Livres
493 378
Membres
490 341

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode

Wajdi Mouawad

852 lecteurs

Activité et points forts

ajouté par PoppyZ 2016-10-15T09:19:48+02:00

Biographie

Né en 1968, l’auteur, metteur en scène et comédien Wajdi Mouawad passe son enfance au Liban, son adolescence en France et ses années de jeune adulte au Québec, avant de s’installer en France. Il fait ses études à Montréal et obtient en 1991 le diplôme en interprétation de l’École nationale de théâtre du Canada. Il codirige aussitôt avec la comédienne Isabelle Leblanc sa première compagnie, Théâtre Ô Parleur.

Parallèlement, il prend en 2000 la direction artistique du Théâtre de Quat’Sous à Montréal pour quatre saisons. En 2005, il crée les compagnies Abé Carré Cé Carré au Québec et Au Carré de l’Hypoténuse en France. Associé avec sa compagnie francaise à l'Espace Malraux, Scène nationale de Chambéry et de la Savoie, de 2008 à 2010, il est en 2009 l’artiste associé de la 63ème édition du Festival d’Avignon, où il présente le quatuor Le Sang des Promesses (Littoral, Incendies, Forêts, Ciels). Il est directeur artistique du Théâtre français du Centre national des Arts d’Ottawa de 2007 à 2012. Depuis septembre 2011, il est artiste associé au Grand T, théâtre de Loire-Atlantique à Nantes. Il est nommé en avril 2016 directeur du théâtre national de la Colline.

Sa carrière d’auteur et de metteur en scène s’amorce au sein du Théatre O Parleur en portant au plateau ses propres textes, publiés aux éditions Leméac/Actes Sud-Papiers : Partie de cache-cache entre deux Tchécoslovaques au début du siècle (1991), Journée de noces chez les Cromagnons (1994) et Willy Protagoras enfermé dans les toilettes (1998), puis Ce n’est pas la manière qu’on se l’imagine que Claude et Jacqueline se sont rencontrés coécrit avec Estelle Clareton (2000). En 1997, il écrit et met en scène Littoral (qu’il adapte et réalise ensuite au cinéma en 2005) ; puis Rêves (2000), Incendies (2003) qu’il recrée en russe au Théâtre Et Cetera de Moscou (et qui sera ensuite adapté au cinéma par Denis Villeneuve en 2010, sélectionné dans la catégorie du meilleur film en langue étrangère lors de la 83ème cérémonie des Oscars et présenté dans la mise en scène de Stanislas Nordey au Théâtre National de la Colline en 2008 et au Théâtre National de Strasbourg en 2016) et Forêts en 2006. En 2008, il écrit, met en scène et interprète Seuls, toujours en tournée, notamment à l’international. En 2009, il se consacre au quatuor Le Sang des Promesses, qui rassemble, en plus d’une nouvelle version de Littoral, les spectacles Incendies, Forêts et la création de Ciels. Puis en 2011, Temps est créée à la Schaubühne à Berlin en 2011.

Il écrit des pièces et récits pour enfants (Pacamambo, Un Obus dans le cœur, La Petite pieuvre qui voulait jouer du piano), des entretiens, ainsi que les romans Visage retrouvé et récemment Anima (qui a reçu plusieurs prix et notamment en 2012 le grand prix Thyde Monnier de la Société des Gens de Lettres, le prix Phénix de la Littérature, le prix littéraire du deuxième roman de Laval et en 2015 et le prix Lire en Poche de littérature française).

Comédien de formation, il interprète des rôles dans ses propres spectacles, mais aussi sous la direction d’autres artistes comme Brigitte Haentjens dans Caligula d’Albert Camus (1993), Dominic Champagne dans Cabaret Neiges noires (1992) ou Daniel Roussel dans Les Chaises d’Eugène Ionesco (1992). En 2010, il interprète Stepan Fedorov dans la pièce Les Justes de Camus mis en scène par Stanislas Nordey et présenté au Théâtre National de la Colline.

Son parcours lui donne à explorer aussi d’autres univers : Al Malja (1991) et L’Exil de son frère Naji Mouawad, Voyage au bout de la nuit de Louis-Ferdinand Céline, Macbeth de Shakespeare (1992), Tu ne violeras pas de Edna Mazia (1995), Trainspotting de Irvine Welsh (1998), Œdipe Roi de Sophocle (1998), Disco Pigs de Enda Walsh (1999), Les Troyennes d’Euripide (1999), Lulu le chant souterrain de Frank Wedekind (2000), Reading Hebron de Jason Sherman (2000), Le Mouton et la baleine de Ahmed Ghazali (2001), Six personnages en quête d’auteur de Pirandello (2001), Manuscrit retrouvé à Saragosse opéra de Alexis Nouss (2001), Ma mère chien de Louise Bombardier (2005) et Les trois Sœurs de Tchekhov (2002).

Il collabore régulièrement avec Krzysztof Warlikowski (traduction de Un tramway nommé désir – créée en février 2010 à l’Odéon-Théâtre de l’Europe, Contes africains d’après Shakespeare, créée au Théâtre National de Chaillot en 2011, Phèdre(s) créé à l’Odéon-Théâtre de l’Europe en mars 2016).

Il se consacre aujourd'hui à porter au plateau les sept tragédies de Sophocle (en trois opus Des femmes composé de Les Trachiniennes, Antigone, Électre – créé en 2011, Des Héros avec Ajax un cabaret et Oedipe Roi – créé en 2014 ; l'intégrale sous le titre Le Dernier jour de sa vie dans le cadre de Mons 2015 capitale européenne de la culture puis Des mourants librement inspiré de Philoctète et OEdipe à Colone qui sera présenté au Théâtre National de Chaillot en mai 2016.

Son dernier cycle Domestique prolonge sa recherche autour d’univers familiers, avec la création de Sœurs en 2014, toujours en tournée, puis prochainement de Frères avec Robert Lepage, suivis de Père et Mère.

A l’invitation de l’Opéra de Lyon et de la Canadian Opera Company (Opéra de Toronto), il mettra en scène l’Enlèvement au sérail de Mozart en juin 2016 à l’Opéra de Lyon (direction musicale Stefano Montanari).

Il répond en décembre 2015 à l’invitation du Château des ducs de Bretagne en partenariat avec le Muséum d’histoire naturelle de Nantes et présente jusqu’en février 2016 Créatures / Les animaux ont une histoire, parcours sonore et plastique donnant la parole aux animaux en résonnance avec les œuvres de la collection permanente du Château. Il conçoit à cette occasion Les Animaux ont une histoire, premier tome de sa nouvelle collection de Bibliothèque sonore.

Il conduit par ailleurs le projet Avoir 20 ans en 2015 avec 50 adolescents (venus de Mons, Namur, Nantes, L’ile de la Réunion et Montréal) qui suivent la compagnie pendant cinq années et grandissent au fil de voyages à Athènes, Lyon, Auschwitz, Dakar, etc. Dernièrement, il a mené l’atelier des élèves de 3ème année du Conservatoire National Supérieur d’Art Dramatique de Paris et les a mis en scène dans Défenestrations, présentée au mois de novembre à Paris. Il poursuit ses échanges avec la jeune génération au cours de collaborations avec l’Ecole Supérieure d’Art Dramatique de Paris et l’Université de Strasbourg.

Distingué par de nombreux honneurs dont le Prix de la Francophonie de la Société des auteurs compositeurs dramatiques en 2004 pour l’ensemble de son travail, il est nommé Chevalier de l’Ordre National des Arts et Lettres puis Artiste de la paix en 2006, reçoit le Doctorat Honoris Causa de l'Ecole Normale Supérieure des Lettres et Sciences humaines de Lyon ainsi que le Grand Prix du théâtre de l'Académie française.

Ses pièces et romans ont été traduits et publiés dans une vingtaine de langues et présentés dans toutes les régions du monde (dans ses mises en scènes et celles d’artistes étrangers).

Afficher en entier

Classement dans les bibliothèques

Diamant
252 lecteurs
Or
272 lecteurs
Argent
150 lecteurs
Bronze
138 lecteurs
Lu aussi
205 lecteurs
Envies
207 lecteurs
En train de lire
25 lecteurs
Pas apprécié
19 lecteurs
PAL
79 lecteurs

Quelques chiffres

Note moyenne : 8.13/10
Nombre d'évaluations : 293

0 Citations 160 Commentaires sur ses livres

Dernier livre
de Wajdi Mouawad

Sortie Poche France/Français : 2018-03-21

Les derniers commentaires sur ses livres

Commentaire ajouté par Idril57 2019-09-17T10:12:21+02:00
Forêts

Une pièce très prenante.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Idril57 2019-09-17T10:13:14+02:00
Ciels

Ce dernier tome du cycle est excellent, l'écriture est prenante et l'histoire est très profonde, j'adore!

Afficher en entier
Commentaire ajouté par DameCelie 2019-09-24T21:52:38+02:00
Incendies

Un livre court, mais que d'émotions dans ses pages, une histoire dure mais qui porte à réfléchir.

Afficher en entier
Forêts

Cette pièce est une nouvelle claque que Wajdi Mouawad vient porter à ma sensibilité de lecteur de théâtre.

 

Paléontologie mémorielle, Forêts exhume lentement des strates de souvenirs qui s'empilent, se superposent, ou s'emmêlent, s'entrecroisent. Petit à petit, Loup déterre ces strates et remonte les racines de sa naissance, de la surface jusqu'au cœur de sa généalogie. Cette découverte se fait dans la douleur, l'effort, l'incompréhension mais menée par le dramaturge et Douglas Dupontel, elle fait finir par reconstituer le tableau de ses origines.

Cette histoire, Wajdi Mouawad la rend grandiose, spectaculaire, et surtout profondément intime par des procédés qu'il maîtrise à merveille : le style dans le texte et le style sur la scène.

La parole, chez Wajdi Mouawad, est discontinue, hachée, vivante, fluide, évolutive. Rien n'est figé, chaque mot tend à épouser une pensée, un sentiment, une émotion. Ses mouvements lui confèrent une puissance et une justesse exceptionnelle.

La scène, chez Wajdi Mouawad, n'est pas un espace-temps figé. S'y croisent, s'y lient et s'y délient, s'y jouent des actions de tous temps et de tous lieux. Sur une même scène évoluent et, parfois, se répondent, comme des échos à travers la trame du temps, des générations entières : la mère, la fille, la mère de la mère et la fille de la fille. Le présent appelle le passé, le souvenir, la résurgence, qui lui répondent. Procédé profondément déroutant, et pourtant incroyablement puissant puisque le dramaturge le maîtrise à la perfection.

S'il est une chose que je pourrais reprocher à Forêts, c'est la profusion de personnages qui a tendance à perdre — loin de l'efficacité d'un Incendies, où quasiment tout se concentre autour de quatre personnages. Ce si bel enchevêtrement des temporalités devient alors lourd à soutenir, dans certains moments.

 

Une splendide pièce d'archéologie généalogique.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par lilicecilie 2020-01-02T22:44:37+01:00
Incendies

Une pièce magnifique que j'ai eu le plaisir d'étudier en l'année dernière pour le bac de français.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par fragments 2020-01-12T16:02:41+01:00
Incendies

Bouleversant. Tout simplement. C'est une pièce de théâtre, certes, mais elle a le mérite, je dirais, de remettre sa tête en place.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par roselys17 2020-02-01T22:05:42+01:00
Incendies

Whaou ! Juste "beau" ! l'histoire mêle le passé et le présent des différents personnages de la pièce, ils sont parfois dans le même chapître mais pas a la même "époque" et pourtant ils se complètent ! Une histoire très émouvante ! l'écriture y joue beaucoup, ce mélange de soutenu et de familier est splendide ! Certaines tirades sont juste bouleversantes et les théories d'un des personnages sont tellement intéressante !

j'ai tout simplement adoré cette pièce !

Afficher en entier
Commentaire ajouté par armel86 2020-02-17T19:14:08+01:00
Tous des oiseaux

Je ne m'attendais pas à grand chose avec cette lecture, et j'ai été agréablement surprise. Certes, je n'ai pas tout compris à l'espace temps, mais il y a de très très beaux monologues aussi émouvants que percutants. Une pièce qui parle d'actualité dans un monde où nous devons continué de vivre et d'aimer malgré toutes ces tragédies.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Joffrey-1 2020-02-23T09:17:37+01:00
Pacamambo

La confrontation d'une fillette de douze ans avec la mort. Qui se termine par une véritable rencontre avec la Mort, son allégorie ! On est happé par le malaise de cette Petite Julie, son sentiment d'injustice, ses questions... Et ce dialogue final entre celle qui croit en l'avenir et ce personnage d'abord effrayant puis finalement attachant qu'est la Mort m'a beaucoup inspiré.

NB : plus tard, je suis aller le voir joué avec un choeur de voix pour la Mort. L'effet était encore plus saisissant !

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Razadou 2020-02-28T12:47:41+01:00
Incendies

Juste magnifique! J'avais déjà vu le film qui était très bien aussi. mais que voulez-vous, il est rare qu'un film dépasse le livre. Je recommande les deux, le livre et le film.

Afficher en entier

On parle de Wajdi Mouawad ici :

Dédicaces de Wajdi Mouawad
et autres évènements

Aucun évènement prévu

Editeurs

Actes Sud : 22 livres

Actes Sud Junior : 1 livre

Lemeac : 1 livre

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode
Array