Livres
477 848
Membres
458 888

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode

Julie Otsuka

456 lecteurs

Activité et points forts

Thèmes principaux

Biographie

Julie Otsuka est née en 1962 en Californie. Diplômée en art, elle abandonne une carrière de peintre pour se consacrer pleinement à l'écriture. En 2002, elle publie son premier roman "Quand l'empereur était un dieu" (Phébus, 2004 - 10/18, 2008), qui remporte immédiatement un grand succès. Son deuxième roman, "Certaines n'avaient jamais vu la mer", a été considéré dès sa sortie aux Etats-Unis comme un chef-d'oeuvre et à reçu le PEN / Faulkner Award for fiction.

Afficher en entier

Classement dans les bibliothèques

Diamant
55 lecteurs
Or
101 lecteurs
Argent
113 lecteurs
Bronze
79 lecteurs
Lu aussi
84 lecteurs
Envies
194 lecteurs
En train de lire
11 lecteurs
Pas apprécié
15 lecteurs
PAL
99 lecteurs

Quelques chiffres

Note moyenne : 7.32/10
Nombre d'évaluations : 141

0 Citations 107 Commentaires sur ses livres

Dernier livre
de Julie Otsuka

Sortie Poche France/Français : 2013-09-19

Les derniers commentaires sur ses livres

Certaines n'avaient jamais vu la mer

Un livre qui ne laisse pas indifférent. Ce roman est intéressant avec sa narration qui utilise le "nous". L'absence de protagonistes est ingénieux car on voit la vie de plusieurs jeunes femmes japonaises et pas uniquement une ou deux. J'ai aussi découvert la façon dont les US ont traités les japonais après Pearl Harbor. Ce fut instructif. Je le conseille pour les fans du genre.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par acsjg 2018-09-11T21:41:08+02:00
Certaines n'avaient jamais vu la mer

Ce roman très court décrit la vie des japonaises arrachées à leur pays pour vivre aux états-unis et s'y marier avec des hommes qu'elles n'ont jamais rencontré. C'est un livre poétique, dont la structure et l'écriture sont originales et servent le récit. Il n'y a pas de focus sur un seul personnage, on suit un bloc de personnes, un ensemble de femmes qui sont ballotées de part et d'autres de l'océan puis des états-unis, leur pays d'adoption forcé. Même si on ne se familiarise avec aucune d'elles, on s'attache à elles et à leur destin, on compatit à leur douleur et leurs multiples épreuves. Ce livre est une expression de la définition du courage et nous permet d'apprécier notre vie, notre chance. Il vaut le coup d'être lu, surtout qu'il est vite fini.

Afficher en entier
Certaines n'avaient jamais vu la mer

C'est un livre très intéressant historiquement parlant, cependant je n'ai pas était fan de l'écriture et plus particulièrement que tout soit sans arrêt généralisé et sans personnage fixe...

Afficher en entier
Certaines n'avaient jamais vu la mer

c’est une histoire méconnue qui nous est révélée dans ce livre. Le style d’écriture nous plonge complètement dans l’univers de ces femmes qui survivent dès leur traversée vers les États Unis. Il n’y a pas de personnage principal car il s’agit de raconter toutes ces japonaises. C’est réussi !

Afficher en entier
Certaines n'avaient jamais vu la mer

Au début j'ai été un peu réticente à la façon dont ce récit est traité. Les multiples voix anonymes, ou presque, qui parlent en même temps, les énumérations de circonstances, cela me semblait déshumaniser les personnes en leur enlevant leur individualité. Puis je me suis dit que cette façon de raconter avait un sens. En effet, quelle meilleure façon de répondre à ces discours que l'on entend hélas dans tous les pays au sujet des étrangers, discours qui font l'amalgame, le plus souvent de manière négative, en disant "ils font ceci, ils sont comme cela, ils sont tous ainsi..." etc.... Une réponse collective à un discours collectif, et aussi à une maltraitance collective - la déportation en camps de rétention de milliers de japonais aux Etats-Unis pendant la seconde guerre mondiale. Voilà pour mon analyse littéraire, pour ce qu'elle vaut. Sur le plan émotionnel.... ce livre est bouleversant et amène à réfléchir. Bien qu'il ne raconte pas les conditions de vie en camp d'internement et s'arrête juste au moment de la déportation, ce témoignage a une portée universelle sur la condition de migrant et m'a donné envie de lire d'autres livres sur le thème de l'émigration japonaise aux Etats-Unis.

Afficher en entier
Certaines n'avaient jamais vu la mer

Certaines n'avaient jamais vu la mer est un récit poétique sur la vie des immigrés japonaises lors des années 20. Au début, j'étais assez décontenancée par l'usage du nous répétitif mais plus ma lecture avançait et plus celui-ci prenait sens.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Tally 2019-06-17T23:24:05+02:00
Certaines n'avaient jamais vu la mer

Un livre plein de poésie et très riche au niveau historique. On apprend facilement à admirer chacune de ses femmes.

Afficher en entier
Certaines n'avaient jamais vu la mer

Un livre très touchant et très instructif. Le livre est très court mais j'ai pris le temps d'en profiter, d'en lire quelques pages par jour, de m'imprégner de ce livre si particulier. Le style de l'auteure est magnifique, au début l'usage du "nous" est déstabilisant mais on s'y fait rapidement et cela rajoute un quelque chose en plus au livre d'incroyable. L'auteure dénonce sans être dans l'accusation et elle compatit sans que cela devienne larmoyant. Je ressors de ma lecture ravie et bouleversée par l'histoire.

Afficher en entier
Certaines n'avaient jamais vu la mer

Un livre tout de même triste, mais très instructif. Bien aimé voir comment vivaient les femmes qui immigraient en Amérique et de constater leurs droits et leurs obligations, les Japonaises, mais aussi d'autres nationalité que l'On perçoit légèrement. J'ai apprécié l'écriture étonnante de l'auteure. J'ai trouvé brillant que la narration se fasse toujours à la première personne du pluriel. C'est une façon de se rappeler que ces femmes n'ont pas été seules au monde, il y en a eu plusieurs comme elles. Pourtant, elles devaient se sentir bien seule.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Tam23 2019-10-28T22:46:49+01:00
Certaines n'avaient jamais vu la mer

C'est un livre qui m'a marqué car celles qui sont mise en avant sont des femmes et ainsi que leurs conditions de vie. C'est un récit poignant bien qu il n'y ai pas de personnage principal je pense qu'au fond c'est ce qui fait qu'on se sent encore plus touché par l'histoire...

Afficher en entier

Dédicaces de Julie Otsuka
et autres évènements

Aucun évènement prévu

Editeurs

10/18 : 3 livres

Phébus : 1 livre

Alfred A. Knopf : 1 livre

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode
Array