Livres
524 245
Membres
542 415

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode

Brian K. Vaughan

Auteur

614 lecteurs

Activité et points forts

ajouté par Lilou 2012-05-13T23:59:03+02:00

Biographie

Brian K. Vaughan est un scénariste de comics américain.

Brian K. Vaughan a été révélé par la série Y, le dernier homme (Y, The Last Man) créée avec Pia Guerrera et publiée sous le label Vertigo de DC Comics.

Fort de ce succès, il a été recruté par Marvel lors du lancement de sa ligne Tsunami, censée surfer sur la vague manga, pour lancer les séries Mystique et Runaways.

Mystique, mutante métamorphe, ennemie des X-Men, sera traitée comme une série d'espionnage (en phase avec l'engouement pour des séries télé comme Alias) profitant du côté ambiguë du personnage. Brian commencera avec le dessinateur Jorge Lucas (jusqu'à l'épisode 6 US), puis Michael Ryan, avant de laisser la main à Sean Mc Keever et Manuel Garcia qui achèveront la série.

Runaways, elle, est une création avec Adrian Alphona, qui raconte l'histoire d'un groupe d'adolescents qui fuient leurs parents criminels. Le traitement est plus que rafraîchissant, mais, malgré un succès critique, la série ne trouvera pas son public. Elle a été relancée récemment sous de meilleurs auspices.

À côté de ces activités pour Marvel Comics, le scénariste a développé avec le dessinateur Tony Harris, la série Ex Machina, qui raconte les péripéties d'un ex-super-héros devenu maire de New York.

Il a également été le scénariste de Ultimate X-Men, un des titres de la gamme Ultimate Marvel, qui revisite les aventures des héros de l'éditeur.

Les travaux recensés ici sont ses plus connus, mais Vaughan a contribué à de nombreux comics, sans parler des projets à venir.

Il a rejoint l'équipe des scénaristes de la série Lost.

Wikipédia.fr

Afficher en entier

Classement dans les bibliothèques

Diamant
647 lecteurs
Or
867 lecteurs
Argent
391 lecteurs
Bronze
188 lecteurs
Lu aussi
290 lecteurs
Envies
408 lecteurs
En train de lire
7 lecteurs
Pas apprécié
4 lecteurs
PAL
170 lecteurs

Quelques chiffres

Note moyenne : 8.29/10
Nombre d'évaluations : 779

0 Citations 227 Commentaires sur ses livres

Dernier livre
de Brian K. Vaughan

Sortie France/Français : 2019-09-25

Les derniers commentaires sur ses livres

Commentaire ajouté par Ludivine-38 2020-06-04T22:20:40+02:00
Paper Girls, Tome 2

Un deuxième tome très bon où l’on découvre Erin adulte en 2016. J’ai beaucoup aimé la manière dont les choses ne sont pas expliqués elles sont découpés et s’expliquent bien plus tardivement même si j’avoue qu’à certain moment je ne savais plus trop où j’en été. Cependant les personnages deviennent très attachant je trouve et c’est positif. Maintenant il me reste à lire le tome 3 pour en savoir plus

Afficher en entier
Commentaire ajouté par louji 2020-06-13T09:55:54+02:00
Saga, tome 4

https://littcentcinquante.wordpress.com/2020/06/13/saga-tome-4/

Aaaah, l’histoire repart tellement bien ! Une petite ellipse plus tard, nous voici avec une Hazel qui est devenue un bambin et ses parents qui essaient tant bien que mal d’allier survie, travail, vie de couple et vie de parent. Sacrée affaire… Sans compter que les enjeux géopolitiques ne sont jamais loin. Et ils reviennent en force avec ce tome, donnant une allure encore plus palpitante et intergalactique à cette saga déjà bien barrée.

Côté personnages, on en a encore de nouveaux, mais je ne sais pas s’ils auront un impact dans l’avenir de la série, alors je ne me suis pas spécialement attachée à eux. Mais on a quand même un nouvel antagoniste assez intéressant et qui promet de mettre bien le bordel aux quatre coins de la galaxie. Côté Alana et Marko, leur relation est un peu tendue, mais c’est très bien amené, on comprend parfaitement les motivations de chacun, même si elles peuvent paraître égoïstes. Hazel est rigolote et attachante, même pour moi qui aime pas spécialement les p’tiots.

Le dessin est toujours au rendez-vous, mettant très bien en avant la richesse de l’univers et de l’imagination des auteurs.

Un régal cette Saga ! (les jeux de mots pourris, ils continueront jusqu’à la fin de la série, j’ai peur.)

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Na09 2020-06-15T23:07:45+02:00
Y : Le dernier homme, Volume 1

Je connaissais pas du tout cette bd et bien est super intéressante. Cette idée d'apocalypse ou les hommes on disparue. Les personnages sont vraiment intéressant est assez mystérieux pour certains.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Na09 2020-06-16T00:46:38+02:00
Y, le dernier homme, Tome 2

Dans ce tome on va se rebondissements en rebondissements. Les personnages se révèlent un peu plus et deviennent un peu plus attachants. Il y a encore pas mal de mystère qui reste à découvrir.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par louji 2020-06-16T17:53:41+02:00
Y : Le dernier homme, Volume 1

https://littcentcinquante.wordpress.com/2020/06/16/y-le-dernier-homme-integrale-1/

J’ai clairement commencé cette série pour son pitch de base, que j’avais vraiment envie d’évaluer et d’en voir le traitement. Le pitch de base, c’est que toutes les formes de vie masculine sur Terre disparaissent du jour au lendemain… sauf notre protagoniste, Yorick, et son singe mâle Esperluette. Les voici donc derniers représentants de leur espèces respective et obligés de se cacher dans des États-Unis post-apocalyptiques.

J’avais très envie de connaître la tournure qu’allait prendre ce comics et je suis quand même satisfaite de ce premier tome. Quelques chiffres, indications, sont donnés entre les chapitres pour faire prendre conscience de la place des femmes dans la société… Les chiffres datent un peu (2002) mais certains encore tout à fait d’actualité. Ainsi, avec la disparition soudaine des hommes, c’est la majorité des membres d’États, des chefs d’entreprises, des militaires ayant « l’expérience du terrain » (pas sûre d’avoir compris ce que je voulaient dire les auteurs, ça concerne les USA en plus) qui ne sont plus à même d’assurer certains domaines comme l’économie, la défense civile ou la législation. On tombe clairement dans des États-Unis où de petites communautés se forment pour survivre, que ce soient des femmes rassemblées par conviction politique, par idéologie ou en fonction de leur ancien job. Ces communautés ne sont pas toutes pacifiques ; on a notamment l’exemple des Amazones, des femmes reprenant la vieille légende en se coupant effectivement le sein gênant leur main de tir. Ces Amazones molestant les femmes nostalgiques de leurs proches disparus ou de l’ancienne société… Yorick a bien intérêt à ne pas s’approcher d’elles au risque de ne plus être le dernier représentant de son espèce pour un moment. Evidemment, ces Amazones sont l’extrémité et la plupart du reste des communautés se contente de survivre tant bien que mal dans un monde où la famine et l’insécurité s’installent. L’univers est donc intéressant et bien amené, avec des réalités sociologiques correctement exploitées. Le gros défaut que j’aurais à faire pour l’instant, c’est que je me sens très enfermée aux USA. On a quelques scènes qui se déroulent en Jordanie, mais guère plus. J’aimerais donc savoir ce que devient le reste du monde dans les prochains tomes !

Question personnages, je suis assez amusée, car le protagoniste et sa copine (qui est pour l’instant au second plan, mais devrait prendre plus de place) sont bourrés de clichés, qu’ils soient eux-mêmes les clichés ou qu’ils les véhiculent. Yorick est ce gars « raté mais attention, pas trop raté, quand même pas, il a prétendument de l’humour et du charisme »… Ouais, bon, Yorick est un raté qui essaie de tout gérer tout seul dans un monde qui veut soit terriblement de lui, soit le tuer immédiatement. Il a aussi de sacrés aprioris, qui m’ont semblé presque incohérents dans la mesure où sa mère est quand même femme d’État, il est entouré de figures féminines depuis l’enfance… et il a quand même des pensées sexistes et maladroites qui semblent sortir de nulle part. J’entends que c’est sûrement fait exprès, pour qu’on prenne conscience de la mentalité du monde « d’avant » à travers Yorick et qu’on puisse donc assister à leur progression en parallèle. La copine de Yorick est une belle blonde plantureuse qui se balade en mini-short et haut de bikini, qui fait de lui un homme meilleur, est bienveillante et douce… Heureusement qu’elle est en Australie et au second-plan pour l’instant… Je veux bien la revoir, mais j’attends surtout d’elle qu’elle dépasse son rôle de gentille copine douce jolie intelligente serviable aimable etc. Les personnages secondaires sont quant à elles (oui plus de règle de masculin, ça change un peu !) bien plus nuancées, imparfaites et attachantes. Elles sont bien représentées, côté ethnie et rôle social.

Le dessin est assez classique, très « comics », et ça m’a fait un peu peur au début. Puis, au fil des pages, je me suis habituée aux traits et j’aime plutôt bien en fin de compte !

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Wonderbooks 2020-08-25T19:11:43+02:00
Saga, tome 4

La fin est absolument horrible ! A ce stade, j'espère vraiment avoir la suite bientôt parce qu'on sent qu'il va avoir une transition dans la série. En tout cas, c'est toujours aussi bien : c'est trop chouette de voir la petite Hazel grandir.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Kaaylee 2020-09-10T10:07:19+02:00
Saga, tome 1

Saga est un comics que j'aime énormément. Une histoire folle avec un univers riche. Il y a de l'action mais également de l'humour. Les personnages sont diversifiés et attachants. Les dessins, aux premiers abords, ne m'ont pas forcément attirés mais une fois la lecture commencée j'ai adoré et j'ai été directement transportée. C'est tellement addictif et prenant, qu'une fois le premier tome terminé, il me fallait lire la suite. Un comics que je conseille ~

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Shizi 2020-09-19T23:20:02+02:00
Saga, tome 1

Très sincèrement... Bien que n'en attendais pas grand chose, j'avoue avoir tout de même était déçue.

Premier point qui a eu du mal à passer, ce sont les dessins. Le style ne m'a vraiment pas plu. Il me paraît trop brouillon et imprécis; et bien que cela puisse être l'intention de l'auteur, je n'ai pas accroché.

Après, ce désagrément concernant le graphisme, n'aurait pu passer outre si j'avais été transporté par l'histoire. Malheureusement, cela n'a pas été le cas. À part quelques passages minimes, le scénario en lui même ne m'a pas subjugué et j'avais vraiment l'impression d'être une simple spectatrice, sans rien ressentir pour les personnages et les événements.

Bref, je gardais espoir de trouver mon bonheur avec ce premier tome mais cette série n'est malheureusement pas pour moi.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Shizi 2020-09-19T23:22:40+02:00
Saga, tome 2

Je n'avais pas été emballé par le premier tome mais comme j'avais le second sous la main, je lui ai quand même laissé sa chance. Bon mon espoir a été vain... Je pense que cette serie n'est tout simplement pas pour moi. J'ai vraiment l'impression qu'elle a plein de point positifs qui pourraient être exploré mais je n'ai jamais eu cette envie d'explorer cet univers.

Au final, je ne pense pas que cela soit une mauvaise serie, mais tout simplement qu'elle n'est pas pour moi.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par louji 2020-09-22T17:17:39+02:00
Y, le dernier homme, Tome 2

https://littcentcinquante.wordpress.com/2020/09/22/y-le-dernier-homme-integrale-2/

Un peu moins convaincue par cette deuxième intégrale. Yorick poursuit son chemin en compagnie du Dr Mann et de l'agent 355, alternant altercations avec des femmes pour X ou Y (plutôt Y) raisons, passages à vide et énièmes interventions catastrophiques. Le début du tome commençait bien, avec la convergence des forces israéliennes, l'atterrissage des spationautes, l'arrivée de Natalya, agent Russe, et le débarquement de Yorick et compagnie. Bon, c'était peut-être trop à gérer pour les auteurs ? Car c'est un peu parti dans tous les sens, un sentiment que j'ai eu tout le long de cette intégrale 2.

On poursuit dans un village, sans transition, où l'on suit une troupe de théâtre qui essaie tant bien que mal d'apporter un peu d'animation aux communautés de veuves. Si ce spectacle permet de retrouver Esperluette (qui s'était enfui on-ne-sait-trop-comment), on n'a pas vraiment gagné d'avancée dans le scénario. Et c'est un peu ce que je reproche à l'histoire pour l'instant : c'est long et ça tourne pas mal en rond. On s'intéresse vraiment aux états-d'âmes de Yorick, plutôt qu'à l'état du monde dans cet univers sans-hommes. C'est un choix évidemment, mais, pour le coup, ça me semble bien longuet… Heureusement, Yorick évolue, surtout dans ce tome où il prend conscience de ses sentiments, son état émotionnel, dans ce nouveau monde. J'ai d'ailleurs été moyennement convaincue de la stratégie mise en place pour l'amener à cette prise de conscience… il paraît que ça repose sur une stratégie utilisée autrefois par de Grands Hommes. La mort, la vie, le sexe, c'est l'idée de base du truc. Lel. Merci les gars, ça m'a donné une impression de psychologie de comptoir, quoi (et d'une bonne dose de fan-service). Du côté du Dr Mann, ce que je redoutais depuis un moment est arrivé. Et, encore une fois, ce choix scénaristique est un choix vu et revu en post-apo. Je suis d'accord pour dire que trouver une solution miracle pour ramener les hommes semble difficile et incohérente, mais bon.

Le rythme un peu chaotique et redondant s'est poursuivi tout le long du tome. Puis un truc qui m'agace profondément dans les comics est arrivé aussi. Le formidable, tellement agréable, changement de dessinateur. Je ne sais pas si Pia Guerra a eu un souci de santé ou avec les éditeurs, mais… BORDEL C'EST CHIANT.

Alors, certes, les 2 styles ne sont pas à des années-lumière l'un de l'autre, mais la différence se voit quand même assez nettement et ça m'agace prodigieusement (que d'emphases, j'aime ça). Voilà, en 1 tome le résumé de ce qui m'énerve dans les comics et m'a refreinée si longtemps dans leur lecture : le changement de dessinateur au milieu d'une série en court et les chapitres qui manquent de cohésion globale.

Afficher en entier

On parle de Brian K. Vaughan ici :

[Challenge] Grand Challenge Comics
2016-03-30T20:22:28+02:00

Dédicaces de Brian K. Vaughan
et autres évènements

Aucun évènement prévu

Editeurs

panini comics : 23 livres

Urban Comics : 22 livres

Marvel France : 16 livres

Panini France : 6 livres

Image Comics : 4 livres

Panini : 2 livres

Turtleback Books : 2 livres

Vertigo : 1 livre

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode
Array