Livres
486 202
Membres
476 100

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode

Émile Zola

France Né(e) le 1840-04-02
France 1902-09-29 ( 62 ans )
11 620 lecteurs

Activité et points forts

ajouté par Miss Naboo 2009-08-18T17:19:39+02:00

Biographie

Premier grand écrivain issu de l’immigration, Émile Zola (1840-1902), orphelin à sept ans, rencontre au collège d’Aix-en-Provence le futur peintre Cézanne, puis monte à Paris. Il se passionne pour la littérature romantique, mais échoue au baccalauréat.

Il entre, en 1862, comme chef de publicité aux éditions Hachette. Il y rencontre des écrivains célèbres (Lamartine, Michelet, Sainte-Beuve, etc.) et publie des écrits encore marqués par le romantisme, tels les Contes à Ninon (1864). Avec Thérèse Raquin (1867), il s’engage dans le naturalisme qu’il définira en 1880, dans Le Roman expérimental. L’Introduction à l’étude de la médecine expérimentale de Claude Bernard (1865) l’aide à théoriser sa conception littéraire. Ses romans montreront comment les phénomènes humains sont déterminés par l’hérédité et le milieu. Comme Balzac avec La Comédie humaine, il les regroupe sous un titre générique : Les Rougon-Macquart : histoire naturelle et sociale d’une famille sous le Second Empire. Malgré sa création prolifique, Zola ne rencontre qu’un maigre succès.

En 1877, il triomphe avec L’Assommoir. Le « maître » a ses disciples (Huysmans, Maupassant, etc.) avec lesquels il compose Les Soirées de Médan. Nana (1880) le fait renouer avec le succès… et le scandale. Les misères des courtisanes choquent autant que celles des ouvriers, d’autant que Zola stigmatise la bourgeoisie. De 1882 à 1884, parallèlement à son œuvre théorique (Le Roman expérimental ; Écrits sur l’art), Zola s’intéresse au petit commerce menacé par le capitalisme avec Pot-Bouille et Au Bonheur des dames. Son ancienne pauvreté, son athéisme, ses idées républicaines et son scientisme lui font concevoir le déterminisme économique comme moteur de l’existence, destructeur des valeurs humaines. En 1885, Germinal révèle le milieu méconnu des mines et semble justifier la révolte des damnés de la terre : Zola est consacré. La Bête humaine (1890), dont l’intrigue rappelle Thérèse Raquin, marque l’apogée des Rougon-Macquart. En vingt-quatre ans, Zola a publié vingt romans, avec plus de 1200 personnages. Cependant, lassé d’une critique qui lui reproche constamment sa noirceur, il envisage de nouveaux romans, proposant des remèdes aux maladies de la société.

Dès 1894, Zola projette une trilogie – Les Trois Villes : Lourdes, Rome, Paris – dont le héros passe du séminaire à un athéisme serein et fécond. Mais, quand il apprend, fin 1897, que le capitaine Dreyfus est condamné à la déportation, Zola analyse les minutes du procès et se convainc de son innocence. Sa lettre au président Félix Faure, J’accuse, publiée en janvier 1898 dans L’Aurore, fait basculer l’opinion, mais Zola est condamné à un an de prison. Pourtant la justice triomphe : Dreyfus est gracié (1899), puis réhabilité (1906).

Zola envisage une suite aux Trois Villes : Les Quatre Évangiles, mais il meurt asphyxié en septembre 1902. Parmi une foule immense, une délégation de mineurs scande ses obsèques d’un solennel « Germinal » et Anatole France prononce son éloge funèbre. En 1908, les cendres de Zola sont transférées au Panthéon.

Afficher en entier

Livres de Émile Zola

Classement dans les bibliothèques

Diamant
1 895 lecteurs
Or
3 625 lecteurs
Argent
3 542 lecteurs
Bronze
3 161 lecteurs
Lu aussi
7 257 lecteurs
Envies
2 585 lecteurs
En train de lire
346 lecteurs
Pas apprécié
1 518 lecteurs
PAL
4 604 lecteurs

Quelques chiffres

Note moyenne : 7.09/10
Nombre d'évaluations : 4 383

10 Citations 2 487 Commentaires sur ses livres

Dernier livre
de Émile Zola

Sortie France/Français : 2018-03-01

Les derniers commentaires sur ses livres

Commentaire ajouté par nathaliTay 2020-01-20T17:58:21+01:00
L'Assommoir

Mon premier livre de Zola où le lecteur assiste à la splendeur et la décadence de Gervaise, on partage ses espoirs et l’on se désole devant sa chute.

Pointer les faiblesses humaines aussi crument, c’est probablement ce qui a fait un tel scandale à l’époque. L’alcoolisme, la violence conjugale, la maltraitance d’enfant et j’en passe. Je suppose que l’on devait cacher ce fait, ne pas en parler. Ce qui m’a le plus frappée, c’est la méchanceté gratuite de certains personnages. Malheureusement, n’en déplaise à plusieurs, ce genre d’individus existe dans la vraie vie.

Quiconque a lu l’ensemble des Rougon-Macquart peut comprendre que Gervaise, bien qu’elle ait hérité à la base de la vaillance au travail de Fine, sa mère, elle est le résultat de l’alcoolisme fœtal. En fait, elle boite, car Fine a reçu un coup dans le ventre alors qu’elle était enceinte, quel pathétisme… L’attitude de Gervaise, tout au long du roman, est tout à fait en cohérence avec la démarche naturaliste de Zola.

Nous avons ici un texte habilement construit, les éléments qui participent à l’état psychologique du personnage, sans oublier le soliloque de Gervaise qui, parcourant son quartier, passe devant les immeubles qu’elle a habités. Bien que le thème abordant soit déprimant, il s’agit là d’un chef-d’œuvre.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par hugotisdent 2020-01-22T08:50:15+01:00
Nouvelles Naturalistes

Nouvelles permettant de découvrir le style Zola sans s'attaquer aux Rongon Macquart ... Ce n'est pas le meilleur de Zola mais c'est intéressant et instructif sur son oeuvre !!!

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Rosa_Aquilegia 2020-01-23T10:39:19+01:00
Au Bonheur des Dames

Un livre qu'on m'a obligé à lire lors de ma quatrième et j'en garde un très bon souvenir. C'était le premier livre aussi long et difficile que je lisais et pourtant je l'ai adoré. Beaucoup de description qui, je l'avoue, m'a parfois paru interminable. Et pourtant ce livre nous en apprend tellement sur la manière d'écrire...

Afficher en entier
Commentaire ajouté par ccaammiillee17 2020-01-27T12:04:49+01:00
Au Bonheur des Dames

Ce classique est sûrement un de mes préférés parmi tout ceux que j'ai du lire pour mon année de troisième au collège.

Malgré de nombreuse description parfois bien ennuyante le reste du roman rattrape tout.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par laulau48 2020-01-31T10:24:08+01:00
Le Paradis des chats

Ce petit recueil de nouvelles est magnifique. Les nouvelles sont toutes aussi jolies les unes que les autres. Mes préférées sont "Le paradis des chats" et "Les Souvenirs", qui sont toutes les deux originales et poétiques. "Le paradis des chats" est un peu enfantin mais reste très mignon. "Les Souvenirs" nous permet de découvrir un peu plus la vie de l'auteur et de nous plonger dans la vie du XIXème siècle.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par LicorneEnChaussettes 2020-02-03T22:28:34+01:00
Thérèse Raquin

Thérèse et Laurent s’aiment, il va devenir son amant, mais avec Camille dans les parages difficile de se voir. La passion de ce couple sans morale va les amener à une décision morbide qui va détruire leur tranquillité.

Zola plonge dans la noirceur de l’âme humaine et ses vices avec des personnages tristement crédibles.

Pour voir ma chronique complète, rdv sur mon blog http://livrissime.home.blog/2020/02/03/therese-raquin/

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Milo80 2020-02-05T08:41:21+01:00
La Curée

Lu pour un cours de littérature, je me rappelle une très bonne surprise. Lire du Zola m'avait toujours rebuté, mais cette histoire-ci m'a réconcilié - au moins un peu - avec lui.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par alawana24 2020-02-07T20:46:56+01:00
Thérèse Raquin

Un livre que je n'aurais jamais lu par moi-même, mais dont je ne regrette malgré tout pas la lecture !!

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Palmyre 2020-02-12T14:12:39+01:00
Nana

Grandeur et décadence d’une courtisane (Merci Mr de Balzac à qui j’emprunte ces quelques mots).

L’histoire de Nana c’est exactement cela, une actrice aux mœurs légères qui se fait « entretenir «  comme on disait à l’époque et qui grâce à sa beauté, accède à la richesse et à une vie de plaisir.

Je vous laisse découvrir la fin...

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Milika 2020-02-13T19:56:12+01:00
Le Ventre de Paris

Une lecture en dents de scies.. Autant certains passage m'ont plut mais alors les descriptions à n'en plus finir, c'était trop!

Afficher en entier

Dédicaces de Émile Zola
et autres évènements

Aucun évènement prévu

Editeurs

LGF - Le Livre de Poche : 118 livres

Gallimard : 60 livres

Flammarion : 49 livres

Pocket : 32 livres

Editions Famot : 20 livres

Hatier : 12 livres

Editions Fasquelle : 10 livres

France Loisirs : 7 livres

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode
Array