Vous utilisez un bloqueur de publicité

Cher Lecteur,

Nous avons détecté que vous utilisez un bloqueur de publicités (AdBlock) pendant votre navigation sur notre site. Bien que nous comprenions les raisons qui peuvent vous pousser à utiliser ces outils, nous tenons à préciser que notre plateforme se finance principalement grâce à des publicités.

Ces publicités, soigneusement sélectionnées, sont principalement axées sur la littérature et l'art. Elles ne sont pas intrusives et peuvent même vous offrir des opportunités intéressantes dans ces domaines. En bloquant ces publicités, vous limitez nos ressources et risquez de manquer des offres pertinentes.

Afin de pouvoir continuer à naviguer et profiter de nos contenus, nous vous demandons de bien vouloir désactiver votre bloqueur de publicités pour notre site. Cela nous permettra de continuer à vous fournir un contenu de qualité et vous de rester connecté aux dernières nouvelles et tendances de la littérature et de l'art.

Pour continuer à accéder à notre contenu, veuillez désactiver votre bloqueur de publicités et cliquer sur le bouton ci-dessous pour recharger la page.

Recharger la page

Nous vous remercions pour votre compréhension et votre soutien.

Cordialement,

L'équipe BookNode

P.S : Si vous souhaitez profiter d'une navigation sans publicité, nous vous proposons notre option Premium. Avec cette offre, vous pourrez parcourir notre contenu de manière illimitée, sans aucune publicité. Pour découvrir plus sur notre offre Premium et prendre un abonnement, cliquez ici.

Livres
729 017
Membres
1 069 195

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode

Autant en emporte le vent, tome 1



Description ajoutée par Virgile 2009-01-01T00:00:00+01:00

Résumé

Pendant la guerre de Sécession, alors que le Sud esclavagiste auquel ils appartiennent tous les deux est en train de perdre ses dernières batailles contre le Nord, Rhett Butler et Scarlett O'Hara s'aiment et se déchirent.

" - Il doit y avoir de la place pour moi dans votre cœur. Cessez de vous tortiller comme un ver. Je vous fais une déclaration d'amour. Je vous ai désirée dès que je vous ai vue pour la première fois [...] lorsque vous étiez en train d'ensorceler le pauvre Charlie Hamilton. Je vous désire plus que je n'ai jamais désiré une autre femme... et, pour vous, j'ai attendu plus longtemps que je n'ai jamais attendu pour une autre femme.

La surprise lui coupa le souffle. Malgré toutes ses injures, il l'aimait, mais il était si mauvaise tête qu'il ne voulait pas le reconnaître franchement et qu'il n'osait pas parler de peur qu'elle n'éclatât de rire. Eh bien ! elle allait lui montrer de quel bois elle se chauffait, et ça n'allait pas tarder.

- Est-ce une demande en mariage ?

Il lui lâcha la main et rit si fort que Scarlett se recroquevilla dans son fauteuil.

- Grands Dieux, non ! Ne vous ai-je pas dit que je n'étais pas fait pour le mariage ?

- Mais... mais... que...

Il se leva et, la main sur le cœur, il fit une révérence comique.

- Chérie, déclara-t-il d'un ton placide, je m'en vais rendre hommage à votre intelligence en vous demandant d'être ma maîtresse sans vous avoir séduite au préalable.

Sa maîtresse ! "

Afficher en entier

Classement en biblio - 1 316 lecteurs

extrait

Extrait ajouté par Moeuwy 2012-01-20T10:18:56+01:00

Elle n’avait jamais eu aucune amie et cela ne lui avait jamais manqué. Pour elle, toutes les femmes, y compris ses deux sœurs, étaient des ennemies naturelles lancées à la poursuite de la même proie, l’homme.

Afficher en entier

Commentaires les plus appréciés

Diamant

merveilleuse découverte que ce livre ! il va me poursuivre toute ma vie... il est vraiment super. à tous niveaux, il est LE livre.. intéressant, passionnant, attachant... bref, bien qu'il soit gros à lire, ça vaut vraiment le coup.

il se passe au moment de la guerre de Séssession...et pour une fois, du côté des Sudistes. on est tellement bercés par les films, les westerns à la John Wayne avec les bons Yankees et les méchants Sudistes, esclavagistes.

là on ne les fait pas passer pour des Saints... non, mais on voit leur vie, leur point de vue.... en plus, on voit la naissance du Klu Klux Klan, cela n'excuse en rien l'horreur, mais cela explique... franchement intéressant.

et puis tous les personnages sont magnifiques !!!

j'ai pleuré aussi un peu quand même....

bref, j'ai adoré !!!

à lire absolument....

Afficher en entier
Diamant

A mes yeux, tout est parfait dans ce livre : le contexte historique, la personnalité que Margaret Mitchell a choisi de donner à ses personnages, la progression de l'intrigue, etc. Je trouve que tous les drames qui arrivent à Scarlett nous aident à avancer et à accepter les désillusions. Et je suis tombée amoureuse du personnge de Rhett ! J'ai hurlé de désespoir à la fin du livre, c'est tellement terrible ce qui arrive à leur couple.

Et il ne faut pas avoir peur du nombre de pages : quand on commence ce livre, on espère ne jamais le finir.

Afficher en entier

Commentaire video

Vidéo ajoutée par Intranucleaire 2020-01-13T11:26:35+01:00

Ajoutez votre commentaire

Ajoutez votre commentaire

Commentaires récents

Argent

Cette lecture fut longue et fastidieuse. J'ai pensé un moment que je n'en sortirais jamais. Que je resterais bloquée à tout jamais avec Scarlett à Atlanta pour le restant de mes jours. Et je crois que c'est en ressentant cela que j'ai compris l'ingéniosité de ce livre. Effectivement, il y de nombreux passages qui n'apportent pas grand chose à l'intrigue. On nous vend une romance passionnée sous les tirs de la guerre de Sécession. On en est très loin. Mais ce sont ces longueurs qui plongent véritablement le lectorat dans le quotidien des Etats-Unis des années 1860. Les événements s'accélèrent en même temps que l'intensité des combats. L'histoire ne prend pas juste la guerre de Sécession pour arrière-fond ; elle en fait tout le rythme.

Suivre Scarlett O'Hara est toute une aventure. On la prend en affection tout autant qu'on la déteste. Antipathique, égoïste, superficielle, elle n'a définitivement pour elle que la beauté qui en fait la reine du comté. Mais lorsque tous les prétendants qui se jetaient à ses pieds doivent partir à la guerre, son existence perd tout son sens. L'adolescente se voit obligée de grandir à toute allure. A la fin de ce premier tome, Scarlett a changé. Elle est toujours profondément égoïste mais les raisons ne sont plus les mêmes ; désormais il faut penser à survivre. Ce n'est plus elle et ses charmes contre le reste du monde, mais bien elle et les siens contre le reste du monde. Elle ne les apprécient pas forcément, voire même pas du tout. Mais c'est une fille du Sud, donc elle se battra bec et ongle contre Yankees ou Confédérés, peu importe, pour garantir leur survie.

Découvrir cette guerre racontée encore et encore sous le point de vue du Sud est quelque peu déstabilisant. Effectivement, Margaret Mitchell se situe bien loin du discours de nos manuels d'histoire. Et c'est tout autant intéressant. Evidemment, aucun camp n'est partiel lorsqu'il donne sa vision donc découvrir le point de vue confédéré est enrichissant. Ce qui m'a le plus plu, ce sont les discours d'Ashley et de Rhett ; quel est le sens de la guerre ? à qui profite-t-elle véritablement ? Bien sûr que les enjeux sont multiples, mais quand deux modes de vie se rencontrent, il n'y a pas de vainqueurs ou de perdants. Il y des centaines de milliers de morts, de veuves, d'orphelins, de vies brisées. Et ce n'est pas d'un côté le Sud qui a tort et le Nord qui a raison. Alors oui, l'esclavage sudiste est une atrocité. Mais l'alternative du Nord est de se tuer dans des usines pour enrichir des personnes déjà largement aisées et vivre dans la plus horrible des misères. Certain.e.s appelleront ça de l'esclavage moderne.

Au final, je suis arrivée au bout de ce premier tome. Et c'était fantastique. Il ne me reste plus qu'à acheter le tome 2 !

Afficher en entier
Diamant

J'ai revu le film mais beaucoup moins intense que la lecture. Je crois que je vais le relire avec d'autres yeux. Ce livre mérite une deuxième lecture

Afficher en entier
Diamant

Ce roman m’a transportée, fait voyager à travers des personnages incroyables (Rehtt <3), la plume de l’autrice est fluide et agréable et décrit parfaitement à la fois la société du 19ème siècle, la guerre et la passion amoureuse. Hâte de lire le tome 2 :)

Afficher en entier
Diamant

J'ai dévoré ce classique de la littérature et ai déjà hâte de découvrir le film ! L'histoire est très bien écrite et permet aussi de découvrir l'histoire américaine et les coutumes de l'époque. Les personnages sont très attachants, même Scarlett qui parfois m'insupportais ! A lire absolument !

Afficher en entier
Pas apprécié

L'écriture est bien. Ce que je n'ai pas aimé est le racisme et le sexisme qui se dégage du livre. Je n'aime pas l'esclavage des sudistes de cette époque. Je n'aime pas comment on voit la femme là-dedans. Qu'il faut qu'elles soient effacées et tout. J'ai détesté son personnage principal et je n'en ai aimé aucun autre. Scarlet est juste une écervelée capricieuse qui ne réfléchit pas avant d'agir. Elle veut l'attention de tous les hommes, mêmes ceux qu'elle ne veut pas, elle est colérique aussi. Elle est l'archétype des femmes que je déteste, les nombrilistes. Aussi, il manque cruellement de décor aux demeures. J'aime quand c'est détaillé dans des récits historiques. Je ne l'ai pas fini.

Afficher en entier
Diamant

J'adore ces livres... Il ont bercé mon enfance. Scarlett l'impétueuse et Rhett l'arrogant... Une belle histoire d'amour sur fond de guerre civile américaine. Une belle épopée que l'on se surprend à aimer lire et relire.

Afficher en entier
Argent

Dans ce premier tome, nous voyons le personnage de Scarlett O'Hara s'esquisser peu à peu. Elle est attachante malgré - ou peut-être à cause ? - son égocentrisme flagrant.

D'ailleurs, je suis vraiment peinée de ses mauvaises pensées envers Mélanie, sa "sœur" et épouse de Ashley, qui est si gentille qu'elle ne perçoit pas son hostilité. Je pense que celle-ci mérite mieux que toutes ces souffrances. Et aussi de son indifférence envers Wade, son fils, qu'elle néglige éhontément : ce n'est pas de sa faute si il est né sans être désiré.

Spoiler(cliquez pour révéler)Heureusement, Rhett Butler rattrape un peu cela, Wade l'adore, ainsi que Mélanie.

Scarlett est volontaire, têtue et assez manipulatrice avec les hommes, mais paraît charmante et fragile grâce aux enseignements de sa mère. Dans un monde où les conventions imposent aux femmes d'être reléguées au second plan, elle parvient progressivement à s'affranchir de mœurs qui étouffent sa nature impétueuse (que l'auteur justifie par des ascendants irlandais).

On suit cette charmante jeune fille dans ses pérégrinations sur fond de guerre de Sécession. C'est la première que je lis un œuvre qui se déroule directement dans ce contexte, j'ai donc tout d'abord connaissance du point de vue sudiste avant celui des nordistes. Cette histoire ne cherche pas à justifier mais à expliquer, et on comprend, malgré tout.

J'attends beaucoup des développements ultérieurs. Ashley va t-il mourir ? Mélanie survivre à son accouchement ? Quelle genre de vie mèneront les sudistes après la victoire nordiste ? L'histoire entre Rhett et Scarlett peut-elle aboutir à une fin heureuse ?

Afficher en entier
Or

Un classique de la littérature américaine. Superbe.

Afficher en entier
Lu aussi

De quoi passer un bon moment

Afficher en entier
Bronze

J'ai mit beaucoup de temps à accrocher aux différents personnages et encore plus à Scarlett qui n'est ni gentille, ni bonne, ni intelligente. Juste une femme mondaine égoïste. Mais je suppose que c'est le but.

Au début les mondanités m'ont vraiment ennuyés et je ne comprenais vraiment pas où on allait. Mais dès le début de la guerre ça devient fort intéressant car nos personnages sont justement mit à mal et doivent sortir de leur petite routine d'un égocentrisme pure.

Par contre, je pensais que Autant en emporte le vent était une jolie histoire d'amour même si elle se passait en temps de guerre. Je suis très surprise d'y découvrir une satyre de la société d'hier. Même si on peut voir que le monde n'a pas changé et que l'argent régit toujours nos sociétés et nos guerres. Et du coup, je reste sur ma faim... Surprise par cette fin qui n'en est pas

Afficher en entier

Date de sortie

Autant en emporte le vent, tome 1

  • France : 2001-02-26 - Poche (Français)

Activité récente

Titres alternatifs

  • Gone with the Wind - Anglais

Évaluations

Quizz terminés récemment

Les chiffres

lecteurs 1316
Commentaires 169
extraits 48
Evaluations 321
Note globale 8.75 / 10