Livres
535 097
Membres
560 955

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode

Emily Brontë

Auteur

Royaume-Uni Né(e) le 1818-07-30
Royaume-Uni 1848-12-18 ( 30 ans )
6 880 lecteurs

Activité et points forts

ajouté par Mellana 2018-08-12T13:28:10+02:00

Biographie

Emily Jane Brontë (30 juillet 1818 Thornton - 19 décembre 1848 Haworth) est une poétesse et romancière britannique, sœur de Charlotte Brontë et d'Anne Brontë. Les Hauts de Hurlevent (Wuthering Heights), son unique roman, est considéré comme un classique de la littérature anglaise.

Très proche de sa sœur Anne, au point qu'on les a comparées à des jumelles, elle participe avec elle au cycle de Gondal. Emily est l'auteur de nombreux poèmes de grande qualité, dont une part importante a été écrite dans le cadre du Gondal.

Cinquième enfant d'une famille de six, Emily Brontë passa quasiment toute sa courte vie dans un presbytère à Haworth, dans le Yorkshire, où son père, Patrick Brontë, était pasteur.

Pendant son enfance, après la mort de sa mère et de ses deux sœurs les plus âgées dans un pensionnat, son père, Patrick Brontë, et sa tante maternelle, Elizabeth Branwell, décident de laisser aux enfants une grande liberté. Un cadeau offert par leur père à Branwell (douze soldats de bois), en juin 1826, met en branle leur imagination :

À partir de décembre 1827, Charlotte, Emily, Anne et leur frère Branwell commencent à créer des mondes imaginaires, avec la « confédération de Glass Town », qu'ils mettent en scène dans des récits, des poèmes, des articles de journaux, des pièces de théâtre. Puis, en 1831, lorsque Charlotte les quitte pour poursuivre ses études, Emily et Anne font sécession et créent le pays de Gondal, plus rude et plus austère qu'Angria, et dirigé par une femme, Augusta Geraldine Almeda. C'est dans le cadre du cycle de Gondal qu'une grande partie des poèmes d'Emily sera écrite.

Une autre création est le royaume de Gaaldine, qui dépend d'ailleurs de Gondal : le poème d'Emily Brontë intitulé Come hither child fut écrit en juillet 1839 ; situé dans le royaume imaginaire de Gaaldine, il fait référence à Ula, l'une des provinces de ce royaume.

Emily, talentueuse et solitaire, aura toujours du mal à composer avec le monde extérieur. Une seconde tentative de scolarisation, puis un premier poste d'institutrice se solderont par des échecs. En 1842, elle se rend à Bruxelles avec sa sœur Charlotte, dans le pensionnat de M. Héger, où elle étudie le français et l'allemand et devient une excellente pianiste, avec une prédilection notamment pour Beethoven. Mais la mentalité catholique, jugée hypocrite et sans principes, heurte ces filles de pasteur, et Emily se languit loin de sa lande.

Après ce voyage en terre étrangère, et à la suite de la mort de « tante Branwell », elle retourne à Haworth, où elle remplit le rôle de femme de charge du presbytère. Emily acquiert, chez ceux qui viennent à la connaître, une réputation de sauvagerie, de courage physique et d'amour des animaux. Elle partagera désormais le reste de ses jours entre les tâches ménagères, les longues promenades sur la lande et l'écriture.

Branwell, le frère d'Emily, éprouve alors une déception amoureuse qui le marque profondément : la femme de son employeur, Mr Robinson, lasse de son mari alité, lui fait des avances auquel il répond bientôt avec passion, mais il est chassé par le mari. Il envisage d'épouser celle qu'il aime lorsqu'elle devient bientôt veuve, mais pour Mrs. Robinson cette relation n'aura jamais été qu'un amour ancillaire. Branwell, déjà adonné à l'alcool et au laudanum, sombre rapidement dans une déchéance qui l'entraîne dans la mort par la tuberculose, le 24 septembre 1848.

C'est sur Emily, la plus solide de la famille, en apparence, que repose une grande partie du fardeau. Il n'est pas rare qu'elle aille chercher son frère au Black Bull, le pub du village, et le ramène ivre à la maison. À l'enterrement de son frère, Emily, sans doute déjà contaminée par la tuberculose qui a emporté Branwell, prend froid, puis refuse de se soigner. Elle meurt à son tour de la tuberculose le 19 décembre 1848. Elle est enterrée dans le caveau familial de l'Église St. Michael and All Angels, à Haworth, Yorkshire de l'Ouest.

Afficher en entier

Classement dans les bibliothèques

Diamant
1 482 lecteurs
Or
1 681 lecteurs
Argent
1 222 lecteurs
Bronze
931 lecteurs
Lu aussi
1 295 lecteurs
Envies
2 590 lecteurs
En train de lire
299 lecteurs
Pas apprécié
298 lecteurs
PAL
2 627 lecteurs

Quelques chiffres

Note moyenne : 7.95/10
Nombre d'évaluations : 1 654

4 Citations 988 Commentaires sur ses livres

Dernier livre
de Emily Brontë

Sortie Poche France/Français : 2014-01-15

Les derniers commentaires sur ses livres

Commentaire ajouté par Papillonlecteur 2020-11-07T18:36:36+01:00
Les Hauts de Hurle-Vent

Une ambiance noire avec des personnages détaillés dans leurs sentiments les plus sombres. J'aime que l'histoire commence à nous être conté avec l'arrivé d'un étranger et s'arrête à son départ définitif. C'est le roman d'un homme rancunier qui se venge sur plusieurs générations, et obtient ce qu'il souhaite le plus au monde quand il abandonne.

J'ai juste un peu à redire sur les passages où un personnage meurt et puis pouf on apprend qu'elle a mis au monde un enfant, alors qu'il n'y a eu aucune allusion à sa grossesse. Aurais-je raté une subtilité ? Ou bien peut être est-il sujet de déni de grossesse.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Tyfe 2020-11-15T18:49:45+01:00
Les Hauts de Hurle-Vent

J'ai été surprise durant ma lecture de ces narrateurs différents. Ils racontent l'histoire des deux familles, et je m'y suis plongée. Les sentiments sont très intenses et c'est ce qui m'a perdus à des moments. Mais j'ai tout de même apprécié ma lecture et je suis heureuse pour la fin d'un de mes personnages favoris. Je comprends pourquoi il a été lu, et qu'il l'est encore aujourd'hui.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par AmethystM 2020-12-03T19:23:00+01:00
Les Hauts de Hurle-Vent

J'ai détesté tous les personnages, sans exception, mais qu'est-ce qu'ils étaient fascinants! Sombres et intenses aussi. L'histoire ne tourne pas qu'autour de la relation entre Catherine et Heathcliff mais vraiment sur les conséquences de cet amour impossible, noir et parfois malsain. Je n'ai que ressenti de la pitié pour les personnages mais pas une pointe de compassion.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par hell-eau-dit 2020-12-05T22:35:21+01:00
Les Hauts de Hurle-Vent

Il y a quelques années j'avais eu beaucoup de mal avec le style d'écriture. Raconter une histoire passé à travers l'un des personnage secondaires.

Aujourd'hui, j'ai profité de la nouvelle éditions des beaux romans pour me relancer dans la lecture de ce roman est j'ai été plutôt conquise. Cependant, j'ai toujours du mal avec le style d'écriture. Néanmoins, l'intrue reste intéressante et a même un peu de suspense à se demander qu'elle peut être la vengeance de Heatcliff. Par contre manque cruellement d'action.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Hawthorne23 2020-12-09T05:17:17+01:00
Les Hauts de Hurle-Vent

Un des plus magnifiques tragédies romanesques de la littérature. Cette histoire d'amour impossible avec ses hauts et ses bas est poignante et magnifiquement racontée par Emily Brönte.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Carole-233 2020-12-23T16:58:49+01:00
Les Hauts de Hurle-Vent

Ce livre est addictif, impossible de le lâcher avant la fin.

Afficher en entier
Les Hauts de Hurle-Vent

Un classique dont je ne me lasse pas. Même si je crois me souvenir qu'à ma première lecture j'avais été un peu ennuyée par sa longueur. Avec les années j'ai su appréhender ce chef d'oeuvre et l'apprécier comme il se doit. Je le relis régulièrement exactement comme Jane Eyre parce que ce sont des héroïnes intemporelles qui nous marquent. L'histoire d'amour entre Catherine et Heathcliff est merveilleuse dans sa beauté ténébreuse.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Hyunhyun 2021-01-10T18:31:37+01:00
Les Hauts de Hurle-Vent

Je suis assez déçu de cette lecture, j'ai eu beaucoup de mal à rentrer dans l'histoire, j'ai trouvé que tout était trop excessif dans le comportement des personnages, limite théâtrale. Vu la réputation du livre je m'attendais à une histoire extraordinaire mais malheureusement je n'ai vraiment pas accroché. J'avais lu Jane Eyre de Charlotte Brontë, la sœur d'Emily et j'avais adoré, alors bien sûr ce sont deux personnes différentes mais je pensais retrouver un peu dans ce l'esprit qui avait fait que j'avais autant aimé Jane Eyre mais ça n'a pas été le cas. Je suis tout de même contente d'avoir lu ce livre qui est un classique de la littérature anglaise.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Ionndrainn 2021-01-12T15:12:04+01:00
Les Hauts de Hurle-Vent

Je reconnais volontiers le souffle romanesque qui plane sur ce roman mais je n'y ai vraiment pas été sensible. Les personnages sont détestables et s'infligent les pires souffrances. Je ne vois vraiment pas comment on peut appeler ça de l'amour et encore moins considérer Catherine et Heathcliff comme un couple mythique ! Non décidément je n'ai pas succombé à la magie de ce classique...

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Tetelle--star 2021-01-16T18:39:45+01:00
Les Hauts de Hurle-Vent

Un classique indémodable pour les passionné(e)s de romance tragique ! Car il s'agit d'une histoire d'Amour avec un grand A mais aussi de haine et de vengeance.

A lire une fois dans sa vie

Afficher en entier

Dédicaces de Emily Brontë
et autres évènements

Aucun évènement prévu

Editeurs

Gallimard : 5 livres

LGF - Le Livre de Poche : 4 livres

Robert Laffont : 3 livres

L'Archipel : 2 livres

Delcourt : 2 livres

Points : 2 livres

Payot : 1 livre

10/18 : 1 livre

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode
Array