Votre profil Booknode a été créé !

Vous êtes  
 
Votre année de naissance  
 
Découvrez
vos lectures
de demain
Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !
En cliquant sur "Je m'inscris" j'accepte les CGU de booknode
- Créez votre bibliothèque en ligne
- Découvrez des livres proches des vos goûts
- Partagez votre passion avec d'autres lecteurs
jeac
avatar de jeac
Je suis en train de lire
Milarepa ou Jetsun-Kahbum : Vie de Jetsun Milarepa
Ma progression
pages lues sur
Mis à jour
Lu pages sur pages
Qui suis-je ?
voir plus
A propos des livres


A propos de tout
Activité récente de jeac
Mon activité récente
jeac l'ajoute dans sa biblio
jeac le déplace en liste
jeac ajoute un commentaire
jeac ajoute un extrait
2018-07-05 14:44:24
jeac l'ajoute dans sa biblio
jeac le déplace en liste
jeac ajoute un commentaire
jeac ajoute un extrait
2018-07-05 14:43:56
jeac l'ajoute dans sa biblio
jeac le déplace en liste
jeac ajoute un commentaire
jeac ajoute un extrait
2018-07-05 14:42:43
jeac l'ajoute dans sa biblio
jeac le déplace en liste
jeac ajoute un commentaire
jeac ajoute un extrait
2018-07-05 14:41:22
jeac l'ajoute dans sa biblio
jeac le déplace en liste
jeac ajoute un commentaire
jeac ajoute un extrait
2018-07-04 22:19:27
jeac l'ajoute dans sa biblio
jeac le déplace en liste
jeac ajoute un commentaire
jeac ajoute un extrait
2018-07-04 22:18:02
jeac l'ajoute dans sa biblio
jeac le déplace en liste
jeac ajoute un commentaire
jeac ajoute un extrait
2018-07-04 22:15:07
jeac l'ajoute dans sa biblio
jeac le déplace en liste
jeac ajoute un commentaire
jeac ajoute un extrait
2018-07-04 22:14:47
jeac l'ajoute dans sa biblio
jeac le déplace en liste
jeac ajoute un commentaire
jeac ajoute un extrait
2018-07-04 22:14:13
jeac l'ajoute dans sa biblio
jeac le déplace en liste
jeac ajoute un commentaire
jeac ajoute un extrait
2018-07-04 22:12:08
jeac l'ajoute dans sa biblio
jeac le déplace en liste
jeac ajoute un commentaire
jeac ajoute un extrait
2018-07-04 22:09:39
jeac l'ajoute dans sa biblio
jeac le déplace en liste
jeac ajoute un commentaire
jeac ajoute un extrait
2018-07-04 22:08:53
jeac l'ajoute dans sa biblio
jeac le déplace en liste
jeac ajoute un commentaire
jeac ajoute un extrait
2018-07-04 22:07:50
jeac l'ajoute dans sa biblio
jeac le déplace en liste
jeac ajoute un commentaire
jeac ajoute un extrait
2018-07-04 22:07:28
jeac l'ajoute dans sa biblio
jeac le déplace en liste
jeac ajoute un commentaire
jeac ajoute un extrait
2018-07-04 22:01:10
jeac l'ajoute dans sa biblio
jeac le déplace en liste
jeac ajoute un commentaire
jeac ajoute un extrait
2018-07-04 22:00:45
jeac l'ajoute dans sa biblio
jeac le déplace en liste
jeac ajoute un commentaire
jeac ajoute un extrait
2018-07-04 21:58:33
jeac l'ajoute dans sa biblio
jeac le déplace en liste
jeac ajoute un commentaire
jeac ajoute un extrait
2018-07-04 21:56:39
jeac l'ajoute dans sa biblio
jeac le déplace en liste
jeac ajoute un commentaire
jeac ajoute un extrait
2018-07-04 21:54:31
jeac l'ajoute dans sa biblio
jeac le déplace en liste
jeac ajoute un commentaire
jeac ajoute un extrait
2018-07-04 21:54:12
jeac l'ajoute dans sa biblio
jeac le déplace en liste
jeac ajoute un commentaire
jeac ajoute un extrait
2018-07-04 21:51:51
jeac l'ajoute dans sa biblio
jeac le déplace en liste
jeac ajoute un commentaire
jeac ajoute un extrait
2018-07-04 21:46:58
jeac l'ajoute dans sa biblio
jeac le déplace en liste
jeac ajoute un commentaire
jeac ajoute un extrait
2018-07-04 21:46:39
jeac l'ajoute dans sa biblio
jeac le déplace en liste
jeac ajoute un commentaire
jeac ajoute un extrait
2018-07-04 21:40:34
jeac l'ajoute dans sa biblio
jeac le déplace en liste
jeac ajoute un commentaire
jeac ajoute un extrait
2018-07-04 21:40:18
jeac l'ajoute dans sa biblio
jeac le déplace en liste
jeac ajoute un commentaire
jeac ajoute un extrait
2018-07-04 21:39:55
jeac l'ajoute dans sa biblio
jeac le déplace en liste
jeac ajoute un commentaire
jeac ajoute un extrait
2018-07-04 21:39:29
jeac l'ajoute dans sa biblio
jeac le déplace en liste
jeac ajoute un commentaire
jeac ajoute un extrait
2018-07-04 21:39:16
jeac l'ajoute dans sa biblio
jeac le déplace en liste
jeac ajoute un commentaire
jeac ajoute un extrait
2018-07-04 21:38:11
jeac l'ajoute dans sa biblio
jeac le déplace en liste
jeac ajoute un commentaire
jeac ajoute un extrait
2018-07-04 21:35:47
Activité de ses favoris
Activité de mes favoris
Auteurs favoris
Booknautes favoris
Cette section affiche vos Booknautes(lecteurs) favoris.
Vous la construisez vous-même en cliquant sur le lien
" ajouter à mes favoris"
que vous trouverez en haut à gauche sur les pages de profil des autres utilisateurs.
Booknautes voisins
Cette section vous indique les lecteurs ayant des goûts similaires aux vôtres.
Elle se construira et gagnera en précision au fur et à mesure des ajouts de livres dans votre bibliothèque.
jeac
24084 livres dans ma bibliothèque

Pays, Ville : France, 24000
Née en : 1946
Né en : 1946
Booknaute Vénérable
20%
Maître en fantastiqueMaître en AventureMaître en PolarMaître en RomanceMaître en Science-FictionCompagnon en PolitiqueMaître en HorreurMaître en FantasyMaître en HistoireCompagnon en Bande DessinéeMaître en poésieMaître en ThéâtreMaître en Contes et LégendesMaître en Voyage et EvasionInitié en EspionnageCompagnon SteampunkInitié en Chick LitInitié en Érotisme
Votre compatibilité littéraire avec jeac est #strProxFound#
Livres les plus appréciés en commun :

Insignes


50 jours ou plus de présenceMembre depuis 2015Dragon bleu, aide supérieure à 1000 points

Livres préférés

Voir plus

Mur personnel de commentaires (52)

05-08
Buongiorno
Il fait chaud, Il fait beau, Donc quoi de mieux qu’une belle romance sous le soleil italien?
Je me permets de te laisser ce message, après avoir jeté un coup d’œil dans ta bibliothèque, pour te parler de mon roman Notre premier été qui retrace l’histoire d’amour de Dante et Peter durant l’été 86 en Italie.
Résumé :
Dante, jeune homme de 18 ans franco-italien, passe tous ses étés dans la villa familiale en Toscane, où chaque année ses parents accueillent de jeunes gens venant du monde entier.
En cet été 86, il va faire la rencontre de Peter, jeune homme de 24 ans fraîchement débarqué des Etats-unis fuyant pour un été, le ranch familial dans lequel il va devoir passer le reste de sa vie.
Mais ils étaient loin de s'imaginer que cette simple rencontre d'été allait changer à jamais leurs vies...
booknode.com/notre_premier_ete_02805523

Tu peux le trouver sur amazon :
https://www.amazon.fr/dp/B07L9W9HSP (ebook)
https://www.amazon.fr/dp/1099899427

Bonne soirée et lecture,
Laura
pigeonbleu a écrit :
25-04
Bonjour,
Merci de vos conseils, j'en ferai bon usage.
pigeonbleu a écrit :
24-04
Bonjour !
J'ai vu que vous aviez lu "Don Juan ou la vie de Byron" d'André Maurois. Pouvez-vous me dire ce que vous en avez pensé ?
jeac a écrit :
16-02
bonjour,
J'ai beaucoup apprécié la lecture de ce livre - particulièrement ce qui concerne Hypathie et la violence de l'instauration du christianisme- hélas, je ne puis vous aider : je l'ai lu en bibliothèque. Meilleurs souhaits pour vos discussions.
Author76 a écrit :
08-12-2018
Je viens de voir (tardivement) votre joli commentaire sur mon mur . Merci et bravo pour les termes imaginés !
Sandrine-168 a écrit :
19-06-2018
Bonjour, Jeac, vous avez lu le sanctuaire de la paix me semble t'il ? l'avez vous aimé ? de 1 à 10 quel note lui donneriez vous ? merci d'avance... j'en suis l'auteur, et j'ai besoin d'un coup de pouce ou d'un miracle....☺
Alhyce a écrit :
31-03-2018
Merci, tu as déjà lui le début ?
Alhyce a écrit :
30-03-2018
Salut !
Désolé de te déranger, mais j'écris une histoire dont le titre est " Sunset" et je suis en recherche d'avis.
Voici le résumé:

Une existence calme et passible
Une vie impossible
Il m'a fallu changé à cause de la maladie
Et de jour en jour elle détruit ma vie
Et tous ceux qui s'attachent à moi
Ont tort de faire ça
Car sachez qu'on partira tous un jour.

Jayden


Un déménagement, un nouveau sentiment
Je veux découvrir cette ville et aller sur cette colline. Elle est là pour me montrer chaque soir ces couchers de soleils.

Rose

Lien: https://www.wattpad.com/549592219-sunset-1

Merci d'avance et désolé encore pour le dérangement.

Ps: J'ai aussi écris une oeuvre contenant des chapitres très courts et dont le titre est " Et tu es partie "
Author76 a écrit :
30-03-2018
Bonne lecture Jeac :)
jeac a écrit :
30-03-2018
Bonjour,
Je le mets dans ma pile de livres à lire.
Bonne journée
Author76 a écrit :
28-03-2018
Bonjour, je vous présente mon nouveau roman "L'homme à l'amer" qui pourrait être dans vos goûts (romance contemporaine/initiatique). http://amzn.eu/0pIOfJM
Bonne lecture !
Julie7 a écrit :
07-05-2017
De rien!
J'espère que tu vas apprécier certaines de mes lectures :)
Passe une bonne journée ;)
Julie7 a écrit :
06-05-2017
Salut, je voulais te partager une nouvelle. La box Kube organise un concours génial, Je pense que cela pourrait t’intéresser et en plus c'est gratuit
http://pyramide.lakube.com?kid=F4MNN
Erudia a écrit :
13-03-2017
« Une belle année 2017 ? L’on verra bien et surtout ça dépendra à mon avis du point de vue adopté avant de répondre à cette question. »

Je veux ici dire qu'en fonction du point de vue adopté et des divers objectifs que l'on se fixe (autres que culturels) alors la réponse peut être totalement à l'opposée.

Une date semble arrêtée au 25/03/2017 à la Médiathèque de Noisy-le-Sec. A priori de 10 à 12H. J'espère avoir, si possible, l'immense plaisir de vous y trouver pour vous offrir un exemplaire de cette nouvelle version ?
Erudia a écrit :
13-03-2017
Bonjour jeac,

Quel plaisir cela doit-il être que de maîtriser plusieurs langues au point de faire des traductions !?

Encore merci pour toutes ces délicieuses pensées et réflexions que vous m'offrez ! Elles me permettent vraiment de m'interroger sur moi-même, sur mon rapport à l'écriture et en quelque sorte de retrouver mon chemin dans ce labyrinthe littéraire.

« Néanmoins, je comprends bien la légitimité de faire lorsqu’on prétend faire de l’art. »

Phrase plus compréhensible et surtout représentant mieux ce que je pensais :

« Néanmoins, je comprends bien l'obligation morale de bien faire les choses lorsqu’on prétend faire de l’art. »
Erudia a écrit :
15-01-2017
Bonjour jeac,

J'espère tout sauf me retrouver dans une gestion kafkaïenne de mon récit, du récit de Dyosis. Néanmoins, je comprends bien la nécessité la légitimité de faire lorsqu'on prétend faire de l'art.
Je ne vous remercierai jamais assez de vous intéresser à mon travail. Il est actuellement assez difficile, mais plaisant, totalement tourné vers la floraison de mon tome II. Je me retrouve dans une démarche consistant à trouver des solutions auprès des autres ou à me replonger dans certaines analyses d'oeuvres appréciées... Tout ça dans le but de trouver l'équilibre de ce second tome ! L'équilibre qui me conviendra parfaitement !!
Je devrais avoir une séance de dédicaces d'ici quelque temps dans la ville de Noisy-le-Sec. Je vous informerai de cela avec bien plus de précisions dès que possible. J'ai vraiment hâte de pouvoir vous offrir cette nouvelle version !
Erudia a écrit :
15-01-2017
« Devoir ‡ Nécessité un couple d’opposés bien intéressant, pourriez-vous m’en dire plus ?
De même, pourriez-vous éclairer l’inversion du sens dans votre climat intérieur d’auteur ? »

En cherchant l'origine de cette impression dans l'optique de vous répondre, je m'aperçois qu'il s'agit d'une grave erreur de ma part !! En effet, le défi que je me suis lancé à la base n'est pas d'écrire un roman, mais une saga !! Ainsi, d'une part je vous remercie, car votre question m'a aidé à un point que nous n'imaginez peut-être pas et d'autre part cette inversion de sens n'a plus lieu d'être en sachant qu'elle avait pris racine autour d'un raisonnement erroné.

« Une belle année 2017 ? » L'on verra bien et surtout ça dépendra à mon avis du point adopté avant de répondre à cette question... En tout cas, je vous souhaite d'en vivre une très belle !
Erudia a écrit :
04-12-2016
Le pacte sur lequel vous m'interrogez consiste à user d'un paradoxe : mettre suffisamment en retrait, limiter sur la forme l'enchaînement de ma propre pensée et la « vision » de celle-ci pour permettre à plus de lecteurs de se l'approprier avec assez de confort. Vos mises en garde me paraissant on ne peut plus sensées.
Concernant votre temps de réponse, nul besoin d'excuses. Chacun ses impératifs et ses devoirs. Ce qui importe étant que la justesse et la richesse de vos propos restent les mêmes en ce qui me concerne.
Je ne crois pas vous avoir déjà écrit mon intention de vous soumettre mon deuxième tome avant de le publier. Bien sûr sauf si vous préférez pouvoir découvrir un travail « totalement » fini.

Au plaisir de pouvoir vous lire à nouveau !
Erudia a écrit :
04-12-2016
Bonjour jeac,

Sachez que j'aurai également un très vif intérêt à recueillir votre précieux avis sur ma « nouvelle » version et c'est donc avec beaucoup d'attente que j'espère pouvoir vous offrir un exemplaire dès que possible.
Vos questions me donnent de l'assurance et le contenu de vos messages me permet toujours de prendre du recul sur ma démarche, d'en apprendre plus sur le rapport à l'écrit au travers de belles citations et de garder en tête que de chambouler le lecteur reste quelque part un devoir, une marque !
J'ai entamé l'écriture du second tome, mon rapport à l'écrit est différent pour celui-ci... Je dirais qu'il est plus régi par le devoir que par la nécessité. Un vrai défi ! Je pense qu'au fil de mon avancée mon ressenti va être inverse à celui vécu durant l'écriture du premier. C'est-à-dire un plaisir grandissant et non l'inverse. Ressenti à dissocier du plaisir ressenti devant le travail accompli.
Erudia a écrit :
23-10-2016
Bien que je les affectionne (comme j'en trouve de très belles dans l'oeuvre de Lovecraft que je suis en train de lire), les longues voire très longues phrases gênent une majorité de personnes, je dois donc rester objectif et me servir des retours pour améliorer mon roman en ce sens.
Donc finalement, il s'agit du même texte en bien plus accessible et qui va demander moins d'effort de concentration à la lecture. Je me ferais vraiment un plaisir de vous offrir un exemplaire de cette nouvelle version si j'ai la chance de vous compter parmi mes visiteurs lors de ma prochaine séance de dédicace (pas encore de date de fixée). J'en ai également profité pour faire apparaître le sous-titre du roman sur la couverture... Un bien long voyage, en effet !
Erudia a écrit :
23-10-2016
Bonjour jeac,

Merci d'alimenter ma démarche constructive avec votre importante mise en garde à ce que mon élagage ne se transforme pas en une déforestation, à ne pas « simplifier » mon récit, car ce serait en effet une lourde erreur ! Je considère ici comme superflu ce qui peut être occis sans faire perdre au texte son sens et qui dans le même temps pourrait gêner le lecteur dans sa progression. Ce travail a été terminé aujourd'hui et mon tome I s'en est vu raccourcir d'à peine une ou deux pages... pour vous dire. L'essentiel du travail de réécriture a consisté à rendre mon texte plus accessible, à multiplier la ponctuation en trahissant la forme de ma pensée et celle de mon expression orale, toutes deux adeptes de l'enchaînement des idées et de l'utilisation des métaphores.
Erudia a écrit :
17-10-2016
La séance s'est plutôt bien déroulée, j'ai pu expérimenter l'exercice dans toute sa difficulté, c’est-à-dire se confronter à la défiance des gens tout en devant aller vers une partie d'entre eux sous peine d'échec cuisant...
Le plaisir de discuter avec des personnes de tout âge dans une excellente humeur, une fois environ près d'une heure avec un vieil homme ayant récupéré mon roman et voyagé un peu partout dans le monde pour son métier de géologue.

Confiance, espoir et travail sont ainsi plus que jamais remis sur le devant de la scène. Je compte d'ailleurs « réécrire » mon premier roman assez vite avant de continuer l'écriture du deuxième tome afin de le rendre plus accessible, d'élaguer au maximum... Pas question ici de toucher à quoi que ce soit d'autre que tout ce qui pourrait s'avérer superflu, mais j'essaye de véritablement prendre en compte les retours qui me sont faits. Vous me direz ce que vous pensez de l'initiative !
Au plaisir de vous lire.
Erudia a écrit :
11-10-2016
Oui !! En fait, l'écriture du tome II vient de commencer ! Je suis plus ou moins parvenu à complètement saisir l'architecture du premier chapitre et j'en suis content. Je trouve peu de témoignages ou de conseils sur la manière d'aborder un tome II bien que certains laissent entendre qu'il s'agit d'une véritable épreuve pour les auteurs... Le titre m'est déjà connu, en effet... mais je me laisse la latitude pour peut-être le changer si nécessaire.
Je suis plutôt loin du Centre Pompidou et j'ai la fâcheuse habitude de préférer acheter mes livres pour pouvoir les conserver jalousement pour pouvoir les ouvrir à n'importe quel moment, surtout s'ils me plaisent...

Ma séance de dédicaces aura lieu ce samedi (10-12H/ 14/18H)
Erudia a écrit :
11-10-2016
Bonjour jeac,

Mis à part en ce qui concerne le garçon se souvenant d'une vie en tant que pilote Japonais, les écrits et les témoignages que vous m'avez transmis m'étaient jusque là totalement inédits, ceux concernant une étrange civilisation qui se serait momentanément établie en Amérique du Sud sont passionnants !! En fait, sachez que je n'approfondis souvent pas grand-chose... ce qui me fait répondre non à savoir si je connaissais ou non déjà ces précisions. Mais l'essence même du plaisir réside dans l'apprentissage...
Erudia a écrit :
08-10-2016
Bonjour jeac,

C'est plus ou moins ça : la démiurgie s'efface progressivement au profit de la préomniscience. Je dois, en effet, parfaitement cultiver le souffle de la saga, de l'Aventure afin de pouvoir donner au second tome la dimension qu'il mérite. Et je suis sur le point de me lancer dans l'écrit, une fois assuré de cela en jetant un regard aiguisé sur l'ossature générale de l'intrigue...
Cohérence, rythme, créativité, oui tout cela doit être méticuleusement pensé, mais heureusement l'amusement et la fierté viennent faire taire la souffrance due au travail que cela demande.
Erudia a écrit :
08-10-2016
J'avais déjà pu prendre connaissance des travaux de Hélène Wombach lorsque j'étais beaucoup plus jeune, je me souviens d'un passage de cela à la télé et je pense avoir malgré moi été influencé par cette théorie même si la construction de mon récit autour d'époques lointaines me sert surtout comme prétexte pour aller fouiller dans l'Histoire sur les moments qui m'intéressent de près ou de loin (un de mes passe-temps favoris).

Merci d'avoir partagé les informations présentent sur ce site web ! Vraiment très intéressante légende grecque (ce qui me rappelle devoir lire l'oeuvre d'Homère après être parvenu à acheter "Histoire de la folie à l'âge classique")...
jeac a écrit :
06-10-2016
Bonjour Erudia,
Ainsi, la démiurgie se hausse à la préomniscience ? Hâte d'en lire la scénarisation...
L'intensification des surdimensions cosmogoniques et habitations transfigurantes signe fortement votre double appartenance space et fantasy.
Le souffle de la saga est donc bien au rendez-vous ?
Les exigences et les contraintes y sont de pures maltraitances de l'esprit sommé de cohérence dans la traversée du réel alliée à la fulgurance de l'inventivité.
L'objet livre est ainsi naissance à soi et au monde dans la turbulence cognitive et le rougeoiement de la pensée.
Sa voie est aventure absolue, essentielle - synthèse singulière de la volonté et de l'imaginaire par l’intrication d’une critique aiguë du donné dans une vision négociatrice des survaleurs et de leur indispensabilité.
Ne donnez pas trop au monde et demeurez dans l’intempestif (selon Nietzsche) – si vous me permettez un tel avis.
jeac a écrit :
06-10-2016
Si la réincarnation existait, serait-il possible de régresser vers des vies antérieures afin de revisiter l’histoire de l’humanité ? Les recherches de la psychologue Helène Wambach laissent perplexes…

Une légende Grecque raconte qu’après avoir passé un temps dans le monde de Hadès, des âmes peuvent obtenir le droit de revenir dans un nouveau corps. Mais avant de sortir de cette demeure infernale, elles doivent boire les eaux du Léthé, le fleuve de l’oubli qui provoque l’amnésie. Serait-il possible de retraverser le fleuve de l’oubli pour retrouver des mémoires de vies ‘‘passées’’ et ainsi remonter le court de l’histoire de l’humanité ? C’est ce que semblent avoir fait les cobayes de la psychologue Helène Wambach. Les témoignages de leurs régressions hypnotiques dans des vies ‘‘antérieures’’, riches en détails historiques avérés, surprennent.
Vous trouverez aisément le développement sur le site Etrange et Insolite
Erudia a écrit :
01-10-2016
La phase d'écriture du tome II n'a pas encore pu débuter, mais je n'aurais pu trouver une meilleure formule qu’« intime synchronie » pour définir la relation symbiotique qui unit ces deux procédés, indissociables chez moi, qui s'entremêlent naturellement pour aboutir à l'objet « livre ».
Je peux affirmer que cosmogonie et transfigurations s'inscrivent totalement dans ce projet avec même une intensité, une importance progressivement accrue, et que dans le même temps ce que vous nommez la démiurgie devrait sans totalement se désavouer laisser place à une sorte de préomniscience, à une vue exhaustive de toutes les pièces présentes sur l'échiquier.

Je ne manquerai certainement pas de vous tenir au courant de la suite.
Erudia a écrit :
01-10-2016
Bonjour jeac,

Merci pour vos remerciements jeac. Ils me vont véritablement droit au cœur !!

Cette première séance de dédicaces est totalement ouverte et en effet c'est là une grande avancée pour moi dans mon ambitieux projet. Et c'est également gentil de prévoir de vous y rendre si votre agenda vous le permet.