Livres
573 484
Membres
633 725

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode

Daniel Pennac

Auteur

Maroc Né(e) le 1944-12-01 ( 77 ans )
6 528 lecteurs

Activité et points forts

ajouté par Mellana 2018-08-12T12:28:59+02:00

Biographie

Daniel Pennacchioni est le quatrième et dernier garçon d'une famille d'origine corse et provençale. Son père est un polytechnicien devenu officier de l'armée coloniale, ayant atteint le grade de général en fin de carrière et sa mère, femme au foyer, est une lectrice autodidacte. Il passe son enfance au gré des garnisons paternelles, en Afrique (Djibouti, Éthiopie, Algérie, Afrique équatoriale), en Asie du Sud-Est (Indochine) et en France (notamment à La Colle-sur-Loup). C'est son père, féru de poésie, qui lui donnera très vite le goût des livres, qu'il dévore dans la bibliothèque familiale ou à l'école.

Il raconte dans Mon frère, paru en 2018, ses relations fortes avec son frère aîné Bernard Pennacchioni, disparu prématurément en 2007.

Sa scolarité fut désastreuse. Dans Chagrin d'école, il prétendit avoir mis un an à assimiler la logique et la complexité du caractère « A » ; son père, militaire, général, ne s'en serait toutefois pas inquiété, affirmant que son fils maîtriserait parfaitement l'alphabet au bout de vingt-sept ans. Cancre, il se dit victime d'une dysorthographie enfantine. Ces versions plus ou moins romancées de ses difficultés scolaires ne l'empêchèrent pas de décrocher son baccalauréat puis une maîtrise ès lettres à Nice.

Adulte, il travailla comme chauffeur de taxi et illustrateur, avant de devenir en 1969 professeur de littérature de secondaire d'abord au collège Saint-Paul à Soissons, puis à Nice, et enfin à Paris. Il y enseigna notamment au lycée privé Paul-Claudel d'Hulst ; c'est de cette expérience qu'il s'inspira pour écrire Comme un roman. Il coupa son patronyme (Pennacchioni) en Pennac par peur d'embarrasser son père en signant son premier écrit en 1973 "Le service militaire au service de qui", un pamphlet sur le service militaire. En 1979, désespérant de la transformation de son quartier d'adoption de Belleville, à Paris, il réalisa un séjour de deux ans au Brésil, avec sa première femme Irène Pennacchioni-Léothaud qui y avait décroché un contrat de professeur dans l'Université fédérale du Ceará, séjour qui serait la source de son roman Le Dictateur et le Hamac. Il revient en France et commença à écrire pour les enfants. Avec Tudor Eliard, un dissident roumain, il proposa deux ouvrages dans le genre burlesque : Les Enfants de Yalta (1976) et Père Noël (1978).

Tout en continuant son métier de professeur. Il finit par proposer en 1985 Au Bonheur des Ogres à la Série noire. C'est ainsi que Benjamin Malaussène et ses amis de Belleville firent leur entrée dans la littérature. En 1995, il arrêta son métier de professeur pour se consacrer entièrement à la littérature.

Afficher en entier

Classement dans les bibliothèques

Diamant
1 396 lecteurs
Or
2 874 lecteurs
Argent
2 325 lecteurs
Bronze
1 840 lecteurs
Lu aussi
3 856 lecteurs
Envies
1 084 lecteurs
En train de lire
98 lecteurs
Pas apprécié
351 lecteurs
PAL
1 292 lecteurs

Quelques chiffres

Note moyenne : 7.51/10
Nombre d'évaluations : 2 544

5 Citations 1 568 Commentaires sur ses livres

Dernier livre
de Daniel Pennac

Sortie France/Français : 2018-04-05

Sortie Poche France/Français : 2020-09-03

Les derniers commentaires sur ses livres

Commentaire ajouté par Lorelei-5 2021-09-20T11:43:58+02:00
Au bonheur des ogres

Ce fut mon premier contact avec Daniel Pennac et le premier tome d'une saga que je n'ai vraiment pas envie de continuer malgré les différentes recommandations qu'on m'en a faite. C'était une lecture difficile, je me suis forcée pour le finir, comptant les pages et les chapitres.

L'écriture était trop orale, pas assez sophistiquée. Je me suis perdue dans les innombrables personnages, les digressions et la narration. J'étais tentée de revenir en arrière pour retrouver le fil du récit mais je voulais en finir au plus vite.

Néanmoins c'était très dynamique et assez loufoque en restant très drôle et vivant. Aussi le héro était très attachant. Bouc-émissaire dévoué à sa famille, il arrive à nous faire sourire à coup d'autodérision et d'humour noir.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Blog_Oceane 2021-09-26T19:00:24+02:00
Comme un roman

Cela faisait un petit moment que ce livre me faisait de l’œil. Je dois dire que j'ai eu l'occasion de lire des essais et des critiques dans le cadre de mes études. Là, j'avais envie de lire cet essai en particulier car il évoque directement ma passion : la lecture.

Pennac est un auteur connu à la fin du XXe siècle et XXIe siècle connu pour sa saga Malaussène (Au bonheur des ogres, La Fée carabine, etc.). Je n'ai jamais lu un de ses livres car je n'avais pas forcément envie mais son essai m'intéressait énormément. Je trouve que la plume est pertinente, légère et fluide. Vous savez que beaucoup refusent de lire des essais car c'est trop lourd, trop érudit et on s'ennuie assez facilement si on ne s'accroche pas. Non, Daniel Pennac montre qu'il défend ses propos dans sa plume. Il utilise beaucoup d'exemples littéraires, de situations, il emploie un langage familier et toutes ses explications sont claires et concises à l'image de l'enseignant qu'il est. J'apprécie beaucoup la structure de son essai scandé en 4 parties : la naissance de l'alchimiste (= la découverte de la lecture, du lecteur à en devenir), il faut lire (le dogme et cela implique l'éducation et l'instruction sur la façon d'enseigner et donner le goût de la lecture), donner à lire (= comment donner le goût de la lecture) et le qu'en lira-t-on ? (= les 10 fameux commandements). Ainsi son essai est bien structuré, tout a un fil conducteur.

Je partage beaucoup de ses opinions sur comment donner le goût de la lecture ? Qu'est-ce que lire ? Je retiens cette phrase si vraie : "Lire, évidemment, lire c'est autre chose, lire est un acte !"

C'est également un livre qui remet en question la fameuse d'enseigner la littérature à l'école que vous soyez au collège ou en tant qu'étudiant de lettres. Je peux parler de ce dernier aspect étant moi-même étudiante de lettres. Je trouve son propos très juste sur le fait qu'analyser, décortiquer des œuvres peut gâcher le plaisir de lire. Je pense que c'est mieux de mon côté car je pense aux plus jeunes sur la littérature. Combien d'entre nous ont détesté des livres lus dans le cadre scolaire car on nous l'impose sans prendre le temps d'expliquer le pourquoi, du comment ?

En tout cas, c'est un livre qui mène des réflexions intéressantes et décomplexe un peu sur l'acte de lire. N'ayez pas peur de lire, lisez ce que vous voulez, soyez curieux, découvrez, faites votre propre identité de lecteur. Toutes les excuses de "je n'aime pas lire", "je n'ai pas le temps", "c'est la faute de la télévision" ne sont que de fausses excuses.

Pour conclure, je trouve cet essai riche en enseignement, il se lit très rapidement et fait sourire tout le monde avec des messages forts et des réflexions intéressantes. Le dicton à retenir est : lisez !

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Florej 2021-10-06T19:02:45+02:00
La Loi du rêveur

Daniel Pennac a un effet magique sur moi. Lire ou l'écouter c'est être tout de suite transporté par ce qu il a à nous transmettre. Encore une fois l écriture m'a happé, quel talent !! Au delà du fond, la forme se suffit à elle même.... Qu'est ce qu il écrit bien ! Tout est très justement équilibré dans ce livre comme d habitude.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Blandine1 2021-10-11T22:46:00+02:00
Cabot-Caboche

Relecture de ce roman jeunesse. Cabot, chien repoussé à cause de sa laideur, et après bien des péripéties, sera adopté par Pomme, gamine capricieuse tête de Caboche. Va-t-il arriver à la dresser ? Tour à tour des scènes tristes ou drôles. Pour tout âge.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Lucie-Tavelli 2021-10-31T16:21:24+01:00
L'Évasion de Kamo

J’ai lu ce livre quand j’avais 12 ans et j’avais absolument adoré suivre els aventures de Kamo.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Lucie-Tavelli 2021-10-31T16:21:49+01:00
Kamo : L'agence Babel

J’ai lu ce livre quand j’avais 12 ans et j’avais absolument adoré suivre les aventures de Kamo.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Lucie-Tavelli 2021-10-31T16:22:42+01:00
Kamo : L'idée du siècle

J’ai lu ce livre quand j’avais 12 ans et j’avais absolument adoré suivre les aventures de Kamo.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Lucie-Tavelli 2021-10-31T16:22:55+01:00
Kamo et moi

J’ai lu ce livre quand j’avais 12 ans et j’avais absolument adoré suivre les aventures de Kamo.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par rabanne73 2021-11-06T18:07:38+01:00
Chagrin d'école

Lu en 2017. J'avais beaucoup aimé lire le témoignage de Daniel Pennac, parce que drôle, lucide, sincère et positif.

Qui se souvient de la pub "Guy Degrenne" ?! Nombre d'anciens cancres peuplent l'univers artistique et culturel de nos jours, quand d'autres restent en marge, avec leur chagrin enfoui ou refoulé, leur détestation de l'école, leur mésestime de soi.

Au pays de la "cancritude", la norme est reine, le jugement implacable, l'avenir compromis, la tristesse profonde. Pennac y oppose l'écoute, la bienveillance, la confiance, la persévérance et une pédagogie adaptée... Bref, toutes ces perches qu'il a su lui-même un jour saisir, grâce à des rencontres, le soutien de sa famille et sa volonté propre.

L'on pourrait taxer l'auteur d'un discours facile et démagogique, puisqu'il a survécu à son "chagrin d'école" (et est devenu par la suite enseignant) mais non, c'est un ouvrage qui se veut abordable et s'adresse à la société toute entière.

.

Afficher en entier
Ancien malade des hôpitaux de Paris

Un petit livre qui amuse et qui détend. Pour certains il leur faut un titre dans la vie pour se supporter. Celui là a trouvé le sien.....

Afficher en entier

On parle de Daniel Pennac ici :

[Challenge] 1, 2, 3... Soleil !
2020-08-08T20:46:40+02:00
[Challenge] Les 26 livres (2020)
2020-06-25T15:09:59+02:00
Young Romance & Jeunesse dorée
2020-06-17T01:34:58+02:00
[Challenge] Communautaire 2020
2020-03-03T17:33:22+01:00

Dédicaces de Daniel Pennac
et autres évènements

Aucun évènement prévu

Editeurs

Gallimard : 38 livres

Gallimard Jeunesse : 12 livres

Nathan jeunesse : 2 livres

Pocket jeunesse : 2 livres

Pocket : 2 livres

Flammarion : 1 livre

Futuropolis : 1 livre

Lucky Productions : 1 livre

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode
Array