Livres
443 086
Membres
378 149

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode

James Clemens

Né(e) le 1961-08-20 ( 57 ans )
3 454 lecteurs

Activité et points forts

Thèmes principaux

ajouté par njfok 2011-09-22T20:44:30+02:00

Biographie

Jim Czajkowski (plus connu sous ses noms de plume James Clemens ou James Rollins), né à Chicago le 20 août 1961 , est un romancier et vétérinaire américain. Il a vendu son cabinet vétérinaire à Sacramento, en Californie, pour se consacrer pleinement à l'écriture.

James est un spéléologue amateur et un plongeur certifié. Ces milieux l'ont par ailleurs fortement inspiré pour ses romans, où l'action se déroule fréquemment sous l'eau.

Sous le nom de plume de James Clemens, James écrit également des romans de fantasy dont la saga Les Bannis et les Proscrits (Le Feu de la Sor'cière, Les Foudres de la Sor'cière, La Guerre de la Sor'cière, le Portail de la Sor'cière et L'Étoile de la Sor'cière), Shadowfall en 2005, et Hinterland en 2006.

En 2007, il a été contacté pour écrire le roman issu du film Indiana Jones et le Royaume du Crâne de Cristal.

Biographie :

Né à Chicago, James est diplômé de l'Université du Missouri à Columbia, en 1985 avec un doctorat (DVM) en médecine vétérinaire. Son travail de premier cycle est centré sur la biologie évolutive. Par la suite, il déménage à Sacramento, en Californie, où il exerce son métier de vétérinaire.

Enfant, James était fasciné par les récits des exploits de Howard Carter et sa découverte de la tombe du pharaon de l'Égypte antique, Toutânkhamon. Cette histoire vraie a inspiré plus tard le roman de James : Excavation, dans lequel le personnage principal, l'archéologue Henry Conklin, et son neveu Sam découvrent une cité perdue des Incas dans les montagnes de la jungle des Andes, contenant un trésor.

Dans sa jeunesse, James a pu lire et être captivé par Tarzan de Edgar Rice Burroughs, Le Magicien d'Oz de L. Frank Baum, et Les Chroniques de Narnia de C. S. Lewis. En général, James a également été inspiré par des auteurs comme Jules Verne et H. G. Wells, dont les œuvres lui servaient de tremplin pour l'écriture de romans contemporains similaires, remplis de ce qu'il appelle « les trois M de la fiction » : Magie, Mutilation, et Monstres.

Biographie sous le nom de James Clemens :

Les Bannis et les Proscrits (The Banned and the Banished)

-Le Feu de la Sor'cière (Fr. mai 2006, VO : Wit'ch fire, 1998)

-Les Foudres de la Sor'cière (Fr. février 2007, VO : Wit'ch Storm, 1999)

-La Guerre de la Sor'cière (Fr. 17 janvier 2008, VO: Wit'ch War, 2000)

-Le Portail de la Sor'cière (Fr. novembre 2008, VO: Wit'ch Gate, 2001)

-L’Étoile de la sor’cière (Fr. août 2009, VO: Wit'ch Star, 2002)

Chronique des Dieux

-L'Ombre de l'Assassin (Fr. septembre 2010, VO : Shadowfall, 2005)

-L'ombre du chevalier (Fr, milady 2011).­­

Afficher en entier

Classement dans les bibliothèques

Quelques chiffres

Note moyenne : 8.51/10
Nombre d'évaluations : 844

2 Citations 1 362 Commentaires sur ses livres

Dernier livre
de James Clemens

Sortie France/Français : 2015-07-17

Les derniers commentaires sur ses livres

Les Bannis et les Proscrits, Tome 1 : Le Feu de la Sor'cière

J'avais commencé ce livre il y a longtemps, arrêté au premier tiers. Ce n'est vraiment qu'après la moitié que l'action avance et qu'on a plus de mal à le lâcher. La mise en place est longue mais vaut le coup. J'aurais dû le continuer plus tôt ! J'espère que la suite sera plus du type de la fin de ce tome qu'une suite d'événements qui posent trop longtemps le sujet, même si c'était nécessaire dans ce premier tome afin d'avoir une meilleure compréhension et immersion dans ce monde

Afficher en entier
Les Bannis et les Proscrits, Tome 1 : Le Feu de la Sor'cière

Je ne suis pas (encore) une grande adepte de Fantasy, et j’ai acheté ce livre lors d’une offre découverte avec d’autres œuvres pour m’initier un peu à ce genre. Les quelques premiers romans de Fantasy que j’ai lu avant celui-là ne m’avaient pas déplu, mais pas non plus emportée à fond. Alors que celui-ci, WAOUH ! Je pense que je tiens là un bon coup de cœur.

J’ai été complètement transportée par ce récit, j’ai voyagé avec nos personnages, ri et tremblé avec eux. Toute l’histoire est vraiment bien écrite du début à la fin, tout m’a plu et m’a captivée, des personnages (bons comme mauvais) aux paysages, des légendes de chacun des peuples rencontrés aux mystères et questionnements soulevés au fil des découvertes…

J’ai aimé pouvoir me replonger dans ces aventures semées d’embuches à chaque fois que j’ouvrais ce livre, et le seul regret que j’ai est de ne pas m’être acheté les tomes suivants dès que je me suis rendue compte à quel point celui-ci me plaisait, car maintenant que j’ai terminé ma lecture, je n’ai qu’une envie c’est de vite continuer cette saga.

J’ai apprécié l’alternance de points de vue pour la narration, nous faisant ainsi découvrir les motivations et les origines de chacun des personnages qui ont entrepris ce long voyage. Les protagonistes rencontrés sont tous très intéressants, même ceux que j’ai moins appréciés, principaux ou secondaires, décrits comme « bons » ou comme « maléfiques », que ce soit par leur personnalité, leurs objectifs, ou leur passé. Ils sont tous charismatiques, foncièrement différents, et apportent tous ce qu’il faut pour rendre cette aventure passionnante au point de ne plus vouloir lâcher le livre.

Ma préférence va à Kral, ce combattant au grand cœur, fort et touchant, déterminé et loyal jusqu’au bout. Au contraire, Mogweed est celui auquel je me suis le moins attachée, un peureux doublé d’un égoïste plutôt ingrat.

L’auteur nous livre un récit parfaitement construit et rythmé, on ne s’ennuie pas une seule seconde à suivre le périple de nos groupes d’individus si différents. On va de rencontres improbables en révélations, de querelles en unions forcées, tout en en apprenant plus sur les races auxquelles appartiennent nos personnages. Le mystère de la Sor’cière et de la renaissance de ce pouvoir depuis des siècles disparu est une trame de fond intrigante sur laquelle tout repose.

La façon dont les événements nous sont présentés dans la préface et le prologue, ainsi que les diverses légendes et prédictions des peuples rencontrés au fil du récit laissent entendre une fin assez sombre ; le préambule quant à lui nous annonce dès le départ que « l’auteur est un menteur »… ; tout est là pour nous donner envie de continuer cette histoire pour en connaître les détails jusqu’au fin mot.

Afficher en entier
Les Bannis et les Proscrits, Tome 1 : Le Feu de la Sor'cière

J'ai lu les 5 livres et j en suis ravi c était vraiment ce que je recherchais. Fantasy, légendes, mystères, tout y était...

Je recherche d'autres livres de ce style !!! Vais je trouver les bons ?

Afficher en entier
Chroniques des dieux, tome 1 : L'ombre de l'assassin

Alors tout d'abord, je peux vous dire que j'ai adoré. Même si je l'ai déjà lu il y a longtemps et que ce fut une relecture, je ne m'en souvenais plus du tout, ce qui prouve qu'il était temps que je le relise!

Ce qui est vraiment chouette, c'est que l'auteur arrive à nous immerger complètement dans son histoire et dans le monde de Myrillia. Car il l'a écrit de façon que ce monde paraisse tout à fait réaliste, grâce à sa complexité, les nuances de gris qu'il y a toujours partout chez les humains et en les transportant aussi dans les autres êtres, comme les dieux par exemple. Mais aussi grâce aux personnages, à leurs points de vue (de chaque, ce qui est très appréciable pour être plus objectif sur la réalité de leur monde vu qu'il nous est raconté par plusieurs personnages), à la politique de ce monde…

Et puis, il y a aussi de l'action, du suspense, une petite dose d'humour, une intrigue très bien menée, beaucoup d'émotions, des mystères aussi… Bref, beaucoup d'ingrédients sont là pour faire de ce début de série une saga difficilement à oublier.

En résumé, l'auteur arrive à nous plonger concrètement sur Myrillia et à vivre toutes des aventures possibles et imaginables en compagnie des personnages. Un vrai bonheur!

(Ce qui me donne d'ailleurs envie de me relire son autre saga Les bannis et les proscrits pour comparer! )

Afficher en entier
Chroniques des dieux, tome 2 : L'Ombre du Chevalier

Alors tout d'abord, je peux vous dire que j'ai adoré. Même si je l'ai déjà lu il y a longtemps et que ce fut une relecture, je ne m'en souvenais plus du tout, ce qui prouve qu'il était temps que je le relise!

Ce qui est vraiment chouette, c'est que l'auteur arrive à nous immerger complètement dans son histoire et dans le monde de Myrillia. Car il l'a écrit de façon que ce monde paraisse tout à fait réaliste, grâce à sa complexité, les nuances de gris qu'il y a toujours partout chez les humains et en les transportant aussi dans les autres êtres, comme les dieux par exemple. Mais aussi grâce aux personnages, à leurs points de vue (de chaque, ce qui est très appréciable pour être plus objectif sur la réalité de leur monde vu qu'il nous est raconté par plusieurs personnages), à la politique de ce monde…

Et puis, il y a aussi de l'action, du suspense, une petite dose d'humour, une intrigue très bien menée, beaucoup d'émotions, des mystères aussi… Bref, beaucoup d'ingrédients sont là pour faire de ce début de série une saga difficilement à oublier.

En résumé, l'auteur arrive à nous plonger concrètement sur Myrillia et à vivre toutes des aventures possibles et imaginables en compagnie des personnages. Un vrai bonheur!

(Ce qui me donne d'ailleurs envie de me relire son autre saga Les bannis et les proscrits pour comparer! )

Afficher en entier
Les Bannis et les Proscrits, Tome 1 : Le Feu de la Sor'cière

6 ans...ça fait 6 ans que j'avais ce livre dans ma PAL. Et je suis vraiment contente de l'avoir enfin sorti !!!

Ce livre fait parti de ceux où l'on ce dit "ah, même si j'ai mis du temps à le lire, je suis content(e) de l'avais lu seulement maintenant et pas à un autre moment". Je pense vraiment que si je l'avais lu à un autre moment, je n'aurais pas forcement autant apprécié ma lecture.

Le feu de la Sor'cière est passé à pas grand chose du coup de cœur ! On y retrouve tous les ingrédients pour de la bonne fantasy : une intrigue qui nous tiens en haleine, des personnages fabuleux avec des qualités et des défauts qui ne sont pas caricaturaux donc ça les rends crédibles, un univers riche et diverse autant géographiquement que pour les créatures qui le peuple et SURTOUT un auteur qui sait où il veut nous emmener.

Donc malgré la complexité de l'œuvre on ne se sent pas perdu. Car franchement il y aurait de quoi ! Pleins de personnages principaux, beaucoup de lieux important évoqué à retenir, bref un vrai bazar ! Et pourtant ! James Clemens arrive à nous surprendre tout du long de notre lecture et à ne pas nous perdre malgré tout les points évoqués plus haut. Je n'ai pas vu les 500 pages passer !

J'ai trouvé très original de la part de l'auteur de mettre des ' un peu partout. Que ça soit pour les prénoms ou pour les noms des personnages ou des créatures. Une sorcière devient un Sor'cière, un ogre devint un og're. Ça ne semble pas être un détail important comme ça, mais quand on lit, je trouve ça plus agréable et plus "fantasy".

Par contre, un point qui me perturbe vraiment :Spoiler(cliquez pour révéler) les règles de Elena. Non mais quasiment tout le tome ce déroule sur une période de trois jours, et toute l'histoire commence avec les premières règles de la jeune fille. Comment dans toute l'histoire ça ne l'a pas déranger une seule fois ! Elle est tout le temps entrain de fuir, courir, sauter et à aucun moment elle ne semble gênée ou avoir le besoin de se changer. Je ne sais pas comment ce passe la période des menstruations dans ce monde mais c'est clairement pas pareil ici ! Oublie de l'auteur, manque de réalisme, ou bien choix de l'auteur ? On ne saura jamais je pense !

Je n'ai qu'une envie : avoir le T2. En plus, vous pouvez le trouver chez le label Milady pour 8,20 euros. Alors foncez !

Afficher en entier
Les Bannis et les Proscrits, Tome 5 : L'Étoile de la Sor'cière

Enfin, j'ai finis cette saga. C'est une très bonne fin, parfaite, je n'en attendais pas moins de l'auteur !

J'avoue que j'ai cru que je ne finirais jamais cette série, dans tous les livres il y a de gros moments longs et ennuyeux à lire. Mais malgré ça, j'ai continué ma lecture, et je ne regrette en aucun cas !

Ce que j'ai particulièrement aimé, ce sont les personnalités des personnages qui évoluent tout au long des 5 tomes, chacun d'eux a une part d'ombre a ses défauts, mais au final on s'attache à tous !

Je ne suis pas du tout déçue par cette fin en tout cas !

Afficher en entier
Les Bannis et les Proscrits, Tome 1 : Le Feu de la Sor'cière

J'ai commencé ce livre dans le cadre d'un challenge, et je suis vraiment agréablement surprise d'avoir autant aimé! Ce livre a tout pour plaire et forcement je lirais la suite tellement j'ai hate de voir ce que l'auteur nous prépare.

Afficher en entier
Les Bannis et les Proscrits, Tome 2 : Les Foudres de la Sor'cière

J'ai eu plaisir à retrouver tous les personnages ! Même s'il m'a fallu quelques temps pour me remettre en tête qui était qui (ben oui après 1 an et pas mal d'autres lectures...). Un nouveau page turner pour cet opus, on ne veut pas lâcher le livre sans savoir ce qui arrive aux personnages et à la fin... on a qu'une envie sauter sur le prochain tome ! Franchement, c'est toujours un plaisir, j'aime la plume de l'auteur et ses personnages sont particulièrement bien construis, ils nous révèlent des facettes qu'on ne soupçonnait pas, loin d'être tout lisses, ils se révèlent haut en couleur une fois de plus !

Afficher en entier
Les Bannis et les Proscrits, Tome 1 : Le Feu de la Sor'cière

Ma chronique de blog : https://unelectriceawnderlnd.blogspot.com/2018/12/le-feu-et-la-sorciere-james-clemens.html

Ce livre était dans ma Wishlist depuis mon inscription sur Booknode, en avril 2018. Cela faisait longtemps que je n'avais pas lu de fantasy, qui est pourtant un de mes genres de prédilection. Et vraiment, j'ai adoré. J'ai eu quasiment tout ce que je m'attendais à avoir et ça c'est top !

Dans ce roman, on retrouve tout les éléments qui font un bon livre de Fantasy et en premier lieu, son univers. C'est un univers qui semble assez riche et complexe. Je dis bien "assez" car l'histoire ne se déroule qu'à très peu d'endroits pour une raison que je développerais dans une autre partie. J'ai beaucoup apprécié l'idée de l'auteur de mettre des apostrophes un peu partout (sorcière devient sor'cière, ogre devient "og're"), c'est très original.

Elena est un personnage très attachant. C'est le personnage central du roman sans qui le livre n'aurait aucun intérêt. J'ai énormément apprécié ses réactions en ce qui concerne la découverte de la magie car souvent, je reproche toujours au personnage de ne pas avoir des réactions très naturelles.

Pour les autres personnages qui entourent notre héroïne, ils sont nombreux mais n'en sont pas moins attachants. On retrouve les personnages les plus classiques de la Fantasy : le guerrier, la nymphe, le métamorphe, l'ogre... je ne saurais pas dire lesquels j'ai préféré car ils sont tous géniaux !

L'histoire se déroule sur un laps de temps très court. Vous vous doutez bien qu'Elena va vivre beaucoup de choses en 24h. Le roman qui fait 500 pages peut sembler très long pour raconter cette histoire. Mais, il est vraiment très addictif et se lit tout seul ! La plume de James Clemens est fluide et agréable.

Le livre finit par un petit cliffhanger des familles donc j’espère me procurer le tome 2 très vite !

Afficher en entier

On parle de James Clemens ici :

Dédicaces de James Clemens
et autres évènements

Aucun évènement prévu

Editeurs

Bragelonne : 11 livres

Milady : 5 livres

France Loisirs : 5 livres

Orbit : 1 livre

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode