Vous utilisez un bloqueur de publicité

Cher Lecteur,

Nous avons détecté que vous utilisez un bloqueur de publicités (AdBlock) pendant votre navigation sur notre site. Bien que nous comprenions les raisons qui peuvent vous pousser à utiliser ces outils, nous tenons à préciser que notre plateforme se finance principalement grâce à des publicités.

Ces publicités, soigneusement sélectionnées, sont principalement axées sur la littérature et l'art. Elles ne sont pas intrusives et peuvent même vous offrir des opportunités intéressantes dans ces domaines. En bloquant ces publicités, vous limitez nos ressources et risquez de manquer des offres pertinentes.

Afin de pouvoir continuer à naviguer et profiter de nos contenus, nous vous demandons de bien vouloir désactiver votre bloqueur de publicités pour notre site. Cela nous permettra de continuer à vous fournir un contenu de qualité et vous de rester connecté aux dernières nouvelles et tendances de la littérature et de l'art.

Pour continuer à accéder à notre contenu, veuillez désactiver votre bloqueur de publicités et cliquer sur le bouton ci-dessous pour recharger la page.

Recharger la page

Nous vous remercions pour votre compréhension et votre soutien.

Cordialement,

L'équipe BookNode

P.S : Si vous souhaitez profiter d'une navigation sans publicité, nous vous proposons notre option Premium. Avec cette offre, vous pourrez parcourir notre contenu de manière illimitée, sans aucune publicité. Pour découvrir plus sur notre offre Premium et prendre un abonnement, cliquez ici.

Livres
705 312
Membres
966 608

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode

Takehiko Inoue

Auteur

307 lecteurs

Activité et points forts

Thèmes principaux

MangaSportShōnenBasket-ballJaponArtSamouraïsCombatsSeinenRivalitésLycéeHumour

Biographie

Takehiko Inoue (井上 雄彦, Inoue Takehiko?) est un dessinateur de manga japonais. Il est né le 12 janvier 1967 à Okuchi[1] dans la préfecture de Kagoshima au Japon.

Pendant ses études, il joue passionnément dans le club de basket-ball de son lycée au point d'en devenir capitaine. Également passionné de dessin, il décide alors de devenir mangaka. Inoue ira également à l'université mais ne finira pas son cycle d'étude.

Sa carrière débute réellement en 1988, quand il participe à un concours organisé par la Shūeisha et où il gagne le Prix Tezuka, qui récompense le jeune mangaka le plus prometteur, grâce à Kaede Purple (pré-publié dans Weekly Shōnen Jump), un manga ayant pour thème le basket avec pour personnage principal Rukawa Kaede. Après cette publication, Inoue décide d'emménager à Tōkyō, où il travaille pendant 10 mois en tant qu'assistant de Tsukasa Hōjō alors qu'il travaille sur City Hunter. En 1989 il se lance dans l'aventure en solo avec Chameleon Jail (カメレオンジェイル, Chameleon Jail?) qui est pré-publié dans Weekly Shōnen Jump.

Commence alors Slam Dunk (スラムダンク, suramudanku?) – pré-publié dans Weekly Shōnen Jump de 1990 à 1996[2] – son premier et plus grand succès, vendu à plus de 110 millions de tomes au Japon en 14 ans (dont 10 millions pour la Deluxe Edition), soit 3,5 millions par tome ce qui confère à Slam Dunk le meilleur ratio vente/tome de tous les temps[réf. nécessaire]. Le manga est ensuite adapté à la télévision dans une série de 101 épisodes.

Ce succès permis à la carrière d'Inoue d'exploser et d'être l'un des mangaka les plus célèbres et parmi les mieux payés du Japon[réf. nécessaire]. Il fut aussi l'un des premiers auteurs capables d'acquérir ses propres droits, les retirant ainsi à la Shueisha. C'est aujourd'hui son propre label I.T. Planning, Inc. qui s'occupe de gérer l'exploitation commerciale de ses œuvres.

Il publie en 1996 sur Internet, Buzzer Beater, manga tout en couleurs sur le basket dans un cadre de science-fiction avec des tournois inter-galactiques, inspirés de Space Jam. Il publie également quelques histoires courtes en one shot : Akagasuki (1990), BabyFace (1992), Hang Time (1993), Pierced Earing (1998), Tokaimon (1999).

En 1998, il participe même comme character design d'un jeu vidéo sur PlayStation : One on One, un jeu de basket.

Depuis 1999, il publie sur un rythme irrégulier, Real, un autre manga toujours sur le basket mais dans un contexte différent : ce sont des handicapés qui jouent au basket sur des fauteuils roulants. Inoue veut prouver qu'on peut assouvir sa passion malgré son handicap.

Actuellement il continue de dessiner le manga Vagabond entamé en 1998, adaptation assez libre du roman diptyque de Eiji Yoshikawa La Pierre et le Sabre / La Parfaite Lumière, basé sur la vie du plus célèbre des samouraïs, Musashi Miyamoto. Manga pré-publié toutes les semaines dans la revue Morning, et pour lequel il a reçu le Prix du manga Kōdansha en 2000, catégorie Général (seinen).

Il écrit également tous les mois un article nommé « Show Time » sur la NBA dans le magazine Young Jump.

En 2005, il participe une nouvelle fois au character design d'un jeu vidéo, d'aventure cette fois : Lost Odyssey dirigé par Hironobu Sakaguchi.

Inoue aime traîner dans les librairies et continue à jouer au basket-ball avec son équipe, les Take-chan, même si son niveau est toujours aussi moyen, voire mauvais. Il aime regarder la NBA à la télévision, et son équipe favorite est celle des Los Angeles Lakers. Inoue est marié et sa femme s'appelle Miyuki.

Wikipédia

Afficher en entier

Classement dans les bibliothèques

Diamant
1 263 lecteurs
Or
1 180 lecteurs
Argent
506 lecteurs
Bronze
406 lecteurs
Lu aussi
763 lecteurs
Envies
327 lecteurs
En train de lire
29 lecteurs
Pas apprécié
24 lecteurs
PAL
241 lecteurs

Quelques chiffres

Note moyenne : 8.65/10
Nombre d'évaluations : 586

0 Citations 125 Commentaires sur ses livres

Dernier livre
de Takehiko Inoue

Sortie France/Français : 2021-08-27

Les derniers commentaires sur ses livres

Commentaire ajouté par DiamonD77 2023-10-30T19:52:37+01:00
Sumi

Très heureux d'avoir les Artbooks du maître, des illustrations toutes plus sublimes les unes que les autres, je suis toujours aussi subjugué quand je parcours cette oeuvre d'art...

Afficher en entier
Commentaire ajouté par GabAltArt 2023-12-26T15:59:02+01:00
Vagabond, Tome 1

très bon manga, un cadre assez récurrent la transition entre l'ère sengoku et l'ère edo, maois des personnages pas attachants mais captivants

Afficher en entier
Commentaire ajouté par GabAltArt 2023-12-26T16:00:06+01:00
Vagabond, Tome 2

en avant pour l'aventure Vagabond, dès ledexième tome on ne s'ennuit pas

Afficher en entier
Commentaire ajouté par GabAltArt 2023-12-26T16:01:22+01:00
Vagabond, Tome 3

un style graphique épatant du bon combat au sabre, de la determination brute tout ce qu'on aime

Afficher en entier
Commentaire ajouté par GabAltArt 2023-12-26T16:02:52+01:00
Vagabond, Tome 4

a fond dans l'histoire comme le personnage est a fond dans ses combats, récit semi historique en plus, que du bonheur

Afficher en entier
Commentaire ajouté par GabAltArt 2023-12-26T16:03:51+01:00
Vagabond, Tome 5

après 5 tomes, tout le cadre bien installé, on est prêt pour un récit épatant

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Asthriel 2023-12-27T01:57:19+01:00
Vagabond, Tome 1

Deux personnages centraux hauts en couleur, un côté à la fois réaliste et très violent. Je retrouve une partie de ce que j'aimais dans Samurai Deeper Kyo. L'esthétique est plaisante aussi. A voir là ou l'auteur nous emmène, pour l'instant j'achète.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Asthriel 2023-12-27T02:25:08+01:00
Vagabond, Tome 2

Franchement c'est de mieux en mieux, de nouveaux personnages hauts en couleur, des cases de grande qualité, l'histoire est toujours pas claire, mais c'est intriguant et les personnages font envie à eux seuls.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Artemissia 2024-01-19T13:12:36+01:00
Slam Dunk (Deluxe), Tome 1

Dès son annonce, j’ai su que j’allais me jeter dessus. Déjà, parce que ce manga c’est toute mon adolescence, ce moment de nostalgie avec une ambiance et des personnages hauts en couleur. Pour cette version nettoyée et révisée, j’ai apprécié les pages couleurs et bi chromées. D’ailleurs, elles ont un grammage plus élevé pour un confort de lecture assuré. Et puis, c’est doux au touché, ça compte !

Pour l’histoire, nous faisons la connaissance d’un sacré trublion en la personne de Sakuragi Hanamichi, et sa bande de comparses. Notre héros n’a pas de bol en amour, et il fait son entrée au lycée en haïssant le basket-ball de toutes ses forces, car la dernière fille à lui avoir mis un râteau est amoureuse d’un joueur de basket. Ce qui est paradoxal quand on sait ce qu’il deviendra par la suite.

Le bouleversement, là où tout va changer, c’est une rencontre à peine fortuite avec la belle Haruko Akagi qui voit en Sakuragi un fort potentiel pour devenir joueur de… basket-ball. Sakuragi qui rêve de sortir avec elle, du coup, décide de donner sa chance à ce sport qu’il déteste tant.

Tout commence à cause d’une histoire d’amour… et d’amour propre !

Ce premier tome est essentiellement centré sur l’humour et les situations burlesques avec pas mal de gags. Sakuragi est un garçon au tempérament fort qui se retrouve toujours à jouer les clowns de service, un peu à l’insu de son plein gré. Avec ses airs de bad boy avec sa coiffure de furyô, il n’est pas très apprécié, mais il s’en fiche. Qu’est-ce qu’on ne ferait pas par amour pour une fille. Bien évidemment, rien ne se passe comme notre héros le voudrait. C’est très drôle et j’ai beaucoup ri avec ce premier tome qui pose les bases. On rencontre également, Kaede Rukawa (le fameux), le rival et dont les filles sont folles. Kaede Rukawa est un as du basket et même si Sakuragi a une haute opinion de ses capacités, il est encore loin d’égaler Rukawa, enfin pour le moment.

Je n’ai pas vu les pages défiler. Alors certes, le manga est vieux, il date des années 90, pourtant, il passe plutôt bien même en 2024. Enfin, l’histoire et l’humour, car en ce qui concerne le graphisme, pour l’instant le style d’Inoue Takehiko se cherche encore.

Quoi qu’il en soit, Slam Dunk a ce petit truc qui a su m’accrocher dès le départ, moi qui ne suis pas fan de basket-ball. Déjà, par des personnages forts et un héros charismatique même s’il a ce côté clownesque qui le rend bien souvent ridicule au possible. Ensuite par cette envie de savoir jusqu’où le héros va pouvoir aller dans cet univers qu’il découvre à peine. Malgré tout, il a la gnaque ce garçon et en refermant ce premier tome, je n’ai qu’une envie : le suivre dans son ascension et voir son évolution.

Voilà un début accrocheur, haut en couleur avec un scénario mêlant les premiers émois amoureux et le début d’un ado dans le milieu du sport et du basket-ball, le tout saupoudré d’un humour plus que bienvenue. Bref, si vous ne connaissez pas et que vous cherchez un bon manga pour vous introduire au monde du basket-ball, Slam Dunk et cette nouvelle version sont parfaits à mes yeux.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par DiamonD77 2024-01-21T01:05:07+01:00
Slam Dunk (Deluxe), Tome 1

Quel bonheur de relire Slam Dunk dans ce nouveau format tout simplement magnifique !

Afficher en entier

On parle de Takehiko Inoue ici :

Dédicaces de Takehiko Inoue
et autres évènements

Aucun évènement prévu

Editeurs

Kana : 71 livres

Shûeisha : 60 livres

Tonkam : 41 livres

Viz Media : 33 livres

Kodansha : 2 livres

Ivrea : 2 livres

I.T. Planning : 1 livre

Asuka : 1 livre

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode