Livres
535 652
Membres
561 933

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode

Harper Lee

Auteur

Etats-Unis Né(e) le 1926-04-28
Etats-Unis 2016-02-19 ( 89 ans )
2 741 lecteurs

Activité et points forts

ajouté par SarahB 2010-07-04T23:26:32+02:00

Biographie

Années d'études [modifier]

Nelle Harper Lee naît le 28 avril 1926 à Monroeville, une ville de 7 000 habitants dans le sud-ouest de l'Alabama. Son père, Amasa Lee, est avocat et éditeur du Monroe Journal ; il a de nombreuses ressemblances avec Atticus Finch, le père de la narratrice dans Ne tirez pas sur l'oiseau moqueur. Enfant, Lee était un garçon manqué et une lectrice précoce. Elle était amie avec son voisin et camarade d'école Truman Capote.

Après ses études secondaires au lycée de Monroeville, elle fait de 1945 à 1949 des études de droit à l'université d'Alabama, qu'elle décide d'arrêter pour aller vivre a New York avec l'intention de devenir écrivain. Bien qu'elle n'obtienne pas de diplôme, elle part ensuite pour Oxford, puis revient s'installer à New York en 1950.

Son apport à De sang-froid [modifier]

Lee Harper travaille quelque temps à New York comme employée de bureau dans une compagnie aérienne où elle se charge des réservations. Mais bientôt elle décide de se lancer dans une carrière d'écrivain, avec le soutien moral et financier de ses amis. Truman Capote l'entraîne en 1959 dans l'écriture d'un roman sur un quadruple meurtre, qui va devenir De sang-froid (In Cold Blood). Elle l'accompagne à Holcomb (Kansas) pour l'aider dans ses recherches. Elle l'assiste pendant les entretiens, jouant notamment un rôle apaisant auprès de ceux qui étaient surpris de la personnalité excentrique de Capote. Elle est toujours là pour encourager l'écrivain lorsqu'il menace d'abandonner un projet aussi ample et épuisant. Capote la cite en la remerciant pour son "travail de secrétaire" et lui dédie le roman, ainsi qu'à son amant Jack Dunphy.

Son œuvre [modifier]

Manifestation raciste à Little Rock, 1959

En 1957, elle présente à son agent un premier manuscrit. Celui-ci est plus proche du recueil de nouvelles que du roman, et c'est sur les conseils de son agent qu'elle va, pendant deux ans et demi, développer l'une d'elles. To kill a Mockingbird, paru en 1960, est son seul livre publié. Le succès est immédiat, et le livre est couronné par le Prix Pulitzer en 1961. Plaidoyer pour la justice, le roman paraît à l'époque où la reconnaissance des droits civiques des afro-américains, et notamment l'abolition de la discrimination de facto dans des établissements d'enseignement provoque des manifestations conservatrices violentes.

Lee Harper cesse ensuite de publier des romans. Quelques articles et essais paraissent sous sa signature, entre autres dans Vogue. Son silence et sa très grande discrétion depuis la parution de son unique livre alimentent les rumeurs, d'autant plus qu'elle aurait déclaré s'être mise à la rédaction d'un second roman peu après "Ne tirez pas sur l'oiseau-moqueur". Les bruits courent parmi ses admirateurs qu'elle aurait écrit plusieurs romans, sans en publier aucun, ou qu'elle aurait continué à publier sous un pseudonyme.

Ne tirez pas sur l'oiseau moqueur est adapté au cinéma sous le titre Du Silence et des Ombres.

Afficher en entier

Classement dans les bibliothèques

Diamant
790 lecteurs
Or
885 lecteurs
Argent
516 lecteurs
Bronze
288 lecteurs
Lu aussi
375 lecteurs
Envies
1 638 lecteurs
En train de lire
102 lecteurs
Pas apprécié
43 lecteurs
PAL
1 101 lecteurs

Quelques chiffres

Note moyenne : 8.27/10
Nombre d'évaluations : 838

1 Citations 456 Commentaires sur ses livres

Dernier livre
de Harper Lee

Sortie Poche France/Français : 2019-01-23

Sortie USA/English : 1960-07-11

Les derniers commentaires sur ses livres

Commentaire ajouté par _thea 2020-10-28T16:38:04+01:00
Ne tirez pas sur l'oiseau moqueur

Un roman très fort, une claque.

Afficher en entier
Ne tirez pas sur l'oiseau moqueur

J'ai adoré ce livre, tout y est: le sexisme, les violences en passant bien entendu par le racisme. J'ai trouvé ça bien pensé de le raconter du point de vu d'une petite fille. L'histoire se déroule sur trois ans et nous laisse pleinement le temps de nous immerger complètement dans la société telle qu'elle était à l'époque. La place que chacun se devait d'occuper en fonction de son rang sociale, de son genre ou de sa couleur de peau.

Ce livre est puissant, beau, plein de justesse. Ecrit d'une belle plume, l'auteure à fait fort avec Ne tirez pas sur l'Oiseau Moqueur. Je ne peux que vous le recommander

Chronique complète à retrouver sur le blog ;) https://thebookahontas.wordpress.com/2020/11/05/ne-tirez-pas-sur-loiseau-moqueur-de-harper-lee/

Afficher en entier
Commentaire ajouté par ApollineDN 2020-12-14T14:45:33+01:00
Ne tirez pas sur l'oiseau moqueur

Ce livre se passe en Alabama, dans les années 60. La narratrice, Scout, raconte trois ans de sa vie (de 6 à 9 ans), sa famille, ses voisins et ses jeux avec ses mots à elle. Au fil des pages, son père va devenir l'avocat commis d'office auprès d'un noir accusé du viol d'une jeune fille blanche et cela va boulverser la vie de Scout, de sa famille ainsi que de toute la population de Maycomb.

J'ai aimé cette façon de raconter l'ambiance de l'époque, la ségrégation, les préjugés que nous pouvons avoir devant l'inconnu, sans tomber dans le mélo. C'est doux, tendre, narré avec beaucoup d'humour. L'auteure a su retranscrire dans un seul roman une tendresse inouïe et si particulière servie par une écriture d'une grande classe comme j'en ai rarement lu. J'ai en effet autant aimé le fond que la forme ce qui n'est pas si facile! Ce livre c'est également une belle leçon d'humanité. Donc bravo.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par ApollineDN 2020-12-14T14:51:21+01:00
Va et poste une sentinelle

Comme beaucoup de lecteurs, j'ai préféré le premier opus "ne tirez pas sur l'oiseau moqueur", mais ce roman avec une Scout devenue adulte se lit bien. On se prend au jeu des ressentis des uns et des autres, des époques qui se terminent, des sociétés qui évoluent, des gens qui changent...la révolte de l'héroïne, violente, face à la perte de son enfance, de l'écrin qui l'a bercée et qui l'amène à faire ses propres choix...on assiste au passage à l'âge adulte de celle que l'on a connu enfant et à sa chance de devenir une personne à part entière, indépendante. Lu dans la foulée de "Ne tirez pas sur l'oiseau moqueur", l'image idéale du Père de Scout se fissure. Mais cette fissure permet de se poser quelques bonnes questions, sur la nécessité de rester en piste quand la situation sociale s'emballe, sur les difficultés que posent l'intégration de populations différentes, sur les liens filiaux à repenser quand on grandit, sur les particularités régionales... L'amour et l'intelligence restent gagnants. La lecture est parfois un peu ardue, surtout si l'on est, comme moi, pas très au fait de l'histoire américaine, mais la personnalité de chaque personnage nous les rends vivants, attachants, émouvants.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par LucyYy 2020-12-15T12:21:51+01:00
Ne tirez pas sur l'oiseau moqueur

L'ambiance sud-américaine du milieu du XXe siècle, est bien retranscrite, on sent que l'auteur s'inspire de son vécu, et cela contribue à une immersion totale du lecteur dans l'univers de "Ne tirez pas sur l'oiseau moqueur". J'ai eu du mal à repérer les différents personnages, les ai confondu parfois, et me suis donc focalisée sur les principaux. Je regrette que la partie récit du procès n'ait pas pris davantage de place dans l'histoire.

Un classique qui mérite sa réputation, et qui nous instruit sur l'histoire de ce beau pays américain.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Dahnee 2020-12-26T11:40:06+01:00
Ne tirez pas sur l'oiseau moqueur

J'ai vraiment apprécié la lecture de ce livre. Le livre évoque des sujets graves tel que la ségrégation à travers l'innocence d'une petite qui est intelligente et qui tente de comprendre le monde qui l'entoure. Cela donne une histoire touchante et drôle et qui mérite d'être lue rien que pour la prouesse de l'auteure de réussir à nous transporter dans l'histoire grâce une excellente narration.

L'histoire met du temps à ce mettre en place ce qui peut surprendre certains mais ne surtout pas abandonner et le lire jusqu'au boutUn classique de la littérature du Sud des Etats Unis du XXème siècle, où l'on sent l'opposition entre les sudistes profonds et un début de revendication des droits des noirs, ou a minima une justice impartiale, tout cela vu à travers le regard d'une petite fille espiègle et touchante. A lire sans réserve, à tout age.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Ahlstrom 2020-12-28T12:18:38+01:00
Ne tirez pas sur l'oiseau moqueur

Ce classique de la littérature américaine n'a vraiment pas volé sa réputation ! Ne tirez pas sur l'oiseau moqueur ne se contente pas de présenter une situation qui dénonce le racisme qui gangrène le Sud des États-Unis des années 30, il donne également à voir la mentalité de ces Blancs sudistes qui ne cachent pas leur sentiment de supériorité vis de la population noire. Ce qui donne un roman très riche et instructif, agréable à lire de par le style très maîtrisé de l'autrice, et en même révoltant de par son contenu.

J'ai beaucoup aimé la place occupée par la narratrice, qui relate ces événements survenus quand elle était petite en essayant de coller au maximum à la mentalité de son enfance. Si elle nous laisse parfois voir qu'elle a eu l'occasion d'évoluer par la suite, elle ne cache rien de ses propres pensées racistes. Ce sont les autres personnages, son père Atticus en particulier, et plus secondairement son frère, son ami Dill et les personnes qu'elle rencontre, qui vont l'amener à comprendre l'absurdité de la situation.

Et comment ne pas apprécier le parallèle innocemment dressé par la jeune narratrice entre le Sud et l'Allemagne nazie ?

Si ce roman permet d'acter un certain progrès dans la lutte contre le racisme, il n'en reste pas moins d'actualité. Il est bien triste de constater qu'en 2020, cette mentalité n'a malheureusement pas disparu.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Jujujst 2021-01-13T22:32:59+01:00
Ne tirez pas sur l'oiseau moqueur

J'ai adoré ce livre. Raconté à travers le regards innocent de Scout Finch, l'histoire est vraiment belle. Elle raconte ses aventures, ses jeux, ses rencontres mais surtout l'histoire de son père et ce qu'elle à vécu face à cet événement. Durant toute la lecture on a un certain suspense: "est ce qu'ils vont rencontrer Boo Radley?" "Est ce que Atticus Finch va réussir à innocenter Tom Robinson?"... une histoire pleine de rebondissements, entre les moments drôles et les moments tristes, j'ai dévoré ce livre !

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Ionndrainn 2021-01-14T16:19:57+01:00
Ne tirez pas sur l'oiseau moqueur

Un classique américain coup de poing et une petite héroïne vraiment attachante

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Ionndrainn 2021-01-15T15:37:01+01:00
Va et poste une sentinelle

Une bonne suite de Ne tirez pas sur l'oiseau moqueur mais pas aussi percutant !

Afficher en entier

Dédicaces de Harper Lee
et autres évènements

Aucun évènement prévu

Editeurs

LGF - Le Livre de Poche : 4 livres

Grasset : 3 livres

Arrow Books : 3 livres

HarperCollins : 2 livres

Julliard : 1 livre

Editions de Fallois : 1 livre

France Loisirs : 1 livre

Seghers : 1 livre

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode
Array