Livres
549 985
Membres
590 182

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode

Margaret Mitchell

Auteur

Etats-Unis Né(e) le 1900-11-08
Etats-Unis 1949-08-16 ( 48 ans )
1 713 lecteurs

Activité et points forts

ajouté par Lilou 2011-01-28T19:27:22+01:00

Biographie

Elle est née le 8 novembre 1900 à Atlanta, en Géorgie aux États-Unis dans une famille sudiste.

Fille du sud mythique, la belle Margaret ressemble comme une sœur à Scarlett O'Hara, son héroïne de papier. Indépendante, la jeune fille grandit dans une famille de soldats, bercée par les récits des anciens confédérés sur la guerre civile américaine. Devenue journaliste pour l'Atlanta Journal Magazine, le futur écrivain doit cependant composer avec une vie sentimentale tumultueuse, partagée entre deux hommes qu'elle finira par épouser à deux ans d'intervalle.

Son seul et unique roman Autant en emporte le vent (Gone with the wind en anglais) fut écrit en 3 ans d'un travail ininterrompu. Il fut inspiré d'une de ses ancêtre ayant vécu la guerre de sécession, cette personne est représentée dans le célèbre ouvrage Autant en emporte le vent sous le personnage de Scarlett O'hara, femme de fort caractère qui a surmonté toutes les épreuves de la guerre (menace, famine, peur de l'adversaire, attaque de sa propriété, mort d'une grande partie de ses connaissances, ... ).

Victime d'un accident voiture le 11 août 1949, Margaret Mitchell décède 5 jours plus tard, 10 ans après l'adaptation de son livre au cinéma en laissant derrière elle l'une des plus belles histoires d'amour de la littérature.

Afficher en entier

Classement dans les bibliothèques

Diamant
904 lecteurs
Or
812 lecteurs
Argent
442 lecteurs
Bronze
262 lecteurs
Lu aussi
424 lecteurs
Envies
1 091 lecteurs
En train de lire
50 lecteurs
Pas apprécié
19 lecteurs
PAL
663 lecteurs

Quelques chiffres

Note moyenne : 8.69/10
Nombre d'évaluations : 639

1 Citations 321 Commentaires sur ses livres

Dernier livre
de Margaret Mitchell

Sortie Poche France/Français : 2020-06-11

Les derniers commentaires sur ses livres

Autant en emporte le vent - Intégrale

Découvert à 14 ans, je me fais un devoir de le relire tous les ans ! Quelle magnifique histoire ! L'évolution des personnages est bien amenée et le cadre incroyable.

Que dire de plus ? La plus belle histoire d'amour de tous les temps toujours en haut de ma bibliothèque

Afficher en entier
Autant en emporte le vent, Tome 1

Oh que de souvenirs !

C'est un livre que j'ai découvert dans la table de nuit de ma mère qui m'a donné l'autorisation de l'emprunter : j'avais 15 ans et je l'ai lu nuit et jour !

Mes parents ont regretté leur permission ; je ne pensais qu'aux personnages et je ne suis même pas allée voir les résultats du BEPC ! Rien ne m'importait !

J'étais en adoration devant Scarlett et j'étais tombée amoureuse de Rhett !

Ce livre m'a poussée à écrire mes propres romans d'aventures historiées.

Afficher en entier
Autant en emporte le vent - Intégrale

Scarlett O'Hara est mon personnage féminin préféré, jamais inégalé. J'adore son authenticité, sa force interne, sa détermination, sa passion, son charme, sa fougue, son audace, et surtout sa forte volonté. Si seulement la plupart des personnages féminins étaient comme ça...

Et j'ai adoré ce livre, tout comme le film.

Afficher en entier
Autant en emporte le vent - Intégrale

Oh que de souvenirs !

C'est un livre que j'ai découvert dans la table de nuit de ma mère qui m'a donné l'autorisation de l'emprunter : j'avais 15 ans et je l'ai lu nuit et jour !

Mes parents ont regretté leur permission ; je ne pensais qu'aux personnages et je ne suis même pas allée voir les résultats du BEPC ! Rien ne m'importait !

J'étais en adoration devant Scarlett et j'étais tombée amoureuse de Rhett !

Ce livre m'a poussée à écrire mes propres romans d'aventures historiées.

Afficher en entier
Autant en emporte le vent, tome 3

un mot : INCROYABLE

Afficher en entier
Autant en emporte le vent, tome 3

Il n'est pas en liste de diamants uniquement à cause de la fin qui m'a brisé le cœur

Afficher en entier
Autant en emporte le vent, tome 1

Une lecture marquante, un grand classique de la littérature américaine du XXème siècle que j'ai tout bonnement adoré !

Afficher en entier
Autant en emporte le vent, Tome 1

De loin le meilleur livre que j'ai lu de toute ma vie, occupe la première place de mon classement égalité avec le tome 2, j'adore. Si vous l'avez pas lu vous avez littéralement raté le plus beau livre de tous les temps. Foncez direct à la Fnac pour plonger dans l'histoire mouvementée de Scarlet O'Hara...et de Rhett Buttler! (cette édition est très bonne)

Afficher en entier
Autant en emporte le vent, Tome 2

Je vais me répéter mais bon : de loin le meilleur livre que j'ai lu de toute ma vie, occupe la première place de mon classement égalité avec le tome 1, j'adore. Si vous l'avez pas lu vous avez littéralement raté le plus beau livre de tous les temps. Foncez direct à la Fnac pour plonger dans la suite de l'histoire mouvementée de Scarlet O'Hara...et de Rhett Buttler!

Afficher en entier
Autant en emporte le vent, Tome 1

Une œuvre qu’on ne présente plus et qui continue encore aujourd’hui à faire couler beaucoup d’encre. Voilà longtemps maintenant que je voulais me lancer et c’est à la sortie de la nouvelle traduction d’Autant en emporte le vent chez Gallmeister que j’ai décidé d’enfin le lire. Sans regret !

Impossible de passer à côté de ce qui est devenu un monument de la littérature américaine ! Dès que j’ai vu le film, j’ai eu envie de lire le livre dont ce chef d’œuvre était adapté. Il fallait absolument que j’en sache plus sur l’impétueuse Scarlett et l’insolent Rhett. Mais vous avez vu ce pavé ?! J’ai donc longtemps retardé cette lecture, puis j’ai fini par craquer quand j’ai vu ces magnifiques couvertures des Editions Gallmeister. Magnifique travail ! Elles attirent tout de suite l’œil en librairie. Voilà une maison d’édition que je vais suivre de près d’ailleurs. Et comme je me suis sentie bête de ne pas l’avoir lue plus tôt… Ça faisait un moment justement que je me disais que je n’avais pas été totalement emportée par un roman et c’est de nouveau arrivé. J’ai été totalement happée par ces deux tomes. Pas un instant d’ennui ou de longueur pour ma part, que d’émotions. A quasi toutes mes pauses déjeuner l’été dernier, je disais à mes collègues que j’allais retrouver Scarlett ^^

Évidemment, je mentirais si je disais que toutes ces polémiques concernant le roman et le film ne m’ont pas incité à le lire. Celles concernant le film m’agacent puisqu’elles ne tiennent pas compte, selon moi, du contexte et des mentalités de l’époque du récit (1861), de la sortie du film (1940) ou même de la vie de l’auteur ! Bref, mon opinion sur le film était déjà faite, il ne me manquait plus qu’à lire le livre pour me forger ma propre opinion et non écouter ceux qui voudraient me dicter ma façon de penser et qui, pour la plupart, n’ont même pas lu cette œuvre…

Autant en emporte le vent a largement mérité sa renommée et son succès.

Il est super intéressant de se plonger dans l’Histoire des États-Unis qui ne m’est pas vraiment familière puisqu’on ne l’étudie pas en France et encore moins celle de la guerre de Sécession.

Nous côtoyons les grandes familles du Sud et leur mode de vie avant que la guerre n’éclate. Nous sommes témoins de l’enrôlement hâtif des hommes qui croient naïvement pouvoir « boucler » cette guerre en quelques jours en écrasant les « yankees » sans tenir compte des avantages qu’ils ont sur eux, puis de leur désillusion. Nous accompagnons les femmes et les quelques hommes restés chez eux dans leur survie et leur participation à l’effort de guerre. Nous sommes tellement immergé dans l’histoire que nous souffrons avec eux à la fin de la guerre de la perte de nombreuses personnes de leurs familles, de leurs amis, à l’idée de savoir que leur vie paisible de jadis est bel et bien terminée, de savoir que même s’ils ont remporté la victoire, les « yankees » n’auront pas fini de les persécuter. Puis après la fin de la guerre, vient la survie. Jusqu’où sont-ils prêts à aller pour cela : capituler et avancer ou s’accrocher désespérément au passé jusqu’à mourir de tristesse ? C’était un long parcours palpitant.

Cette immersion dans le camp sudiste entraîne forcément des critiques vis-à-vis de leur mode de pensée et de leur langage, mais comme je le disais plus haut, lorsqu’on lit un ouvrage de ce genre, il faut garder en tête que les mentalités n’étaient pas les mêmes qu’aujourd’hui. Il nous faut donc ne pas penser avec notre vision mais nous immerger totalement dans la fin du XIXème siècle sud-américain. Alors, effectivement on parle de « nègres« , on les accuse d’être idiot et de ne rien savoir faire hormis obéir aux ordres mais le racisme était monnaie courante et ne choquait pas cette société sinon l’esclavage n’aurait jamais été en vigueur ! On ne fait qu’adopter la pensée sudiste de l’époque.

(La suite de ma critique sur mon blog : https://tamtaminwonderland.wordpress.com/2021/04/19/autant-en-emporte-le-vent-de-margaret-mitchell-gone-with-the-wind-1936/)

Afficher en entier

Dédicaces de Margaret Mitchell
et autres évènements

Aucun évènement prévu

Editeurs

Gallimard : 6 livres

Gallmeister : 4 livres

Folio : 4 livres

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode
Array