Livres
546 446
Membres
582 619

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode

Charlotte Brontë

Auteur

Royaume-Uni Né(e) le 1816-04-21
Royaume-Uni 1855-03-31 ( 38 ans )
5 586 lecteurs

Activité et points forts

ajouté par ninegar 2014-08-06T16:49:09+02:00

Biographie

Charlotte Brontë fut comme son frère et ses soeurs marquée toute sa vie, par son enfance dans un village perdu du Yorkshire. Charlotte s'en inspira pour peindre la nature, ainsi que de son expérience traumatisante du pensionnat (où mourut sa soeur), pour écrire Jane Eyre. L'histoire de Jane Eyre, publiée en 1847 sous le pseudonyme masculin de Currer Bell, eut un tel succès, qu'elle éclipsa pour un temps celle d'un autre auteur inconnu à l'époque, Ellis Bell (Les Hauts de Hurlevent). Les éditeurs mirent plus d'un an à découvrir que deux soeurs se cachaient derrière ces auteurs « miraculeux ». (Les Hauts de Hurlevent a été écrit par Emilie Brontë).

Afficher en entier

Classement dans les bibliothèques

Diamant
1 498 lecteurs
Or
1 573 lecteurs
Argent
1 004 lecteurs
Bronze
639 lecteurs
Lu aussi
922 lecteurs
Envies
2 148 lecteurs
En train de lire
188 lecteurs
Pas apprécié
91 lecteurs
PAL
1 897 lecteurs

Quelques chiffres

Note moyenne : 8.23/10
Nombre d'évaluations : 1 430

2 Citations 766 Commentaires sur ses livres

Dernier livre
de Charlotte Brontë

Sortie Poche France/Français : 2019-02-07

Les derniers commentaires sur ses livres

Commentaire ajouté par RazKiss 2021-02-27T18:46:44+01:00
Jane Eyre

Il était une fois une petite orpheline, élevée par une tante qui la déteste et qui le lui montre bien. Le jour où elle fut envoyée au pensionnat de Lowood, où les conditions de vie sont spartiates, fut un véritable soulagement pour elle. La petite Jane Eyre met tout son cœur à apprendre, si bien qu'elle finit par devenir institutrice. Sa vie marque un nouveau tournant positif lorsqu'elle entre au manoir de Thornfield pour donner cours à la jeune Adèle Varens. Jamais Jane Eyre n'a connu lieu plus paisible et confortable ! Mais ce n'est que le début de son existence, l'amour va bientôt s'en mêler et la griffer méchamment...

Après "Les Hauts de Hurlevent" et "La locataire de Wildfell Hall", je découvre maintenant la troisième soeur Brontë. Je suis abasourdie par le talent qui couve dans cette famille, "Jane Eyre" m'a happée dès le début et emportée très loin ! Je ne me suis jamais ennuyée, je me suis très vite attachée à Jane et je voulais absolument savoir quel destin l'attendait. J'ai eu plusieurs fois peur pour elle, sa vie est plutôt riche en rebondissements. J'aime la diversité des caractères des personnages de Charlotte Brontë, j'ai vraiment l'impression de les avoir côtoyés en chair et en os. Certains personnages secondaires m'ont tout de suite plu (ou déplu), ils ne m'ont pas laissée indifférente, c'est le moins qu'on puisse dire. Ce n'est pas une romance à l'eau de rose, il y a des épines et des larmes, tout ce qui me plaît ! Mais sans tomber non plus dans le tragique...

Je suis ravie d'avoir découvert cette petite perle d'un autre temps, je considère maintenant Jane comme une amie !

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Ardawal 2021-03-01T09:35:40+01:00
Jane Eyre

Une lecture que j'ai beaucoup appréciée. Les personnages sont attachants, en particulier Jane dont on ressent puissamment les émotions et les dilemmes. J'ai été bien immergée dans son histoire, qui m'a fait parfois ressentir un profond sentiment d'injustice, parfois de la tristesse ou de l'inquiétude, de temps en temps aussi de la joie/du soulagement. L'intrigue m'a parue bien construite (à part quelques coïncidences qui m'ont semblé un peu grosses, mais il n'y en a pas eu beaucoup), et j'ai beaucoup aimé les nombreux rebondissements qui remettent tout en cause, les mystères qui se dévoilent peu à peu.

J'ai trouvé le style d'écriture (en tout cas dans ma traduction) très agréable: les descriptions des paysages, des atmosphères, des personnages rehaussait très bien l'intrigue et contribuait à m'immerger d'autant plus dans l'histoire.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Umi-chan 2021-03-01T18:57:13+01:00
Jane Eyre

Dans ma PAL depuis longtemps, j'ai profité de la lecture commune de février pour le lire et si ca n'avait pas été pour la lecture commune, je ne l'aurais probablement pas fini...

L'écriture à l'ancienne ne m'a pas plus gêné que ça. En revanche, j'ai eu énormément de mal à rentrer dans l'histoire qui, je trouve, traîne beaucoup en longueur au début. Entre l'histoire qui n'avance pas et les descriptions à n'en plus finir... heureusement, au moment où j'allais abandonner (environ 150 pages), l'histoire prend du rythme et devient vraiment intéressante. On découvre de nouveaux personnages auxquels on s'attache, et on voit l'évolution de Jane Eyre (enfin).

Il y a encore eu un coup de mou à une centaine de pages de la fin qui a fait que j'ai eu du mal à finir mais il faut s'accrocher.

Je dirai donc que c'est une lecture qui peut etre agréable si on aime le genre mais qui est resté difficile pour moi par le manque de rythme.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par emmaelys 2021-03-09T16:44:36+01:00
Jane Eyre

J’avais lu ce livre lorsque j’étais adolescente. J’en avais gardé uns image, certaines sensations qui m’avaient profondément marquées. Aujourd’hui encore, ce livre reste un énorme coup de cœur. Pourtant, je n’ai pas retrouvé certaines émotions au fil de ma lecture. Déjà, parce que certaines scènes étaient différentes dans ma tête, d’où ma surprise au moment de cette relecture. Mais maintenant, avec mon analyse d’adulte je vois cette œuvre de manière moins romanesque. C’est d’ailleurs ce qui c’était passé lorsque j’avais relu Les Hauts de Hurle-Vent de Emily Brontë.

Ce qui m’a marqué ici, c’est le sinistre qui transpire dans chaque page, surtout dans les premiers chapitres, au moment de l’enfance terrible de Jane Eyre. Tout au long de ma lecture, j’avais le sentiment qu’il faisait toujours froid et que la lumière du soleil était absente ! La condition des enfants en pension est absolument ignoble et, sachant que le Lowood de Jane Eyre est la représentation de la pension où a été Charlotte Brontë avec ses sœurs, cela bouleverse encore plus ! Ceci-dit, on comprend vite que les enfants à cette époque était bien souvent expédiés au loin pour étudier. Pas toujours aimés, ils étaient souvent négligés et livrés à ce tierces personnes.

Mais notre héroïne s’en sort. Elle grandit et devient une jeune femme instruite qui a envie de découvrir le monde et sortir de ce pensionnat dans lequel elle a passé huit ans de sa vie, en tant qu’élève, puis, institutrice. Si, lorsqu’elle arrive à Thornefield, on la sent bien plus heureuse, entourée d’affection, ce sentiment de froid ne quitte pas le lecteur. Le mystère entourant ce château gothique et sombre à souhait n’est d’ailleurs pas étranger à ce malaise sous-jacent.

L’écriture de Charlotte Brontë est fluide. Ses personnages très attachants et il est intéressant de voir comment la vie à cette époque était articulée autour de la religion. Tout la vie de Jane, que ce soit son caractère ou son attitude, est marquée par cette morale profondément encrée en elle, la poussant à faire de nombreux sacrifices.

Mais paradoxalement, on découvre une héroïne battante, qui, même enfant, n’hésite pas à tenir tête aux adultes, les mettant à mal face à leurs propres contradictions et à leurs défauts. Alors qu’à l’époque, les enfants étaient considérés comme des sous-personnes bien souvent, cela donne une idée de la force de caractère de Jane Eyre.

De même, adulte, même si elle garde une grande morale comme ligne de conduite, on observe qu’elle refreine souvent son tempérament fougueux. C’est une jeune femme qui aspire à être indépendante, à choisir sa vie et c’était totalement impensable dans cette Angleterre si rigoriste du XIX ème siècle. Entière, sûre d’elle, Jane va pourtant s’affirmer et choisir sa vie et l’homme qu’elle aimera toute sa vie, malgré toutes les difficultés.

Je ne peux m’empêcher de me demander, à la fin de ce magnifique roman, si Jane Eyre n’est pas une part importante de son auteure elle-même. Leurs deux vies ont énormément de ressemblances, permettant de douter de se poser la question. Que ce soit leurs enfances austères et douloureuses, loin de leurs familles, la religion qui les guide.

Est-ce que Charlotte Brontë, tout comme sa Jane Eyre, n’était pas toute aussi fougueuse au fond, amoureuse de sa liberté ?

Afficher en entier
Commentaire ajouté par hell-eau-dit 2021-03-11T17:34:33+01:00
Jane Eyre

Très bon classique de la littérature anglaise. Cette autobiographie fictive se lit très facilement. On s'attache au personnage principal qui est Jane Eyre. Ce livre a dû à l'époque faire beaucoup de bruit. En effet, Jane Eyre se proclame être une femme indépendante ! Aujourd'hui, c'est plus tellement rare mais edans les années 1800 ?!

C'est le genre de romance que j'apprécie beaucoup, néanmoins il n'est pas un coup de coeur. Il reste très bon ! A lire !!

Afficher en entier
Commentaire ajouté par David-281 2021-03-15T18:45:46+01:00
Jane Eyre

En voilà un livre qui ne semblait pas forcément devoir me plaire, par question de goût probablement. Et finalement, je me suis retrouvé pris dans cette histoire qui m'a réellement passionné !

Déjà parceque le personnage de Jane Eyre m'a plus. D'emblée, elle se décrit comme une femme ordinaire, pas bien jolie, mais au caractére affirmé. Ce qui tranche avec pas mal de romande d'époque. Si elle veut aimer, profondément, elle n'est pas prête à se soumettre pour cela. Et cela, on le comprend dés les premiéres pages qui nous font découvrir une Jane Eyre, orpheline et prise en charge par sa tante (pas franchement sympa) depuis le décés de son oncle, encore jeune mais pourtant déjà peu manipulable. Elle sera ensuite envoyé dans un pensionnat, puis trouvera un poste de gouvernante qui l'amènera à rencontrer Mr Rochester, le maitre de maison. Et si le centre de l'intrigue est bien là, le roman regorge de moments qui nous sorte totalement de cette base pour évoquer tout un tas de sujet.

On parle d'éducation, de religion, de lutte des classes... Certes pas de la même façon qu'aujourd'hui mais c'est aussi ce qui fait la force d'un roman restant comme un beau témoin de son temps. Beau aussi parcequ'il est formidablement écrit, pour le peu que l'on accepte l'expression forcément trés théâtral des dialogues, et se permet quelques passages quasi-fantastique. Sans oublier les descriptions de trés beaux lieux, et d'autres qui le sont nettement moins.

En s'inspirant grandement de sa vie et de celle de ses soeurs, Charlotte Brontë offre ici une oeuvre qui va bien au delà de romance et est une grande lecture !

Afficher en entier
Commentaire ajouté par OceaneR 2021-03-23T08:46:32+01:00
Jane Eyre

Il y a plusieurs longueurs dans ce roman qui perturbent un peu l'intensité avec laquelle on lit mais si on s'accroche, on découvre une belle histoire. C'est loin d'être une histoire toute rose, mais c'est justement les nombreux malheurs traversés qui font le charme de cette histoire.

J'ai vraiment apprécié le personnage de Jane Eyre, qui est une femme incroyable, et d'autant plus au regard de l'époque dans laquelle elle est. Elle est innocente, naïve mais elle a aussi une vraie force de caractère, une rigueur d'esprit qui la rend admirable.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par JuSE 2021-03-29T19:34:54+02:00
Villette

Une belle lecture !

J'ai été agréablement surprise par ce roman qui a été réconfortant et étonnamment très drôle ! J'ai adoré les personnages de Lucy, Mr Paul, Graham et Polly.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par SkeletonGirl 2021-03-31T21:40:53+02:00
Le Professeur

Une des oeuvres de Charlotte Brontë qui est peu connu alors que je trouve que l'histoire est très bonne ! Il s'agit de l'histoire d'un homme qui ne se plait pas dans l'industrie. Il va donc devenir professeur et entre trahison, manipulation, trouver l'amour auprès d'une de ses élèves.

C'est un livre dans lequel globalement il n'y a pas beaucoup d'actions. Ce qui est intéressant ce sont les dialogues tout simplement géniaux. Particulièrement ceux entre le narrateur et Hunsden. A chaque fois je me délectais de la confrontation verbale entre les deux.

La morale du Professeur est que pour avoir une vie de famille et de couple heureuse, il suffit d'être vertueux et de travailler ;)

Afficher en entier
Commentaire ajouté par LucyYy 2021-04-09T13:02:16+02:00
Jane Eyre

Je suis contente d'avoir découvert ce classique de la littérature anglaise qui prenait la poussière dans ma PAL depuis un bout de temps. J'aime lire de vieux romans intemporels, qui présentent des thèmes universels, tel l'amour qui lie Jane et Mr Rochester. Le roman est un peu trop long, surtout la deuxième partie, ce qui peut décourager les moins motivés à aller jusqu'au bout, or abandonner avant de connaitre le dénouement serait bien dommage.

Afficher en entier

Dédicaces de Charlotte Brontë
et autres évènements

Aucun évènement prévu

Editeurs

LGF - Le Livre de Poche : 10 livres

Gallimard : 5 livres

Robert Laffont : 5 livres

L'Archipel : 4 livres

Hugo Poche : 3 livres

Flammarion : 3 livres

Penguin Books Ltd : 3 livres

RBA : 2 livres

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode
Array