Livres
443 232
Membres
378 390

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode

Delphine De Vigan

5 503 lecteurs

Activité et points forts

ajouté par cheyenne1864 2013-10-05T11:07:12+02:00

Biographie

Delphine de Vigan est née à Boulogne- Billancourt en 1966. Elle est l'auteur de six romans pour adultes, dont "No et moi" qui a reçu le Prix des libraires en 2007, et "Rien ne s'oppose à la nuit" qui a reçu le Prix Fnac 2011, le Prix France Television 2011, le Prix Renaudot des lycéens 2011, le Grand prix des lectrices de Elle 2012, et le Grand prix des lycéennes de Elle 2012.

Afficher en entier

Classement dans les bibliothèques

Quelques chiffres

Note moyenne : 7.85/10
Nombre d'évaluations : 1 326

7 Citations 1 063 Commentaires sur ses livres

Dernier livre
de Delphine De Vigan

Sortie Poche France/Français : 2018-11-07

Interview

Vidéo ajoutée par Hillja 2018-01-23T20:49:55+01:00

Les derniers commentaires sur ses livres

Commentaire ajouté par -Libellule- 2018-12-16T10:27:50+01:00
No et moi

Une histoire assez courte mais très très bien écrite, originale et touchante.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Am18 2018-12-31T11:05:52+01:00
D'après une histoire vraie

3e roman de Delphine de Vigan que je lis après "Jours sans faim" (que j'ai apprécié) et "Rien ne s'oppose à la nuit" (que j'ai adoré). "D'après une histoire vraie" est un livre très particulier qui interroge la frontière entre le réel et la fiction. On retrouve l'exceptionnelle plume de Delphine de Vigan qui, personnellement, me fascine. On avance lentement dans le récit, presque insidieusement: au fur et à mesure de ma lecture, je me sentais de plus en plus mal à l'aise. De ce fait, cette lecture n'a pas vraiment été une "partie de plaisir" mais il faut un grand talent pour imbiber de telles émotions à ses lecteurs.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par mimipoete 2019-01-02T13:24:07+01:00
D'après une histoire vraie

Ce livre m’a captivée et emportée à la limite du réel. Dans cette autofiction, l’auteur commence par simplement flouter la ligne du « vrai », puis, à l’aide de cet étrange personnage, L., créée une véritable spirale de questionnement et d’angoisse. Delphine de Vigan s’appuie sur des questions qu’elle s’est posée ou qu’on lui a posées après l’écriture de son dernier gros succès : « Rien ne s’oppose à la nuit», a savoir « Qu’allez-vous bien pouvoir écrire après ça ? », « Pourquoi les écrivains prennent-ils la plume ? » ; « Que recherche les lecteurs en ouvrant un livre ? » ou encore « Qu’est-ce que le VRAI ? ». Ce livre m’a d’autant plus touchée que l’écriture est un sujet me concernant de près.

De plus, les personnages explorent les émotions dans les moindres détails, tantôt avec subtilité, tantôt avec brutalité, de manière percutante.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Hillja 2019-01-03T21:00:04+01:00
Un soir de décembre

Une petite histoire comme ça (imaginez un geste de la main vague), lue un soir de janvier (j'aurais pu la lire en décembre, mais ç'aurait été une coïncidence frauduleuse) dans une chambre située bien loin de l'univers typiquement parisien qui est là exposé aux regards (à quatre cents kilomètres, pour tout dire).

Tout m'a paru creux, comme si c'était le vide, le vain, le vent qui avaient été étendus sans joie sur près de deux cents pages ; des pages qui ne sont pas noircies de haut en bas mais qui montent tout de même un décor grisâtre, d'une bichromie apathique, devant lequel se meuvent des personnages-ombres. Il n'y a pas d'amour mais des flots fumeux d'excuses et de prétextes concupiscents qui noient le mariage du protagoniste et, par là même, son bonheur.

En d'autres termes, c'est un roman insipide pour qui ne connaît rien aux vicissitudes de la vie (surtout sexuelle) d'un citadin quarantenaire en panne d'inspiration.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Framb0ise 2019-01-08T09:34:03+01:00
Rien ne s'oppose à la nuit

J'ai enfin lu ce livre dont j'ai tellement entendu parler. J'ai eu beaucoup de mal à me plonger dans l'histoire au début, puis j'ai continué ma lecture car je voulais vraiment le lire mais j'ai insisté encore et encore. Quelque chose a manqué pour moi, sans que je puisse vraiment pointer du doigt ce que c'est. J'avais l'impression de lire la vie d'une famille inconnue - logique, mais d'être trop impliquée dans leur vie, dans leur histoire, pour arriver à vraiment rentrer dedans, je trouve que c'était un roman très indiscret, même si je le conçois il servait à dénoncer.. Ce que j'ai bien aimé cependant, a été le côté analyse des relations familiales, leur complexité et ce que les actions d'une personne peuvent avoir comme effet sur les autres. Très noir et très triste. Bref, un roman que j'ai du mal à juger.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Marion-13 2019-01-12T13:01:55+01:00
No et moi

Si il fallait décrire ce livre en un mot je choisirais « poignant ». Beaucoup d'émotions. C’est un très beau roman qui touche à un sujet tabou de la société. Je recommande sans hésiter.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Lisdeja 2019-01-12T20:00:37+01:00
No et moi

Je viens de le terminer et je suis encore dans l'histoire. J'ai trouvé ce livre très riche au niveau de l'émotion et magnifique pour ses personnages atypiques. Même si je n'est pas tout compris ce livre est un des meilleurs que je n'est jamais lu. Je conseille très vivement.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Cetsak 2019-01-13T09:56:24+01:00
Un soir de décembre

Très bon roman.

Delphine de Vigan à l art de l intimisme, chercher les sentiments profonds de ces personnages ... L amour est au centre du roman. L amour mais aussi le désir, le fantasme ...

Afficher en entier
Commentaire ajouté par LeopoldVasseur 2019-01-13T10:03:35+01:00
Un soir de décembre

Excellent livre de Delphine de Vigan tout comme les autres....cette manière bien à elle de décrire ses personnages et aussi son analyse humaine sont si vraies...c'est l'histoire d'un homme qui suite à un courrier d'une lectrice, ancienne amante, va plonger dans la dépression.

La dépression chez les hommes est un sujet qui est moins souvent traité que la dépression chez les femmes.

Comme toujours Delphine LE VIGAN sait nous faire vivre cette lente descente aux enfers.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par LeopoldVasseur 2019-01-13T10:10:58+01:00
Jours sans faim

J'aime beaucoup le style de Delphine de Vigan... Le thème sérieux ,certes, mais pas très accrocheur de l'anorexie, ne m'a pas passionné...pas vraiment le sujet d'un roman, mais plutôt d'un article médical. J'ai été déçu

Afficher en entier

On parle de Delphine De Vigan ici :

Dédicaces de Delphine De Vigan
et autres évènements

Aucun évènement prévu

Editeurs

LGF - Le Livre de Poche : 10 livres

Jean-Claude Lattès : 8 livres

France Loisirs : 3 livres

Feryane : 2 livres

J'ai lu : 1 livre

Points : 1 livre

Libra Diffusio : 1 livre

Hatier : 1 livre

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode