Livres
528 277
Membres
548 229

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode

Shan Sa

Auteur

742 lecteurs

Activité et points forts

Thèmes principaux

Biographie

Née à Pékin en 1972, Shan Sa y vécut jusqu’en 1990, subissant les évènements de Tien’anmen. Installée depuis douze ans en France, elle a poursuivi ses études à l’Institut catholique de Paris, puis a travaillé, de 1994 à 1996, pour le peintre Balthus. 

Son premier texte, Shan Sa l’écrit dès l’âge de sept ans. Elle finit lauréate au concours national de la Poésie des Enfants, quatre ans plus tard. Porte de la Paix céleste (Le Rocher, 1997) est son premier roman écrit en langue française, pour lequel elle reçoit la bourse Goncourt du premier roman, le prix de la vocation littéraire. Viendront ensuite Les quatre vies du saule (Grasset, 1999), récompensé par le prix Cazes, et La joueuse de Go (Grasset, 2001), couronné par le prix Goncourt des lycéens.

La galerie d’art parisienne Navarra a exposé les œuvres de Shan Sa en septembre 2001.

Afficher en entier

Classement dans les bibliothèques

Diamant
166 lecteurs
Or
252 lecteurs
Argent
198 lecteurs
Bronze
132 lecteurs
Lu aussi
209 lecteurs
Envies
289 lecteurs
En train de lire
9 lecteurs
Pas apprécié
15 lecteurs
PAL
180 lecteurs

Quelques chiffres

Note moyenne : 7.96/10
Nombre d'évaluations : 251

4 Citations 147 Commentaires sur ses livres

Dernier livre
de Shan Sa

Sortie Poche France/Français : 2010-06-02

Les derniers commentaires sur ses livres

Commentaire ajouté par valkrapas 2019-03-28T09:41:25+01:00
La Joueuse de go

Déjà lu il y a quelques années, mais quel plaisir de le relire

Afficher en entier
Commentaire ajouté par SaraSansH93 2019-07-30T19:36:53+02:00
Les Conspirateurs

Ce qui ressort le plus est la volonté de l’auteur de dénoncer la tragédie de Tian’anmen. Elle donne le point de vue d’une étudiante prometteuse qui a abandonné la perspective d’un avenir radieux. Elle a préféré lutter pour la liberté collective d’un peuple soumis aux injustices d’un régime despotique. Qui mieux que Shan Sa peut nous décrire les difficultés d’une jeune émigrante qui se voit obligée de quitter son pays, sa culture et sa langue ? Elle aussi a vécu ces jours terribles pendant lesquels l’armée massacrait les manifestants.

Mais la question est toujours la même : pourquoi, malgré leurs souffrances, les chinois émigrés restent-ils très attachés à leur culture ? Pourquoi les écrivains, comme Shan Sa le fait dans d'autres ouvrages, continuent-ils à célébrer les vertus d’un pays qui ne veut plus entendre parler d'eux ?

Vu d'occident, il y a peut-être beaucoup plus de choses qu'on n'imagine dans une Chine si différente et lointaine. En lisant Les Conspirateurs vous pourriez vous identifier à cette fille si bien décrite par Shan Sa, afin de mieux appréhender une façon de penser qui vous est étrangère.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par mirajp 2019-08-11T13:08:12+02:00
La Joueuse de go

Un livre que j'ai tout simplement adoré ! L'histoire est magnifiquement bien écrite, avec un soupçon de poésie...et pour couronner le tout, une romance adorable, Spoiler(cliquez pour révéler)mais tragique (j'ai versé quelques larmes)

Afficher en entier
Commentaire ajouté par AstridJavert 2019-12-04T03:13:04+01:00
Impératrice

Un très éloquent quant à la place de la femme dans la Chine du VIIème siècle. Le parcours de cette femme est très poignant, très révélateur sur la force de caractère d'un être qui, initialement, ne devait être qu'un objet sexuel et une reproductrice comme une autre.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Nausicaa_Npa 2020-02-18T12:37:33+01:00
Porte de la paix céleste

Ce court récit ne vaut pas La joueuse de go pour moi qui reste le meilleur de cette autrice. Ceci dit, pour s'initier au style de Shan Sa, c'est un roman que je conseillerai et qui montre bien l'importance du peu pour dire tout.

La force de son écriture est de réussir à submerger d'émotions de lecteur avec une histoire "simple" et très peu de personnage. Ici aussi, ils sont deux. La traquée et le soldat. Et sans jamais se parler, les deux vont "construire" une relation. Une relation "interdite" car, par leur "position" respective, ils ne peuvent évoluer ensemble.

Ce livre est magique, pas aussi puissant que La joueuse de go mais, c'est un récit à lire et à savourer sans aucun doute. La reine des relations interdites et de la poésie du non-dit.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Esdia 2020-03-06T09:36:14+01:00
La Joueuse de go

Une très belle lecture, l'histoire d'amour impossible entre une jeune chinoise et un soldat japonais pendant la guerre qui a opposé les deux peuples.

Un beau roman à deux voix où l'on suit les deux protagonistes dans leurs vies jusqu'à leur rencontre. J'ai trouvé cette oeuvre très poétique mais ne suivant pas exactement les standards du genre de l'amour impossible, ce que j'ai beaucoup apprécié.

Il rejoint ma liste de diamant !

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Emrys98 2020-03-29T15:24:23+02:00
La Joueuse de go

Cette histoire s'est révélée plus tragique et plus violente que ce à quoi je m'attendais de prime abord.

Le point de vue narratif alterne de chapitre en chapitre entre deux personnages : une jeune chinoise et un soldat japonais. Entre les aléas de la vie et de la guerre, ils vont fréquemment se donner rendez-vous sur la place du village afin de poursuivre leur partie de go. Ils n'échangent quasiment aucune parole, mais chacun étudie soigneusement le comportement de son adversaire. L'idée et le contexte sont donc plutôt intéressants.

Toutefois, j'ai eu du mal à me plonger réellement dans l'intrigue. J'ai l'impression que l'auteur nous laisse à la surface, et que beaucoup d'éléments auraient mérité d'être davantage détaillés. Les personnages par exemple, qui ont pourtant des profils intéressants, sont exploités de façon trop superficielle, ce qui fait que je n'ai pas eu l'impression de les connaître réellement. Le final, que j'ai trouvé très beau, arrive beaucoup trop vite à mon goût, comme si on avait sauté des étapes. Et puis je trouve dommage que deux petites lignes rapides ne nous expliquent pas dès le début le principe de base du jeu de go. D'origine chinoise, Shan Sa écrit bien en français et à un public français, pour qui ce jeu reste grosso modo inconnu. Mais c'est peut-être un problème d'attentes et de culture.

Toujours est-il que tous ces éléments m'ont donné l'impression de d'être en-dehors de l'histoire, et je reste donc sur ma faim.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par BelleBrunette 2020-03-29T15:32:30+02:00
La Joueuse de go

L'histoire se lit très facilement, les chapitres courts alternés entre les deux points de vu aidant. J'ai rarement pu m'identifier aux personnages, il y avait une certaine cruauté en eux, qui cachait un appel à l'aide, certes, mais qui me mettait mal à l'aise parfois. Mais j'imagine que le contexte de guerre n'est pas le plus propice à éveiller les sentiments d'humanité et de douceur. La fin Spoiler(cliquez pour révéler) met alors en lumière une destinée Shakespearienne, tragique, à la fois belle et triste. Roméo et Juliette transposé au XXe siècle. Nous apprenons le prénom de la Chinoise à la fin, de manière assez brutale. J'aurai aimé qu'elle connaisse, avant de mourir, le prénom du soldat japonais (et nous aussi par la même occasion).

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Nausicaa_Npa 2020-04-21T15:36:03+02:00
Les Quatre Vies du saule

Un recueil de nouvelles qui m'a laissée un peu dubitative. Si j'ai adorée la première nouvelle avec une morale très claire (dès le début d'ailleurs), les 3 autres étaient un peu plus fugaces et "lunaires", moins approfondies aussi.

J'aime toujours autant le plume de l'autrice dont je ne me lasse pas mais j'ai eu un peu moins d'attrait sur les petites nouvelles qui ne sont selon moi pas "finies".

Afficher en entier
Commentaire ajouté par malow 2020-10-02T10:49:22+02:00
La Joueuse de go

Le résumé m'avait beaucoup attiré. J'en attendais donc beaucoup de ce roman...

Un peu déçue par la lenteur de l'histoire, le moment tardif de leur rencontre, et certains autres éléments de l'histoire.

Par exemple, je l'ai trop trouvée portée sur l'amour, et la recherche de son âme sœur. C'était quand même intéressant car il contrastait parfaitement avec le caractère du soldat qui ne doit penser qu'à la mort, la guerre et à l'honneur de son pays. L'amour, synonyme d vie, contraste avec la guerre, synonyme de mort. Ces deux personnages, qui ont chacun leur propre guerre (une jouant au go et l'autre enrôlé dans l'armée japonaise), doivent choisir entre l'amour et la mort.

La fin est par contre splendide et poétique.

Roman très addictif !

Afficher en entier

Dédicaces de Shan Sa
et autres évènements

Aucun évènement prévu

Editeurs

Gallimard : 6 livres

Albin Michel : 5 livres

LGF - Le Livre de Poche : 3 livres

Grasset : 2 livres

Le Livre de Poche : 1 livre

L'Archipel : 1 livre

william blake and co : 1 livre

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode
Array