Livres
458 404
Membres
411 662

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode

Charles Baudelaire

France Né(e) le 1821-04-09
France 1867-08-31 ( 46 ans )
7 724 lecteurs

Activité et points forts

Thèmes principaux

ajouté par newmoon 2010-11-01T12:01:57+01:00

Biographie

Charles Baudelaire n'a jamais accepté le remariage de sa mère avec Aupick alors qu'il n'avait que 7 ans. Est-ce là la cause de son esprit rebelle ? Toujours est-il qu'il se fait exclure du lycée Louis-le-Grand, fermement décidé à mener une vie de dandy. Décision contrariée par son beau-père, qui le fait embarquer de force sur un paquebot en direction des Indes, puis qui place sous tutelle judiciaire la fortune héritée de son père et menacée d'être rapidement dilapidée. Contraint de travailler, Baudelaire se consacre à la critique d'art et à la traduction des oeuvres d'Edgar Poe. En 1857 paraissent 'Les Fleurs du mal', recueil de vers exaltant la beauté en germe dans toute perversité, dans toute souffrance. L'ouvrage est condamné pour 'outrage à la morale publique et aux bonnes moeurs'. Il faut dire que le poète fait fi des valeurs bourgeoises triomphantes en ce siècle. Il s'éteint prématurément, le corps rongé par la syphilis, l'alcool et autres substances hallucinogènes. Son oeuvre fonde la modernité poétique, en particulier le symbolisme.

Afficher en entier

Livres de Charles Baudelaire

Classement dans les bibliothèques

Diamant
1 362 lecteurs
Or
1 608 lecteurs
Argent
1 199 lecteurs
Bronze
979 lecteurs
Lu aussi
3 054 lecteurs
Envies
764 lecteurs
En train de lire
159 lecteurs
Pas apprécié
296 lecteurs
PAL
1 070 lecteurs

Quelques chiffres

Note moyenne : 7.58/10
Nombre d'évaluations : 1 378

20 Citations 787 Commentaires sur ses livres

Dernier livre
de Charles Baudelaire

Sortie Poche France/Français : 2018-02-01

Les derniers commentaires sur ses livres

Commentaire ajouté par Ledesignerdu29 2019-04-01T20:42:35+02:00
Les Fleurs du Mal

Un perpétuel mouvement de balancier entre joie et tristesse avec ce recueil de poèmes de Charles Baudelaire. Une poésie parfois dure à lire par sa dureté mais on sent la faiblesse de l'auteur à travers ses mots. Le célèbre "Spleen", un monde de ténèbre montrant son enfance assez cruelle. Peut-on y voir une sorte d'auto-analyse? Peut-être? Néanmoins, une fluidité de l'écrit ainsi qu'un certaine noirceur servent de signature à l'ensemble de l’œuvre de Charles Baudelaire.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Lyllith 2019-04-10T20:19:42+02:00
Les Fleurs du Mal

C'est une poésie très sombre avec des thèmes peu commun, mais j'aime particulièrement la manière qu'a Baudelaire de les mettre en valeurs.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Camille_Kay89 2019-04-15T23:47:23+02:00
Les Fleurs du Mal

Un classique de la littérature française, écrit avec passion et noblesse.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par NoemieYume 2019-04-17T11:41:56+02:00
Les Fleurs du Mal

J'ai lu certains des poèmes mais malheureusement la poésie n'est pas dans mes points fort ce qui fait que sa lecture à était pour moi longue et compliquée...

Afficher en entier
Charles Baudelaire : choix de poèmes

Une bonne sélection de poèmes qui met en avant la pensée de l'auteur au moment de l'écriture. Sombre mais parfois joyeuse ou simplement descriptive, Baudelaire nous emmène dans son monde qui est aussi le nôtre, c'est-à-dire, plein de poésie qu'il suffit de savoir trouver...

Afficher en entier
Commentaire ajouté par memeJ 2019-04-18T12:11:40+02:00
Les Fleurs du Mal

Une très belle œuvre que nous offre Baudelaire avec ce recueil. Certains poèmes sont vraiment magnifiques, en particulier ceux appartenant à la section "Spleen et Idéal".

À lire !

Afficher en entier
Commentaire ajouté par julienvh 2019-04-26T10:01:34+02:00
Les Fleurs du Mal

Sublime. Puisque mille mots ne suffiraient pas à décrire ce chef-d'oeuvre, autant nous contenter d'un seul. Sublime.

Le pouvoir des mots de nous transporter. De distiller la quintessence de la beauté sous toute ses formes, du plaisir à la joie, du rire au larme, de l'amour à la haine.

A lire, relire et .... lire encore.

Rare sont les livres qui, malgré les innombrables passages de mes yeux sur leur peau, continuent à me faire vibrer.

Les Fleurs du Mal en fait partie.

S'il prenait vie, il serait mon amant à la vie, à la mort.

Afficher en entier
Fusées - Mon coeur mis à nu - La Belgique déshabillée - Amoenitates Belgicae

Pour commencer, je souhaite remercier Livraddict et les éditions Folio d’avoir permis ce partenariat ! Merci pour cette belle lecture !

Je connaissais Baudelaire, le poète. J’ai rencontré Les Fleurs du Mal au lycée et, dès lors, elles ont fait partie de moi. J’ai été bouleversée de comprendre et de ressentir aussi profondément des idées mises en mots par un homme né plus de 150 avant moi. Et c’est à ce moment-là que j’ai compris ce qu’était la Littérature en tant qu’art.

Aujourd’hui, grâce à la lecture de Fusées – Mon cœur mis à nu… je connais l’homme, l’artiste père des vers que je chérie tant. C’était un être torturé, ça je m’en doutais, mais c’était aussi un homme perdu, un homme de génie, un homme malade et hypocrite. Un esprit d’une complexité infini auquel on a essayé de donner un sens à travers l’assemblage de ses notes éditées après sa mort. Ces fragments traduisent ses obsessions, ses faiblesses, ses convictions et révèlent les petits mensonges qu’il distribuait dans le monde littéraire (à Victor Hugo, notamment). Rancunier, il essayait de faire de l’incompréhension et des mauvaises critiques qu’ont suscitées Les Fleurs du Mal une force sans y arriver vraiment. Rongé par les dettes et de mauvaises habitudes de vie, Baudelaire confinait dans ses notes ses « bonnes résolutions », le désir d’une routine plus saine. Mais cette bonne volonté s’est heurtée aux ressentiments qu’il nourrissait contre le monde entier, à la dépression et à la maladie physique.

"[…] ; il lui reste « un vague désir de célébrité, de vengeance et de fortune".

"Je voudrais mettre la race humaine toute entière contre moi. Je vois la une jouissance qui me consolerait de tout."

On comprend les contradictions qui sévissaient chez cet homme : une envie de reconnaissance de la part de ses contemporains et le malheur d’avoir des idéaux philosophiques et religieux en total opposition à ceux de la société de son temps qui ne jurait que par le progrès. Un progrès aveugle, selon Baudelaire, qu’il détestait:

"Je laisse de côté la question de savoir si, en délicatisant l’humanité en proportion des jouissances nouvelles qu’il lui apporte, le progrès indéfini ne serait pas sa propre torture ; […] il ne ressemblerait pas à un scorpion qui se perce lui-même avec sa terrible queue, cet éternel desideratum qui fait son éternel désespoir ?"

Heureusement que le poète n’a pas vécu assez longtemps pour connaître l’obsolescence programmée et l’apparition des Iphones !

Avec cette lecture, j’ai réalisé que je n’aurais certainement pas apprécié Baudelaire si je l’avais rencontré. Mais j’ai la maturité nécessaire aujourd’hui pour dissocier l’homme du texte et j’aime toujours autant ses poèmes !

En ce qui concerne le livre en lui-même, c’est un livre d’étude et à étudier. Il faut déjà être familier de l’œuvre du poète avant de plonger dans les méandres rapiécés de son esprit malade. Pour moi ce fut très agréable et instructif mais je peux comprendre que d’autres ne tentent pas le voyage. Pourtant, André Guyaux nous facilite grandement la tâche en nous fournissant non seulement les fragments tels que l’éditeur de Baudelaire les avait arrangés mais aussi un dossier regroupant une chronologie (vie de l’artiste et événements qui ont pu avoir une influence sur lui), une notice sur l’agencement des fragments, une bibliographie et des index (termes et auteurs ce qui prouve bien la vocation studieuse de ce livre) et des notes très fournies qui accompagnent la lecture. Certes cela la rend assez sportive pour les doigts. Mais les nombreux allers-retours entre les différents outils m’ont donné l’impression d’être une archéologue exhumant le véritable visage de Baudelaire et, personnellement, j’ai trouvé cela délicieux !

La préface est aussi une belle introduction, fluide et précise. Elle pose les bases nécessaires pour la suite, remet l’oeuvre et l’auteur dans son contexte, établi les principes qui ont guidé cette réédition, les thèmes abordés par le poète qui peuvent sembler un peu flous sinon et donne très envie de pénétrer plus avant le cerveau du poète.

Je conseille cet ouvrage à tous ceux qui souhaite en savoir plus sur Baudelaire. Et surtout, que les 480 pages en format poche ne vous effraient pas, elles se laissent lire sans problème!

Afficher en entier
Commentaire ajouté par SherCam 2019-04-27T15:32:22+02:00
Les Fleurs du Mal

Baudelaire a réussi à mettre des mots sur les émotions les plus confuses et de rendre le laid beau.

On aime ou on deteste. Pour moi c'est une oeuvre d'art.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Lelol 2019-04-29T17:18:15+02:00
Le Spleen de Paris

Un recueil de poèmes très agréable à lire.

Côté sens et signification, Baudelaire nous emporte dans des textes à plusieurs degrés de compréhension : le premier degré, toujours relativement simple à saisir, pourra ravir les moins aguerris ; le second degré sera compris par les plus grands ou par les plus habitués ; enfin, dans certains poèmes, les érudits pourront trouver un troisième degré...

Côté plume, l'écriture de Baudelaire est très agréable, belle, souple... Cependant, certains mots utilisés par le poète étaient "à la mode" au XIXème siècle, mais ne sont plus du tout employé aujourd'hui. Pour ceux qui ne sont pas du tout initiés, veillez à vous munir d'un dictionnaire !

Un livre sympathique à lire, en somme !

Afficher en entier

Dédicaces de Charles Baudelaire
et autres évènements

Aucun évènement prévu

Editeurs

Gallimard : 20 livres

LGF - Le Livre de Poche : 18 livres

Flammarion : 7 livres

Larousse : 6 livres

Editions Librio : 5 livres

Pocket : 4 livres

Mille et une nuits : 2 livres

Hachette : 2 livres

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode