Livres
565 035
Membres
617 886

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode

Brent Weeks

Auteur

Etats-Unis Né(e) le 1977-03-07 ( 44 ans )
1 583 lecteurs

Activité et points forts

Thèmes principaux

ajouté par Nicolas 2011-09-16T13:40:27+02:00

Biographie

Brent Weeks, né dans le Montana, passa quelque temps à parcourir le monde comme Caine, le héros de Kung Fu, à s’occuper d’un bar et à corrompre la jeunesse (mais pas en même temps), avant de commencer à écrire sur des serviettes en papier de restaurants. Enfin, un jour, quelqu’un décida de le payer pour ça. Cette trilogie à couper le souffle, déconcertante de maîtrise, entre Robin Hobb, Scott Lynch et David Gemmell, connaît un énorme succès mondial.

Site : http://www.brentweeks.com

--------------------------------------------------------------------------------

Afficher en entier

Classement dans les bibliothèques

Diamant
1 521 lecteurs
Or
1 705 lecteurs
Argent
715 lecteurs
Bronze
345 lecteurs
Lu aussi
319 lecteurs
Envies
2 348 lecteurs
En train de lire
99 lecteurs
Pas apprécié
54 lecteurs
PAL
1 680 lecteurs

Quelques chiffres

Note moyenne : 8.38/10
Nombre d'évaluations : 1 092

1 Citations 482 Commentaires sur ses livres

Dernier livre
de Brent Weeks

Sortie France/Français : 2021-07-12

Les derniers commentaires sur ses livres

Le Porteur de lumière, Tome 5 : Le Blanc incandescent - Première partie

Je ne le dirais jamais assez, préparez la suite quand vous sortez ce tome ci.

Encore, sur cette première moitié, le fait que ça soit juste le début de l’intrigue ne joue pas trop (quand même un peu). Mais sur la seconde à mon avis il est essentiel de la commencer en étant déjà bien dedans pour être sur de ne pas passer à coté juste par manque de temps pour se remettre dedans avant que le grand final débute. Et personne n’a envie de ne pas être dedans quand le grand final d’une série de ce genre débute (si on a apprécié les précédents, il va de soi), ça gâche tout, on perd tout le coté « tension » qui aurait du être accumulé lors de la lecture de cette première moitié.

Du coup je recommande mille fois : considérez ce (double) tome comme un tout, et lisez les deux parties à la suite même si ça vous semble long sur le papier. Au final il se dévore tellement que de toute façon il ne vous prendra pas plus de temps que les précédents, même avec plus de pages (la mise en page y fait beaucoup, il n’a pas énormément plus de pages que les autres en VO).

Ce tome reprend directement à la suite du précédent. Nous suivons donc principalement les trois points de vue différents habituels.

Gavin a été obligé d’accepter une ultime mission, il va devoir aller à la Tour des Cieux, qui fait le lien entre les Dieux et les humains et assassiner Orkham à l’aide de la dague magique qui lui a retiré ses pouvoirs.

De son coté Kip est avec sa petite équipe de réprouvés de la chromerie, en train de lutter contre l’avancée des armées du Roi Blanc. Teia est vraiment au cœur de la mission que le Blanc lui a donné, à savoir infiltrer l’Ordre de l’Oeil Brisé pour les détruire. Au dernier moment elle s’enfuit au lieu d’effectuer sa dernière mission : assassiner Gavin. Elle n’a maintenant que quelques jours avant qu’ils ne se rendent compte qu’elle n’est pas à bord du bateau de celui ci pour trouver qui est impliqué et s’en débarrasser.

Que dire de cette première partie?

Elle est totalement dans la lignée des tomes précédents. J’ai trouvé qu’elle faisait bien monter la tension petit à petit pour nous amener au premier grand point de ce (double) tome à savoir la fin de celui ci, un gros cliffhanger.

En gros on a vraiment le liant entre les intrigues mises en place avant, et le début de ce qui sera le grand final qui s’annonce énorme. Il s’agit donc de terminer toutes les intrigues secondaires qui ont lieu loin de la chromerie et de ramener tout ce beau monde au bon endroit quand tout va débuter. La grande question est : arriveront-il tous à temps pour pouvoir aider?

Et pour ce but ce premier demi tome joue très bien son rôle. J’était à fond dedans à la fin et j’aurais ragé si je n’avais pas eu la suite en main, vu le cliffhanger.

Mais le problème pour le lecteur qui connait bien cette série, c’est qu’on est habitué a avoir des tomes avec beaucoup plus d’intrigue. Les autres tomes complets sont bourré de retournement de situation, d’avancées spectaculaires, etc … Mais ici, pas vraiment en fait. On est sur un tome de mise en place, il n’y a pas d’autres enjeux finalement. Je vous rassure, tout y est bien sur, seulement tout est vraiment rassemblé dans la seconde moitié et son final explosif (une autre raison pour lire tout à la suite).

Du coup, seul, ce demi tome n’a clairement pas la qualité qu’on pourrait espérer d’un tome complet de cette série, et on voit bien qu’il n’était pas fait pour être séparé du reste. Néanmoins, c’est vraiment uniquement un problème du découpage, parce que si on prend l’ensemble, il est parfait dans son rôle. Quand on le termine on est en plein dans la tension nécessaire à l’arrivée du grand final qui se dessine tout proche.

Du coup, maintenant vous n’aurez plus aucun excuse pour ne pas lire la suite directement, sans attendre !

(D’ailleurs, comment on fait pour attendre avec un cliffhanger de ce genre à la fin? Moi j’ai pu)

https://delivreenlivres.home.blog/2020/12/29/le-porteur-de-lumiere-tome-5-le-blanc-incandescent-partie-1-de-brent-weeks/

Afficher en entier
Le Porteur de lumière, Tome 6 : Le Blanc incandescent - Deuxième partie

Comme cela va être compliqué de remplacer cette série....

Dire que j'ai aimé, sont les justes mots, à aucun moment je n'ai pensé à ma future lecture, ce qui est rare, non, j'étais à fond dans ce dernier opus et quelle fin !!

C'est comme si vous étiez au dessus d'une carte des Jaspe et selon le déroulement de la bataille vous descendiez rejoindre tel personnage en plein combat pour sa vie et surtout celles des autres.

Ça cartonne dans tous les sens et ce n'est pas un boulon qui coince l'engrenage mais la boîte à outils.

Conclusion une bonne série avec une magie originale, des personnages aux fortes personnalités et aucune possibilité de s'ennuyer.

Évidemment il y a un petit élément qui m'a contrarié, un zeste^^, je trouve juste dommage que le vieil homme au kopi en verse une tasse à quelqu'un à un moment....je sais je suis vilaine ! Mais pour moi ça aurait donné une profondeur, une émotion et même une réalité vu le contexte .

Afficher en entier
Le Porteur de lumière, Tome 6 : Le Blanc incandescent - Deuxième partie

C'est difficile de finir un cycle de fantasy qu'on suit depuis des années. Celui ci est original par son système de magie et je pense que nous aurons un autre cycle de cet auteur dans le même univers mais une autre partie de ce monde.

Ce dernier tome est intense et répond à énormément de questions même si je trouve que la partie sur les immortels est un peu survolée. Ce qui me laisse penser à un nouveau cycle. Il m'a donné envie de relire le cycle des ombres, même auteur, même univers, autre ambiance...

Afficher en entier
Le Porteur de lumière, Tome 5 : Le Blanc incandescent - Première partie

Ce tome est la première partie du dernier tome paru en un tome en VO. Et on retrouve ce que j'ai apprécié dans les tomes précédents. J'aime l'univers développé, la mythologie, la magie, l'aventure, l'action dans les satrapies avec Kip et ses amis/alliés. On ne s'ennuie pas du tout !

La coupure entre les deux parties est juste faite au bon moment, on a juste envie de continuer avec la dernière partie, ce que j'ai fait !

Afficher en entier
Le Porteur de lumière, Tome 6 : Le Blanc incandescent - Deuxième partie

Que dire, j'ai vraiment trouvé ce dernier tome vraiment très bon. Alors après on s'en qu'entre la première partie et la deuxième partie, ça fait un seul tome en VO, parce que franchement cette deuxième c'est un condensé de bonnes choses (révélations, action), et du coup on laisse passer cette petite faiblesse sur la première partie.

Mais franchement ce dernier tome, c'est que des bonnes choses, déjà une fin convenable qui répond aux questions qu'on pouvait se poser, c'est bourré d'action, et puis les personnages. On sent vraiment qu'ils ont évolué, leur relation entre eux, certaines scènes m'ont marqué surtout sur la fin, je les ai trouvé très touchantes, mais je n'en dirai pas plus, je vous laisse découvrir ce dernier vraiment très satisfaisant.

Et puis les différents épilogues aussi permettent de bien conclure encore le tout. Si jamais l'auteur décidait de revenir dans ce monde je le suivrai sans hésiter.

Afficher en entier
L'Ange de la nuit, Tome 1 : La Voie des ombres

Un univers sombre et sanglant, des intrigues politiques, des aventures plus dangereuses les unes que les autres, L'ange de la nuit réunis tous ça et bien plus encore.

Une série que je n'ai pas réussi à lâcher avant le dénouement, et quelle fin...

Le monde que nous offre Brent Weeks est un des meilleurs et des plus complet. C'est un vrai plaisir de le lire.

Afficher en entier
Le Porteur de lumière, Tome 4 : Le Miroir de sang

Un excellent tome bien qu'un peu en-dessous des autres car il ressemble à un tome de transition dans cette saga. C'est une préparation à l'ultime bataille, à la conclusion finale. Une préparation très riche en émotions. Des émotions qui nous transpercent aussi surement qu'un couteau. Puis, les intrigues politiques avec le duo Karris/Andross ont la belle part dans ce tome et c'est très intéressant de les lire. Les personnages ne sont pas manichéens et ils sont d'une richesse incroyable. J'ai toujours un énorme coup de coeur pour Gavin qui souffre beaucoup depuis deux tomes. J'apprécie d'avoir ses bribes de mémoire, la luxine noire wow. Le postulat sur Orloham est aussi fascinant. J'ai hâte d'en voir plus à ce propos dans le tome suivant. Ainsi, l'action est plutôt bien rythmée même si les révélations sont moindres. Les scènes de bataille n'en restent pas moins épique même si j'ai trouvé beaucoup de ces passages un peu superflus car ce n'est pas la force de Brent Weeks. En conclusion, j'ai hâte de lire la suite de la saga !

Afficher en entier
Le Porteur de lumière, Tome 2 : Le Couteau aveuglant

J'adore le style de l'auteur, très bon tome encore une fois ! Les personnages sont tellement profonds !

J'aime le fait que les chapitres soient aussi courts

Afficher en entier
L'Ange de la nuit, Tome 2 : Le Choix des ombres

Excellent second tome, à la hauteur du précédent ! Les nouveaux personnages sont biens construits et très attachants, la bataille finale spectaculaire et le dénouement bien pensé : hâte de lire le tome suivant !

Afficher en entier
Le Porteur de lumière, Tome 6 : Le Blanc incandescent - Deuxième partie

J'ai absolument adoré la Saga mais j'ai détesté le dernier livre à un point où j'ai douté que se soit le même auteur qui l'a écrit.

Ce livre est un condensé qui ruine toutes les intrigues que l auteur a mis soigneusement en place.

Cela reste lisible mais ça ressemble à un mauvais "Walt Disney"alors qu'on s attendait à un "Seigneur des anneaux."

Afficher en entier

On parle de Brent Weeks ici :

Dédicaces de Brent Weeks
et autres évènements

Aucun évènement prévu

Editeurs

Bragelonne : 16 livres

Milady : 7 livres

Orbit : 4 livres

Bragelonne Poche : 3 livres

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode
Array