Livres
475 184
Membres
452 532

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode

Grégoire Delacourt

2 030 lecteurs

Activité et points forts

ajouté par TERVERCHANTAL 2018-02-10T13:13:37+01:00

Biographie

Grégoire Delacourt est l'auteur de six romans, tous publiés chez JC Lattès. En 2011, il publie son premier roman avec l'Ecrivain de la famille puis, en 2012, son premier bestseller avec La Liste de mes envies, traduit dans 35 pays.

Suivent ensuite La Première chose qu'on regarde en 2013, On ne voyait que le bonheur en 2014, Les Quatre saisons de l'été en 2015 et Danser au bord de l'abîme, en 2017.

Source/Decitre

Afficher en entier

Classement dans les bibliothèques

Diamant
234 lecteurs
Or
577 lecteurs
Argent
619 lecteurs
Bronze
458 lecteurs
Lu aussi
500 lecteurs
Envies
596 lecteurs
En train de lire
37 lecteurs
Pas apprécié
103 lecteurs
PAL
495 lecteurs

Quelques chiffres

Note moyenne : 7.2/10
Nombre d'évaluations : 618

8 Citations 429 Commentaires sur ses livres

Dernier livre
de Grégoire Delacourt

Sortie France/Français : 2019-02-20

Les derniers commentaires sur ses livres

Commentaire ajouté par Sandra-217 2019-09-03T09:11:34+02:00
La Liste de mes envies

Très belle histoire qui recentre sur les priorités, je l'ai lu d'une traite et adoré

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Marylin-3 2019-09-06T12:08:44+02:00
La Liste de mes envies

Un livre simple mais qui permet de relativisé et surtout une belle leçon de vie !

Afficher en entier
On ne voyait que le bonheur

Mouais ..je m’attendais clairement à autre chose, à mieux. Ça ne m’a pas spécialement touché.

Les phrases sont tellement longues et sans ponctuations au début du livre que j’ai failli décrocher ...

Il y a des belles phrases par la suite mais je ne suis pas convaincu par ce roman

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Xapa 2019-09-24T09:50:01+02:00
La Liste de mes envies

L'idée de base du livre est excellente mais pas suffisamment exploitée à mon goût (/mal exploitée). Nous amène malgré tout à réfléchir à la liste de nos envies: que ferions-nous si nous gagnions une grosse somme d'argent? Est-ce ça, le bonheur? Qu'est-ce qu'il nous manque vraiment?

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Chris-64 2019-09-25T08:06:02+02:00
La Liste de mes envies

Ce roman, que j'ai lu d'une traite et je me souviens être restée hermétique à ce récit. Pourtant j'avais tellement entendu de bien concernant cette lecture ! j'avoue avoir été déçue, je m'attendais à mieux. J'ai presque préféré le film... je ne dois pas être assez fleur bleue ;)

Afficher en entier
Commentaire ajouté par RazKiss 2019-10-19T22:45:06+02:00
Mon père

"Mon Père", en plus de faire écho à l'actualité de ces dernières années, est le genre de livre qui ne laisse pas son lecteur indemne. Je l'ai remarqué quand plusieurs personnes l'ayant lu m'ont demandé de me lancer moi aussi dans cet ouvrage pour pouvoir en parler ensemble. Certaines souhaitaient même le relire une deuxième fois... Et maintenant, je comprends pourquoi.

Tout commence avec un père qui, dans un moment de pure fureur, saccage une église. Il n'est pas venu dans cet endroit par hasard, car c'est là qu'officie le curé qui a osé poser la main sur son fils, Benjamin. Un enfant meurtri, dans sa chair et dans son esprit, par cet homme de Dieu en lequel il avait totalement confiance.

Ce n'est probablement pas le premier roman à aborder le thème de la pédophilie au sein de l'église, ni le dernier. Mais il l'aborde sous un angle plus rare : nous ne sommes pas confrontés au point de vue de la victime, mais à celui du père de celle-ci. Que se passe-t-il dans la tête d'un père ou d'une mère lorsque son enfant subit l’innommable ? Qu'on ne l'a pas même soupçonné ? Et ce malgré tous les signaux d'alerte que le petit envoyait... C'est évidemment un roman dur, où l'on lit des choses qu'on préfèrerait ignorer. La violence a une place prépondérante dans "Mon Père", celle des actes commis bien sûr, mais aussi et surtout celle du père qui est sur le bord d'une falaise nommée "folie". Le style, le vocabulaire utilisé reflètent d'ailleurs cette violence. Cela en fait un roman très réaliste. Enfin, c'est un livre complexe, la fin en déroutera plus d'un...

Ce roman ne fait pas partie de ceux qu'on conseille de mettre entre toutes les mains mais bien de ceux qui vous font réfléchir bien longtemps après les avoir refermés...

Afficher en entier
La femme qui ne vieillissait pas

Mes larmes coulent, le temps m'a oublié. ..."

À 1 an,Martine fait parfaitement son âge et jusqu'à 30.

À 40 elle en fait toujours 30

À 50 elle en fait toujours 30

Mais que se passe-t-il si on ne vieillit pas au même rythme que les autres ?

Si notre apparence est trop jeune pour nos enfants nous ne faisons plus figure de parents ?

Aimer, c'est tout aimer de l'autre, à travers le temps et dans ses métamorphoses.Mais ne pas vieillir, c'est lui rappeler qu'il se rapproche de la mort.

Très joli conte .

Afficher en entier
La Liste de mes envies

J’ai lu ce livre parce que on en avait beaucoup parlé dans les médias, mais sa lecture s’est révélée décevante. Le roman est écrit dans un style heurté (dissonant) et je n’ai pas trouvé l’histoire intéressante.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Toldo 2019-11-05T21:06:08+01:00
L'Écrivain de la famille

On retrouve dans ce livre l'ébauche de "La liste de mes envies". L'histoire est un peu foutraque mais les personnages sont très attachants. Delacourt est un bon !Avec des mots simples, une vie qui l'est moins, l'auteur de "la liste de mes envies" nous livre des états d'âme dans tous ses états. Oui c'est un "merveilleux roman".

Il y a du souffle dans ce roman. C'est parfois rugueux et la souffrance la vraie est sous le stylo J'ai adoré certains passages : bouleversant!

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Toldo 2019-11-05T21:09:03+01:00
Mon père

Grégoire Delacourt parvient à parler de la pédophilie dans l'église et de la cécité des parents avec courage, tact et même parfois poésie. Un très beau livre pour dénoncer et alerter. Enfin la parole se libère, mais à travers la plume d'un grand écrivain.Grégoire Delacourt est magistral, en dépliant son histoire, il heurte des sensibilités, il crée des ouvertures de réflexions, il rebondit sur un thème d'actualité qui parcours le monde. Je ne suis pas restée insensible, l'amorce d'une humanité interpelle dans ce huis clos bourreau/victime; mais les places de chacun sont interchangeables à tout moment...

Afficher en entier

Dédicaces de Grégoire Delacourt
et autres évènements

Aucun évènement prévu

Editeurs

Jean-Claude Lattès : 10 livres

LGF - Le Livre de Poche : 7 livres

France Loisirs : 1 livre

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode
Array