Vous utilisez un bloqueur de publicité

Cher Lecteur,

Nous avons détecté que vous utilisez un bloqueur de publicités (AdBlock) pendant votre navigation sur notre site. Bien que nous comprenions les raisons qui peuvent vous pousser à utiliser ces outils, nous tenons à préciser que notre plateforme se finance principalement grâce à des publicités.

Ces publicités, soigneusement sélectionnées, sont principalement axées sur la littérature et l'art. Elles ne sont pas intrusives et peuvent même vous offrir des opportunités intéressantes dans ces domaines. En bloquant ces publicités, vous limitez nos ressources et risquez de manquer des offres pertinentes.

Afin de pouvoir continuer à naviguer et profiter de nos contenus, nous vous demandons de bien vouloir désactiver votre bloqueur de publicités pour notre site. Cela nous permettra de continuer à vous fournir un contenu de qualité et vous de rester connecté aux dernières nouvelles et tendances de la littérature et de l'art.

Pour continuer à accéder à notre contenu, veuillez désactiver votre bloqueur de publicités et cliquer sur le bouton ci-dessous pour recharger la page.

Recharger la page

Nous vous remercions pour votre compréhension et votre soutien.

Cordialement,

L'équipe BookNode

P.S : Si vous souhaitez profiter d'une navigation sans publicité, nous vous proposons notre option Premium. Avec cette offre, vous pourrez parcourir notre contenu de manière illimitée, sans aucune publicité. Pour découvrir plus sur notre offre Premium et prendre un abonnement, cliquez ici.

Livres
713 220
Membres
1 004 822

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode

Matsuri Hino

Auteur

5 676 lecteurs

Activité et points forts

Thèmes principaux

ajouté par Paroledunelivrophage 2023-07-22T19:49:48+02:00

Biographie

Matsuri Hino aime dessiner depuis qu'elle est enfant1. Entre la fin de la primaire et le début du collège, elle commence à lire des mangas. A cette époque, son premier shōjo est Tokimeki Tonight (en) de Koi Ikeno (en). Les différents magazines qu'elle lit sont Ribon, Nakayoshi et Ciao, et le Shonen Jump, Shōnen Champion et Big Comic que son père achète. Elle regarde aussi des animés comme Le Petit Lord. Au collège, une amie lui fait découvrir le matériel pour faire des mangas. Après être sorti diplômé du lycée, elle est étudiante. De plus, elle travaille dans une librairie en tant que responsable de la section bandes dessinées à temps partiel. Et c'est durant sa première ou deuxième année d'université qu'elle envoie à Hana to Yume des dessins.

En 1995, Matsuri Hino remporte le prix "Diamond Rookie" du 40e LaLa Mangaka Scout Course avec un oneshot nommé Kiss no Honto no Imi o Oshiete.

Elle fait ses débuts officiels en tant que mangaka avec le one shot Kono Yume ga Sametara dans le magazine de prépublication LaLa DX de l'éditeur Hakusensha le 10 septembre 1995, après avoir remporté le prix "Gold Debut" du 9e LaLa Manga Grand Prix.

Ensuite, l'auteure fait d'autres oneshots.

En avril 1999, Captive Hearts, sa première série, est prépubliée dans le magazine LaLa. Toujours en 1999, l'auteure remporte le prix "Outsanding Debut" du 24e Hakusensha Athena Rookie of the Year au Japon. En 2001, un CD-Drama sort. Et la série comptabilise au total cinq tomes.

Elle enchaîne ensuite avec la série à succès Meru Puri entre 2002 et 2004, comptant quatre tomes.

En novembre 2004, la prépublication de Vampire Knight commence dans le magazine LaLa. La série a du succès, la série a 2,3 millions d'exemplaires vendus avec 07 tomes en 2008. Chaque nouveau tome se retrouve dans les classements des meilleures ventes, comme en 2009 avec le 10e tome à la 8e place avoisinant les 100 000 exemplaires vendus ou en 2011 avec le 15e tome à la 4e place dans le top ORICON. De plus, la série est adaptée en CD-Drama et en anime, avec deux saisons sorties en 2008. Au 18e tome, le tirage de la série est de plus de cinq millions d'exemplaires. En 2013, la série se termine avec 19 tomes.

Après la publication de la série suivante, Shuriken to Pleats en 2014, qui a été très courte avec deux tomes, elle commence en 2016 la prépublication de Vampire Knight Memories, qui devait être à l'origine un oneshot et qui a finalement débouché sur une série. En 2022, la série est toujours en cours.

En 2019, une exposition a lieu à Tokyo et à Niigata pour les vingt-cinq ans de carrière de Matsuri Hino.

L'auteure a fait de nombreuses illustrations pour les calendriers du magazine LaLa comme pour le mois de décembre 2001 avec Captive Hearts, avril 2004 avec Meru Puri, 2007, 2008, janvier 2009, octobre 2010, 2015 avec Vampire Knight, et 2021 avec Vampire Knight Memories.

Au Japon, ses mangas sont prépubliés dans les magazines LaLa, LaLa DX, Ane LaLa et Shiro LaLa. En France, ses séries sont publiées chez Panini, et Meru Puri est la première série de l'auteure publiée dans le pays en 2005.

Depuis juin 2009, elle possède un blog où des informations sur sa vie et ses séries sont postées. Elle possède aussi un compte Instagram où elle poste quelques informations.

En France, en juillet 2009 elle remporte le Japan Expo Awards dans la catégorie shôjo pour Vamvpire Knight, et en 2017 elle remporte le prix Mangawa (créé en 2005) dans la catégorie shôjo pour sa série Shuriken to Pleats. Elle a fait partie d'un jury pour le prix Hakusensha Athena Rookie of the Year en 2009, 2011 et 2013, ainsi que pour le prix LaLa Manga Scout Course, et en 2021 pour le 4e prix LaLa Labo! 1 day High Speed Manga. L'auteure a fait de nombreuses interviews pour l'éditeur américain Viz Media. Il n'y a pas d'interview française.

Son âge est inconnu mais elle semble être née au début des années 1970. Après l'université, Matsuri Hino voulait travailler dans l'architecture ou dans le logement, mais après avoir eu un différend avec la personne chargée des ressources humaines, elle a décidé de devenir une mangaka. Elle aime les chiens, les chats, et l'été. Elle a le permis de conduire. Concernant sa famille, elle a un petit frère, et sa mère l'aide pour ses dessins ainsi que la cuisine. De ses 3 à 12 ans, Hino a fait du piano. Par le passé, elle a aidé une amie pour ses dessins, mais elle n'a jamais été officiellement une assistante. L'auteure a progressivement inclus la tablette graphique dans ses illustrations couleurs. Et concernant la musique, elle aime le groupe japonais ON/OFF qui a notamment participé aux génériques de début de Vampire Knight.

Matsuri Hino a fait de nombreux voyages à l'étranger comme en Chine, aux Etats-Unis en 2006 pour la Comic-Con, en Allemagne, en République Tchèque, en Autriche et à Taïwan en 2011 pour la 12e édition du Taipei Comic Expo.

Elle est amie avec les mangakas Yuna Sasaki, Ikura Sugimoto, et proche de Bisco Hatori.

Afficher en entier

Classement dans les bibliothèques

Diamant
10 752 lecteurs
Or
16 529 lecteurs
Argent
10 810 lecteurs
Bronze
8 060 lecteurs
Lu aussi
12 791 lecteurs
Envies
6 005 lecteurs
En train de lire
145 lecteurs
Pas apprécié
578 lecteurs
PAL
2 302 lecteurs

Quelques chiffres

Note moyenne : 8.2/10
Nombre d'évaluations : 9 716

1 Citations 3 805 Commentaires sur ses livres

Prochain livre
de Matsuri Hino

Sortie France/Français : 2024-04-17

Dernier livre
de Matsuri Hino

Sortie France/Français : 2024-02-07

Les derniers commentaires sur ses livres

Commentaire ajouté par EvErEst365 2024-01-19T13:26:52+01:00
Vampire Knight, Tome 7

Ok, donc le mec prend possession du corps de son fils pour tuer son neveu, tout va bien...

Afficher en entier
Commentaire ajouté par EvErEst365 2024-01-19T17:09:34+01:00
Vampire Knight, Tome 8

"En quoi... Est-ce mal ...?" Je sais pas, peut-être la consanguinité, tout ça, tout ça...

Afficher en entier
Commentaire ajouté par EvErEst365 2024-01-30T07:50:15+01:00
Vampire Knight, Tome 12

J'adore le cran : elle débarque chez un vampire multiséculaire et elle lui dit que si jamais il veut mettre fin à ses jours elle peut s'en charger...

Afficher en entier
Vampire Knight - Édition double, Tome 5

J'ai voulu reprendre cette saga de mon adolescence et clairement... ça restera dans le passé.

Je ne me souvenais plus de la relation frère/sœur, so gringe pour moi.

Afficher en entier
Vampire Knight - Édition double, Tome 6

Next pour moi, je m'arrête là dans ma relecture.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par yuna93 2024-02-07T00:43:24+01:00
Shuriken to Pleats, tome 1

L'histoire tient la route. Le caractère de Mikage, une ninja élevée pour ne rien ressentir et être dévouée aux ordres de son maître, est cohérent. On voit bien que, sans ordre, elle est perdue et a du mal à être avec des gens normaux. Son amour pour son maître, qui se comporte davantage comme un père, est touchant.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par yuna93 2024-02-07T01:29:26+01:00
Shuriken to Pleats, tome 2

C'était sympa. Il y a de l'action et de la romance. L'épilogue avec un triangle amoureux est bien. Cependant, c'est dommage qu'on n'ait pas une vraie fin puisqu'on ne sait pas avec lequel des deux elle va finir et on ne sait pas non plus si elle va continuer à être une ninja ou si elle va avoir une vie normale.

Afficher en entier
Vampire Knight (Perfect Edition), Tome 1

Vampire Knight est le shojo de mon adolescence, c'est même mon tout premier shojo lu à l'époque quand j'avais 11 ans. J'ai découvert le monde des mangas avec One Piece, Fairy Tail et Vampire Knight, des mangas que j'adore. J'étais donc ravie d'avoir l'opportunité de pouvoir relire la saga dans sa nouvelle édition Perfect (une version où un ouvrage équivaut à 2 tomes, si je ne me trompe pas), je remercie d'ailleurs chaleureusement Babelio et les éditions Panini pour la réception de ce livre, que j'ai adoré redécouvrir !

L'Académie Cross forment de jeunes gens, humains et vampires dans un secret relatif. Les humains, vivent et dorment dans le pavillon du Soleil et leurs études se déroulent à l'Académie le jour, on les appelle les élèves de la Day Class. Et inversement, certains élèves vivent et dorment dans le pavillon de la Lune, leurs études se déroulent à l'Académie la nuit et ils sont appelés les élèves de la Night Class, l'élite. Ceux qui ont un secret qui doit être préservé à tout prix : ce sont des vampires. Les classes ne se mélangent pas, se croisent à peine ou alors à certaines occasions fortuites. C'est ainsi que Yûki, la fille adoptive du directeur et Zero au sombre passé, sont les chargés de discipline et les gardiens de l'Académie. Ils sont au courant pour les vampires et doivent protéger les humains, faire en sorte que la paix demeure, ils sont un peu les remparts entre les deux classes. Et les difficultés ne vont pas tarder à survenir....

Vampire Knight s'inscrit comme un shojo fantastique des plus intéressant, intrigant et séduisant. De ce fait, un triangle amoureux se dessinent entre Yûki, Kaname et Zero. Yûki est une jolie jeune fille, pleine de vie, dynamique et sans préjugés, son rôle de gardienne lui tient à cœur et elle se retrouve tiraillée entre deux incroyables garçons. Kaname est le vampire qui a sauvé Yûki lorsqu'elle était enfant, elle l'admire beaucoup et en est même secrètement amoureuse et lui est très attaché à elle. Il est le chef de la Night Class, craint et respecté par ses pairs, adulé par la gente féminine pour son incroyable beauté et sa prestance, mais on sent qu'un sacré poids pèse sur ses épaules et qu'il cache bien des choses. En parallèle, Zero fait presque office de frère pour Yûki, ils ont été élevés ensemble, le directeur les considère comme ses enfants et pourtant, on sent qu'il y a plus, surtout du côté de Zero. Ils se chamaillent beaucoup, malgré un Zero assez taciturne, qui parle peu et ce dernier déteste les vampires depuis que sa famille a été massacrée par l'un d'entre eux et lui-même cache un bien lourd secret, qui lui pèse énormément. Les interactions des uns et des autres sont vraiment excellentes, je ressentais la tension pleine de jalousie de Kaname et Zero ; l'attachement profond de Yûki et Zero l'un pour l'autre ; l'intérêt étrange de Kaname pour Yûki et l'adoration qu'elle a pour ce dernier. Bref, je les adore ! Individuellement et ensemble. Les autres vampires évoluant autour de Kaname commencent à se faire connaître : Aido, Kain, Ruka, Ichijô, Shiki...

L'univers des vampires est somme toute assez classique mais c'était en 2007, c'était les prémices donc ce n'est en aucun cas péjoratif. Les vampires craignent le soleil, certains le supportent mieux que d'autres mais globalement, ils vivent la nuit et dorment le jour. Certains ont des pouvoirs. Prenons le cas de Aido qui a le pouvoir de la glace. Les vampires se regroupent en plusieurs catégories : les Sang-Purs, les vampires de l'aristocratie, les vampires ordinaires, les vampires qui furent humains jadis et ceux qui sont plus des êtres incontrôlables et mortels. Certains ne peuvent résister à l'appel du sang mais certains essaient de s'abstenir et un substitut a été fait sous forme de pastille. Les Sang-Pur et aristocrates essaient de se fondre dans la masse (difficilement), de vivre en harmonie avec les humains. Ils se démarquent par leur incroyable beauté, une certaine classe, forts et semblent inaccessibles. Ils ont des lois mais parfois difficilement respectées par certains individus et pour palier à ça, il y a des chasseurs de vampires, spécialisés dans leur traque et leur élimination.

L'ambiance est dingue. Gothique et pleine de charme, il y a un petit côté sensuel aussi, le côté interdit/fruit défendu, de la tension et un petit côté aussi malaisant, du sang, de la violence aussi, un peu de légèreté et d'humour. Tout est si bien dosé. Et pour une mangaka qui est plus connue pour des titres plus légers et comiques, elle s'en sort très bien car on sent vraiment la tragédie arrivait, le manga va peu à peu basculer dans le registre dramatique.

Cette version de Vampire Knight est super jolie, avec pas mal de pages couleurs au début et à la fin de l'ouvrage, il y des anecdotes, des faits sur la série et sur la mangaka. C'est une version souple, assez grande et agréable à tenir en main. Le graphisme est toujours aussi séduisant, il n'a pas du tout vieilli. Le chara design est sublime, les costumes, les plans... c'est top ! Les planches des chapitres sont incroyablement belles, j'en ai pris plein la vue !

En bref, j'ai bien entendu adoré ma lecture. Mon coup de cœur est toujours là, 20 ans après et j'en suis ravie, surtout que le manga n'a pas du tout vieilli ! J'ai ressenti tellement de choses à la lecture, la nostalgie était là, les émotions aussi ; je me rappelle aussi de l'animé, les openings et les endings étaient dans ma tête pendant que je lisais ! Aucun regret de redécouvrir la saga aujourd'hui et je vais évidemment poursuivre l'aventure avec cette jolie édition.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par agapanthia 2024-02-24T08:08:51+01:00
Shuriken to Pleats, tome 1

très bon manga, avec une belle histoire et surtout des personnages très attachants. j'aime beaucoup comment les rapports entre les protagonistes sont abordés. très bonne lecture

Afficher en entier
Commentaire ajouté par agapanthia 2024-02-24T08:11:26+01:00
Shuriken to Pleats, tome 2

belle fin à cette très agréable aventure. Les personnages se dévoilent et cette aventure nous laisse avec de très belles impressions. J'ai passé un très bon moment avec ces personnages et j'en ai vraiment aimé l'atmosphère

Afficher en entier

Dédicaces de Matsuri Hino
et autres évènements

Aucun évènement prévu

Editeurs

Panini Manga : 55 livres

Hakusensha : 18 livres

Panini comics : 13 livres

Viz Media : 8 livres

Panini : 8 livres

carlsen manga : 7 livres

Carlsen Verlag GmbH : 1 livre

Matsuri Hino : 1 livre

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode