Livres
458 364
Membres
411 585

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode

Daniel Pennac

Maroc Né(e) le 1944-12-01 ( 74 ans )
6 266 lecteurs

Activité et points forts

ajouté par Mellana 2018-08-12T12:28:59+02:00

Biographie

Daniel Pennacchioni est le quatrième et dernier garçon d'une famille d'origine corse et provençale. Son père est un polytechnicien devenu officier de l'armée coloniale, ayant atteint le grade de général en fin de carrière et sa mère, femme au foyer, est une lectrice autodidacte. Il passe son enfance au gré des garnisons paternelles, en Afrique (Djibouti, Éthiopie, Algérie, Afrique équatoriale), en Asie du Sud-Est (Indochine) et en France (notamment à La Colle-sur-Loup). C'est son père, féru de poésie, qui lui donnera très vite le goût des livres, qu'il dévore dans la bibliothèque familiale ou à l'école.

Il raconte dans Mon frère, paru en 2018, ses relations fortes avec son frère aîné Bernard Pennacchioni, disparu prématurément en 2007.

Sa scolarité fut désastreuse. Dans Chagrin d'école, il prétendit avoir mis un an à assimiler la logique et la complexité du caractère « A » ; son père, militaire, général, ne s'en serait toutefois pas inquiété, affirmant que son fils maîtriserait parfaitement l'alphabet au bout de vingt-sept ans. Cancre, il se dit victime d'une dysorthographie enfantine. Ces versions plus ou moins romancées de ses difficultés scolaires ne l'empêchèrent pas de décrocher son baccalauréat puis une maîtrise ès lettres à Nice.

Adulte, il travailla comme chauffeur de taxi et illustrateur, avant de devenir en 1969 professeur de littérature de secondaire d'abord au collège Saint-Paul à Soissons, puis à Nice, et enfin à Paris. Il y enseigna notamment au lycée privé Paul-Claudel d'Hulst ; c'est de cette expérience qu'il s'inspira pour écrire Comme un roman. Il coupa son patronyme (Pennacchioni) en Pennac par peur d'embarrasser son père en signant son premier écrit en 1973 "Le service militaire au service de qui", un pamphlet sur le service militaire. En 1979, désespérant de la transformation de son quartier d'adoption de Belleville, à Paris, il réalisa un séjour de deux ans au Brésil, avec sa première femme Irène Pennacchioni-Léothaud qui y avait décroché un contrat de professeur dans l'Université fédérale du Ceará, séjour qui serait la source de son roman Le Dictateur et le Hamac. Il revient en France et commença à écrire pour les enfants. Avec Tudor Eliard, un dissident roumain, il proposa deux ouvrages dans le genre burlesque : Les Enfants de Yalta (1976) et Père Noël (1978).

Tout en continuant son métier de professeur. Il finit par proposer en 1985 Au Bonheur des Ogres à la Série noire. C'est ainsi que Benjamin Malaussène et ses amis de Belleville firent leur entrée dans la littérature. En 1995, il arrêta son métier de professeur pour se consacrer entièrement à la littérature.

Afficher en entier

Classement dans les bibliothèques

Diamant
1 246 lecteurs
Or
2 582 lecteurs
Argent
2 087 lecteurs
Bronze
1 703 lecteurs
Lu aussi
3 471 lecteurs
Envies
947 lecteurs
En train de lire
90 lecteurs
Pas apprécié
332 lecteurs
PAL
1 118 lecteurs

Quelques chiffres

Note moyenne : 7.51/10
Nombre d'évaluations : 1 418

5 Citations 1 474 Commentaires sur ses livres

Dernier livre
de Daniel Pennac

Sortie France/Français : 2018-04-05

Les derniers commentaires sur ses livres

Commentaire ajouté par unxfillereveuse 2019-04-06T11:18:40+02:00
L'Œil du loup

Lecture de ma jeunesse.

Cela fait maintenant un petit moment que j'ai lu ce livre. J'en garde un très bon souvenir, histoire émouvante et très intéressante.

Je recommande ce roman. On n'a pas la chance tous les jours de tomber sur une histoire aussi touchante que celle-ci pour des enfants.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Ledesignerdu29 2019-04-06T12:40:14+02:00
L'Œil du loup

Comme quoi, se plonger dans le regard de quelqu'un en dit long sur son histoire.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Skritt 2019-04-13T18:13:25+02:00
Comme un roman

Comme un roman est plutôt à classer comme un essai sur la nécessité de lire ou pas. Mais l’exercice se lit avec beaucoup de plaisir tant la plume de Pennac est engageante, et légère. Il nous propose donc une réflexion sur le pourquoi ou pas de lire, sur le pourquoi ou pas d’écouter lire, la nécessité de lire, ou pas. Ce « ou pas » est justement la pierre angulaire de son essai. Lire ce livre, m’a fait réfléchir, et m’a bousculé. Qu’est ce qu’on peut être con à mimétiser nos parents, nos grands-parents, et obliger nos enfants à s’infliger une torture. La lecture devrait et doit être un plaisir et non une punition, et surtout, brûlez vos classiques si ça vous fait chier de les lire. Moi, pour ma part à moi-même, la lecture qui reste un acte très personnel, ce livre m’a foutu une claque, il m’a décomplexé, j’ai pris un coup de pied littéraire (et pas dans le derrière) comme rarement. J’aime lire Pennac, pour son style de d’autodérision fictive, et je ne le connaissais pas dans ce registre, j’ai adoré, et maintenant, si un livre m’emmerde, je le brûle.

Afficher en entier
Les Aventures de Lucky Luke d'après Morris, tome 5 : Cavalier seul

Ce tome, je l'ai lu dans le journal de Spirou et c'est un réel plaisir de retrouver Lucky Luke et les Dalton.

Qu'ont-ils encore fait, ces quatre bandits plus bêtes que méchants ? Ils se sont disputés, une fois de plus.

Mais là, les trois autres contestent le statut de chef du plus teigneux d'entre eux : Joe.

Le deal est simple : sera déclaré "Chef des Dalton" celui qui arrivera à réunir un million de dollars.

Les voilà donc qui se séparent, suivant chacun leur route pour arriver à leur fin (comme dans "les cousins Dalton).

Tout l'art du scénario se tient ici : comment faire pour nous rendre leurs choix de vie intéressant ?

Joefait ce qu'il a toujours fait de mieux : les hold up dans le but de réunir le magot. Caché dans une ville fantôme, il regarde les liasses vertes s'amonceler.

William a volé... heu, acheté pas très légalement un tripot de jeu avec toutes les combines pour faire perdre le client.

Jack entame une fructueuse carrière politique et c'est magouille.com pour arriver à gagner.

Averell connaît un étonnant succès commercial dans la restauration rapide. le seul qui gagne son million de manière honnête, tiens.

Vous pensiez que Lucky luke allait les laisser faire ? Que nenni ! Et il va devoir ruser pour arriver à les faire tomber, sans compter que Jolly Jumper devra se passer au charbon...

Pas d'ennui durant la lecture, pas de temps mort et une belle aventure des Dalton, qui, décidément, resteront toujours les Dalton !

Et en Guest Star : non, je ne vous dis rien !

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Fitzyfool 2019-04-25T00:02:05+02:00
Messieurs les enfants

Pourtant adepte du style et de l'univers de Pennac, j'ai eu beaucoup de mal à accrocher à Messieurs les enfants. Les personnages et les situations m'ont semblé caricaturaux et je n'ai pas réussi à m'y attacher. La deuxième partie du récit était plus dynamique, mais il m'a manqué un brin de folie, de poésie ou de génie ?

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Tatouxx95 2019-04-25T17:26:32+02:00
Cabot-Caboche

On ne va pas se mentir, j'ai lu ce livre car il était au programme scolaire à l'époque, mais l'histoire est intéressante.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Roderic198 2019-05-03T18:10:43+02:00
Monsieur Malaussène

Comme chaque roman se consacrant a la vie des malaussene, "Monsieur Malaussène" est evidemment excellent. Tous les personnages sont attachants. Daniel Pennac est toujours aussi déjanté et j'aime ça! Je suis une idole de cette grande famille et je pourrais lire ces livres inlassablement. Je le conseille a tous et a toutes. C'est sûr, vous ne pourrez regretter d'avoir choisi ces bouquins...

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Roderic198 2019-05-03T20:41:11+02:00
Aux fruits de la passion

Encore une oeuvre de Daniel Pennac réussie. La fin d'une belle saga, riche en émotions et en sentiments! Dans ce tome, toute la famille est en effervescence car une des filles, Thérèse la diseuse de bonne aventure, s'est trouvé un fiancé et que ce fameux fiancé est très loin de plaire à son grand frère qui est le chef de la tribu ! Et pour cause, il est un milieu très différent et a des ancêtres plus ou moins recommandables ! Comme tous les livres estampillés "Malaussène", cet ouvrage est génial, passionnant de bout en bout, drôle, émouvant, on vibre avec Thérèse et toute la tribu !

Afficher en entier
Commentaire ajouté par tinybook 2019-05-05T13:27:04+02:00
La Fée carabine

J'ai mis beaucoup de temps à lire, par moment ça se perd dans les détails mais c'est toujours attachant

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Toller 2019-05-14T11:54:00+02:00
Chagrin d'école

Livre vraiment très intéressant mais je n'ai pas vraiment réussi à rentrer dedans. je l'ai acheté par erreur et me suis dit que je n'allais pas laisser un livre non lu dans ma bibliothèque. Le fond de ce témoignage est pertinent mais il y avait quelque chose dans la forme, je ne saurais pas dire quoi, qui me froissait un peu.

Idéal pour les enseignants et les sensibiliser à une nouvelle vision de l'erreur et des apprentissages.

Afficher en entier

On parle de Daniel Pennac ici :

[Challenge] Les 400 points (2019)
2019-01-27T19:52:54+01:00

Dédicaces de Daniel Pennac
et autres évènements

Aucun évènement prévu

Editeurs

Gallimard : 28 livres

Gallimard Jeunesse : 10 livres

Pocket : 2 livres

Nathan jeunesse : 2 livres

Pocket jeunesse : 2 livres

Dargaud : 1 livre

Lire Dans Le Noir : 1 livre

Flammarion : 1 livre

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode