Livres
395 243
Comms
1 388 212
Membres
290 202

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode

Ajouter un extrait


Liste des extraits

Extrait de Les Chroniques lunaires, Tome 3 : Cress ajouté par Aeka 2014-11-11T15:45:50+01:00

« - Cinder ?

- Hum ?

Il leva les yeux vers elle.

- Pour que ce soit clair, vous n'êtes pas en train d'utiliser votre pouvoir mental sur moi en ce moment, j'espère ?

Elle cligna des paupières.

- Bien sûr que non.

- Je voulais juste vérifier.

Puis il referma ses bras autour de sa taille et l'embrassa. »

Afficher en entier
Extrait de Les Chroniques lunaires, Tome 3 : Cress ajouté par Kats@ 2014-05-07T20:25:32+02:00

« - Capitaine ?

- Ouais ?

- Pensez vous que se soit le destin qui nous ait amenés tous les deux ?

[...]

- Non, je suis à peu près sur que c'était Cinder. »

Afficher en entier
Extrait de Les Chroniques lunaires, Tome 3 : Cress ajouté par woop15 2014-05-17T22:18:06+02:00

Il s'accroupit plus prés d'elle et toucha son visage : "Je promets que je ne te laisserais pas mourir sans avoir jamais été embrassée."

"Je suis en train de mourir."

"Tu n'es pas en train de mourir."

"Mais..."

"Je suis celui qui saura quand tu seras en train de mourir, et quand ça arrivera, je te garantis que tu auras un baiser qui vaille la peine d'attendre."

"Tu promets ?"

"Je te promets."

Afficher en entier

"Ne t'inquiète pas," dit Loup. "Tu l'aimais. Je ressentirais la même chose si quelqu'un voulait effacer l'identité de Scarlet pour l'implanter dans le corps d'un des soldats de Levana."

Scarlet se raidit, une vague de chaleur s'abattant sur ses joues. Il ne venait certainement pas d'insinuer...

"Oooooh," couina Iko. "Est-ce que Loup vient juste de dire qu'il AIME Scarlet? C'est trop mignon!"

Scarlet grinça des dents. "Il n'a pas... Ça n'était pas..." Elle serra les poings et les plaqua contre ses hanches. "Est-ce qu'on pourrait en revenir aux soldats qui sont arrêtés un peu partout, s'il vous plaît?"

"Est-ce qu'elle rougit? Elle a la voix de quelqu'un qui rougit".

"Elle rougit," confirma Thorne en battant les cartes du jeu. "En fait, Loup a aussi l'air un tout petit peu troublé..."

(Traduction personnelle)

Afficher en entier

-Scarlet… tu es amoureux d’elle, pas vrai ?

[…]

-C’est mon Alpha, murmura-t-il d’une voix chargée de tristesse.

[…]

-Comme l’étoile ?

-Quelle étoile ?

[…]

-Oh, Heu… dans une constellation, l’étoile la plus brillante est toujours appelée alpha. Je me disais que, eh bien… que tu la voyais peut-être comme ta plus belle étoile.

[…]

-Oui, dit-il, levant les yeux vers la pleine lune qui brillait au dessus de la ville. C’est tout à fait ca.

Afficher en entier

- Je vous connais mieux que vous ne le pensez, Capitaine Thorne. Je sais que vous êtes plein de ressources. Courageux. Sensible, gentil, et...

- Séduisant.

- Seduisant, et...

- Charismatique.

- Charismatique, et...

- Irresistible.

Elle pinça les lèvres et le fusilla du regard.

Afficher en entier

- Vous allez perdre votre temps la bas, le prévient Jamal. Vous feriez mieux de l'oublier. Ce n'est qu'une coquille lunaire, elle ne vaut pas qu'on se donne tant de mal.

- Si vous le pensez sincèrement, dit Thorne, rangeant son pistolet dans sa ceinture, c'est que vous ne savez pas reconnaître la vraie valeur quand vous l'avez sous les yeux.

Afficher en entier
Extrait de Les Chroniques lunaires, Tome 3 : Cress ajouté par woop15 2014-05-18T23:59:28+02:00

Plus jamais de secret. Plus jamais de mensonge.

Enfin, juste un.

Elle était peut être -un peu- amoureuse de lui.

Mais en aucun cas elle ne pouvait lui dire ça.

Afficher en entier
Extrait de Les Chroniques lunaires, Tome 3 : Cress ajouté par Odlag 2015-02-10T16:15:10+01:00

La question s'effaça, remplacée par un écran noir, et puis...

Et puis...

Il apparut soudain.

Carswell Thorne.

Il était assis à la renverse, les pieds croisés devant lui au ras de l'écran. Trois personnes se pressaient derrière lui, mais Cress ne voyait que ses yeux bleus fixés sur elle, droit sur elle, dans lesquels se lisait la même stupéfaction qu'elle éprouvait.

Le même émerveillement.

Le même ravissement.

Ils avaient beau être séparés par deux écrans et une distance immense, elle sentit un lien se nouer entre eux à travers ce regard. Un lien que rien ne pourrait plus briser. Leurs regards se croisaient pour la première fois, et à voir la stupeur sur son visage, elle compris qu'il ressentait la même chose.

- Nom d'une dame de pique, murmura Carswell Thorne. (Ôtant ses pieds du tableau de bord, il se pencha vers l'écran.) C'est des cheveux, tout ça ?

Le charme se rompit alors que le fantasme du coup de foudre absolu se désintégrait autour de Cress.

Afficher en entier

Elle était à onze pompes quand elle entendit Thorne se lever de sa caisse.

- Vous savez, quand j’étais petit, je croyais que les princesses portaient des diadèmes et donnaient de grandes réceptions. Maintenant que j'en connais une vraie, je dois reconnaître que je suis un peu déçu.

[...]

- Tu pourras m'aider à choisir un diadème une fois qu'on aura sauvé le monde.

Afficher en entier