Livres
607 175
Membres
699 382

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode

Yamato Yamamoto

Auteur

519 lecteurs

Activité et points forts

Thèmes principaux

Biographie

Nom: Yamato Yamamoto

Nom réel / alternatif : 山本 ヤマト

Nationalité : Japonaise

Date de naissance : 01/03/1983

Afficher en entier

Classement dans les bibliothèques

Diamant
939 lecteurs
Or
1 074 lecteurs
Argent
691 lecteurs
Bronze
382 lecteurs
Lu aussi
539 lecteurs
Envies
761 lecteurs
En train de lire
10 lecteurs
Pas apprécié
11 lecteurs
PAL
436 lecteurs

Quelques chiffres

Note moyenne : 7.67/10
Nombre d'évaluations : 614

0 Citations 178 Commentaires sur ses livres

Dernier livre
de Yamato Yamamoto

Sortie France/Français : 2022-07-08

Les derniers commentaires sur ses livres

Seraph of the End : Glenn Ichinose, la catastrophe de ses 16 ans, Tome 1

J'attendais avec impatience de lire cette série de romans, mais pour le moment, je les trouve d'une qualité inférieure à celle du manga original.

En ouvrant le premier livre pour la première fois, j'ai vraiment eu l'impression d'avoir affaire à un roman jeunesse : non seulement la police d'écriture est assez grande, mais en plus la mise en page décorative est très rare dans les romans adultes. C'était un peu déconcertant.

Le style est lui-même très simple : pas de mots compliqués, des descriptions qui restent toujours courtes et efficaces, peu d'introspection, les dialogues sont nombreux et parsèment le texte. Le roman ne pose pas vraiment de problèmes de compréhension, mais il manque un peu de profondeur et de nuances, ce qui ne fait que se confirmer au fil des pages.

Par rapport au manga où on n'a de Glenn qu'un point de vue extérieur, le roman le suit en adoptant une focalisation interne qui, en fin de compte, dessert un peu le personnage.

Glenn, c'est un peu le vilain petit canard, invité par les Hiiragi pour prouver à quel point leur camp est puissant, doublé d'un véritable génie dans absolument tous les domaines, à part peut-être les relations humaines. Le personnage aurait pu être amusant, car pour dissimuler sa véritable force, Glenn se fait passer pour un faible et un incapable, ce qui donne lieu à des scènes parfois cocaces. Mais parce qu'on sait dès le départ à quel point Glenn est puissant, et qu'on a accès à toutes ses pensées, tout l'aspect comique qu'auraient pu avoir ces scènes, mais aussi toute la sympathie qu'en tant que lecteur.rice on pourrait avoir pour un personnage victime d'harcèlement est balayé par le caractère rationnel de Glenn.

Les autres personnages ne rattrapent pas vraiment la donne. Ils se limitent très rapidement à des clichés finalement très peu développés. Glenn a son petit harem de servantes qui lui sont entièrement dévouées corps et âme et qui sont prêtes à tout, aussi bien mourir que lui offrir leur corps s'il le demande (et personne ne trouve ça choquant, visiblement). Mito et Norito se réduisent à quelques traits de caractère, même s'ils ont au moins la qualité d'avoir bon fond, Kureto est le cliché du grand méchant, et Mahito celui de la jeune fille prête à tout pour un amour qu'elle n'a pas vu depuis dix ans.

Seul Shinya, avec ses intentions cachées de nuire aux Hiiragi qui l'ont adopté et son double jeu, est vraiment attachant. Sa position précaire au sein de la famille dominante le place souvent dans des situations difficiles qui l'amènent à faire des choix intéressants. Mais il est à la limite du Gary Tsu lui aussi.

L'intrigue est à mon sens l'un des points forts du manga, et de ce point de vue là, le roman n'est pas décevant.

Certes, l'univers autour des clans est extrêmement binaire, et la rivalité poussée à l'extrême donne l'impression d'une rigidité qui paraît difficilement compatible avec la liberté d'esprit de Mito et de Norito. Il manque un peu de subtilité pour rendre l'univers vraiment haletant. Toutefois, il fait l'affaire.

En revanche, la façon dont la fin du monde est annoncée, le parcours de Mahiru, et les découvertes sur les armes démoniaques compensent ces faiblesses. Le roman apporte les explications dont on a besoin et nous laisse suffisamment sur la faim pour donner envie de lire la suite.

Au final, ma critique est assez négative, car je trouve que ce roman a beaucoup de défauts, mais en même temps, j'ai passé un bon moment à le lire, car il est arrivé à une période de ma vie où j'avais besoin de quelque chose de simple et de relaxant à lire. Il n'a peut-être pas répondu à toutes mes attentes, mais je ne peux pas dire qu'il est décevant pour autant.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par lucie1022 2022-01-19T18:49:09+01:00
Seraph of the end, Tome 6

Un sixième tome qui fait office de tome de transition. On en apprend plus sur les démons des armes démoniaques (on fait la connaissance de Kisekiô, la démone de Kimizuki) et sur l'enfance de Yû avant d'intégrer l'orphelinat Hyakuya. On commence à apercevoir des trames de l'histoire de l'orphelinat et des trois garçons de la brigade Gekki. Enfin, le tome prépare à la nouvelle bataille : celle de Nagoya.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par lucie1022 2022-01-22T11:10:43+01:00
Seraph of the end, Tome 7

un septième tome qui est vraiment très cool ! on avance bien dans l'intrigue et les combats commencent à la fin du septième tome. Enfin, ce tome met en avant la relation Glenn/Yû, et on voit bien la relation grand frère/petit frère qui est présente.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par lucie1022 2022-01-24T07:27:03+01:00
Seraph of the end, Tome 8

La bataille commence dans ce tome et j'ai hâte de savoir comment elle se termine !...

Afficher en entier
Commentaire ajouté par lucie1022 2022-01-26T07:44:42+01:00
Seraph of the end, Tome 9

J'ai adoré en savoir plus sur la relation entre Yû et Glenn dans ce tome ! vivement les retrouvailles avec Mika !

Afficher en entier
Commentaire ajouté par lucie1022 2022-01-26T23:55:16+01:00
Seraph of the end, Tome 10

Un tome qui promet des révélations dans la suite concernant le séraphin de la fin... j'ai hâte de me plonger dans cette deuxième partie de l'histoire si riche qu'est Seraph of the end !

Afficher en entier
Commentaire ajouté par lucie1022 2022-01-28T23:04:36+01:00
Seraph of the end, Tome 11

Un tome qui ouvre sur un nouvel arc, avec pleins de questionnements et de choses floues qui vont se résoudre au fil du temps. toujours autant hâte de continuer, surtout maintenant que Mika est de retour avec Yû !

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Elycya 2022-04-28T14:22:10+02:00
Kure-nai, Tome 1

Je dirai que ce premier tome est plutôt inégal. Un coup on est prit dans le feu de l'action, un autre on s'ennuie profondément.

Toutes les filles sont amoureuses du personnage principal dont une en primaire (bon elle l'idéalise plus qu'autre chose) et j'ai trouvé ça un peu lourd. En ce qui concerne le dessin je n'ai pas eu un coup de cœur dessus mais c'est pas mal, en revanche le découpage est un peu désorganisé et on a parfois du mal à lire l'action.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par SailorSilver 2022-05-04T18:09:04+02:00
Seraph of the end, Tome 1

Je n'avais pas touché à un manga depuis des années et celui la traînait dans ma pal depuis tellement longtemps que je me lancé les fermé.

Et quelle bonne surprise, j'ai retrouvé tout les code du shonen que j'adore:

- Un héros tête de noeud, têtue et au grand cœur.

- Une bande d'amis/camarade complementaire aussi déjanté que lui.

- Un mentor complètement bad ass (je suis peut-être en train de tomber amoureuse de Glenn)

Spoiler(cliquez pour révéler)- un ami du passé devenue

enemi

Bref, je kiffe et je vais continuer !

Afficher en entier
Commentaire ajouté par SailorSilver 2022-05-04T18:11:25+02:00
Seraph of the end, Tome 2

Impossible de lâcher ce manga !

Afficher en entier

Dédicaces de Yamato Yamamoto
et autres évènements

Aucun évènement prévu

Editeurs

Kana : 39 livres

KAZE : 11 livres

Shûeisha : 11 livres

Viz Media : 1 livre

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode