Livres
421 540
Membres
338 195

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode

Muriel Barbery

Auteur de 3 livres
ajouté par Lilou 2009-08-21T09:46:02+02:00

Biographie

Muriel Barbery est une romancière française, née à Casablanca au Maroc le 28 mai 1969. Normalienne et agrégée de philosophie, elle a exercé le métier de professeur de philosophie à Caen en Normandie.

Elle vit actuellement au Japon, pays dont elle rêve, plus précisément à Kyoto, avec son mari Stéphane.

Elle écrit son premier roman, en 2000 « Une gourmandise » : un critique gastronomique à l'agonie essaie de retrouver un goût inconnu. C'est le succès de la rentrée littéraire. Il sera traduit en douze langues.

Son roman « L'élégance du hérisson » est la surprise éditoriale de l’année 2006 : il a en effet connu 50 réimpressions et s’était vendu à 600.000 exemplaires en octobre 2007, ayant aujourd'hui dépassé le million d'exemplaires et ayant occupé la première place des ventes trente semaines consécutives. Ce roman a obtenu de nombreux prix et a permis à son auteur de figurer dans le Top 10 des romanciers ayant vendu le plus de livres en 2007.

Elle y raconte les destins croisés d'une concierge férue de culture, d'une petite fille bourgeoise et d'un riche Japonais. Avec cette satire sociale à l'humour tendre, Muriel Barbery conquiert - essentiellement grâce au bouche à oreille - un lectorat de plus en plus grand et s'impose comme un écrivain majeur de la littérature populaire.

L’élégance du hérisson vient d’être porté à l’écran avec succès par Mona Achache (2009).

Souhaitant rester dans l'ombre des médias et du public, elle vit loin de la pression médiatique, ne passe pas d'entretien, et rarement d'émission télévisée.

Afficher en entier

Classement dans les bibliothèques

Diamant
435 ajouts
Or
608 ajouts
Argent
443 ajouts
Bronze
293 ajouts
Lu aussi
367 ajouts
Envies
590 ajouts
En train de lire
47 ajouts
Pas apprécié
182 ajouts
PAL
550 ajouts

Quelques chiffres

Note moyenne : 7.56/10
Nombre d'évaluations : 462

18 Citations 306 Commentaires sur ses livres

Dernier livre
de Muriel Barbery

Sortie France/Français : 2015-03-12

Les derniers commentaires sur ses livres

Commentaire ajouté par LaBibliDeSo 2018-02-07T18:23:27+01:00

Deux histoires se croisent dans ce roman: celle de Renée et celle de Paloma. Renée est la concierge, une concierge cachant son addiction aux livres et à l'art sous toutes ses formes derrière le cliché d'une vieille femme solitaire, désagréable et inculte.

Paloma est une jeune fille de douze ans, elle non plus ne se montre pas telle qu'elle est. Elle ne veut pas devenir comme ses parents et tous les autres riches habitants de l'immeuble. Voyant ce qu'elle allait devenir à travers eux, elle a décidé de mourir le jour de ses 13 ans.

L'écriture de ce roman est très complexe et lourde surtout au début du roman afin de nous faire comprendre la complexité des esprits de Renée et Paloma. Néanmoins, l'arrivée d'un troisième personnage bien plus doux et joyeux fait prendre un autre tournant à cette histoire. C'est un roman qui vaut le coup! L'histoire est belle mais il faut la mériter et s'accrocher pour lire la première partie!

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Zaza_blue 2018-02-09T08:32:48+01:00

Un livre magnifique sans prétention et d’une incroyable sensibilité.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par pujols 2018-02-18T21:07:19+01:00

Faut-il croire à cette concierge ? En tous cas, elle nous fait bien rire et émouvoir. Et ceci est largement suffisant pour faire un bon livre. A rapprocher du Confident, d'Hélène Grémillon.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Vachaplume 2018-02-19T22:12:39+01:00

Beau roman, très agréable à lire

Afficher en entier
Commentaire ajouté par eicilef 2018-03-20T20:42:15+01:00

Un des meilleurs livres que j'ai pu lire dans ma vie.

L'histoire de deux personnes seules et incomprises qui vont se rencontrer et trouver malgré tout du plaisir à mener leur existence.

Encore un livre qui nous fait réfléchir sur la vie et nous fait relativiser sur différentes choses.

Je le recommande vivement même si le début est assez long au démarrage!

Afficher en entier
Commentaire ajouté par mimi066 2018-03-31T17:24:44+02:00

DNF

Je n'ai juste pas pu finir ce livre. J'en suis arrivé au tiers environ et je ne vois pas l’intérêt de continuer....

Les personnages ne sont pas attachants du tout. Paloma, m'exaspère beaucoup. Ses pensés sont d'une arrogance monstrueuse. Elle se croit terriblement mieux que tous et n’arrête pas de juger ses pairs alors qu'elle n'est pas si différente. Paloma est jeune, ce qui aurait pu excuser pas mal de ses comportements mais l'âge ne fait pas tout......

Renée m'a au premier abord d'avantage plu mais au fil des pages, je n'ai juste plus supporté son besoin de se rendre plus bête qu'elle ne l'est. Je n'ai juste pas saisi, pourquoi tout ce cinéma à être "juste " une concierge? c'est comme si elle avait cet instinct de survie de rentrer dans une catégorie sociale, de coller à l'image que les gens se font d'elle. Quel mal y a t-il à être soit même? Ce roman a été écrit en 2006, j'en déduis qu'il se passe à peu près à cette époque. Si on suivait des personnages dans une époque antérieure j'aurais compris, il faut coller à l'époque mais là......

Alors je ne sais pas peut être que le dénouement de l'histoire règle ce problème mais sans doute ne le saurais-je jamais......

Pour moi les personnages sont une part très importante dans un roman. S'ils sont bien construit, si j'ai envie de les suivre alors peu importe vraiment le reste.

Hormis, les protagonistes, je dois dire qu'il ne se passe pas grand chose dans l'histoire. Celle ci se veut très philosophique et l'auteur nous lance des jolies phrases très alambiquées tout le long des chapitres.....

Je n'ai pas du tout accroché à ce livre que j'ai trouvé long. J'aurai vraiment aimé l'apprécier mais cela n'a pas été le cas.

Peut être à un autre moment cette lecture sera-t-elle plus percutante.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Lunaticmag 2018-04-28T11:57:42+02:00

Une gourmandise littéraire à dévorer, mais attention, pas entre les repas, faute de quoi, on a très envie de se mettre quelque chose sous la dent.

C'est une écriture poétique qui nous raconte les derniers instants d'un gastronome plongé dans ses souvenirs à la recherche d'une saveur. C'est aussi le témoignage de personnes (entre autres) l'entourant (ou non) à ses dernières heures.

Je l'ai beaucoup apprécié surtout dans la rythmique simple et le vocabulaire soutenu. Je ne pensais pas que l'on pouvait utiliser autant de mots pour décrire une tomate <3

Afficher en entier
Commentaire ajouté par AnnaBleuen 2018-05-05T14:20:47+02:00

Beaucoup n'ont pas compris la caricature volontaire de certains aspects de l'histoire, des caractères, etc. Mais rappelons tout de même que rien n'est entièrement faux dans un cliché, encore moins dans une caricature. Tellement que certaines choses pouvant paraître si grotesque existent vraiment.

Mais au delà... Quelle beauté, quelle sensibilité, quel esthétisme dans la pensée et le rapport au Monde. L'élégance du hérisson est une ode à la découverte de soi et un chant au laissé-aller bénéfique et nécessaire à chaque vie. La littérature et surtout la philosophie qui accompagne l'histoire en références et citations soulignent cette sensibilité extrême qui appelle la beauté qui se cache en toute chose, en tout lieu, en toutes situations et... en chacun de nous.

Traquer les toujours dans le jamais.

La beauté dans ce monde.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par ilonaisreading 2018-06-01T11:40:58+02:00

Ce livre est une daube en bonne et due forme. C'est rare que je casse un livre mais là le coup marketing autour de ce livre est exceptionnel et relève de l'art au vu du "style" bien-pensant, hautain et méprisant qu'il contient. Bref, à fuir!

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Lecteuraddict 2018-06-20T11:48:56+02:00

J'ai lu ce livre dans le cadre d'un atelier d'écriture. J'avoue que l'argument, à savoir que l'intelligence et la culture ne sont pas toujours là où l'on croit et qu'il faut se méfier des apparences m'ont interpellé. Car c'est un thème qui me touche particulièrement et je me réjouissais qu'il soit traité dans un livre.

L'ouvrage en lui-même est très bien écrit, les personnages sont biens campés et l'intrigue, malgré son pessimisme, est bien menée. En outre, il est vrai, que lorsqu'on aime apprendre et qu'on n'a pas réussi professionnellement, par choix ou manque d’opportunité, on n'a que deux solutions. Soit affirmer ses différences et assumer le rejet. Soit, en apparence se fondre dans la masse, et en privé, être soi-même. Cet aspect des choses est assez bien décrit, et je me suis beaucoup retrouvé dans le personnage de René.

Cependant, cet hérisson m'a mis en boule, car l'auteur aurait du se documenter sur son sujet avant de prendre son stylo ! Il ne manque pas sur internet de forums de surdoués qui auraient la renseigner. Cela nous aurait évité cet énumération de lieux communs. Ce que l'auteur fait passer pour de l'intelligence et de la culture n'est qu'un ramassis de ce que tout snob devrait savoir, du moins, en surface. Cela m'a fait penser à ces recueils que l'on trouvait au XVIIe et XVIIIe siècle dans toute bonnes bibliothèques. Ils contenaient des sujets de conversations et des citations de grands hommes. Les étudier et en apprendre quelques passages aidaient, tous ceux qui désiraient briller en société sans s'être usés les yeux dans les livres.

Le désir d'apprendre est de savoir est autre que cela. C'est une force permanente qui pousse à toujours s’interroger sur le monde. C'est avoir un cerveau qui ne nous laisse jamais en paix, qui nous pousse à lire des livres sur la théorie des cordes par l'on a entendu ce nom par hasard et qu'il nous a interpellé, puis continuer par l'étude des multivers, rebondir par la physique quantique et sauter de joie lorsqu'on apprend la découverte du boson de Higgs. C'est, les jours suivant, où en même temps, selon l'opportunité ou l'envie, se plonger dans l'évolution de l'administration byzantine entre le Ve et le Xe siècle parce qu'on a décidé à 45 ans d'aller en fac pour passer une licence d'histoire. Cela peut-être aussi, si l'on est passionné de foot, (ce n'est pas mon cas mais celui d'un ami) d'être capable de donner la composition des équipes de 1ère division et d'analyser tous les matchs nationaux et internationaux importants depuis les années 50.

Car ce qui est capital, et que ne semble pas avoir compris l'auteur, c'est que la culture et l'appétit d'apprendre sont universels et que le savoir footballistique a autant, si ce n'est plus de valeur, que la lecture des prix Goncourt ou le visionnage des films d'arts et d'essais. En outre, pour ajouter l'élément qui m'a le plus horripilé dans cette histoire, c'est cette prétendue supériorité de la culture japonaise. Certes, cette culture peut-être admirée, mais je ne vois pas en quoi, elle serait meilleure que par exemple celle des tribus de Papouasie-Nouvelle-Guinée. D'ailleurs, l'idée qu'il existe une différence qualitative entre les traditions de tel ou tel pays me rappelle des souvenirs d'une époque dont je ne parlerais pas de peur de récolter un point Godwin.

Pour terminer, le professeur qui animait l' atelier de lecture nous avait fait lire cet ouvrage pour que nous puissions voir ce que donnait l'utilisation de plusieurs points de vue différents dans un même récit. Il est vrai que cet objectif à été atteint. Heureusement, il ne nous a pas demandé notre avis. Sinon, je lui aurai dit que ces 21€, mais peut-être était-il légèrement moins cher à l'époque, auraient été bien mieux dépensé dans une bonne Fantasy, un passionnant SF ou même une romance à l'eau de rose guimauveuse comme on les aime. Surtout que pour ce prix, j'aurai pu en avoir un de chaque. Je n'en aurais pas retiré grand chose, mais au moins, j'aurais passé un bon moment.

Suivez-mon conseil, faîtes-vous plaisir ! Et si malgré tout vous voulez lire sur ce thème, plongez-vous plutôt dans "des fleurs pour Algernon" de Daniel Keyes.

Afficher en entier

Dédicaces de Muriel Barbery
et autres évènements

Aucun évènement prévu

Editeurs

Gallimard : 6 livres

Feryane : 1 livre

Editions de la Loupe : 1 livre

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode