesse d'une histoire mystérieuse et sombre.

Cette histoire, c'est celle de sept adolescents en quête de fête et de légèreté, le temps d'un week-end. Mais la villa dans laquelle ils séjournent brièvement se transforme en scène de crime lorsque deux d'entre eux sont retrouvés morts, poignardés à de multiples reprises, au petit matin. Débute alors une enquête principalement centrée sur les survivants, désignés comme suspects dans cette affaire de meurtre en raison d'une absence totale de signes d'effraction sur la maison.

Cette enquête était réellement 𝑝𝑎𝑠𝑠𝑖𝑜𝑛𝑛𝑎𝑛𝑡𝑒. L'auteure parvient à créer une sensation de danger permanent, de paranoïa, de suspicion, pour les personnages, comme pour le lecteur. Je me suis surprise à retenir mon souffle à plusieurs reprises, incapable de m'arrêter de lire, désireuse de mettre la main sur le coupable, de faire éclater la vérité. Tous les personnages semblaient à la fois coupables et innocents. Cette impression d'être si proche de découvrir la vérité, et à la fois d'être complètement perdue, était géniale, et c'est ce qui rendait ce roman si addictif, et difficile à poser avant d'avoir eu des réponses.

Une jolie histoire d'amour voit le jour dans ces circonstances macabres, et les deux personnages concernés m'ont fait sourire, à de nombreuses occasions, tant leur développement était touchant, passionnant et passionné, drôle et beau.

Si vous êtes en quête de suspens, de rebondissements, d'enquête autour d'un (double) meurtre, et pourquoi pas d'une belle histoire d'amour, je vous le recommande !

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Biblio-dream 2021-10-25T16:53:56+02:00
Awake

Au terme de ma lecture, je suis mitigée et légèrement déçue. J'ai acheté ce roman parce que Natasha Preston m'avait réellement conquise et captivée avec 𝘓𝘦 𝘞𝘦𝘦𝘬-𝘦𝘯𝘥, mais je ne retrouve pas dans ce roman ce qui m'avait plu dans son prédécesseur.

Toute la première moitié du roman me laisse complétement perplexe. Le récit va trop vite, on ne prend pas le temps de s'attarder sur le développement des personnages, ainsi que leurs sentiments. Tout s'enchaîne bien trop rapidement, notamment en ce qui concerne la relation de Scarlett et Noah, où l'on passe de parfaits inconnus à amants maudits éperdus l'un de l'autre, sans passer par un jeu de séduction, une évolution de leur relation, des étapes "réalistes" chez des adolescents.

Cependant, la deuxième moitié de ce livre est plus haletante et intrigante. Une fois encore, le récit semble être en accéléré, mais cette fois-ci cela fait sens. En effet, personnages et lecteurs sont plongés au coeur d'une secte, le temps est compté, la fin approche dangereusement, et les évènements s'enchaînent à une vitesse folle.

L'idée de ce roman n'est pas mauvaise, mais elle est mal exploitée.

Afficher en entier

Dédicaces de Natasha Preston
et autres évènements

Aucun évènement prévu

Editeurs

Smashwords : 4 livres

Sourcebooks : 4 livres

Hachette : 3 livres

CreateSpace Independent Publishing Platform : 2 livres

CreateSpace : 2 livres

Delacorte Press : 2 livres

Kindle Edition : 1 livre

Fayard : 1 livre

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode
Array