Livres
613 939
Membres
711 319

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode

Charlotte Brontë

Auteur

Royaume-Uni Né(e) le 1816-04-21
Royaume-Uni 1855-03-31 ( 38 ans )
6 046 lecteurs

Activité et points forts

ajouté par ninegar 2014-08-06T16:49:09+02:00

Biographie

Charlotte Brontë fut comme son frère et ses soeurs marquée toute sa vie, par son enfance dans un village perdu du Yorkshire. Charlotte s'en inspira pour peindre la nature, ainsi que de son expérience traumatisante du pensionnat (où mourut sa soeur), pour écrire Jane Eyre. L'histoire de Jane Eyre, publiée en 1847 sous le pseudonyme masculin de Currer Bell, eut un tel succès, qu'elle éclipsa pour un temps celle d'un autre auteur inconnu à l'époque, Ellis Bell (Les Hauts de Hurlevent). Les éditeurs mirent plus d'un an à découvrir que deux soeurs se cachaient derrière ces auteurs « miraculeux ». (Les Hauts de Hurlevent a été écrit par Emilie Brontë).

Afficher en entier

Classement dans les bibliothèques

Diamant
1 613 lecteurs
Or
1 676 lecteurs
Argent
1 097 lecteurs
Bronze
693 lecteurs
Lu aussi
1 037 lecteurs
Envies
2 392 lecteurs
En train de lire
195 lecteurs
Pas apprécié
103 lecteurs
PAL
2 273 lecteurs

Quelques chiffres

Note moyenne : 8.17/10
Nombre d'évaluations : 1 591

2 Citations 836 Commentaires sur ses livres

Dernier livre
de Charlotte Brontë

Sortie Poche France/Français : 2019-02-07

Les derniers commentaires sur ses livres

Commentaire ajouté par Elycya 2022-07-30T09:07:02+02:00
Jane Eyre (Manga)

Je n'ai jamais lu le livre de Charlotte Brontë mais je pense avoir vu des adaptations en téléfilm car l'histoire me disait vraiment quelque chose.

Je pense que c'est une adaptation assez fidèle à l’œuvre d'origine dans l'ensemble.

Le dessin est plutôt joli mais je ne comprends pas du tout cette différence de chara-design entre Jane et les autres personnages. Certes elle est beaucoup plus jeune que Monsieur Thornfield, mais là elle fait vraiment gamine à côté.

Ensuite elle est censée être banale et Monsieur Thornfield moche... Euh... ils sont loin de l'être, c'est dommage (du coup ça créé des incohérences je trouve).

Une œuvre assez critique sur la condition des femmes de son époque et qui dénonce pas mal de choses avec une héroïne qui n'a pas la langue dans sa poche.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par fanfan_lectrice 2022-07-30T10:08:02+02:00
Jane Eyre

J'ai apprécié cette histoire mais c'était tellement long... J'ai mis 2 mois à terminer mon roman.

Les histoires d'amour ne me dérangent pas du tout mais les : "je t'aime", je fais un pas en avant, pour mieux reculer de 2 pas... j'avoue... j'ai levé les yeux au ciel plus d'une fois.

Les personnes m'irritaient. Je ne les ai pas trouvé attachants. Je me suis demandée si cette édition "simplifiée" ne perturbait pas ma lecture... je ne sais pas...

J'ai fini ce roman en regardant le film et je ne regrette pas.

Je suis quand même contente d'avoir enfin découvert cette histoire mais j'hésite à continuer à lire d'autres romans de Charlotte Brontë. Avez-vous des conseils à me donner ?

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Josephine-15 2022-08-02T21:51:25+02:00
Jane Eyre

J’ai adoré la première partie, un peu moins le milieu et beaucoup la fin.

Très très bon classique. La plume est agréable fluide.

Très beau roman.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par laura2112 2022-08-09T20:24:08+02:00
Jane Eyre

C'est un roman qui n'est pas à lire à n'importe quel moment, lisez le en vacances ou lorsque vous avez du temps. C'est un roman complexe et qui demande du temps de lecture pour l'apprécier.

On m'a vendu ce livre comme étant LA romance surpassant le célèbre Orgueil et préjugés de Jane Austen. Pour moi ce n'est pas le cas, ce sont deux œuvres complètement différentes l'une de l'autre ; que ce soit dans le style d'écriture ou bien dans l'univers.

J'ai beaucoup apprécié Jane Eyre mais ce n'est pas un coup de cœur. Je l'ai apprécié par le style d'écriture à la 1re personne, cela change de ce que je lis habituellement, et le style est assez poétique sans en faire trop. Même si parfois, j'ai du lire 2 fois la même phrase pour comprendre ...

La religion est très présente, parfois trop présente, mais vu l'époque, c'est moins dérangeant.

Bien que parfois surprise par certaine réaction de Jane, la suite de l'histoire ne m'a jamais déçue. Je ne lis pas souvent de classique, je suis plutôt SFFF, mais ce roman m'a happée et je n'arrivais pas à le lâcher, je l'ai lu en un peu moins d'une semaine et je ne regrette absolument pas.

Bref, si vous n'avez pas encore eu l'occasion de le lire, je vous le conseille, ne vous attendez pas à du Jane Austen et ne le lisez pas en pensant que ce sera le cas, vous serez déçu.

Mais cette fin, juste wouah !

Afficher en entier
Commentaire ajouté par YLY06 2022-08-15T14:39:58+02:00
Jane Eyre

Difficile de mettre une note. C’est incontestablement bien écrit et mérite d’être lu. Cependant j’ai trouvé que le livre était long et certains passages traînaient en longueur. Je n’ai pas aimé le personnage de Jane qui je trouve est très contradictoire. Peut être ai-je été trop influencée par le film. J’ai bien plus préféré les 100 dernières pages à l’ouvrage tout entier. J’ai mis pas mal de temps à finir le livre tout de même et je ne pense pas que je le relirai mais je pense que c’est malgré tout un bon livre et un classique donc à lire.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par LeaComo 2022-08-21T14:53:01+02:00
Jane Eyre

Un superbe livre, qui défie les lois de son temps : pour tous les lecteurs ayant du mal à se plonger dans une littérature dite classique, ce roman est fait pour vous. En plus de présenter un visage moderne de la femme à une époque reculée, il présente un travail littéraire esthétique impressionnant et très en avance sur son temps en rédigeant sa narration à la première personne du singulier, à la manière d'un journal et suivant le point de vue d'une femme. Je le conseille fortement !

Afficher en entier
Commentaire ajouté par KimGale 2022-08-22T09:50:27+02:00
Jane Eyre

J'ai beaucoup aimé découvrir ce classique.

L'univers et l'histoire sont bien plus sombres que chez Jane Austen cela ne l'empêche pas de vraiment valoir le détour!

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Antanasia-Crosszeria 2022-08-28T08:10:37+02:00
Jane Eyre

ℂ𝕝𝕒𝕤𝕤𝕚𝕢𝕦𝕖 𝕕𝕖 𝕝𝕒 𝕝𝕚𝕥𝕥𝕖𝕣𝕒𝕥𝕦𝕣𝕖 - ℝ𝕠𝕞𝕒𝕟𝕔𝕖 - 𝕄𝕖𝕞𝕠𝕚𝕣𝕖 (𝕗𝕚𝕔𝕥𝕚𝕧𝕖)

Je sors vraiment de ma zone de confort.

Jane Eyre est une jeune orpheline, elle vit chez sa tante, mais cette dernière ne l'aime pas. Elle réussit à se faire envoyer en pensionnat. Mais après y avoir enseigné, elle part. Ce qui va la conduire à Mr Rochester, un homme loin d'être beau, mais qui la fascine.

Je vous avoue que je me sens un peu déboussolé avec ce livre, il y a de quoi faire une analyse très pointue, sur la société anglaise de l'époque, faire un parallèle avec la vie de l'autrice… Mais je ne vais pas le faire, déjà, car je suis très mauvaise dans ce genre d'exercice et que moi je parle de mon avis donc quelque chose de purement subjectif.

Au début, j'ai eu un peu de mal, car nous suivons Jane quand elle est encore une enfant, mais clairement ce n'est pas une enfant. Elle analyse ses pensées, elle a une conscience de ses actions au regard d'un adulte. C'est là que j'ai compris que ce livre à une forme un peu bâtarde.

Ce Livre a le cul entre deux chaises, celui d'un roman très classique et celui de Mémoire. Car vraiment, on a un recul sur la situation impressionnant, Jane Eyre semble un peu détachée (J'ai écouté le livre en audio cela peut jouer) mais en même temps on a les conversations des personnages, des choses impossibles à se souvenir.

Cela a été une lecture un peu particulière, j'ai mis 3 semaines environ pour lire ce livre (ce qui est beaucoup pour moi). Après, j'avançais que le week-end. Je ne serais pas bien expliqué, mais je vais tout de même faire un effort. C'est un livre qu'il faut déguster comme du bon vin, c'est un livre qu'il faut digérer petit à petit. J'ai trouvé (sans me l'expliquer) qu'il me demandait beaucoup plus d'investissement que mes lectures habituelles.

Surtout que la narration (l'histoire en elle-même) prend vraiment son temps. A tous les lecteurs qui s'ennuient vite et qui n'aiment pas les descriptions, ce livre n'est vraiment pas fait pour vous. Mais moi, j'étais aux anges, je m'émerveille des descriptions, l'autrice rend les choses poétiques et sublimes.

La plume de Charlotte Brontë, c'est vraiment une claque en pleine tête. C'est magnifiquement écrit. Et moi qui ai toujours un peu peur avec les plumes (j'ai trop en tête les jeunes auteurs français qui essayent de se donner un genre… ou les plumes trop travailler que j'ai l'impression de m'y perdre). Mais non ! C'est à la fois bien écrit et très accessible.

La romance : Incroyable. Je pense que pas mal d'autrice de romance devraient en prendre de la graine ! Cela prend vraiment à contre-pied, les romances actuelles que je n'aime pas. Ce que je n'aime pas et que je retrouve beaucoup trop souvent : c'est que tout passe par l'attirance physique. Ce n'est pas le cas ici, ils se le disent souvent, ils ne se trouvent pas particulièrement beau, mais ce n'est pas pour autant qu'il ne s'aime pas. Les dialogues entre les deux amoureux est aussi à prendre comme exemple, ils sont souvent en désaccord, mais on est bien loin des débats stériles remplis de sarcasme qu'on retrouve bien trop souvent maintenant. Ici on est vraiment dans le débat d'idée, c'est plus calme et cela montre qu'ils se respectent. Vraiment on voit qu'ils s'aiment sans nous le dire en face, s'en coup de foudre, s'en attirance physique, sans sexe, même sans qu'on comprenne cette attirance. On voit juste qu'ils s'aiment.

Malgré que je trouve ce livre fabuleux, je n'ai pas particulièrement aimé. Tout simplement, car ce n'est juste pas mon truc. Je vois les qualités incroyables de ce livre sans pour autant m'être senti intéresser. C'est paradoxal, car je suis rentrée dedans, j'étais vraiment impressionnée par Jane, surtout enfant, ses combats étaient les miens… Mais ce n'est pas pour moi. Heureusement, je le lisais pour ma culture personnelle, plus que pour le plaisir.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Gryfondor 2022-09-06T19:15:34+02:00
Jane Eyre

Ce classique de la littérature victorienne se suit assez aisément, et ne se contente pas de situer son intrigue dans un même lieu ou une même région, comme c'est souvent le cas, lui permettant, entre autres, de relancer régulièrement l'intérêt du lecteur en proposant quelques directions inattendues et autres questionnements.

Le roman souffre de longueurs mais les habiles changements de direction choisis par l'autrice les rendent plus digestes. Encore heureux d'ailleurs, car il s'agit là tout de même d'un bon pavé !

Les descriptions des multiples émotions ressenties par l'ensemble des protagonistes sont typiques de ce genre de littérature, et sont souvent poussées jusqu'à un paroxysme indéniablement peu actuel.

Une question que je me pose parmi d'autres, repose sur la capacité d'un classique reconnu comme celui-ci à traverser les époques et à attirer un large lectorat, notamment parmi les plus jeunes.

J'avoue qu'avec quelques années de moins, j'aurais sans doute très peu goûté l'œuvre voire ne l'aurais pas achevée, mais l'expérience venant, accompagnée je l'espère d'un soupçon de maturité, j'ai pu en apprécié l'essence.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Carole94P 2022-09-09T10:46:15+02:00
Le Professeur

https://my-bo0ks.over-blog.com/2022/08/le-professeur-charlotte-bronte.html

Après le très célèbre Jane Eyre puis, plus récemment Shirley, il était grand temps que je découvre enfin Le professeur. Un roman de Charlotte Brontë qui ne fait pas l'unanimité. Et pourtant, j'étais vraiment curieuse de le découvrir.

Dans Le professeur, nous ne suivons pas un personnage féminin, comme habituellement, mais William Crimsworth. Alors qu'il termine ses études à Eton, il retourne auprès de sa famille et notamment son frère, Edward avec lequel les relations sont houleuses. Finalement, poussé par un autre personnage, il décide de quitter l'Angleterre pour la Belgique et devient professeur dans un pensionnat, ou plutôt deux pensionnats. Un pour garçons et un pour demoiselles. Entre différences culturelles, amours, amitiés et trahisons, William va devoir démêler le vrai du faux.

Ce roman de Charlotte Brontë démarre assez lentement. Comme bon nombre de classiques, les auteurs prennent le temps de poser les bases de leur histoire et notamment les personnages que nous allons rencontrer. Ainsi, nous faisons la connaissance de William, assez hautain (surtout au début) mais bien plus attachant que son frère ainé, aux manières cruelles à la langue acerbe. Finalement, Hunsden, son "mentor" et celui qui le poussera à changer de vie va à la fois l'aider et le bousculer (je suis toujours en délibération quant à son personnage qui m'a plu par moment et pas du tout à d'autres).

Passée cette introduction, nous nous retrouverons donc en Belgique où clairement, on sent que l'autrice à l'œil critique. Belges, Français et autres en prennent pour leur grade. Mais notre personnage est certes assez critique face à ceux qu'il rencontre mais, l'est également avec lui même. Ainsi, il est conscient de ses défauts, de ses qualités et de ses erreurs de jugement. Ce qui permet d'équilibrer un peu le tout. Il est intéressant de le voir faire ses nouvelles rencontres, notamment Mlle Reuter (la directrice du pensionnat pour demoiselles) qui ne manquera pas de fourberie et causera bien des soucis à William ou encore sa rencontre avec Frances Henri, l'élue de son cœur.

Clairement, ce récit est semé de quelques longueurs. Je me serais sans aucun doute passé des passages sur les devoirs rédigés et autres. Mais bon. Des sœurs Brontë, j'ai une préférence pour Anne dont je trouve le style plus entrainant, mais Le professeur a tout de même su me tenir en haleine jusqu'au bout. Il faut dire que l'histoire entre Frances et lui démarrant assez tardivement, j'avais bien envie de voir cette relation évoluer. Frances est certes un peu trop parfaite par certains points, quoique, c'est surtout une impression puisque William la place bien au-dessus des autres mais en même temps, elle reste attachante et casse un peu les codes. Désireuse d'apprendre, réservée, ne cherchant pas à briller et toujours d'une grande gentillesse, elle fera preuve de pas mal de retenue. Ainsi, leur relation sera d'abord purement professionnel et avec une certaine distance pour finalement évoluer par la suite.

La conclusion du Professeur est à la hauteur de mes attentes, en termes d'histoire. J'ai apprécié l'évolution de la relation Frances/William et l'est trouvé à leur image, simple, pleine de bons sentiments même si, assez prévisible. En revanche, elle tirait un peu en longueur, le dernier chapitre étant extrêmement long, mais cela reste malgré tout une bonne conclusion et permet d'avoir un épilogue plus que complet.

Afficher en entier

Dédicaces de Charlotte Brontë
et autres évènements

Aucun évènement prévu

Editeurs

LGF - Le Livre de Poche : 10 livres

Gallimard : 5 livres

Robert Laffont : 5 livres

L'Archipel : 4 livres

Hugo Poche : 3 livres

Penguin Books Ltd : 3 livres

Flammarion : 3 livres

Penguin Classics : 2 livres

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode