Livres
472 831
Membres
445 895

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode

Keri Arthur

4 246 lecteurs

Activité et points forts

Thèmes principaux

Classement dans les bibliothèques

Diamant
5 589 lecteurs
Or
9 228 lecteurs
Argent
4 579 lecteurs
Bronze
2 176 lecteurs
Lu aussi
2 856 lecteurs
Envies
5 836 lecteurs
En train de lire
179 lecteurs
Pas apprécié
215 lecteurs
PAL
5 266 lecteurs

Quelques chiffres

Note moyenne : 8.31/10
Nombre d'évaluations : 1 006

0 Citations 2 379 Commentaires sur ses livres

Dernier livre
de Keri Arthur

Sortie France/Français : 2017-05-01

Les derniers commentaires sur ses livres

Risa Jones, Tome 2 : Sous l'Emprise des Ténèbres

Sans grande surprise, ce deuxième tome de ''Risa Jones'' est encore une excellente lecture. Je savais que j'allais aimer ce spin-off, mais je ne pensais pas non plus que je serais entrainée aussi rapidement dans l'histoire. Je ne pensais pas non plus que les personnages me toucheraient autant, et c'est bien le cas. J'ai bien conscience que les avis ne sont pas aussi positifs que le mien, mais il faut dire que c'est totalement mon genre de lecture.

Nous retrouvons donc Risa qui se retrouve malgré elle obligée de poursuivre son enquête, en travaillant pour Madeline Hunter, la directrice du Directoire. Depuis le décès de sa mère, elle décide enfin de se reprendre en main afin de pouvoir mener à bien sa vengeance. Sa nouvelle mission en plus de trouver la première clé est de trouver qui est responsable du vieillissement de plusieurs vampires du Conseil. Dans le cas où elle ne parviendrait pas à faire ses preuves, elle serait alors en très mauvaise posture. Mais elle peut toujours compter sur l'aide de Azriel, son protecteur, et de Lucian, son amant.

J'ai beaucoup aimé ce deuxième tome car il était vraiment très bien rythmé, même si cela pouvait paraitre un peu redondant sur les bords. Personnellement, cela ne m'a pas trop dérangé car on ne s'ennuie pas une seule seconde.

En ce qui concerne la romance, elle évolue assez lentement. Mais j'adore voir le rapprochement progressif entre Azriel et Risa. Ils sont comme des aimants. Ils ressentent une forte attraction mais ne peuvent que se repousser pour mieux s'accrocher. J'aime aussi beaucoup comment Risa prend conscience progressivement et naturellement de son attachement et de son attirance pour le jeune homme. J'aime aussi qu'elle puisse se rendre compte que Lucian n'est pas aussi propre qu'il le laisse paraitre. Elle préfère encore fermer les yeux sur son comportement, mais elle se pose des questions. Le prochain tome devrait être prometteur.

Petite surprise pour ce deuxième tome, l'intégration de Amaya, le katana. Hâte de voir l'évolution de Risa dans les prochains tomes.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par --Gin-- 2019-08-16T18:57:39+02:00
Riley Jenson : L'Intégrale

J'ai aimé ce livre car l'écriture est fluide, le personnage de Riley Jenson est attachant et il est suffisamment fouillé pour lui donner une réelle consistance. L'intrigue est bien menée, à tel point que j'ai eu du mal à décrocher: j'ai dû avaler les 9 tomes en deux semaines environ.

Afficher en entier
Risa Jones, Tome 4 : La Proie des Ténèbres

Ce quatrième tome était encore une fois excellent sans être parfait. C'était la remarque que je m'étais fait sur le troisième tome. Pour autant, cela reste un coup de coeur parce que l'histoire n'a de cesse de nous emmener dans les aventures de notre héroïne, et on peut dire qu'elle en voit de toutes les couleurs. Beaucoup de rebondissements que nous pouvons voir venir, de quoi rendre le livre très captivant et ne pas nous laisser sur notre faim.

Même si j'aime beaucoup la saga de ''Risa Jones'', je pense que je garderai toujours une préférence pour celle de Riley Jenson qui avait un petit quelque chose en plus.

Pourquoi ? Si j'ai cette préférence c'est surtout parce que le choix de Keri Arthur de développer une enquête générale sur l'ensemble des sept livres a malheureusement quelques petites répercutions. Le fait est que nous tournons rapidement en ronds depuis le troisième tome et on a parfois l'impression d'avoir des scènes redondantes. Azriel perd de vue sa mission de protection, Risa se fait kidnapper, et doit rencontrer son père. L'histoire a eu beaucoup de mal a avancer dans ce quatrième tome, mais heureusement les enquêtes secondaires permettent vraiment de nous maintenir dans cette aventure.

En ce qui concerne la romance, je pense que nous sommes plus ou moins dans la même situation qu'avez Riley Jenson. L'auteure nous fait tourner en bourrique. Et pour une fois, ce n'est pas l'héroïne qui est indécise mais le personnage masculin. Bien évidemment, il a ses raisons pour réagir de la sorte. Mais on a juste envie qu'il lâche une bonne fois pour toute prise et décide de se fier à ses sentiments. Et pour le coup, la fin de ce quatrième tome va enfin faire avancer les choses. Pour Lucian, il était aussi temps que le masque tombe depuis le temps que j'attends que Risa réalise qu'il ne lui dit pas forcément tout. Autant vous dire qu'elle m'a légèrement agacée à toujours tenter de lui faire confiance alors qu'il était évident qu'il n'avait pas de bonnes intentions depuis le départ.

Hâte de lire la suite. En tout cas, cela reste un mini coup de coeur !

Afficher en entier
Risa Jones, Tome 5 : Ténèbres dévoilées

Coup de coeur, encore.

Mais un spin-off qui n'est pas irréprochable.

Si nous revenons au tout début, je pensais sincèrement que Risa Jones avait le potentiel pour se démarquer et nous emmener dans un univers. Bien que ce soit le cas, et même si le premier tome me laissait présager un spin-off peut-être bien meilleur que Riley Jenson, je dois malheureusement dire que ce ne sera pas le cas. Avec cette nouvelle saga, j'ai parfois l'impression que Keri Arthur a été moins pointilleuse sur certains points. Globalement, je suis toujours aussi adepte des enquêtes secondaires qu'elle nous propose. Elles sont dans l'ensemble très originale, et nous n'échappons pas à la règle dans ce tome ci puisque notre héroïne va tenter de percer le mystère autour de la mort d'un proche de la Directeur Hunter qui a été complètement vidé par une créature infernale. L'enquête principale qui s'étale sur plusieurs tomes avait beaucoup de mal à avancer, mais les derniers chapitres ont enfin fait une réelle progression.

Mais si nous devons vraiment parler d'un point qui me chagrine un peu, c'est cette romance qui a beaucoup de difficulté à prendre le bon chemin. Avec la fin du quatrième tome, je pensais sincèrement que nous allions avoir une avancée significative. Que Risa et Azriel allait enfin vraiment laisser les choses se faire, sans trouver des excuses pour se repousser. En tout cas, c'était ce que l'auteure avait laissé sous entendre. Mais à ma grande déception, nous devrons encore attendre pour avoir une réelle évolution, et la fin de ce tome a brisé mon petit coeur en morceau. Alors oui, nous avons quand même enfin un petit rapprochement entre nos deux personnages. Ils semblent un peu plus sur la même longueur d'onde, mais c'est encore trop faible au point qu'on a pas forcément l'impression qu'ils l'assument à cent pour cent.

Mais la chose qui me dérange le plus dans ce livre, ainsi que dans les précédents, c'est que l'auteure nous partage pas vraiment les scènes de sexe entre Risa et Azriel. Pas que ce soit vraiment important, puisque je ne suis pas non plus du genre à en vouloir à outrance. Mais si nous faisons une comparaison avec ''Riley Jenson'', Keri Arthur donne simplement l'impression d'effacer complètement le couple principal dans l'intimité. Et le peu qu'elle nous propose m'a semblé en dessous de la tension dingue que ce couple dégage. Pour moi, cela manque d'étincelle au lit. Sans dire que j'ai surtout le sentiment général que l'auteure donnait beaucoup plus d'importance aux scènes de sexe avec Lucian, alors qu'il n'est pas le gentil de l'histoire. Tout ça pour dire qu'il y a un goût de trop peu dans cette romance, alors que dans l'ensemble nous avions vraiment un gros potentiel. Et même si les dialogues sont géniaux, j'en veux plus.

Ce quatrième tome nous propose donc une fin très explosive, avec des révélations assez importantes. J'ai adoré les derniers chapitres, et le fait d'avoir l'apparition aussi de Riley qui restait un peu trop effacé à mon goût. Je pense que la suite va être encore une fois dingue, et que nous allons encore tomber sur le cul. En ce qui concerne le résumé du tome qui est posté sur Booknode, il est complètement erroné. Ne surtout pas prendre en compte ce qui est dit, car nous sommes vraiment loin de la vérité. Je pensais m'être fait spoiler, mais pas du tout.

Afficher en entier
Risa Jones, Tome 6 : Éclats de Ténèbres

Après la fin du tome précédent, il me tardait de pouvoir lire la suite pour savoir comment notre héroïne allait vivre la séparation entre elle et son faucheur. Et pour le coup, la rupture a été rapidement expédiée puisqu'elle se rend compte qu'elle ne peut pas du tout se passer de lui. Non seulement parce qu'elle a besoin de lui dans sa quête des clés, mais aussi parce qu'elle réalise enfin ce qu'elle éprouve pour lui. Alors oui, elle décide de lui pardonner son geste et tente en même temps de comprendre ce qu'il l'a pousser à prendre cette décision. Et notre faucheur, lui, lui pardonne également son bannissement à vitesse grand v. Dans le fond, j'étais contente que cela permette de ne pas ressentir l'absence de Azriel dans ce tome, mais je trouve quand même que la résolution était trop soudaine. J'aurais pas été contre de voir aussi Risa galéré un peu plus, et puis cela lui aurait permis de pouvoir enfin compter que sur soi-même puisqu'elle a tendance à beaucoup se reposer sur lui.

En soit, nous avons une belle avancée dans la romance mais aussi dans la quête des clés dans ce sixième tome. Nous sentons le dénouement qui arrive à grand pas, et la bataille finale que nous réserve le tome suivant risque d'être assez intense. Si nous faisons un point concret sur ''Éclats de Ténèbre'', je dirais quand même que ce tome était un peu moins dans l'action que le précédent. Le livre reste toujours addictif, mais je pense que j'aurais aimé un peu plus de dynamisme et un peu plus de bagarre.

Afficher en entier
Risa Jones, Tome 7 : La Chute des Ténèbres

Commentaire pour résumer l'intégralité de la série.

Des tomes traînants sur la longueur ( Spoiler(cliquez pour révéler)6 tomes pour trouver deux clés, j'ai trouvé cela un peu long.

Sinon un plaisir de retrouver la plume de l'auteur. J'avais adoré la série Riley. Et dans celle ci on retrouve les personnages en second rôle.

Afficher en entier
Risa Jones, Tome 7 : La Chute des Ténèbres

Le dernier tome de Risa Jones aura été encore une fois très bon, mais pas autant que je l'aurais souhaité. Pour le coup, je regrette sincèrement que la fin ne soit pas plus explosive, et qu'elle soit également aussi expéditive. Autant dans l'affrontement final avec la Directrice Hunter que dans l'épilogue. L'auteure nous donne juste l'impression de vouloir boucler une bonne fois pour toute cette saga pour passer à autre chose. Je trouve cela dommage.

Dommage également parce que Risa Jones n'aura pas été une lecture aussi mémorable que Riley Jenson. J'en attendais tellement, et les premiers tomes bien que excellents ne suffisent pas à rendre cette saga plus que spéciale à mes yeux. J'ai trouvé que nous tournions beaucoup trop autour du pot pour pas grand chose. Que l'histoire était assez limité sur les derniers tomes parce que l'auteure semblait être au bout du mur. La romance, bien que très prometteuse, n'aura pas réussi à me faire rêver autant que celle entre Riley et Quinn même si ils étaient vraiment mignons ensemble.

En parlant de Riley et de Quinn, j'attendais de ce dernier tome qu'il soit beaucoup plus présent dans l'affrontement final. Et même si je veux comprendre que Risa veut se débrouiller seule et que le destin de tout le monde est entre ses mains, j'aurais voulu qu'ils puissent faire enfin équipe ensemble.

Bien que je sois déçue de certaine chose, cela n'en reste pas moins une très bonne intrigue que j'ai aimé suivre au fil des semaines. Bien évidemment, je ne pourrais que la recommander. Mais il n'en reste pas moins que cette saga restera en dessous de celle de Riley Jenson et que quitte à bien faire, autant suivre cette dernière en priorité.

Afficher en entier
Riley Jenson, Tome 1 : Pleine lune

Je suis mitigée, j'ai adoré ma lecture pour plein de raison : l'enquête complexe (surprenant pour un tome 1), la liberté sexuel de l'héroïne (c'est génial je voulais un livre avec du cul), un univers bien construit (mélange des genres), des personnages intéressant (Quinn, je t'aime !).

Mais à côté de ça, il y a un gros problème : la culture du viol. Certaine relation dans le livre c'est clairement des viols mais ils sont jamais appelés comme tel et surtout dans le livre ça donne l'impression que c'est pas grave... J'ai horreur de ce genre de discours !

Bref ça me met mal à l'aise car tout le reste du livre j'adore.

Afficher en entier
Riley Jenson, Tome 2 : Le Baiser du mal

J'ai un gros problème avec ce livre et c'est un problème que je ne pensais pas trouver un jour dans un livre. La sexualité de l'héroïne me pose problème : j'ai aucun souci avec les plans culs, les relations libres, les ménages à trois ou quatre, et même les harems, mais là ce que fait l'héroïne, c'est du foutage de gueule. Dans le premier tome, elle avait besoin de sexe, je le comprends, c'est dans sa nature de loup-garou d'avoir besoin de sexe à la pleine lune. Dans ce livre, elle en a plus besoin, elle répond plus à une norme sociale. C'est, une louve-garou donc c'est normal de coucher à droite à gauche même si elle aime quelqu'un. Et ce quelqu'un ne veut pas la partager : elle ne fait pas beaucoup d'effort, c'est à lui d'en faire. Franchement, je trouve qu'elle traite Quinn comme de la merde (et moi j'adore Quinn !

Pour elle le sexe c'est tellement pas associé aux sentiments qu'elle couche avec des personnes qu'elle n'apprécie pas, elle couche pour des infos, elle se tape le premier inconnu qui passe dans une situation de danger et elle s'est fait violer c'est pas si grave (ça eu aucun impacte négatif sur elle, elle veux trouver les responsable : pas de colère, dégout...) #cultureduviol . Je ne suis pas contre avoir plein d'amant, mais avec des limites : tenir à aucun d'eux (juste pour le plaisir) ou tenir à tous. Bref Riley est une égoïste qui m'exaspère, qui ne pense qu'a son plaisir charnel avant les sentiments des autres. Dans le premier tome, c'était bien amener, car c'était en période de pleine lune donc ce n'était pas une envie, mais un besoin. Sans parler qu'elle se met en danger à couser avec tout ce qui a un pénis, des ennemis inconnus en ont : ce qui la rend pas très crédible dans son travail.

Pour ce qui est du reste du livre, c'est bien, l'intrigue est prenante, mais c'est moins complexe et prenant que le tome 1.Mais C'est énervant que le seule moyen de faire avancer l'enquête c'est grâce au sexe comme si c'était le seule moyenne de faire parler (heureusement que c'est que des hommes hétérosexuels sinon héroïne avancerai pas beaucoup).

Je ne suis plus très fan, car le message de ce livre c'est que le sexe est une monnaie d'échange pas un acte d'amour ni de plaisir.

Afficher en entier
Risa Jones, Tome 3 : Ténèbres Dévorantes

J'ai pris un grand plaisir à lire la suite des aventures de Risa à tel point que je n'ai pas vu le temps passé. Pour l'instant , cette série s'améliore au fur et à mesure .

Afficher en entier

Dédicaces de Keri Arthur
et autres évènements

Aucun évènement prévu

Editeurs

Dell : 76 livres

Piatkus : 76 livres

Milady : 42 livres

Signet : 23 livres

Tantor Media : 20 livres

Hachette Digital : 20 livres

Newton Compton : 17 livres

ImaJinn Books : 14 livres

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode