Livres
605 485
Membres
695 920

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode

Seraph of the End : Glenn Ichinose, la catastrophe de ses 16 ans, Tome 1



Résumé

L'histoire débute avant la chute du monde et le règne des vampires. Glenn Ichinose, le mentor de Yuichirô, est alors âgé seulement de 16 ans. Il est sur le point d'intégrer la prestigieuse académie de magie de Shibuya 1 dirigée par la famille Hiiragi. On dit qu'il faut pourtant être le meilleur et être né dans les clans les plus prestigieux pour y parvenir. Glenn vient d'un clan mineur et rebelle, mais il est prêt à y subir les pires humiliations pour servir son ambition. Il va y croiser une jeune femme à laquelle il avait fait une promesse il y a bien longtemps... Alors que le monde court à sa perte, tous, Glenn comme les autres, sont guidés par une terrible soif de puissance...!

Afficher en entier

Classement en biblio - 51 lecteurs

extrait

J'ai tendu le bras dans sa direction le plus loin possible, en la regardant, comme pour la retenir...la main vers le ciel, vers le soleil, vers Mahiru…

Alors j'ai commencé à réfléchir: que faudrait-il que je fasse, jusqu'où devrais-je aller pour réaliser mes rêves ?

Et puis, sans même que je m'en rende compte, dix ans se sont écoulés.

Afficher en entier

Ajoutez votre commentaire

Ajoutez votre commentaire

Commentaires récents

Or

J'attendais avec impatience de lire cette série de romans, mais pour le moment, je les trouve d'une qualité inférieure à celle du manga original.

En ouvrant le premier livre pour la première fois, j'ai vraiment eu l'impression d'avoir affaire à un roman jeunesse : non seulement la police d'écriture est assez grande, mais en plus la mise en page décorative est très rare dans les romans adultes. C'était un peu déconcertant.

Le style est lui-même très simple : pas de mots compliqués, des descriptions qui restent toujours courtes et efficaces, peu d'introspection, les dialogues sont nombreux et parsèment le texte. Le roman ne pose pas vraiment de problèmes de compréhension, mais il manque un peu de profondeur et de nuances, ce qui ne fait que se confirmer au fil des pages.

Par rapport au manga où on n'a de Glenn qu'un point de vue extérieur, le roman le suit en adoptant une focalisation interne qui, en fin de compte, dessert un peu le personnage.

Glenn, c'est un peu le vilain petit canard, invité par les Hiiragi pour prouver à quel point leur camp est puissant, doublé d'un véritable génie dans absolument tous les domaines, à part peut-être les relations humaines. Le personnage aurait pu être amusant, car pour dissimuler sa véritable force, Glenn se fait passer pour un faible et un incapable, ce qui donne lieu à des scènes parfois cocaces. Mais parce qu'on sait dès le départ à quel point Glenn est puissant, et qu'on a accès à toutes ses pensées, tout l'aspect comique qu'auraient pu avoir ces scènes, mais aussi toute la sympathie qu'en tant que lecteur.rice on pourrait avoir pour un personnage victime d'harcèlement est balayé par le caractère rationnel de Glenn.

Les autres personnages ne rattrapent pas vraiment la donne. Ils se limitent très rapidement à des clichés finalement très peu développés. Glenn a son petit harem de servantes qui lui sont entièrement dévouées corps et âme et qui sont prêtes à tout, aussi bien mourir que lui offrir leur corps s'il le demande (et personne ne trouve ça choquant, visiblement). Mito et Norito se réduisent à quelques traits de caractère, même s'ils ont au moins la qualité d'avoir bon fond, Kureto est le cliché du grand méchant, et Mahito celui de la jeune fille prête à tout pour un amour qu'elle n'a pas vu depuis dix ans.

Seul Shinya, avec ses intentions cachées de nuire aux Hiiragi qui l'ont adopté et son double jeu, est vraiment attachant. Sa position précaire au sein de la famille dominante le place souvent dans des situations difficiles qui l'amènent à faire des choix intéressants. Mais il est à la limite du Gary Tsu lui aussi.

L'intrigue est à mon sens l'un des points forts du manga, et de ce point de vue là, le roman n'est pas décevant.

Certes, l'univers autour des clans est extrêmement binaire, et la rivalité poussée à l'extrême donne l'impression d'une rigidité qui paraît difficilement compatible avec la liberté d'esprit de Mito et de Norito. Il manque un peu de subtilité pour rendre l'univers vraiment haletant. Toutefois, il fait l'affaire.

En revanche, la façon dont la fin du monde est annoncée, le parcours de Mahiru, et les découvertes sur les armes démoniaques compensent ces faiblesses. Le roman apporte les explications dont on a besoin et nous laisse suffisamment sur la faim pour donner envie de lire la suite.

Au final, ma critique est assez négative, car je trouve que ce roman a beaucoup de défauts, mais en même temps, j'ai passé un bon moment à le lire, car il est arrivé à une période de ma vie où j'avais besoin de quelque chose de simple et de relaxant à lire. Il n'a peut-être pas répondu à toutes mes attentes, mais je ne peux pas dire qu'il est décevant pour autant.

Afficher en entier
Bronze

Je l'avais attendu, celui là !

J'étais désespérée de ne le voir prévu nulle part en sortie... A l'époque, je voulais tellement le lire que je m'étais lancée dans sa traduction (dieu sait que je suis un brêle en anglais). Glenn était mon personnage fétiche, et tout une série rien que sur lui... De beaux souvenirs !

Afficher en entier
Or

Un très bon 1er tome qui commence très vite et très fort !

Glenn est ici un lycéen obligé de courbé l'échine face aux Hiiragi et accepte de subir les brimades de ses camarades tout en se faisant passer pour un faible. On retrouve Shinya, Mito et les autres du groupe d'intervention de Glenn et on découvre petit à petit comment ils sont devenus aussi soudés.

Le virus qui extermine les humains dans le manga n'est pas oublié non plus et on apprendra comment et pourquoi cela s'est produit dans la suite...

Je lirais la suite avec plaisir, découvrir l'avant "Seraph of the end" apporte un plus au manga.

Afficher en entier
Diamant

Je suis tellement heureuse de le voir arriver en France !! ça fait tellement longtemps que je veux le lire et je n'ai pas été déçue !!

J'ai hâte d'en savoir plus sur le passé de Guren !

Afficher en entier

Dates de sortie

Seraph of the End : Glenn Ichinose, la catastrophe de ses 16 ans, Tome 1

  • France : 2017-05-05 (Français)
  • USA : 2016-01-26 (English)

Activité récente

abrii81 l'ajoute dans sa biblio or
2020-11-22T16:43:27+01:00
matsura l'ajoute dans sa biblio or
2020-05-19T12:24:48+02:00

Titres alternatifs

  • Seraph of the End - Roman - Glenn Ichinose - la catastrophe de ses 16 ans, Tome 1 - Français

Évaluations

Les chiffres

lecteurs 51
Commentaires 4
extraits 1
Evaluations 12
Note globale 7.64 / 10

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode