Livres
486 068
Membres
475 859

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode

Jane Austen

Royaume-Uni Né(e) le 1775-12-16
Royaume-Uni 1817-07-18 ( 41 ans )
11 435 lecteurs

Activité et points forts

Thèmes principaux

ajouté par ninanina 2009-08-11T00:29:46+02:00

Biographie

Née à Steventon en 1775, Jane Austen est la benjamine d'une famille de huit enfants. Très tôt, suivant l'exemple familial, elle se met à écrire et s'oriente vers le récit sentimental. Dès 1795, elle commence Elinor et Marianne, première version de Raison et Sentiments. Puis, First Impressions, qui connaîtra le succès sous le titre d'Orgueil et préjugés. Après la mort de son père en 1805, elle quitte Bath pour s'installer dans le village de Chawton avec ses s¿urs. Elle meurt à 41 ans. Jane Austen laisse derrière elle des chefs-d'¿uvre, dont Mansfield Park, Emma ou Orgueil et préjugés, qui marquent profondément le monde littéraire et ne cessent d'inspirer écrivains et cinéastes d'aujourd'hui.

Afficher en entier

Classement dans les bibliothèques

Diamant
5 712 lecteurs
Or
5 092 lecteurs
Argent
3 065 lecteurs
Bronze
1 748 lecteurs
Lu aussi
2 440 lecteurs
Envies
6 943 lecteurs
En train de lire
583 lecteurs
Pas apprécié
271 lecteurs
PAL
5 670 lecteurs

Quelques chiffres

Note moyenne : 8.34/10
Nombre d'évaluations : 4 785

10 Citations 2 562 Commentaires sur ses livres

Dernier livre
de Jane Austen

Sortie France/Français : 2019-09-18

Les derniers commentaires sur ses livres

Commentaire ajouté par ElouanM 2020-02-03T12:04:39+01:00
Raison et sentiments

Comme pour tous les Jane Austen proposés récemment , traduction catastrophique, plein de fautes d'orthographe , de grammaire et j'en passe.

Ce n'est peut être pas cher, mais quand même ! Que fait le service de relecteurs ???? Si on aime la littérature anglaise, a lire absolument. J'ai dévoré le livre. Jane Austens grand écrivain romantique incontournable pour les fans de romantisme.Trouvez un traducteur correct !

Afficher en entier
Commentaire ajouté par ElouanM 2020-02-03T12:08:57+01:00
Amour et amitié

A lire vraiment par curiosité, ce petit roman guère plus long qu'une nouvelle...Jane Austen avait dans les 15 ans quand elle a écrit cette nouvelle pour se moquer des romans de son époque.

Quel talent, quelle vivacité et imagination dans l'écriture. J'avais l'impression d'y être et de l'entendre rire pendant qu'elle écrivait ce texte. Bref du plus pur Jane Austen ! Sympathique et amusant !

Afficher en entier
Commentaire ajouté par lecharpe 2020-02-03T17:51:21+01:00
Orgueil et préjugés

j'ai adoré ce livre , l'évolution de Spoiler(cliquez pour révéler)mr darcy juste par amour pour elizabeth c'était géniiiiallll.

j'ai kiffé ce livre mis a part que la romance a mis du temps a ce mettre en place c'etait pas vraiment genant.

il se lit extremement bien pour un livre ecrit en 1894.

je le recommande vivement

Afficher en entier
Oeuvres romanesques complètes, volume 1

Un livre magnifique pour l'une des plus grandes écrivaines, en tout cas ma préférée.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par famanore 2020-02-06T21:20:14+01:00
Orgueil et préjugés

J'ai vraiment aimé suivre les aventures sentimentales de la famille Benett. très classique que je recommande à tous.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par kira2000 2020-02-09T14:37:35+01:00
Orgueil et préjugés

J'ai beaucoup apprécié ma lecture qui fut un peu longue au début mais beaucoup plus intéressante par la suite. C'est un classique à lire, d'autant plus que la lecture est agréable et fluide.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Aline-100 2020-02-10T17:53:18+01:00
Raison et sentiments

Suite au décès de Mr Dashwood, sa femme et ses filles se font littéralement jeter à la porte de Norland, leur ancienne propriété, par John Dashwood, le fils issu du premier mariage de Mr Dashwood, et Fanny, l'épouse de John. Cette dernière est particulièrement pressée de se débarasser de Mrs Daswhood et de ses trois filles, car l'aînée de celles-ci, Elinor, semble plaire à Edward Ferrars, le frère de Fanny. Et Elinor n'est bien entendu pas assez riche pour être fréquentable.

Heureusement, un parent de Mrs Dashwood, Sir John Middleton, possède un cottage sur ses terres et se propose d'y accueillir ses parentes. La proposition de Sir John est acceptée avec reconnaissance et les Dashwoods deviennent donc les voisines de cet homme accueillant, mais aussi envahissant et curieux.

C'est dans ce cottage de Barton Park que Marianne Dashwood va rencontrer celui qu'elle voit comme le grand amour de sa vie, John Willoughby. Mais Marianne a également attiré l'attention du Colonel Brandon, un ami de longue date de Sir John. Lequel des deux choisira-t-elle?

Elinor, quant à elle, reçoit de mauvaises nouvelles en ce qui concerne Edward: le jeune homme serait déjà secrètement fiancé. Parviendra-t-elle a surmonter cette déception, tout en cachant ses sentiments à son entourage, qu'elle ne veut pas impliquer dans ses histoires de coeur?

Jane Austen nous régale avec cette histoire romantique et dramatique, qui cache de nombreuses scènes humoristiques parmi ses pages.

Car tout ne tourne pas autour de la romance des deux demoiselles Dashwood. le texte se concentre aussi sur les personnages secondaires, parmi lesquels la fameuse Mrs Jennings. Et cette brave femme et sa curiosité maladive amusent bien souvent le lecteur. Grande spécialiste des commérages, Mrs Jennings sait tout ce qu'il y a à savoir sur la bonne société de son époque et n'hésite pas à partager ses connaissances avec qui veut bien l'entendre. C'est d'ailleurs bien souvent grâce à elle que l'on en apprend plus sur certains personnages de l'histoire.

Mais le thème central du roman reste la réflexion que Jane Austen développe au sujet de la Raison et des Sentiments, comme le montre le titre.

La Raison, c'est Elinor, l'aînée des filles Dashwood. Contrairement à sa mère et à sa Marianne, Elinor ne se laisse jamais emporter par ses sentiments ou ses instincts. C'est donc souvent elle qui prend les décisions importantes et qui rappelle Marianne à l'ordre.

Marianne représente les Sentiments. Elle se laisse guider par sa passion pour annalyser toute situation et désire vivre intensément chaque instant de son existence. Elle juge les gens assez rapidement et, bien souvent, injustement, car elle méprise tous ceux qui ne se laissent pas dominer par leurs sentiments. Et, persuadée qu'une grande passion ne peut se vivre sans de nombreuses démonstrations, sa conduite lors de sa relation avec Willoughby est bien souvent proche de l'inconvenance, à tel point qu'Elinor doit souvent la rappeler à l'ordre.

Mais, au fur et à mesure de l'évolution du récit, les deux jeunes filles vont être confrontées à certaines déceptions qui vont les obliger à changer et à revoir leurs réactions face aux événements auxquels elles seront confrontées.

Ainsi, Marianne va peu à peu apprendre à ne plus se laisser submerger par ses émotions. Si ce calme n'est qu'apparent au début et révèle plus une indifférence totale pour les personnes qui l'entourent, ce trait de caractère va toutefois se développer de plus en plus. A tel point que Marianne va se rapprocher de la Raison de son aînée. Cela ne la rendra que plus sympathique.

De son côté, Elinor va apprendre à montrer ses sentiments. le choc de certaines révélations au sujet d'Edward vont développer le côté sensible de cette jeune fille qui avait l'habitude d'analyser froidement toute situation se présentant à elle. Submergée plus d'une fois par ses émotions, Elinor va comprendre la manière dont "fonctionne" sa cadette et changer peu à peu, elle aussi.

La fin du récit nous montre donc deux jeunes femmes ayant atteint un équilibre entre la Raison et les Sentiments. Une belle leçon de vie, en somme.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Aline-100 2020-02-10T17:54:27+01:00
Mansfield Park

A l'âge de dix ans, Fanny Price est recueillie par son oncle, Sir Thomas Bertram, afin de recevoir une éducation digne de ce nom, que ses parents seraient bien incapables de lui donner étant donné leur pauvreté. La petite fille arrive donc dans la magnifique demeure de son oncle, Mansfield Park, où elle rejoint deux cousins déjà adolescents, Tom et Edmund, et deux cousines un peu plus âgées qu'elle, Julia et Maria. le seul à ne pas traiter Fanny comme une domestique supplémentaire est Edmund, qui prend très à coeur la formation de l'esprit de la petite fille et lui conseille des lectures instructives.

Peu à peu, tout ce petit monde grandit et Fanny devient une belle jeune fille. Malheureusement, elle est toujours aussi mal considérée par ses tantes: Lady Bertram lui fait faire tous les menus travaux qu'elle ne veut pas réaliser elle-même, et Mrs Norris passe son temps à rabaisser la jeune fille.

Mais l'arrivée des Crawford dans le voisinage va bouleverser la vie de Fanny. Henry Crawford, le frère, tente de séduire Fanny, tandis qu'Edmund semble beaucoup apprécier Mary Crawford.... Trop aux yeux de Fanny qui craint de les voir se marier.

Mansfield Park a été publié en 1814 et est souvent considéré comme le plus ambitieux des romans de Jane Austen, en raison de la complexité des personnages et des relations tissées entre ceux-ci.

Je dois dire que cette complexité se reflète également dans le texte original. Beaucoup plus long que "Sense and Sensibility" ou "Pride and Prejudice", "Mansfield Park" est aussi beaucoup plus intense et une certaine tension se fait sentir tout au long du roman.

Car Fanny n'a pas de chance et la façon dont Mrs Norris la traite, dès les premières pages est tout simplement révoltante. Cette femme qui n'hésite pas à mentir pour se faire passer pour plus vertueuse et généreuse qu'elle ne l'est réellement est particulièrement insupportable. Pas étonnant que J.K Rowling, grande admiratrice de Jane Austen, ait donné son nom à la méchante chatte du concierge de Poudlard (Miss Teigne en français, s'appelle en effet Mrs Norris dans la version originale).

Au rang des personnages désagréables, le vertueux Edmund occupe également une belle place! Malgré ses bons sentiments et la considération dont il fait preuve à l'égard de Fanny, lorsque survient Miss Mary Crawford, Edmund devient presque aussi ignoble que sa tante Norris. Ce futur homme d'église, qui prend sa profession très au sérieux, se lance ainsi dans de très longs discours moralisateurs qui n'ont en fait d'autre objet que de camoufler autant que faire se peut ses sentiments à l'égard de Miss Crawford... Mais, bien entendu, personne n'est dupe! En tout cas, le lecteur ne l'est pas et Fanny non plus, et Edmund finit en fait pas passer pour un sale hypocrite qui, comme Mrs Norris, essaye de se faire passer pour quelqu'un de bien alors que sa prétendue abnégation ne sert que lui-même et son amourette. Vous l'aurez compris, je déteste Edmund!

Mais c'est justement grâce, principalement, à ces deux personnages, que la tension évoquée plus haut se fait sentir. On finit par tellement détester Mrs Norris et Edmund que l'on a envie de les voir blessés, morts, exilés, ruinés... Au final, on ne peut poser le roman avant de l'avoir terminé et d'avoir appris le sort de chacun et de ces deux-là en particulier.

Fanny, de son côté, est malheureusement assez insipide. Malgré son statut d'héroïne du roman, elle n'occupe que peu de place dans le récit, si ce n'est comme observatrice des autres personnages. C'est à travers ses yeux que nous en apprenons plus sur chacun d'entre eux et que les intrigues (romantiques, souvent) sont peu à peu dévoilées.

Mais malgré cela, il est tout à fait possible de s'attacher à son personnage, car ses malheurs finissent par la rendre beaucoup plus sympathiques, de même que sa vertu. Car la jeune Fanny est sans doute, avec son oncle, Sir Thomas, l'un des seuls personnages réellement vertueux du roman. Et elle, au moins, n'essaye pas de mettre cette qualité en avant. Au contraire, Fanny reste toujours discrète et effacée, même (et surtout) lorsqu'elle souffre.

"Mansfield Park" est donc encore un très bon roman de Jane Austen, mettant en scène des personnages intéressants, dotés par l'auteure de personnalités particulièrement complexes et très fouillées. A découvrir!

Afficher en entier
Commentaire ajouté par violaineb 2020-02-15T11:24:52+01:00
Orgueil et Préjugés (Manga)

Déjà amoureuse de Jane Austen depuis mon adolescence, ce fut un plaisir pour moi de tomber sur ce livre dans ma bibliothèque communale. Un vrai bonheur pour les yeux !

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Papillonlecteur 2020-02-16T17:56:10+01:00
Orgueil et préjugés

Je connaissais seulement les adaptions cinématographiques, que j'aimais beaucoup, avant de lire le livre. Maintenant que je l'ai lu, je peux dire que je l'ai adoré. Le style d'écriture me plait énormément. J'ai aimé toutes les parties du roman et j'ai trouvé la troisième palpitante. J'ai très envie de lire d'autre oeuvres de cette auteure.

Afficher en entier

Dédicaces de Jane Austen
et autres évènements

Aucun évènement prévu

Editeurs

Gallimard : 12 livres

10/18 : 8 livres

LGF - Le Livre de Poche : 8 livres

Macmillan : 6 livres

Milady : 5 livres

Simon & Schuster : 5 livres

L'Archipel : 4 livres

Omnibus : 3 livres

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode
Array