Livres
595 658
Membres
673 881

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode

Trevanian

Auteur

Etats-Unis Né(e) le 1931-06-12
Royaume-Uni 2005-12-14 ( 74 ans )
151 lecteurs

Activité et points forts

Biographie

Biographie Trevanian

Naissance à New York le 12 juin 1931.

Mort le 14 décembre 2005.

"Trevanian" est le pseudonyme le plus connu de l'auteur Américain Rodney Williams Whitaker, qui employa également Nicholas Seare et Beñat Le Cagot en plus de son vrai nom.

Né à Grandville, dans l'état de New York, pour passer une partie de son enfance à Albany, Rodney Williams Whitaker connut très tôt la pauvreté, qui devrait se refléter dans ses œuvres tardives. Il fit ses études à l'université de Washington avant de passer un doctorat de communications à l'université Northwestern et de rejoindre l'US Navy durant la guerre de Corée. Il était directeur du département média de l'université d'Austin, Texas lorsqu'il écrivit ses deux premiers romans : La Sanction (The Eiger Sanction, 1972) connut un grand succès et fut adapté pour le cinéma par Clint Eastwood. Le second, L'Expert (The Loo Sanction, 1973) accentua l'aspect parodique de son premier opus qui, d'après l'auteur, fut mal compris. Mais c'est avec Shibumi (1979) qu'il atteignit la célébrité.

Avec son épouse et ses quatre enfants, ils vécurent plusieurs années au Pays basque, l'auteur désavouant ses États-Unis d'origine devenus trop matérialistes à son goût. Pendant longtemps, il garda le secret sur sa véritable identité, alimentant des rumeurs comme quoi il s'agissait de plusieurs auteurs écrivant sous un pseudonyme commun. Il mourut en Grande-Bretagne le 14 décembre 2005. Sa dernière œuvre, Street of the Four Winds, racontant la vie d'artistes parisiens durant la révolution de 1848, reste inédite.

Afficher en entier

Classement dans les bibliothèques

Diamant
35 lecteurs
Or
65 lecteurs
Argent
42 lecteurs
Bronze
27 lecteurs
Lu aussi
19 lecteurs
Envies
105 lecteurs
En train de lire
7 lecteurs
Pas apprécié
3 lecteurs
PAL
76 lecteurs

Quelques chiffres

Note moyenne : 7.56/10
Nombre d'évaluations : 79

0 Citations 40 Commentaires sur ses livres

Dernier livre
de Trevanian

Sortie France/Français : 2017-11-02

Sortie Poche France/Français : 2021-06-03

Les derniers commentaires sur ses livres

Commentaire ajouté par Christele-1 2021-07-03T15:02:56+02:00
L'Été de Katya

L’histoire d’une passion intense, d’un amour profond pour une jeune femme prénommée Katya. C’est ce qui arrive à ce jeune médecin de campagne qui nous raconte le souvenir de sa rencontre, l’été 1914 au pays basque, un coup de foudre et l’histoire d’une vie. Une écriture magnifiquement surannée, la description d’une famille étrange et mystérieuse, les Treville, le père, le frère Paul et sa sœur jumelle Katya. Jean-marc Monjean va devenir un habitué de la famille après avoir soigné le bras cassé de Paul. Son amour pour Katya va grandir au fil des jours et cela malgré les non-dits et le secret qu’il pressent. Tout comme lui, le lecteur suit la progression de leur histoire souvent entravée par les recommandations de Paul. Très tôt, on perçoit tout le mystère qui plane autour de cette famille. Pourquoi les Treville ont-ils choisi de s’éloigner de Paris ? Pourquoi les hommes de la famille ne souhaitent-ils pas qu’il passe du temps auprès de Katya ? Mais rien ne saurait décourager le jeune homme, on retrouve tout un côté romantique qui se fait rare à notre époque. J’ai beaucoup aimé les références à la culture basque, avec la fête de la vierge noyée du village d’Alos telle qu’elle nous est comptée par l’auteur. Le personnage du Docteur Gros chef de la clinique du village de Salies-les-bains est truculent à souhait, spirituel et cultivé, je trouve qu’il apporte la touche d’humour et de décontraction à cette période de la Belle époque où tout semble guindé et codifié juste avant que la Première Guerre mondiale n’éclate et que le monde change. Je me suis laissé bercer par cette histoire d’amour contrarié mais à aucun moment je n’ai vu venir l’excellent retournement de la fin. Même s’il est fait souvent allusion au secret des Treville, impossible pour le lecteur de savoir de quoi il retourne avant que les choses ne se mettent en place et prennent un côté sombre et inquiétant. Bonne lecture.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par MaggieTheCat 2021-08-15T21:06:18+02:00
L'Été de Katya

Malgré une habile façon de mener le suspense dans une histoire où, en vérité, il ne se passe pas grand'chose (entre thés, allers-retours, discussions entre les personnages), il y a une certaine conception de la vie que j'ai trouvé assez malaisante dans ce livre. En deux mots : on sent que l'auteur ne trouve jamais le ton juste pour parler de Katya, de sa vie, de ses expériences. A la fois libre et entravée, "sauvage" et finalement personnage féminin assez classique (libre mais toujours sous l'emprise d'un personnage masculin, à un moment ou à un autre, elle a besoin de l'un d'eux pour se "réaliser"), elle oscille entre deux extrêmes et reste assez floue.

Spoil de la fin : Spoiler(cliquez pour révéler)je trouve que l'on sent particulièrement la difficulté de Trevanian à se mettre dans la peau de Katya lorsqu'elle relate le viol dont elle a été victime. Trevanian semble, par ce chapitre, considérer le viol comme un événement rare, "spectaculaire" (dans le sens : très violent physiquement) et dont une femme NE PEUT PAS se remettre. Alors que... Les violences sexuelles sont plutôt une réalité courante (malheureusement !) et aux formes très, très diverses. Mais l'on sent que pour Trevanian, il n'est même pas envisageable que Katya s'en relève et passe à autre chose : elle DOIT devenir folle suite à ce qu'elle a vécu.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par monikaR 2021-08-19T12:20:38+02:00
L'Été de Katya

L'écriture de Teevanian hypnotise et transporte ailleurs tout en installant une atmosphère pesante d'un non dit et d'une catastrophe inévitable. Le narrateur revient un quart de siècle en arrière pour se souvenir de l'été avec Katya. De son amour à lui et de sa blessure à elle. Surprenant.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Blandine1 2021-10-06T20:43:31+02:00
L'Été de Katya

Plus je lis Trevanian, plus je l’apprécie et ne comprends pas qu’il ne soit pas plus encensé. On dit de lui qu’il est autant une légende qu’un mystère...

Tout démarre sur une banale histoire d’un jeune médecin au pays basque qui tombe amoureux d’une femme assez singulière. Ses propos sont francs et elle se fiche de ce que les gens pensent de son comportement. Jean-Marc va se rendre chez eux, dans une maison isolée du village où ils y habitent après avoir fui Paris. Y vivent aussi son père passionné par le Moyen-Age et son frère jumeau qui semble avoir beaucoup d’ascendant sur elle. Le jeune médecin va se partager entre ces trois personnages atypiques et son patron qui se préoccupe surtout de la ménopause des femmes qu’il séduit. Le lecteur va de surprise en surprise. Lu pratiquement d’une traite. Un petit bémol pour la fin.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Jean-Michel-12 2021-10-10T18:41:30+02:00
La Sanction

Coup de cœur pour le roman de mes vacances en Corse. Dans la chaleur des plages d’Ajaccio, ce récit qui nous entraîne dans les neiges des Alpes suisses a été plutôt rafraîchissant. Mais c’est surtout le génial Trevanian qui nous propose, dans un thriller teinté d’espionnage et d’aventure, un texte que l’on dévore. Les personnages sont décapants, même si l’auteur cultive les caricatures avec un humour corrosif, et c’est là que réside le talent de Trevanian. Son style est implacable, intelligent et jamais au degré où on l’attend.

Jonathan Hemlock est un éminent professeur d’art, il est aussi reconnu comme un alpiniste chevronné. Pourtant celui-ci cache, aux yeux du monde, une activité autrement plus lucrative, il est tueur à gages pour une agence secrète gouvernementale. L’argent qu’il reçoit lui permet d’assouvir sa passion dévorante mais très onéreuse, celle de collectionner des œuvres d’art. La lassitude venant, il accepte tout de même une ultime mission qui va le mener à gravir la face nord d’une des plus dangereuses parois des Alpes, celle de l’Eiger. Entre la terrible montagne et le froid, il lui reste encore à découvrir quelle est sa cible sur trois compagnons de cordée.

Trevanian s’amuse avec l’image de l’espion sûr de lui et dont les femmes s’amourachent. Malgré une accumulation de clichés, Trevanian nous réjouit avec un héros irrésistible aux prises avec une hiérarchie froide et sans scrupule, des adversaires retors, des femmes fatales, des amitiés indéfectibles, des étreintes passionnées et de l’amour. Trevanian est souvent à la limite du politiquement correct. Mais comment lui en vouloir quand son roman vous colle littéralement (à la paroi de l’Eiger), avec une bonne dose d’humour et de frisson.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Nie-chan 2021-11-02T11:03:56+01:00
Shibumi

Un livre surprenant et inclassable, qui nous entraîne dans la vie d'un assassin en parcourant pourtant avec tant de rapidité sa carrière pour se concentrer sur son enfance et sa retraite. Un personnage intriguant qu'on ne peut s'empêcher d'admirer et qui sait s'entourer entre Le Cagot (mention spéciale pour cet extraordinaire luron qui m'aura beaucoup fait rire !) et Hana.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par lelette1610 2021-11-05T20:48:18+01:00
La Sanction

Ce roman est à la fois un roman policier, une critique de la société et un bon moment de littérature. L'humour de l'auteur est corrosif et le suspense est haletant.

Jonathan Hemlock, professeur d'art, alpiniste chevronné, mais aussi tueur à gage est un héros atypique. De part sa personnalité, on devrait le trouver odieux et pourtant on s'attache à lui.

La chasse à l'homme doit se passer pendant une ascension dans les Alpes. L’Eiger est un massif connu mondialement pour sa dangerosité. L'auteur énumère les alpinistes qui ont trouvé la mort en essayant d'atteindre son sommet.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Gryfondor 2021-11-26T07:52:12+01:00
La Sanction

Cette œuvre, écrite il y a une cinquantaine d'années, n'a pas pris une ride.

Le scénario est original et excellent, la plume de l'auteur agréable et régulièrement teintée d'humour, noir ou pas, selon les situations.

Hemlock, le personnage central, est hyper attachant, malgré une personnalité très singulière au cynisme quasi permanent et la tolérance limitée.

L'ambiance glaciale dans l'ultime partie de l'histoire est fantastique, la tension pendant l'escalade de ce sommet redouté l'est tout autant, et le suspense garde toute son intensité jusqu'au dénouement qui, pour ma part, m'a totalement surpris.

Je vais me procurer le second volet, impatient de connaître la destinée de Jonathan Hemlock.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Blandine1 2021-11-28T17:49:08+01:00
La Sanction

5ème roman que je lis de Trevanian. Écrivain qui peut me faire avaler des couleuvres. Ça commence avec le personnage principal : beau, prof d’arts, agent secret, au lit je ne vous dis pas, intelligent et surtout alpiniste. Ce qui le met dans la mouise, question fric, c’est son côté impulsif à acheter des tableaux. Pas le choix que d’accepter la mission qui va l’envoyer faire l’ascension de l’Eiger en Suisse après deux échecs du temps de sa splendeur. Un des trois autres de la cordée est celui à qui il doit appliquer la sanction. À lui de trouver lequel est-ce.

Et dire que l’évidence était sous mes yeux... mais non Trevanian a réussi à me manipuler jusqu’aux dernières pages.

Écrit en septante-et-cinq et réédité par Gallmeister. L’époque où le natel n’existait pas et qu’appréhender la montagne était autre chose. En tout cas une belle plongée chez les helvètes avec leurs bons et mauvais côtés. Adieu, j’y vais même s’il n’y a pas le feu au lac.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Gryfondor 2022-02-03T08:40:08+01:00
L'Été de Katya

Happé dès les premières lignes, en immersion totale dans cette histoire, parmi ces quatre personnages principaux aux profils bien travaillés et particulièrement intéressants, j'ai eu du mal à lâcher ce livre.

La plume de l'auteur est excellente, typique de l'époque, surannée diraient certains, et les joutes verbales sont savoureuses et non dénuées d'humour.

Malgré cela, l'ambiance s'épaissit, se gâte, la tension devient palpable et l'issue dramatique se dessine progressivement.

Les personnages, qu'il s'agisse du docteur Montjean ou des membres de la famille Treville, sont tous attachants, et les profils des jumeaux se révèlent sans aucun doute les plus complexes.

Ce roman, passionnant et hyper addictif, est une de mes meilleures lectures de ce début d'année.

Afficher en entier

On parle de Trevanian ici :

Dédicaces de Trevanian
et autres évènements

Aucun évènement prévu

Editeurs

Gallmeister : 16 livres

Robert Laffont : 2 livres

À vue d'œil : 1 livre

Audiolib : 1 livre

Broadway Books : 1 livre

St. Martin's Paperbacks : 1 livre

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode