Livres
512 404
Membres
523 684

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode

Joris Chamblain

1 679 lecteurs

Activité et points forts

ajouté par Mimipoulette 2015-01-05T18:02:15+01:00
de

Biographie

Joris Chamblain est né le 29 Janvier 1984. Il tombe dans la bande-dessinée tout petit et décide très jeune qu’il en fera son métier. Durant son adolescence, il fait ses premières armes dans un fanzine six années de suite. Là, le dessin laisse définitivement la place à l’écriture. En 2009, il fait des essais pour la collection « ciboulot » des éditions bac@bd. Un an plus tard, en octobre 2010, son premier album « La recherche d’emploi » sort dans cette collection, avec Tyffenn Guerveno et Hélène Lenoble. En 2011, il signe deux nouveaux projets : « Les carnets de Cerise » avec Aurélie Neyret, dans la collection métamorphose des éditions Soleil, sorti en septembre 2012 et « Sorcières sorcières », avec Lucile Thibaudier, aux éditions Bac@bd. Aujourd’hui, il consacre tout son temps à l’écriture de scenarii de bandes-dessinées, de livres-jeunesses et s’essaye même au roman. Il monte avec de nombreux collaborateurs énormément de projets, qui verront bientôt le jour…

Afficher en entier

Classement dans les bibliothèques

Diamant
1 079 lecteurs
Or
1 704 lecteurs
Argent
975 lecteurs
Bronze
592 lecteurs
Lu aussi
738 lecteurs
Envies
829 lecteurs
En train de lire
17 lecteurs
Pas apprécié
20 lecteurs
PAL
263 lecteurs

Quelques chiffres

Note moyenne : 8.23/10
Nombre d'évaluations : 1 412

0 Citations 650 Commentaires sur ses livres

Dernier livre
de Joris Chamblain

Sortie France/Français : 2019-11-20

Les derniers commentaires sur ses livres

Enola & les animaux extraordinaires, Tome 3 : Le kraken qui avait mauvaise haleine

Comment vous dire ? Quand je suis arrivée à ma bibliothèque, j’ai dit « bonjour » et j’ai couru prendre la suite de cette série de bande dessinée. J’ai adoré le premier tome et j’ai eu un petit coup de cœur pour le second, le troisième reste une excellente lecture. Je tiens également à vous dire que les tomes peuvent se lire indépendamment les uns des autres, il n’y pas de réelle continuité, on suit simplement les mêmes personnages.

Dans ce tome, nous suivons toujours Enola, notre petite vétérinaire pour animaux extraordinaires et Maneki, son chat qui parle et qui est juste trop drôle et trop mignon. La relation qui unit ces deux-là me fait beaucoup sourire à chaque fois.

Ici, Enola va avoir affaire à un kraken. La jeune fille est appelée car plusieurs bateaux se sont fait détruire par un kraken et qu’on ne comprend pas pourquoi cet animal s’attaque aux humains. Elle va donc, avec l’aide de Maneki, observer l’animal sous la mer et se rendre compte qu’il mange les parties du bateau. Enola, très surprise, va décider de faire des analyses, qui vont revenir normales. Cependant, Enola va avoir une révélation et on va comprendre pourquoi cet animal s’attaque au bateau. Je pense que vous vous en doutez vu le titre de ce tome, il y a un rapport avec l’haleine de ce kraken. La fin m’a beaucoup fait rire car les méchants qui voulaient attraper le kraken se retrouvent prient dans leur propre piège.

J’ai adoré cette petite histoire, Maneki me fait pouffer de rire avec ses blagues débiles et j’ai passé encore un bon moment avec ce tome-ci. J’ai donc, comme vous vous en doutez sûrement, enchaîné avec les 4e et 5e tomes !

Voilà les amis, j’espère que cette chronique, aussi courte soit-elle, vous aura plu. Je vous fais des gros bisous et je vous dis à très vite dans une prochaine chronique !

Afficher en entier
Enola & les animaux extraordinaires, Tome 4 : Le yéti qui avait perdu l'appétit

Coucou les amis!

Aujourd’hui, je vous parle du tome 4 d’Enola et les animaux extraordinaires. J’ai encore une fois dévoré ce tome en 10 minutes et je me suis régalée. Nous suivons toujours notre vétérinaire Enola et son petit chat Maneki, duo d’enfer !

Dans ce tome, Enola va être appelée par un peuple qui a la tradition de faire des offrandes au yéti à certaines périodes de l’année, sauf que depuis quelques temps ce dernier refuse systématiquement les offrandes et cela inquiète le peuple. En effet, le yéti défend ce peuple face aux attaques des tigres, qui ne devraient d’ailleurs pas tarder… le temps presse !

Enola va donc aller dans le froid pour enquêter. Elle va donc voir qu’en effet, les yétis ne mangent presque pas la nourriture que les humains offrent. En regardant de plus près, elle va voir qu’en fait, ce sont des crocs peu larges et donc d’un bébé yéti. Avec Maneki, ils vont s’aventurer dans la caverne pour voir ce bébé et découvrir quelque chose de terrible, qui attriste ce petit yéti et se rendre compte qu’il est recherché par un groupe de personnes peu recommandables. Enola va donc aider le petit à se cacher et expliquer au peuple que les parts données à ce bébé sont trop grosses pour lui. La fin était très drôle, comme à chaque fois, les méchants se sont fait avoir en beauté, ce qui rend l’histoire super mignonne.

Comme vous avez pu le lire, j’ai adoré ce tome-ci, le petit yéti m’a fait fondre d’amour et j’aime toujours autant le duo d’enfer Enola/Maneki. J’ai également apprécié que ce tome se passe dans la neige, cela m’a donné envie de prendre un petit chocolat chaud, un gâteau et de m’enrouler dans mon plaid. Je pense que, pour l’hiver, ce tome met carrément dans l’ambiance et m’aurait fait passer un meilleur moment qu’en le lisant en automne.

J’ai quand même enchaîné avec le tome 5, comme d’habitude ! Restez par-là, la chronique du tome 5 arrive très vite les amis !

J’espère que cette chronique vous aura plu et que vous aurez aimé la lire. Malheureusement, elle est courte mais c’est compliqué car ces bandes dessinées ne font que 32 pages… je trouve que j’en dis déjà beaucoup sur l’histoire et j’aimerais vous laisser un peu de suspense quand même ! Ce que j’ai aimé par-dessus tout c’est entrer dans l’histoire sans savoir réellement ce qui allait se passer.

Je vous souhaite de bonnes lectures, vous fait de gros bisous et je vous dis à très vite pour la prochaine chronique !

Afficher en entier
Enola & les animaux extraordinaires, Tome 5 : Le loup garou qui faisait d'une pierre deux coups

J’ai adoré ce dernier tome, j’avais un petit pincement au cœur en le refermant car je vais devoir attendre longtemps pour que ma bibliothèque achète la suite et que je l’emprunte.

Dans ce tome, nous suivons toujours le duo Enola/Maneki. Un matin, une dame vient se présenter pour dire à Enola que son fils est un loup garou. Enola se retrouve un peu perturbée car elle ne connaît rien sur les loups garous, elle ne les a jamais étudiés et elle a l’habitude de faire face à des animaux et non des métamorphes. Elle va donc voir ce jeune garçon pour essayer de comprendre son mal être. Elle va vite se rendre compte qu’il éprouve de la culpabilité qu’il transforme souvent en colère, mais qu’il ne sait pas d’où elle vient. Enola va chercher dans les cahiers d’Archibald, lui aussi vétérinaire, et va faire choux blanc, jusqu’à ce qu’elle découvre un passage derrière la bibliothèque… Ce dernier va l’amener à comprendre les loups garous et va apporter son lot de révélations qui vont la troubler et lui faire peur.

Elle va tout de même réussir à aider ce jeune garçon grâce à son ami, Archibald. Je vous laisse découvrir ce qu’ils vont faire pour l’aider…

J’ai encore une fois sur-kiffé ce tome, les révélations sont super intéressantes et je ne m’y attendais pas. On ne prend vraiment pas les enfants pour des idiots et c’est très rare. Enola est confrontée à une réalité pas facile à accepter et elle va faire une blague à la fin à son chat, qui m’a fait beaucoup rire et qui montre, encore une fois, le lien entre ce chat et cette jeune fille.

J’ai dévoré ces 5 tomes super rapidement, je suis triste car je dois attendre la suite maintenant.

J’espère que vous aurez aimé cette chronique et si vous n’avez toujours pas envie de lire cette saga, je ne sais plus quoi faire pour vous ! Je vous fais de gros bisous les amis et vous souhaite de bonnes lectures, à très vite je l’espère dans une prochaine chronique.

Afficher en entier
Les Carnets de Cerise, Tome 1 : Le Zoo pétrifié

C'est très touchant...

Afficher en entier
Les Carnets de Cerise, Tome 1 : Le Zoo pétrifié

☼ Mon Avis ☼

En allant à la librairie, mes yeux ont été attirés par une BD.

Pour la première fois, j'ai eu un réel coup de cœur pour la couverture d'une bande dessiné.

Elle est magnifique et très colorée ressemblant d'ailleurs à des couvertures de contes pour enfants.

Je n'ai même pas feuilleté l'œuvre et je me suis lancé, le premier volume dans les mains sans même connaître l'univers.

On a une œuvre qui sent bons l'enfance et l'automne.

Cette saga a été récompensée par de nombreux prix.

Celui-ci s'adresse majoritairement à la jeunesse, mais peu très bien être lu par ceux qui aiment les sagas enfantine ou qui cherche à la retrouver.

Nous allons faire la rencontre de Cerise, elle raconte directement son histoire et ses notes accompagnées de photos, de dessins et de plusieurs articles de journaux.

Elle présente plusieurs biographies, surtout de ses ami(e)s qui l'accompagne lors de ces quêtes.

Grâce à Cerise, on se sent inclus dans ces histoires.

Elle partage ses rêves, ses peurs et ses nombreuses péripéties.

Cerise est une jeune fille innocente, débordante d'énergie, elle est extraordinaire.

C'est le genre de fille à s'intéresser à la beauté de la nature qui aime aider le maximum de personnes qu'elle rencontre au quotidien.

Elle s’enrichit et apprend tout au long de ce volume.

Cerise est passionnée de romans, elle est aidée au quotidien par sa voisine.

Cette protagoniste, m'a complètement séduite par sa curiosité et sa vision sur le monde extérieur.

Elle est jeune et essaie malheureusement de vite grandir, à son âge, je n'avais pas les mêmes ambitions, ou du moins rien de concret.

Elle va tout au long de cette saga assister à des périlleux voyages et à de nombreuse découvertes.

Parlons maintenant de l'histoire qui est plutôt vivante, avec un concept astucieux.

On apprend à connaître, les personnages grâce au côté journal intime et les différentes aventures représenter en bande dessinées.

On a une écriture enfantine, avec des taches d'encres, de nombreux dessins et collages.

Dans ce premier tome, l'histoire se base sur un homme très mystérieux.

D'ailleurs, cette histoire est exploitée en profondeur puisqu'on découvre son passé, sa joie, ses peurs, ses ambitions, ses sentiments, ses déceptions, sa détermination et son immense talent.

On retrouve toutes ses émotions en tournant les pages et surtout sa tristesse.

Les carnets de Cerise est la meilleure BD que j'ai lu de toute ma vie.

Cette lecture est juste superbe et je compte le faire découvrir lors de swap.

Cette bande dessinées donne la pêche due à ses illustrations et son histoire touchante.

On observe de magnifiques fresques qui sont authentiques et d'une beauté remarquable.

C'est le genre de livre, au vu de la couverture et du résumé auquel ta forcément envie de l'acheter.

Ce premier tome possède des couleurs chaleureuses et douces.

Je n'ai pas l'habitude de ce genre de dessins, mais au final, j'ai été conquis.

En conclusion : Les carnets de Cerises est une lecture incroyable et un vrai plaisir pour les yeux.

Je suis d'ailleurs contente de mon achat.

Afficher en entier
Les Carnets de Cerise, Tome 1 : Le Zoo pétrifié

Une petite BD pleine d'émotions et illustrée par des superbes dessins.

Afficher en entier
Enola & les animaux extraordinaires, Tome 2 : La licorne qui dépassait les bornes

Une belle bande dessinée avec une histoire toute mignonne.

Enola est toute douce. J'adore les illustrations !

Afficher en entier
Enola & les animaux extraordinaires, Tome 3 : Le kraken qui avait mauvaise haleine

Un tome amusant avec des illustrations toujours aussi belles !

Afficher en entier
Les Carnets de Cerise, Tome 5 : Des premières neiges aux Perséides

Je trouve aucune chose négative à dire sur ce dernier tome de la série Les carnets de Cerise. Vraiment, il m'a juste énormément touché avec l'histoire du père de Cerise, on sens vraiment toute l'émotion des personnages que ce soit celui de la petite ou de sa mère. J'ai eu les larmes aux yeux tout au long de ma lecture. C'est une belle ''dernière'' histoire qui vaux la peine d'être lu.

Afficher en entier

On parle de Joris Chamblain ici :

Dédicaces de Joris Chamblain
et autres évènements

Aucun évènement prévu

Editeurs

Kennes Editions : 9 livres

Soleil : 8 livres

éditions de la Gouttière : 5 livres

Kennes : 3 livres

Delcourt : 2 livres

Le lombard : 1 livre

BAC@BD : 1 livre

Vents d’Ouest : 1 livre

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode
Array