Livres
447 404
Membres
387 905

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode

Carrie Ann Ryan

45 lecteurs

Activité et points forts

Classement dans les bibliothèques

Quelques chiffres

Note moyenne : 5.75/10
Nombre d'évaluations : 3

0 Citations 1 Commentaires sur ses livres

Prochain livre
de Carrie Ann Ryan

Sortie Poche France/Français : 2019-05-22

Dernier livre
de Carrie Ann Ryan

Sortie Poche France/Français : 2019-02-20

Les derniers commentaires sur ses livres

Commentaire ajouté par MissEcho 2018-12-18T18:37:59+01:00
Redwood, Tome 1 : Jasper

Totalement déçue par ce roman. Je pensais que ce serait une bonne saga vu qu’elle va être éditée chez Milady. Beaucoup pensaient que ce serait du même acabit que la Meute du Phénix, mais la Meute du Phénix est clairement au-dessus de ce roman !

Ce tome 1 (qui est en fait le tome 2, vu que le tome 1 est une novella) est sur Jasper, le Beta de la meute Redwood (dirigée par une grande fratrie) ainsi que sur Willow, une jeune femme pâtissière. L’histoire débute pas trop mal, néanmoins, Willow ne tarde pas à se faire kidnapper et quelques pages plus tard, Jasper et Willow file le parfait amour (insta love coucou). Dans cet univers, les femmes ne jouent pas de rôles importants dans la hiérarchie, elles sont reléguées au statut de compagne puis de maman, et c’est tout.

Après les premières pages, le roman devient vite chiant. Les mecs pleurent tout le temps pour aucune raison (sérieux, j’ai pas compris la moitié des scènes où les mecs chialent), Jasper et Willow couchent très vite ensemble et pfiou 1/4 du roman (et il est super court) ce n’est que du cul !

Concernant l’histoire, la meute Redwood est l’ennemie d’une autre meute particulièrement cruelle qui n’hésitent pas à violer et à tuer leur propre femme/fille. Je n’ai pas vraiment été intéressée par l’intrigue (y en a t-il seulement une ?) ni par les personnages d’ailleurs. Rien n’est original mais il y a tout de même des aspects sympas sur les loups notamment la transformation des humains ou les âmes soeurs potentielles. Mais je ne continuerai pas cette saga même pour ces aspects sympas.

Pour ce qui est de l’écriture, c’est ce que j’ai aimé le moins et sûrement à cause du style de l’auteur que je n’ai pas accroché aux personnages et que je me suis vite ennuyée. Il y a également pas mal de faute d’ortho et des fautes de frappe. En tout cas, je suis étonnée de voir une note globale aussi haute.

En conclusion, ce roman fait parti de mon top 10 de mes pires lectures de 2018…

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Mogo26 2019-02-19T21:31:56+01:00
Redwood, Tome 1 : Jasper

Une assez bonne lecture, même si cela ressemble à beaucoup d'autre, il manque peut-être selon moi un poil d'originalité pour que la lecture soit parfaite mais c'est quand même une bonne histoire. J'attend la suite.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par lafrite77 2019-02-20T20:32:36+01:00
Redwood, Tome 1 : Jasper

Cette lecture manque cruellement de logique et de cohérence.

l'héroine (willow) accepte n'importe quoi sans se poser de questions, et vas y qu'elle vient de découvrir qu'il y a une population surnaturels, se pose pas de questions, ni aucune réticence, rien.

On a même droit aux grandes déclarations d'amour dans les 24 ! comme si elle connaissait Jasper et vice versa.

Bref du grand n'importe quoi

Afficher en entier
Commentaire ajouté par laurafontaine 2019-02-21T21:18:15+01:00
Redwood, Tome 1 : Jasper

Un premier tome bien sympathique. On entre dans le vif du sujet des les premières pages. L'histoire me plait, l'intrigue est intéressante. J'ai hâte de lire la suite.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par ninon64 2019-02-21T23:35:13+01:00
Redwood, Tome 1 : Jasper

rien ne va, aucune logique, tout va trop vite, Willow accepte n'importe quoi sans réfléchir longtemps, de plus elle ne devrait même pas comprendre la majorité de se qui se passe autour d'elle vu que très peu de chose lui sont vraiment bien expliqués et que les trois quart des choses qu'elle fait sont faite juste après qu'on le lui annonce ex: tu viens d'être enlevé, je t'ai présenté toute ma famille maintenant on va faire la présentation à la meute" et bam elle se retrouve dans un cercle, elle ne sait pas pourquoi, ni se qu'elle doit faire, ni vraiment qui est autour mais tant pis elle y est. Puis aucune séquelle de son enlèvement sur le plan psychique (bravo), elle aurait pu sortir de l'activité piscine c'était la même chose (on a quand même menacé de la violé, on l'a frappé, mise à nue, enchainée mais ça va, un bel inconnu qui lui a proposé un rendez-vous vient la sauver donc tout va bien). j'ai donc abandonné ma lecture parce que je ne suis même pas arrivée à la moitié du livre que c'était déjà l'amour éternelle (elle a échangé 9 phrases avec lui, a été enlevé par sa faute, il l'a mordue, entraîné sans rien lui dire dans un monde au-quelle elle n’appartient pas, lui annonce que lui vivra 1000 ans mais que si elle reste humaine elle mourra bien avant lui et vieillira avant lui...) bref, rien n'est cohérent, Willow ne fait aucun choix vu qu'elle se retrouve toujours devant le fait accompli...

Afficher en entier
Redwood, Tome 1 : Jasper

Je n'aime pas ce livre, car même s'il a un beau message (laisser les femmes faire leur propre choix), le livre en reste pas moins maladroit, cliché et les personnages principaux sont insupportables.

Pourquoi je n'aime pas?

Déjà je ne supporte pas la plume de l'auteure ça ne fait pas naturelle et même forcée. Les tentatives d'humour me laissent de marbre, c'est cucul quand les deux personnages sont ensemble et les périphrases surtout pour parler de cul sont ridicules. Il y a aussi le fait que les femmes soient traitées de "chienne" par les hommes (même si la femme est détestable au possible, ce n'est pas un terme qui doit être utilisé. En particulier par le personnage principal qui est normalement le gentil).

Autre élément qui me rebute c'est le cliché de la princesse en détresse. Si elle se libère seule ça passe, mais là non. Ce sont des hommes qui la sauvent. Bref j'ai vu ça mille fois et ça m'a soûlé mille fois.

L'héroïne c'est la femme parfaite des standards des années 50. Elle est prête à se sacrifier pour un homme qu'elle ne connaît pas, elle fait tout ce qu'on lui demande et ses seules initiatives c'est de cuisiner (ah et elle est aussi maniaque #ménage). Je suis désolée c'est horrible ce que je vais écrire, mais on dirait une petite chose recueillie qui cherche à se faire garder à tout prix. Mais par contre elle accepte tout sans le moindre problème, kidnapping et les humiliations (c'est oublié bien vite), le surnaturel existe accepté en une seconde...

Elle sait des trucs qu'on ne lui a pas dit où elle remarque des trucs impossibles à remarquer (ou parfois l'inverse, elle remarque des choses inexistantes)....

Jasper ne demande jamais le consentement de Willow et ça passe crème (au début). Heureusement à la fin ce n'est plus le cas. À son âge Jasper aurait dû apprendre que la femme peut décider de ses choix ou quoi faire de son corps. Je vois bien que c'est pour faire passer un message positif : les femmes doivent décider. Bref Jasper ouvre les yeux à la fin, mais ça le rend antipathique tout le long.

La romance va beaucoup trop vite c'est amour fou alors qu'ils ne se connaissent pas. Il n'y a pas de complicité, franchement j'ai impression de voir un maître et son chien qui quémande un peu d'amour (je me sens horrible de dire ça).

Mais il n'y a pas que la romance qui va trop vite Willow considère les Jamenson comme sa famille alors qu'elle ne les connaît pas non plus.

Il y a aussi un problème que je retrouve dans beaucoup de premier roman (je ne sais pas si c'est le cas de cette auteure), on nous dit comment est le personnage, mais on ne nous ne le montre pas dans ses actions. Parfois il y a même un décalage.

Pour ce qui est de l'univers, n'est pas folichon, ce n'est pas très développé. Cependant, j'ai bien compris le but des femmes : être maman et rien d'autre (une femme ce n'est pas juste une poule pondeuse).

Pour ce qui est des meutes on a le choix entre les gentils sexistes (ils le reconnaissent c'est déjà ça) et les méchants misogynes.

Pour la structure du récit : on passe de kidnapping, à passage sans intérêt, à un kidnapping... cela arrive visiblement souvent chez les Redwood de se faire kidnapper, mais ils n'apprennent pas de leurs erreurs, car ils ne font rien pour se protéger plus ou se venger. #alerteaugogol

Les méchants sont des clichés : je veux dominer le monde et torturer des gens. Je te raconte mon plan machiavélique, car je vais te tuer : il me semblait que c'est rentré dans la culture populaire que ces passages sont ridicules et que la gentille survit.

Bref pour moi ce livre est à l'état de brouillon, il n'aurait pas dû être publié, mais retravaillé (donc potentiel). Car le message du livre est louable, mais se trompe complètement de cible, le livre raconté histoire d'un couple, le mec décide de tout et ça a des répercussions négatives. Donc ça fait comprendre que la femme doit faire ses propres choix (mais en même temps la femme n'a pas une grande place dans la société lupine #poulepondeuse). Le problème c'est que le message est bien, mais il doit être à destination des hommes, mais le public de ce livre est féminin.

Cependant, j'ai envie de lire la suite, car les personnages des frères de Jasper m'ont intrigué : Adam ouvre les yeux de son frère : il sait qu'une femme "décide par elle - même." Reed est bisexuel donc ça peut être intéressant de voir ça dans une romance paranormal (car dans la meute du phénix on nous fait comprendre dans le premier tome que certains sont bis, mais pour le moment j'en ai pas vu la couleur, après je suis en retard). Ou encore Maddox est ses pouvoirs pas faciles à assumer.

Afficher en entier

Dédicaces de Carrie Ann Ryan
et autres évènements

Aucun évènement prévu

Editeurs

Milady : 2 livres

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode