Vous utilisez un bloqueur de publicité

Cher Lecteur,

Nous avons détecté que vous utilisez un bloqueur de publicités (AdBlock) pendant votre navigation sur notre site. Bien que nous comprenions les raisons qui peuvent vous pousser à utiliser ces outils, nous tenons à préciser que notre plateforme se finance principalement grâce à des publicités.

Ces publicités, soigneusement sélectionnées, sont principalement axées sur la littérature et l'art. Elles ne sont pas intrusives et peuvent même vous offrir des opportunités intéressantes dans ces domaines. En bloquant ces publicités, vous limitez nos ressources et risquez de manquer des offres pertinentes.

Afin de pouvoir continuer à naviguer et profiter de nos contenus, nous vous demandons de bien vouloir désactiver votre bloqueur de publicités pour notre site. Cela nous permettra de continuer à vous fournir un contenu de qualité et vous de rester connecté aux dernières nouvelles et tendances de la littérature et de l'art.

Pour continuer à accéder à notre contenu, veuillez désactiver votre bloqueur de publicités et cliquer sur le bouton ci-dessous pour recharger la page.

Recharger la page

Nous vous remercions pour votre compréhension et votre soutien.

Cordialement,

L'équipe BookNode

P.S : Si vous souhaitez profiter d'une navigation sans publicité, nous vous proposons notre option Premium. Avec cette offre, vous pourrez parcourir notre contenu de manière illimitée, sans aucune publicité. Pour découvrir plus sur notre offre Premium et prendre un abonnement, cliquez ici.

Livres
723 927
Membres
1 050 026

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode

La Cour des saisons immortelles



Description ajoutée par PatateB4 2024-04-07T19:26:23+02:00

Résumé

UNE FOIS MARQUÉ PAR UN VAMPIRE, ON LUI APPARTIENT, DU MOINS POUR UN TEMPS...

Chaque année, les humains vivent dans la crainte d'être enlevés par les émissaires des cinq Cours immortelles. Cette fois, c'est Aleta qui a été choisie. Arrachée à son village, elle est emmenée à la forteresse de Courtsheart, où elle sera entraînée à l'art de la guerre avant d'être transformée en vampire. Confrontée à la sanglante compétition qui oppose les différentes Cours, la jeune femme doit suivre l'enseignement de Gavron, le précepteur qui lui a été assigné. Mais Aleta ne désire qu'une seule chose : détruire ces créatures sanguinaires.

Afficher en entier

Classement en biblio - 21 lecteurs

extrait

Je ne suis pas née monstre. Enfant, je n’avais aucun goût pour la violence.

Aucun penchant pour la manipulation ni la domination. Aucun rêve d’immortalité. Je voulais survivre aux longs hivers. Retrouver ma mère.

Mais aujourd’hui, je dois les affronter comme elle l’a fait jadis. Et je me sens aussi féroce qu’un monstre, aussi froide que leurs corps de mortsvivants.

Ils arrivent dans notre village peu après les premières neiges, dans un carrosse noir aux airs de corbillard tiré par quatre chevaux à la robe sombre eux-mêmes suivis par deux étalons.

En cette saison, il est imprudent de s’engager sur les routes dans un véhicule sans l’avoir au préalable muni de patins, sous peine de s’enliser dans une congère. Mais les roues paraissent en excellent état, et les animaux, en parfaite santé.

Les deux montures qui ferment la marche ne sont pas attachées au reste du convoi, et aucun cavalier n’est assis sur leur selle en cuir ciré. Plus troublant encore : à l’avant de la voiture, le siège du cocher est inoccupé.

Les bêtes semblent s’arrêter d’elles-mêmes. Le cortège s’immobilise à

l’entrée de la place du village – un bout de terre gelée au centre duquel quelques pierres grossièrement taillées forment une cuvette asséchée, que notre chef qualifie généreusement de fontaine. Des relents de poisson, d’abats et de purin flottent encore dans l’air : l’odeur du marché, démonté

pour la circonstance. À présent, cet espace ne sert plus qu’à amplifier le bruit sinistre des sabots sur le sol, dont l’écho se répercute dans l’air froid de cet après-midi de fin d’automne.

Le carrosse reste là, étincelant et maléfique, dans la lumière mourante du crépuscule ; mauvais présage devenu réalité. Tandis que nous patientons en rang, tremblants, j’espère sans y croire qu’il est peut-être vide.

Évidemment, il n’en est rien.

Ils attendent que le pâle soleil d’hiver ait disparu derrière la cime des montagnes pour en surgir, comme un torrent : un mâle, une femelle, et un troisième qui semble n’être ni l’un ni l’autre ; tous élégamment vêtus –

longs manteaux sombres, robes et capes écarlates, noires et argentées. Pour ma part, je n’ai sur moi que les guenilles que j’ai pu rassembler. Mais les

écharpes et les châles enroulés autour de mon cou et de ma taille me permettent de cacher ce qu’ils ne doivent pas voir.

Avoir la gorge découverte en leur présence porte malheur ; dévoiler ce que je dissimule sous ces haillons me condamnerait à une mort certaine.

Ils n’ont manifestement pas la même pudeur. En dépit du froid, j’entrevois sans cesse des éclairs de leur peau nue, et je constate que leurs carnations et leurs chevelures sont d’aspects aussi variés que leurs tenues.

La femme a un teint de porcelaine, de splendides boucles brunes qui tombent en cascade jusqu’à sa taille, et des lèvres du même rouge vif que ses yeux et sa longue robe. L’homme, lui, a la peau mate et a noué en catogan sa longue crinière noire et soyeuse. Il porte un pantalon en cuir noir et sur sa chemise de soie foncée s’entrecroisent plusieurs baudriers où sont accrochées ses dagues. La troisième créature est d’une extraordinaire pâleur. Ses cheveux sont aussi blancs que neige, son regard et ses vêtements, d’un gris métallique, et rien dans sa physionomie ne trahit si c’est un mâle ou une femelle. J’ai entendu dire qu’ils peuvent prendre cette forme – celle-ci parmi tant d’autres –, et vivre comme ils l’entendent, sans en pâtir d’aucune façon.

Afficher en entier

Ajoutez votre commentaire

Ajoutez votre commentaire

Commentaires récents

Bronze

J'ai passé un très bon moment avec ce roman possédant un univers riche et des personnages intéressants. Un mélange séduisant de magie, de gothique et d'horreur.

Afficher en entier
Bronze

J'ai eu du mal à le finir. J'avais bien accroché au début, puis c'est devenu lascif. Après de nouveau l'histoire est devenue passionnante et puis de nouveau bof. Je m'attendais à plus au niveau de l'histoire sentimentale.

Verdict : livre en dents de scie

Afficher en entier
Argent

J'ai bien aimé l'histoire mais j'ai trouvé qu'il n'y avais pas assez d'action

Afficher en entier
Or

Très belle histoire : la plume, les personnages, la trame et le développement des personnages. Tout fonctionne. Je regrette que la relation amoureuse n’ait pas été un peu plus développée. Malgré cela, j’ai beaucoup aimé. Je recommande !

Afficher en entier

Un bon livre bien écrit. Une héroïne qui ne se laisse pas faire, du suspense et une touche subtile de romance. J'ai adoré. Lu en 2 jours.

Afficher en entier
Or

Livre très bien écrit, avec une histoire très intéressante.. Le récit est prenant et les personnages très intrigants.

Afficher en entier
Argent

Un délice. C’est un récit bien mené, riche en suspense, en actions avec de l’humour et de la décadence. J’ai adoré ma lecture.

La romance n’est pas de trop, d’ailleurs y en a plusieurs…

C’est bien écrit, fluide et léger et en même temps soutenu. Juste équilibré.

Afficher en entier

Date de sortie

Sortie récente

"La Cour des saisons immortelles" est sorti 2024-05-02T18:45:10+02:00
background Layer 1 02 Mai

Dates de sortie

La Cour des saisons immortelles

  • France : 2024-05-02 (Français)
  • USA : 2023-05-16 (English)

Activité récente

Titres alternatifs

  • Court of the Undying Seasons - Anglais

Évaluations

Editeurs

Les chiffres

lecteurs 21
Commentaires 7
extraits 2
Evaluations 6
Note globale 9.17 / 10