Livres
627 527
Membres
735 680

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode

Federico Moccia

Auteur

1 259 lecteurs

Activité et points forts

ajouté par mabiblio1988 2010-04-18T17:10:32+02:00

Biographie

Federico Moccia est né à Rome en 1963. Il est scénariste pour le cinéma et a écrit un premier roman, « trois mètres au dessus du ciel », d’abord publié à compte d’auteur avant de devenir un best-seller.

Afficher en entier

Classement dans les bibliothèques

Diamant
367 lecteurs
Or
527 lecteurs
Argent
355 lecteurs
Bronze
250 lecteurs
Lu aussi
355 lecteurs
Envies
1 544 lecteurs
En train de lire
50 lecteurs
Pas apprécié
82 lecteurs
PAL
1 045 lecteurs

Quelques chiffres

Note moyenne : 7.8/10
Nombre d'évaluations : 451

0 Citations 310 Commentaires sur ses livres

Dernier livre
de Federico Moccia

Sortie France/Français : 2020-08-26

Sortie Poche France/Français : 2021-08-25

Les derniers commentaires sur ses livres

Commentaire ajouté par Moumik 2021-02-15T17:25:19+01:00
Trois mètres au-dessus du ciel

Premier roman que je découvre de Federico Moccia. Je décide de commencer par sa trilogie. J’ai failli abandonné dès les premiers chapitres. Ayant 40 ans, les histoires de nenettes bien comme il faut qui tombent amoureuses d ados mal élevés... c est plus trop ma tasse de thé. Et pourtant, je me suis laissée happer par se roman. L’écriture, les personnages, l’ambiance, tout y est. Impatiente de lire le tome 2.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Moumik 2021-10-24T12:59:59+02:00
J'ai envie de toi

J’ai failli abandonner. Que l’histoire de Gin et Step est longue au démarrage! Babi est déjà un personnage bien special et Gin au début, elle est bien pire. J’ai cru que je ne m attacherais jamais à elle, mais petit à petit elle se calme un peu et histoire devient plus fluide. Je trouve aussi dommage que les personnages secondaires, Claudio, Pallina, … sont trop mis de côté, j’aurais aimé avoir plus de détails car il leur arrive quand même de sacrées histoires. Step est vraiment un personnage agréable, sensible, touchant. L’histoire avec sa mère est tes bouleversante. Il y a aussi beaucoup de romantisme et de passion dans ce tome qui est un peu plus « adulte » que le premier. Merci à la plume de l’auteur d’avoir créé cette trilogie. Je vais lire le dernier tome avec plaisir.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par melywen 2022-01-25T21:07:03+01:00
J'ai failli te dire je t'aime

Ce livre, soit on l'aime soit on l'aime pas. Je suis mitigée car j'ai eu du mal avec le début et certains passages mais j'avais aussi très envie d'avancer dans leur histoire.

Nikki est jeune et ça se sent, pétillante, souriante à tout va, elle m'a fait sourire mais aussi perdre mon calme. Parfois le coté immature de son âge est ressorti et m'a fait perdre le fil de ma lecture. L'écriture justement peut laisser des doutes, ce n'est pas fluide, des débuts de chapitres parfois lourds, répétitifs , il arrive que l'on ne sache qui parle qu'a la fin de la page.

Alex est un homme de 36 ans quand on le rencontre et qui m'a plut rapidement, l'un des meilleurs points de se livre car franchement à part leur histoire à tous les deux, je n'ai pas adhérée à leurs amis respectifs et à tous ces personnages secondaires. Nombreux, sans intérêts, clichés pour certains, je me suis perdue dans les noms à plusieurs reprises et j'ai eu du mal à revenir à ma lecture ensuite.

Ce livre n'est pas mauvais bien au contraire mais une autre construction de l'histoire m'aurais permis de le classer bien plus haut .

Afficher en entier
Trois mètres au-dessus du ciel

Une perte de temps. C'est long, lent et sans intérêt. Je n'ai pas pu aller au-delà des 200 premières pages et c'est déjà beaucoup d'effort. Bref je déconseille.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Hanayu 2022-03-14T23:14:53+01:00
Amore14

Comment décrire Carolina...

La capacité de concentration d'un poisson rouge, le survoltage d'un hamster dans sa roue, un cœur d'artichaut tout chaud.^^

Cette jeune fille est complètement zazimutée. Et si d'habitude je suis friande du côté foufou que peux avoir un protagoniste de papier (et bien que ma lecture fut fluide et pas désagréable) là c'est trop pour que j'y revienne.

Il y a des scènes dont je me serais passé...et elle balance trop de "miettes de pain" au vent sans revenir dessus tellement elle fait de digressions et de sauts dans le temps. L'héroïne elle-même parfois ne sait plus où elle veut en venir.^^ (Alors ne parlons pas de celui qui écrit et finit par...se contredire. XD)

Si j'ai suivi il n'empêche que son récit est cacophonique en diable !

Et puis ses hormones hystériques très fifilles qui la poussent à enchaîner les émois amoureux...il y a de quoi se perdre dans tous ces frétillants pré-ado qui l'embrassent. Elle est aussi gentille que complètement jetée, et régulièrement trop évaporée et superficielle à mon goût (pour ne pas dire creuse...), malgré l'humour de ses élucubrations, sa naïveté n'est pas mignonne mais d'une grande bêtise.

Je ne pense pas que le scénario nécessitait tant de pages (606 c'est beaucoup ;) ).

J'ai aussi cru que les autres points de vue "hors Caro" seraient plus nombreux ou plus longs...raté. (Et pas ouf...les secondaires ne tirent pas leur épingle du jeu.)

Aparté : et puis j'avoue que j'ai du mal avec les auteurs qui font leur "auto-promo" dans un roman...plusieurs fois dans le livre Mr Moccia (au travers de la bouche d'un personnage libraire) évoque à quel point les ados aiment ses livres, que c'est tellement bien qu'il y a même eu film...blablabla.

Perso quand je tombe "in love" d'une plume, je cherche direct les autres titres de l'écrivain = je déteste le placement produit. N'en déplaise au Sinore Federico qui a au passage totalement spoilé l'intrigue de ses best-sellers (partant du postulat qu'on ne peut que les avoir lu ?!) pour mieux faire le coq. XD

Ah et puis conseiller "Le journal de Bridger Jones" à une louloute de 13 ans 3/4...c'est pas non plus une chose à faire (d'ailleurs même adulte j'ai pas aimé mais passons.^^)

Il y a vraiments des grosses incohérences qui m'ont piqué les yeux (et aussi quelques coquilles de traduction)...le narrateur s'emmêle grave les pinceaux à force. Quant aux vannes grosophobes elles ne m'ont pas fait rire. (Se cacher derrière la mesquinerie adolescente c'est moche.)

Pour la fin...que dire ? C'était transparent comme de l'eau de roche.

Donc je confirme...beaucoup trop de pages pour une telle conclusion !! ^^'

Autre aparté : que les jeunes hommes de 19/20ans courent après des gamines de 13/14 ans ça ne choque que moi ?!!

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Moumik 2022-03-22T20:25:53+01:00
T'aimer encore

Énorme panne de lecture sur ce tome. J’aurais aimé connaître la fin, mais après 2 mois à n’avoir aucune envie de me replonger dedans, je laisse tomber… beaucoup trop de longueurs pompeuses ont eues raison de moi.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Melle_S13 2022-09-11T08:42:19+02:00
T'aimer quand même

Il y a quelques mois je découvrai la plume de Federico Moccia. Mais il faut dire que ça faisait déjà bien longtemps que j'avais eu l'occasion de découvrir l'adaptation de ses œuvres au cinéma avec l'histoire de Hugo & Babi : Trois mètres au-dessus du ciel & J'ai envie de toi.

L'auteur est réputé pour ses fins imprévisibles et inattendues. Et ce n'est pas ce roman qui allait dérogé à la règle.

Je l'ai lu d'une traite ! Trop roman à l'eau de rose à mon goût, mais j'ai beaucoup aimé la fin ; contrairement aux critiques que j'ai lu à propos. Ce sont d'ailleurs ces critiques qui ont davantage attisé ma curiosité.

Le roman vous tient en haleine jusqu'au bout. Et à la fin, il fait tomber toutes vos déductions... Ça vaut la peine de le lire !!!

Afficher en entier
Commentaire ajouté par MaMt 2022-09-16T16:05:15+02:00
Trois mètres au-dessus du ciel

Trois mètres au-dessus du ciel est une relique de ma PAL, cela fait très longtemps que ce roman attend d'être lu (bientôt 10 ans, oups !) et je me suis enfin décidée à le lire cet été parce que la romance contemporaine s'y prêtait bien. Quand j'étais ado, j'avais vu plusieurs fois son adaptation cinématographique que j'avais adoré à l'époque (et même vu le deuxième), c'était tout à fait le genre que j'affectionnais tout particulièrement et je l'avoue, j'avais bien craqué pour l'acteur principal !

J'ai eu la bonne surprise de voir que le roman me proposait plusieurs points de vue et non pas seulement ceux des deux protagonistes principaux, même s'ils n'étaient pas aussi intéressants. Nous avons Babi, une fille de bonne famille, excellente élève sans histoire, au fort caractère qui va rencontrer Stefano, plus connu sous le surnom de Step, un bad boy violent, lunatique, bagarreur et charmeur. Ce dernier va complètement chambouler sa vie, à tel point qu'elle prendra goût à l'interdit et lui, à travers elle, trouvera enfin quelqu'un à qui s'attacher, qui l'accepte pour le meilleur et pour le pire.

Durant ma lecture, j'avais la superbe bande-son en tête, le visage des acteurs en tête et c'était plutôt sympa. J'ai lu le roman très rapidement tellement c'était fluide (bien que j'ai quand même un reproche par rapport au style d'écriture). Je peux le dire, à l'image de Step sur sa moto, le lecteur va à 100 à l'heure, bien vite emporté et accompagné par cette jeunesse italienne. Ce qui m'a surpris c'est de voir à quel point le film est fidèle au roman ! C'est le rêve de tout lecteur, de voir une adaptation bonne et fidèle, j'y ai retrouvé les événements majeurs comme la rencontre des deux protagonistes principaux sur le chemin du bahut, la soirée avec la fameuse scène de la douche, la pool-party en groupe, les courses en moto ultra dangereuses, la première fois de Babi dans la maison de ses rêves, le tatouage, la signification de la citation 'Trois mètres au-dessus du ciel', le terrible accident de moto et la mort d'un personnage clé, la course poursuite avec la police, la rupture... et j'en passe !

Ce que je reproche : des longueurs, beaucoup, beaucoup de longueurs ! La violence qu'il y a dans ce roman est inouïe, c'était trop pour un roman "ado". Je n'ai pas non plus trop accroché au style courant/moderne de l'auteur, aux caractères des personnages. Et plus que tout, la relation des deux protagonistes est beaucoup trop toxique et dangereuse ! Quand j'étais ado, oui, cela me passait au-dessus de la tête mais avec la maturité, mes convictions, mon vécu... cela ne passe plus trop, mon avis sur le sujet est beaucoup plus arrêté désormais.

En bref, j'ai bien aimé mais sans adoré. C'est une lecture assez neutre, sympa mais sans plus. Ce n'est plus le genre que j'affectionne, cela ne m'intéresse plus de lire ce genre de romans mais si je l'avais lu adolescente, peu de temps après mon visionnage du film, oui, peut-être que j'aurais adoré ! Donc, il n'y aura jamais de relecture et je ne pense pas que je lirais la suite.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Queen_K 2022-10-20T22:17:20+02:00
J'ai failli te dire je t'aime

Ce livre est incohérent, je n'ai pas été capable de terminer le premier chapitre.

Afficher en entier
Trois mètres au-dessus du ciel

Je suis une grande fan des films alors j'étais enthousiaste de lire les livres dont étaient tirés les films. Il faut savoir que à la base, dans les films, je suis une grande fan du couple Baby et Step/Hugo. J'ai été emballé par le début mais j'ai été un peu choqué que le personnage soit décris comme telle. Personnellement je ne l'ai pas ressenti comme cela durant les films.

Déçu également que la mort de Polo soit passer à la trappe. Enfin il est mort dans les deux mais on ne décrit pas du tout sa mort dans les livres et je m'attendais à une scène de suspense mais pas du tout on a juste l'annonce de sa mort par sa petite amie à Step et Baby.

Afficher en entier

Dédicaces de Federico Moccia
et autres évènements

Aucun évènement prévu

Editeurs

LGF - Le Livre de Poche : 4 livres

City Editions : 4 livres

Calmann-Lévy : 3 livres

Gallimard Jeunesse : 2 livres

Gallimard : 1 livre

Booket : 1 livre

Feltrinelli : 1 livre

Planeta : 1 livre

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode