Livres
520 205
Membres
536 007

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode

Sofi Oksanen

324 lecteurs

Activité et points forts

Biographie

Sofi Oksanen est née en Finlande en 1977, d’une mère estonienne et d’un père finlandais. Elle est devenue en trois romans et quelques pièces de théâtre un personnage incontournable de la scène littéraire finlandaise. Purge a marqué la consécration de l’auteur, qui a reçu en 2008 l’ensemble des prix littéraires du pays, mais le roman a également enrichi le débat historiographique sur cette période de l’occupation soviétique.

Afficher en entier

Classement dans les bibliothèques

Diamant
28 lecteurs
Or
83 lecteurs
Argent
80 lecteurs
Bronze
61 lecteurs
Lu aussi
47 lecteurs
Envies
79 lecteurs
En train de lire
6 lecteurs
Pas apprécié
24 lecteurs
PAL
106 lecteurs

Quelques chiffres

Note moyenne : 6.77/10
Nombre d'évaluations : 75

0 Citations 53 Commentaires sur ses livres

Dernier livre
de Sofi Oksanen

Sortie France/Français : 2017-03-15

Sortie Poche France/Français : 2018-05-30

Les derniers commentaires sur ses livres

Commentaire ajouté par SkeletonGirl 2018-12-29T16:16:07+01:00
Norma

Je n'ai jamais lu de livre de Sofi Oksanen même si j'avais lu de bon commentaire sur d'autres de ses livres. Je me suis donc laissé tentée par Norma.

Je dois dire que le contenu est complètement déroutant. Sans vouloir spoiler, l'ensemble n'est pas du tout cohérent et malheureusement il n'y a pas de fil conducteur.

Le récit est vraiment trop tiré par les cheveux ( sans mauvais jeu de mots.)

Afficher en entier
Commentaire ajouté par SMichel 2019-03-07T18:17:34+01:00
Purge

Une auteure que je ne connaissais pas, et un roman vers lequel, a priori, je ne serais pas allée de moi-même. Il m'aura fallu un des challenges de Booknode pour le découvrir. Car l'Estonie post-soviétique, le trafic des femmes par les Russes en Allemagne, et l'histoire de l'occupation allemande puis soviétique de l'Estonie ne sont pas des sujets des plus attractifs. Mais la romancière a su créer des personnages féminins très attachants, dont on a envie de connaître la destinée, le lien qu'on ne soupçonne pas au départ. On se prend très vite à l'histoire d'Aliide Truu, dont l'amour raté pour Hans sera le drame de sa vie, à celle de Zara, prostituée russe, débarquant d'Allemagne et parlant un estonien des plus précieux, sorti des livres. La narration peut dérouter, puisque nous valsons au gré des chapitres de l'Estonie de 1992 à l'Allemagne de 1991 en passant par l'Estonie de 1936, puis à celle de 1949... Il faut donc être attentif, mais l'histoire permet sans problème de s'y retrouver. Une très belle découverte!

Afficher en entier
Commentaire ajouté par SkeletonGirl 2019-03-07T19:56:24+01:00
Purge

Je viens de terminer ce roman et je reste un peu sur ma fin...Il m'a fallu un certain temps pour entrer dans l'histoire parce qu'entre tout ces retours en arrière, je me perdais un peu. Mais au final on devient éclairés par les relations entre les personnages que j'ai trouvé au final peu attachants. Cela reste tout de même un bon livre sur la seconde guerre mondiale dans les pays nordique.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Jenna95 2019-05-25T19:14:37+02:00
Purge

Un sujet qui aurait pu être intéressant, surtout quand on s'intéresse à l'Histoire. L'Estonie (soviétique et post-soviétique) c'est pas forcément le pays qu'on connaît le mieux, et cette période est décrite avec toute la noirceur qu'on pourrait attendre dans un tel livre.

Mais bon, je reste peu convaincue par cette lecture.

Déjà dans la narration, le bordel chronologique, j'adhère assez peu. Des tas de retours en arrière, puis au présent, puis re-arrière. Quand on a tendance, comme moi, à ne pas lire le nom des chapitre et ce qui va avec (et donc la date), on est vite perdus. Surtout que c'est assez peu justifié : autant on peut le comprendre dans un thriller, où le but est de maintenir le suspense, autant là, du suspense, il n'y en a pas. L'intrigue reste assez simple et prévisible.

Mais c'est surtout que j'ai trouvé ça terriblement ennuyeux. Parce que c'est factuel, beaucoup trop dans la surface. Il serait pourtant légitime d'atteindre un minimum de psychologie des personnages, parce qu'ils vivent quand même des situations assez dures. Ce sont des personnages torturés par excellence, mais du coup, on ne les comprend pas, et ils peuvent même nous sembler antipathiques.

Parce que non, ce n'est clairement pas la priorité de l'auteur, on reste dans une description, presque journalistique. L’intimité des personnages et leur ressenti? On s'en fiche, et du coup, ça devient assez vite barbant.

Parce que beaucoup de détails, de description qui n'en finissent pas. Du quotidien (qui n'est pas ce qui est le plus passionnant, surtout quand ça reste dans la description comme c'est le cas là). Et donc ça se traduit par beaucoup de longueurs, et pourtant ce qui est vraiment intéressant est à peine survolé.

Un style parfois assez cru, surtout pour la vie de Zara (on va pas se mentir, c'est même assez vulgaire, et ça semble totalement gratuit, décrire le quotidien d'une prostituée avec subtilité, c'est pas donné à tout le monde apparemment).

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Sweet-Ghost 2019-09-06T22:49:52+02:00
Norma

Style d'écriture appréciable. L'idée des cheveux qui se développe est cool. Et la façon dont l'histoire est raconter, plutôt dans le désordre chronologiquement, c'est vraiment cool. Cependant, ses petits compliments ne valent pas plus haut que le statue "bronze" parce qu'en dehors de ça le style d'écriture est moyen, mais sans plus, le développement des perso principaux est bof et la fin est ..." tirer par les cheveux". Bref, Bronze pour ce livre qui a des idées, mais qui aurait put faire mieux.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Mieldrita 2019-09-30T00:54:50+02:00
Purge

Je n'ai pas lu ce livre, mais je l'ai écouté. Et je pense que l'avoir eu en livre audio m'a fait plus apprécier le livre que si je l'avais lu : je trouve que la voix de la lectrice allait très bien avec le texte et faisait ressortir une ambiance.

Comme les chapitres étaient annoncés avant chaque début, je n'ai pas eu trop de mal à me repérer dans la chronologie.

Par contre, ce livre est dur. Les mots employés aussi.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Lucette33 2020-01-28T11:10:57+01:00
Purge

Comme je regrette de ne pas mieux connaître l'Histoire dont celle de l'Estonie entre autres. Mes années de lycée sont loin maintenant. Mais heureusement pour moi, il y à Internet et la collection d'encyclopédies "Pour les Nuls", une lacune comme celle-là peut toujours être réparée ! Je ne connaissais pas Sofi Oksanen mais grâce à ce challenge qui nous impose de découvrir un auteur originaire d'un pays du Nord, j'ai pu la découvrir et même l'apprécier. Elle a une super écriture, on accroche dès le premier paragraphe. Il faut cependant se montrer attentif et bien suivre car il y à de très nombreux flashbacks mais qui nous permet de mieux saisir l'histoire d'Aliide et celle de Zara. J'ai beaucoup aimé lire ce livre sauf les passages qui traitent de la cruauté et des humiliations qu'ont subies Ingel, Linda, Aliide, et Zara. Je sais que ces violences existent et je ne m'y ferais jamais.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par SMichel 2020-03-15T07:19:10+01:00
Quand les colombes disparurent

Sofi Oksanen reprend dans Quand les colombes disparurent le mode de narration son roman précédent, Purge. Un va-et-vient régulier entre les années de guerre et les années 60 permet de découvrir trois personnages emportés par les tumultes de l'Histoire, Roland, l'éternel révolté contre l'occupant, soviétique, nazi, puis de nouveau soviétique; son cousin Edgar, opportuniste, qui saura se cacher, mentir, changer d'identité selon l'occupant; et la femme d'Edgar, Juudit, qui étouffe derrière son mariage raté, et osera se laisser à suivre ses véritables sentiments. Si l'histoire est magnifique et dramatique, la narration est plutôt complexe, et la multiplication des personnages, ainsi que leurs différents noms ou surnoms n'aident pas à une bonne compréhension des différents enjeux.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par pruneploum 2020-05-06T19:00:36+02:00
Purge

J'ai adoré ce livre où pourtant il n'y a pas à proprement parler d'action. Une histoire psychologique, tout est dans l'ambiance, l’atmosphère

Quelle jolie plume !

L'auteur travaille les nuances dans l'histoire de ces quatre femmes, trois générations.

Pour Aliide , l'interrogatoire et le viol qu'elle va subir ne sont pas détaillés. On suppose , il écrit en parlant des pensées dans lesquelles se réfugie Aliide .Il y a beaucoup de pudeur comme l'était les gens de cette époque . On ne parle de rien, on doit avoir une mise correcte .

Pour ce qui est de Zara . Là , l'auteur parle crûment de sa mise à la prostitution, des exigences des proxénètes et des clients. Nouvelle génération qui n'a pas peur des mots.

Nous apprenons beaucoup sur la vie à la campagne en Estonie , l' histoire du pays , la peur, l'occupation, les délations.

C'est aussi une saga familiale Aliide et Inge , 2 sœurs amoureuses du même homme, Zara la petite fille de Inge

Histoire de jalousie , de trahison

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Cogite78 2020-05-28T10:56:41+02:00
Purge

Livre très intéressant, prenant, historique et émouvant. On se prend vite à l'histoire qui est très surprenante et intriguante.

Afficher en entier

Dédicaces de Sofi Oksanen
et autres évènements

Aucun évènement prévu

Editeurs

Stock : 5 livres

LGF - Le Livre de Poche : 4 livres

Audiolib : 1 livre

Atlantic Books : 1 livre

Knopf Books : 1 livre

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode
Array