Livres
483 544
Membres
471 027

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode

Dalaï-lama 14

247 lecteurs

Activité et points forts

ajouté par Philipon 2014-02-08T05:21:34+01:00

Biographie

Sa Sainteté le 14e Dalaï Lama, Tenzin Gyatso, est né au Tibet en 1935 au sein d’une famille paysanne. Leader spirituel dans le monde bouddhiste, dirigeant du gouvernement tibétain en exil, porte-étendard de la paix et de la non-violence, il cherche à rassembler les gens de diverses confessions autour d’idéaux, tels que la compassion et la tolérance. Prix Nobel de la paix en 1989, il vit en Inde et diffuse son message à travers le monde.

Afficher en entier

Livres de Dalaï-lama 14

Classement dans les bibliothèques

Diamant
113 lecteurs
Or
185 lecteurs
Argent
37 lecteurs
Bronze
27 lecteurs
Lu aussi
96 lecteurs
Envies
125 lecteurs
En train de lire
15 lecteurs
Pas apprécié
5 lecteurs
PAL
96 lecteurs

Quelques chiffres

Note moyenne : 8.48/10
Nombre d'évaluations : 96

6 Citations 31 Commentaires sur ses livres

Dernier livre
de Dalaï-lama 14

Sortie Poche France/Français : 2012-05-03

Les derniers commentaires sur ses livres

Surmonter les émotions destructrices : un dialogue avec le Dalaï-Lama

faire un les exercices de concentration m'a aidé à être plus attentive et à ne pas laisser dériver mes pensées trop longtemps.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par celia83 2015-08-08T12:47:04+02:00
Comment pratiquer le bouddhisme

J' adore ce livre!!! Je le relis souvent car je trouve qu'il a une onde positive!!!

Afficher en entier
Tout l'univers dans un atome : science et bouddhisme, une invitation au dialogue

"Un pont jeté entre deux rives qui se rapprochent de plus en plus"

Le livre s'ouvre par un chapitre intitulé "Réflexion" dans lequel l'auteur établit des ponts entre une science motivée par l'éthique, et dont un des buts est d'améliorer la condition des hommes et le bouddhisme où la prépondérance de la compassion n'est plus à démontrer.

Le second chapitre "Rencontre avec la science" est vaguement autobiographique et l'auteur explique dans quelles circonstances il a croisé la science (en la personne de scientifiques de renom). On y découvre également un dalaï-lama passionné de technologie et attiré par des objets tels que montre ou voiture faisant partie des « archives » du Potala, et qu'il démontait avec un intérêt scientifique. A l'époque, technologie et science étaient mêlées dans son esprit.

Les points communs entre la science et le bouddhisme l'ont frappé lors de ces rencontres. Les stratégies d'investigation convergent. Les théories scientifiques doivent être vérifiées par l'expérience, de même que doivent l'être les paroles du Bouddha selon le conseil de ce dernier !

Une rencontre avec le philosophe Karl Popper (également victime du totalitarisme) lui a permis d'aborder les problèmes relatifs à la méthode scientifique. Cette rencontre a rendu possible une clarification des rôles relatifs du raisonnement inductif et déductif dans la postulation des hypothèses scientifiques. Selon la thèse de la réfutabilité poppérienne, l'éthique et la spiritualité demeurent hors du champ de la science. Un moment emballant de ce chapitre, avec une démonstration difficile à réfuter...

Un fois ces préalables posés, le livre décolle vraiment.

Après un rappel de cette notion centrale du bouddhisme qu'est la vacuité, celle-ci est mise en résonance avec...la nouvelle physique, les deux rejetant l'idée d'une réalité objective indépendante !

Par contre, la physique rudimentaire des théories atomiques du bouddhisme devrait être revue.

Quant à la théorie de la relativité (qui, entre parenthèses, est bien expliquée dans cet ouvrage), elle est mise en rapport avec la tradition bouddhique qui perçoit le temps comme relatif depuis près de 2000 ans !

Autre parallélisme, celui qui apparaît entre le célèbre principe d'incertitude de Heisenberg et les discussions entre les « réalistes » et les « idéalistes » bouddhistes.

"Le big bang et l'Univers bouddhique sans commencement" est un chapitre qui explore le début de l'Univers (ou le début de Tout) avec bouddhisme et sciences qui manifestent la même réticence fondamentale à postuler l'existence d'un être transcendant à l'origine de toute chose.

Quatre chapitres sont consacrés à l'apparition de la vie, à la conscience, à une science de la conscience et à l'éthique. Ils commencent par un bon résumé de la théorie de l'évolution et de la sélection naturelle avec l'ARN, lien entre l'ADN et la protéine.

On y rencontre également LUCA (Last Common Universal Ancestor), le dernier ancêtre commun universel, une espèce de bactérie. Une explication très éclairante du séquençage du génome humain est également donnée.

L'affirmation : « La mutation est absolument aléatoire... » est un point de désaccord qui sera approfondi de manière très argumentée par l'auteur.

On aboutit après ce moment passionnant à la notion d'altruisme et d'autosacrifice, des points où Darwin (et sa sélection naturelle) ne convainc pas le dalaï-lama.

La conscience est un sujet plus délicat. Dans ce domaine, la compréhension scientifique a beaucoup moins progressé. Le bouddhisme quant à lui, a une vision très profonde de la conscience, car il attache une importance capitale aux questions d'éthique, de spiritualité et de suppression de la souffrance. La méthodologie scientifique (objective, « à la tierce personne ») est moins apte à percer la nature subjective de ce concept. Si la science explique par exemple en détail le mécanisme de la vision, qu'en est-il de la perception ? Elle ne dit pas comment la personne « comprend » ou "ressent" ou "interprète" la chose vue...

D'une manière générale, j'ai été impressionné par le nombre de scientifiques que le dalaï-lama a rencontrés durant sa vie. Il manie d'ailleurs les principes scientifiques avec une aisance étonnante, exposant avec une grande précision des mécanismes ou des concepts scientifiques parfois obscurs. Dans le domaine du spirituel, sa clarté, ses immenses connaissances et son intelligence lui donnent un crédit phénoménal. Son esprit d'ouverture est total et de nature à rassurer. Loin des intégrismes de toutes natures il applique le dicton de la philosophie bouddhique qui dit : « Soutenir une position qui contredit la raison revient à saper sa propre crédibilité ; contredire les preuves empiriques est une erreur encore plus grande ».

Une parole à méditer pour que le pont qui sépare peut-être encore certains, devienne plus court.

Et à méditer encore, pour que les rives se rejoignent peut-être enfin...

Afficher en entier
Commentaire ajouté par ileanamaboitedepandore 2017-02-11T13:25:19+01:00
L'art du bonheur

Ce livre est une retranscription des entretiens du psychiatre Howard Cutler avec Tenzin Gyatso, quatorzième Dalaï-Lama. Les paragraphes s’enchainent donc en "question-réponse", puis des études scientifiques prouvent les explications de Sa Sainteté, le tout entrecoupé de réflexions et de reformulations de l’auteur.

C’est ce dernier point que je n’ai pas apprécié. J’ai parfois eu l’impression que le médecin écrivait son propre examen de conscience, qu’il tirait ses conclusions en fonction du filtre de son esprit. Ce détail m’a interpellée car le livre est présenté comme la parole du Dalaï-Lama. Heureusement, ce n’est pas le plus présent et marquant dans le récit.

Les enseignements du Dalaï-Lama m’ont permis d’appréhender le Bouddhisme, une religion que je connaissais superficiellement. Le message de compassion et de respect qu’il transmet parle cependant à tous les êtres humains. Il fournit également quelques clefs pour concevoir, puis se sortir des schémas mentaux négatifs.

J’ai retrouvé dans ses mots les bases d’une vie spirituelle harmonieuse. Un petit rappel qui fait du bien !

Les recherches scientifiques se révèlent intéressantes, notamment pour les personnes préférant les preuves concrètes. Je pense que ce choix de l’auteur convient particulièrement à un public occidental, qui a tendance à placer la Science au-dessus de tout. Si vous n’êtes pas spécialement penché sur le concept de spiritualité, ces parties-là apportent un nouvel éclairage sur la psychologie d’un point de vue très terre-à-terre qui pourrait vous plaire.

Pour conclure : un document digne d'intérêt, qui donne l'occasion de se comprendre et de comprendre l’autre un peu plus en profondeur. Dommage pour les touches écrites ci et là de la psychothérapie personnelle d’Howard Cutler, mais cela m’a permis de prendre du recul à propos de ma lecture, du positif, donc !

Read more at http://ma-boite-de-pandore.e-monsite.com/pages/chroniques/developpement-personnel/l-art-du-bonheur-1.html#64mi5jK7KTf4Yroh.99

Afficher en entier
Transformer son esprit, Sur le chemin de la sérénité

Bien qu'étant athée, j'ai une réelle empathie pour le Dalaï Lama et le peuple tibétain.

Il est le porte-étendard de la paix et de la non-violence.

J'admire son optimiste.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par cocomilady 2017-08-01T16:04:00+02:00
Le coeur de la méditation

Des passages intéressants, mais un livre pas du tout accessible aux débutants.

http://cocomilady2.revolublog.com/le-coeur-de-la-meditation-p1293084

J'avais très envie de découvrir ce livre pour développer plus avant mes techniques de méditation grâce aux conseils et enseignements du Dalaï-Lama.

Cependant, j'ai vite déchanté car contrairement à ce qu'indique le résumé, celui-ci n'est accessible et compréhensible dans sa globalité qu'aux adeptes entraînés. Les termes sont trop compliqués, il y a trop de palabres qui ne mènent pas à grand chose au final, et moi qui espérais trouver des techniques concrètes pour méditer, j'ai été déçue. Cependant, j'ai trouvé quelques passages intéressants, notamment en ce qui concerne les différents stades de la mort, proches de ceux par lesquels on passe en méditation profonde.

Je regrette que le traducteur ait juste retranscrit les paroles du Dalaï-Lama plutôt que créer avec lui un roman d'initiation à la méditation pour tous. Là, c'est loin d'être accessible au profane qui s'y perd et a encore moins envie de découvrir la méditation après cette lecture complexe. C'est dommage...

Afficher en entier
Penser aux autres - La voie du bonheur

Je n'ai pas adhéré à ses propos, même si je lui reconnais beaucoup de qualités. Ce n'est pas pour moi. Ce livre est pour ses fans, si comme moi vous ne connaissez pas plus que ça, c'est diffiçile de le suivre.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par marykel 2018-04-22T15:51:32+02:00
L'art du bonheur

Je n'ai pas apprécié cette lecture, je n'ai pas arrivé à être bien concentré pendant la lecture. Je me suis ennuyé.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Stephanie-61 2018-05-08T16:46:29+02:00
L'art du bonheur

livre en demi-teinte par rapport à ce que j'en attendais, le message du saint homme est parasité par les explications scientifiques et les réflexions du psychiatre qui interroge le dalai lama. De plus, le texte est rédigé avec des termes que les profanes ne comprendront pas toujours tellement le niveau est élevé

Afficher en entier
Vaincre la mort et vivre une vie meilleure : réflexions sur les principes énoncés dans un cours sur les miracles

Des éléments de réflexions philosophiques et psychologiques intéressants, mais encore beaucoup trop de dogmatisme propre au bouddhisme tibétain. Je recommande plutôt "Éveillez le bouddha qui est en vous.", ou sinon de lire directement le livre des morts tibétains.

Afficher en entier

Dédicaces de Dalaï-lama 14
et autres évènements

Aucun évènement prévu

Editeurs

Pocket : 19 livres

J'ai lu : 15 livres

Seuil : 7 livres

Albin Michel : 5 livres

LGF - Le Livre de Poche : 5 livres

Presses du Châtelet : 4 livres

Points : 4 livres

Fayard : 3 livres

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode
Array