Livres
579 521
Membres
644 025

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode

Jewel E. Ann

Auteur

439 lecteurs

Activité et points forts

ajouté par Chafouf 2019-04-02T09:52:07+02:00
de

Biographie

Jewel est un drogué romantique à l'esprit libre avec un sens de l'humour décalé. Quand elle ne sauve pas la planète, un arbre à la fois, vous pouvez trouver son rôle de modèle discutable pour ses trois garçons, regarder Netflix en frénésie avec son mari et écrire une romance à couper le souffle.

Afficher en entier

Classement dans les bibliothèques

Diamant
198 lecteurs
Or
156 lecteurs
Argent
94 lecteurs
Bronze
50 lecteurs
Lu aussi
82 lecteurs
Envies
304 lecteurs
En train de lire
9 lecteurs
Pas apprécié
11 lecteurs
PAL
269 lecteurs

Quelques chiffres

Note moyenne : 8.37/10
Nombre d'évaluations : 236

0 Citations 118 Commentaires sur ses livres

Dernier livre
de Jewel E. Ann

Sortie France/Français : 2021-11-28

Sortie Poche USA/English : 2018-01-12

Les derniers commentaires sur ses livres

Commentaire ajouté par Nanaho 2021-11-02T17:01:07+01:00
Sous les apparences

Dans ce livre nous suivons Flint, un avocat qui loue le local au-dessus de son cabinet. Ainsi qu'Ellen, une jeune musicothérapeute qui recherche un nouveau local.

L'attraction lors de leur rencontre les surprend tous les deux et ils vont difficilement y résister, du moins au début lol.

Ce sont deux personnalités complètement différentes, mais qui se heurtent et s'entraident.

Avec d'un côté, l'avocat et père rigide, plein de règles et de tocs. De l'autre la thérapeute pétillante, bruyante (oui la musique ça fait du bruit), sexy, agaçante et fan de rat.

J'ai apprécié ces oppositions, cette dualité entre les personnages, mais aussi les touches d'humour. Sans oublier les moments douloureux du passé qui sont révélés au fur et à mesure de la lecture.

Tout au long du récit, l'auteure nous réserve bien des surprises, des moments de doute ou encore des moments de folie.

J'ai adoré suivre Flint, Ellen et Harrison que chaque interaction entre eux fait grandir et évoluer.

En résumé, une très belle histoire qui démontre que sous les apparences se cache parfois une toute autre personne.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Sorah 2021-11-05T20:18:25+01:00
Sous les apparences

Quel coup de coeur !

J'ai adoré du début à la fin.

Je ne connaissais pas du tout l'auteure, mais je ne suis pas sans aller lire d'autres de ses titres.

J'ai trouvé la plume unique : un mélange d'humour détonant, parfois d'humour cynique, d'émotions intenses. On passe d'un ton léger à des choses beaucoup plus profondes. L'auteure sait indéniablement manier les mots afin de nous percuter.

J'ai adoré les personnages:

Ellen si spontanée, tactile, espiègle, pleine de vie, une battante qui refuse de se laisser marcher sur les pieds. Mais également une femme meurtrie par une fin de mariage difficile. J'ai vraiment accroché avec elle. Elle voit au travers de Flint, sait quand c'est trop pour lui.

Flint, cabossé par sa vie et son erreur qui est irréparable. Il se refuse tout sauf pour le bonheur de son fils Harrison, un ado autiste. Mais, par le biais d'Ellen, il va entrevoir une autre issue, et une seconde chance. Ils sont si beaux tous les deux. Rien n'est édulcoré malgré leur sentiments et j'ai apprécié cela.

Et cet ado, si franc et logique dans ses interactions et ses réparties. J'ai vraiment trouvé ce personnage très réaliste. Il est autiste léger, mais l'auteure l'a admirablement bien construit.

Cela faisait longtemps que je n'avais pas eu de coup de coeur en romance. Jewel E. Ann m'a fait ressentir tellement d'émotions ! Merci beaucoup à la maison d'édition d'avoir traduit ce livre.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Angelalectures 2021-11-06T12:36:48+01:00
Sous les apparences

🎶🎵🎶🎵 Instant chronique 🎶🎵🎶🎵

Coucou booksta, on se retrouve aujourd'hui dans ce #blogtour #servicepresse @maia

Résumé:Flint Hopkins a enfin trouvé la personne idéale pour louer le local au-dessus de son cabinet d’avocats de Minneapolis.

Toutes les cases sont cochées et vérifiées sur la demande d’Ellen. Ses références sont bonnes. Et elle est agréable à regarder.

Jusqu’à ce que...

Flint découvre qu’Ellen Rodgers, musicothérapeute diplômée, joue de la musique. Des bongos, des guitares, du chant – pas du Beethoven écouté dans un casque anti-bruit.

L’avocat sans pitié envoie alors un avis d’expulsion à cette rousse pétillante, trop sexy pour son propre bien, et qui ne cesse de fredonner.

Mais la chance est du côté d’Ellen lorsque Harrison, le fils autiste de Flint, se prend immédiatement d’affection pour elle. Un père célibataire ne peut pas rivaliser avec des guitares et des rats. Oui, elle a des rats de compagnie.

Bon sang, cette femme...

Elle est d’une bonne humeur agaçante, avec un besoin constant de le toucher, d’ajuster sa cravate, de boutonner sa chemise, d’envahir son espace personnel et de lui faire perdre la tête.

Pourtant...

Elle doit partir.

Leur relation oscillant entre désir et animosité prend alors une tournure à la fois magnifique et tragique. Cette comédie romantique et sexy explore les choses que nous désirons, les choses dont nous avons besoin et les décisions impossibles que parents et enfants doivent prendre pour survivre.

Avis: Je dois l'avouer, ce livre est un coup de ❤️ pendant toute ma lecture, j'étais avec eux. J'ai ri, j'ai été émue, j'ai eu plusieurs fois la larme à l'oeil mais surtout j'ai souffert de leur fêlures.

Le personnage de Flint, a l'air a premier abord d'un connard arrogant. Mais une fois qu'on découvre la tragédie qu'il a vécu on comprend mieux tout ses tourmente et ses décisions.

Le personnage d'Ellen viens du coup comparé à lui, vraiment nous donner un coup de fraîcheur dans toute cette histoire. Entre ses bébés rats et sa franchise c'est un personnage que j'ai adoré découvrir.

Entre un propriétaire bien décidé à l'expulser, une colocataire avec la langue bien pendue et un certain charme qui ne laisse pas notre propriétaire indifférent. Ce livre se laisser dévorer page après page.

Ce livre m'a fait traverser plusieurs émotions bien distinctes et bien différente. C'est un sacré coup de cœur, une merveilleuse plume, une histoire que malgré le passé des deux personnages on aimerait vivre aussi. Les personnages sont tous attachant même les secondaires.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par GabrielleViszs 2021-11-06T20:01:37+01:00
Sous les apparences

Je remercie Maiwenn ainsi que la maison d'éditions Juno Publishing pour cette lecture dans le cadre du blog tour :)

Le début nous explique déjà ce qui s'est passé il y a 10 ans, alors que Flint avait encore une femme, un bébé de deux ans, un avenir radieux qui prévoyait un enfant de plus. 10 ans plus tôt le bonheur était déjà présent, mais un incident qui aurait pu ne pas arriver va chambouler sa vie. 10 ans plus tard, Flint est devenu avocat et non joueur de foot professionnel, vivant avec son garçon de 12 ans, Harrison, seuls tous les deux. Alors qu'il a trouvé sur papier LA personne parfaite pour louer une partie de l'immeuble où il travaille, il s'avère que Ellen est musicothérapeute, ce qui signifie qu'elle use de musique, de moyens musicaux pour aider des patients. Et ce n'est pas avec du classique que cela se passe, ce qui va poser un énorme problème pour Flint qui a besoin de silence pour sa concentration. Si encore il n'y avait que cela, mais le résumé l'indique et le récit aussi, elle a des rats de compagnie et pas un seul, DES rats ! Alors là, rien ne va plus, elle ose avoir des rats alors que dans le règlement, c'est interdit ! Alors, rien de plus facile pour casser un contrat, mais rien n'est simple, lorsque Ellen va lui faire ouvrir les yeux. Et puis Harrison aime beaucoup Ellen.

Harrison est un garçon un peu particulier qui ne voit pas la vie comme un autre enfant. Déjà adulte dans son esprit, gardant son âme d'enfant à d'autres, il ne conçoit pas la vie de la même manière. Il est autisme, un léger syndrome d'asperger. Les émotions ne se voient pas comme sur le visage d'un autre enfant, ses réflexions peuvent faire mal sans qu'il ne le veuille, il n'a pas de filtre et prend souvent tout au pied de la lettre. Son père fait tout pour qu'il ai des habitudes, un régime strict pour l'aider à grandir. Quand il s'attache à quelque chose ou quelqu'un c'est quelque chose de plus qu'appréciable, car il ne laisse que peu de gens l'approcher. Avec Ellen, le fait qu'elle lui prête une guitare, lui donne des cours et le laisse jouer avec ses animaux de compagnie, et même sans cela, il l'apprécie. Ellen est vive d'esprit, joyeuse, souriante, chercheuse d'ennuis aussi, mais tout n'est qu'une façade. tout comme Flint qui est bien sous tout rapport, mais qui a un secret qui le ronge depuis 10 ans. L'habit ne fait pas le moine et l'auteur nous démonte un par un la façade de chacun des personnages afin de creuser et de les montrer plus vrai que nature.

Flint est rongé de culpabilité, regret, remord, tout ce qui fait qu'il ne tient à la vie que parce que son fils est en vie et qu'il a besoin de lui. 10 ans à vivre en sursis sans pouvoir dire à son fils pourquoi sa mère n'est plus là. 10 ans à se ronger les sangs parce qu'il a eu un lever de coude trop prononcé. 10 ans à arrêter de vivre tout simplement. Le bonheur n'est pas pour lui, il ne le mérite pas selon lui, et pas quelqu'un d'autre, enfin si on ne pense pas à la mère de son ex. La tornade Ellen va chambouler sa vie sans qu'il ne s'y attende. Le lien entre son fils et elle va le travailler, parce qu'il ne veut pas faire souffrir Harrison, mais il ne supporte plus les bruits incessants. Quant à Ellen, ce qu'elle montre ce n'est pas ce qu'elle ressent, pas toujours. Le manque de confiance en elle est si puissant qu'elle tente de se guérir elle-même par la musique. Parce qu'elle a subit un violent traumatisme qui est gravé en elle. Divorcée depuis 2 ans, elle n'a pas encore fait la part des choses et est partie loin de chez elle. Et sans compter sur ce qui lui fait peur depuis bien longtemps, mais cela est à découvrir.

Entre Flint et son fils, ce n'est jamais simple, mais ils s'aiment, même si l'un des deux ne sait pas le dire. Vivre seul avec un enfant n'est déjà pas simple, alors lorsqu'il y a une détection de tel ou tel syndrome, il faut des habitudes, des automatismes, des règles des deux côtés à respecter. Des points vont se noircir entre eux, tout comme le fait de dire la vérité en tant voulu. Et puis les échanges verbaux entre eux donnent un sentiment étrange qui ne plait pas forcément à ceux qui les entourent, mais Harrison ne voit pas le mal de parler de sexe à 12 ans, il n'a pas la même conscience qu'un autre. Et surtout, nous comprenons qu'il est très intelligent et avide de tout savoir sur tout. Quant à Ellen, c'est une tempête de petites choses qui va les rapprocher à sa façon. Savoir se protéger tout en donnant n'est pas évident. L'auteur nous a offert des personnages torturés pour des raisons qui sont différentes pour l'un comme pour l'autre. Les émotions sont fortes et les choix difficiles, surtout lorsqu'il n'y a pas que vous en ligne de compte. De nombreux rebondissements font que Ellen et Flint ne se retrouve pas comme il faudrait à un moment donné. La vie elle-même choisit parfois pour nous et nous ne pouvons pas y faire grand-chose, jusqu'à ce que le destin s'en mêle.

De l'amour d'un père, d'un enfant, la famille est très importante pour les personnages principaux. Nous le ressentons entre le père de Ellen et elle-même, ainsi qu'avec ses grands-parents, mais aussi avec les parents de Flint. Cet amour qui bien que certains personnages pensent ne pas le mériter est bien présent et rien ne peut le retirer. L'intrigue est légère, où comment virer une personne de son logement parce que le bruit dérange, mais ce qu'il y a derrière est bien plus imposant. Sous les apparences... Le livre porte bien son titre, tout n'est que façade, tous les secrets sont cachés, camouflés, les peurs profondes qui ne manquent pas de se montrer lorsqu'il ne le faudrait pas. Le fait que Harrison soit différent apporte une touche en plus, aussi bien en légèreté de part ce qu'il fait, mais d'authenticité parce qu'il dis vrai. Avancer n'est jamais évident, mais avec de tels bagages pour les personnages l'est encore plus. Il faut du courage pour affronter son passé et encore plus pour prendre la vie que l'on veut là, maintenant, malgré les embûches, les problèmes, l'éloignement et ce que la vie peut vous prendre. Seul bémol, certaines décisions m'ont paru logiques et pourtant elles semblent insurmontables pour certains d'entre eux, je n'ai pas tout compris dans leur logique.

En conclusion, un récit où les thèmes sont forts, la culpabilité, l'impuissance face à un destin cruel font de ces personnages des êtres vivants. Harrison est une bouffée d'air frais, tout comme lady Gaga qui est une vraie mateuse. Les grands-parents de Ellen, surtout la mamie est forte ! L'auteur a su développer son histoire sans avoir envie d'arrêter la lecture par des touches d'humour et de légèreté. Je ne connaissais pas sa plume, je vais me pencher sur d'autres de ses livres afin de voir si d'autres thèmes aussi forts vont ressortir. J'ai, dans tous les cas, passé un bon moment de lecture en compagnie de Flint, Harrison, Ellen et tous les autres.

http://chroniqueslivresques.eklablog.com/sous-les-apparences-jewel-e-ann-a210857812

Afficher en entier
Commentaire ajouté par nini51000 2021-11-07T09:44:44+01:00
Sous les apparences

Que dire ?

Quelle jolie histoire !

J’ai adoré cette lecture.

Des émotions fortes, des épreuves de la vie qui marquent à tout jamais et du renouveau qui donne un tout nouveau sens à celle-ci.

Dans ce livre nous avons un père célibataire accompagné de son fils qui est autiste. Cette histoire n’est pas centrée sur ce sujet et la façon dont l’auteur traite celui-ci dans ce livre est génial car l’enfant, certes réagit différemment sur certaines choses mais il pimente l’histoire justement avec sa façon d’agir, j’ai adoré. Il m’a donné le smile plus d’une fois.

Nous avons un père dont les actes du passé lui font vivre sa vie d’une certaine manière et en quelque sorte il se punit.

Nous avons une charmante femme pétillante qui va venir sans le vouloir chambouler tout ce petit monde et merdouillette c’est kiffant. Par contre au niveau de ce personnage je me suis dès le départ imaginée quelque chose à son sujet mais je me suis plantée complètement comme quoi j’arrive encore à me faire avoir.

Entre quiproquos, scènes cocasses, poignantes et reparties charmantes j’ai passé un super moment de lecture.

La romance quand elle est juste sublime. Les sentiments sont forts et on ressent parfaitement ce que peuvent éprouver les personnages.

C’est un joli coup coeur pour moi.

Conclusion : à découvrir sans hésitation.

Afficher en entier
Sous les apparences

Je suis tombée sous le charme de l’auteure avec Indéniablement toi grâce à Maïwenn donc je n’ai pas hésité longtemps sur ce titre. Et heureusement, je n’aurais pas pu vivre sans connaître cette pépite.

Flint a pris une mauvaise décision un jour et en paye le prix depuis dix ans. Avocat, père d’un garçon autiste, il survit en étant tout ce qu’on attend de lui. Jusqu’à ce qu’une rousse impétueuse change le rythme de sa vie.

Ce héros est juste une pépite. Un homme rongé par la culpabilité et ça se comprend. Un homme réfléchi, qui souhaite apporter le plus de normalité dans la vie de son fils. Mais quand il s’ouvre, les filles soyez prête. Votre cœur va être conquis, un raz-de-marée. J’ai tout aimé de ce personnage. Mais c’est commun avec chacun d’eux.

Ellen est musicothérapeute, une rayon de soleil. Drôle, perchée, charismatique. La femme parfaite. Elle apporte joie et bonheur autour d’elle. C’est vraiment un cocon de douceur et de bonheur. Et quand on comprend son histoire, que malgré les blessures à son âme, elle soit toujours si lumineuse est un miracle. Je l’ai aimé tout simplement en quelques mots.

Un duo qui va vous enivrer. C’est difficile, imprévisible, mais c’est le destin. C’est une rencontre qui chamboule tout, qui change toute votre vie, mais qui est juste. Tout coule de sources et même si ce fut difficile, c’était leur destinée. J’ai encore le sourire en pensant à leur dynamique.

Mais ils ne sont pas seuls et c’est aussi un point que j’ai plus qu’aimé. Harrison, ce garçon qui ne gère pas les émotions comme nous et surtout son handicap vis-à-vis des relations sociales. Toutes ces situations sans gènes qui sont juste inoubliables. La famille de Flint, des parents aimants, disponibles et si drôle. La famille de Ellen qui met un quart d’heure pour monter un escalier et pourtant sont toujours là au mauvais moment. Amanda et son sarcasme a tout épreuve.

Ce roman est un ensemble de choses qui se mélangent, s’apprivoisent et se complètement pour nous offrir une histoire magnifique. Émotions, émotions, émotions vont conquérir votre être et votre lecture sera addictive. Les personnages, les sujets choisis et les choix faits ? Tout est juste, développé avec brio et m’offre un coup de cœur.

J’aime cette auteure, sa façon d’écrire, de gérer les actions. J’ai craint un instant d’être dans quelque choses de redondant, mais elle a su me montrer qu’aucun de ses romans ne se ressemble. Une auteure que je vais aimer découvrir encore.

Sans surprise, je vous recommande ce texte. J’insiste, c’est un bonheur de lecture en prévision. C’est beau, c’est une histoire de pardon et de seconde chance. Une histoire d’amour époustouflante que j’ai hâte de me procurer en papier.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Justthewayyouread 2021-11-10T13:44:23+01:00
Sous les apparences

Je ne connaissais pas la plume de l'auteure et ce roman est une découverte très émouvante.

Dès les premières lignes, l'histoire de Flint nous frappe, entre culpabilité et tristesse. Le sujet est dur.

La vie de cet ancien joueur de football américain, devenu avocat, est désormais rythmée par son fils Harrison.

En parlant de rythme, il accueille au début de l'histoire une nouvelle locataire au dessus de son cabinet, une musicothérapeute. Et le moins que l'on puisse dire, c'est que Flint n'avait aucune idée du métier d'Ellen...et des sons engendrés.

Si Harrison se sent de suite attiré par Ellen, son père n'a qu'une idée en tête : la faire déguerpir pour retrouver son calme.

Ellen m'a beaucoup plu : elle est de ces personnalité lumineuses, qui attirent par sa bienveillance et sa positivité. Elle ne se laisse pas démontée par les menaces de Flint et en joue. Leurs joutes verbales sont un délice, mêlées peu à peu par l'attirance. Elle est douce, mais derrière cette apparence, elle se dévoile fougueuse et impertinente.

Et elle porte en elle le poids d'un passé à découvrir.

Flint sera d'une grande aide tout comme elle va comprendre et accepter ce qu'il a vécu et va aider Harrison à sa manière.

L'auteure aborde à travers ce petit bonhomme adorable l'autisme, Harrison a sa façon d'appréhender le monde et les gens qui lui est propre.

Ce roman est un très bon moment de lecture, qui vous fera vivre de belles émotions.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Momominouche 2021-11-12T08:59:03+01:00
Sous les apparences

Flint est avocat et c’est un ancien footballeur. Il est veuf, beau, grand et musclé. Flint vit avec des regrets et son fils de 12 ans est là pour lui rappeler chaque jour.

Ellen pratique la musicothérapie, elle est solaire, belle et a un sacré caractère. Divorcée, elle se reconstruit du mal que son ex lui a fait.

Quand elle trouve un local pour exercer sa profession, elle ne pensait pas tomber sur un propriétaire aussi beau que bourru. C’est sans compter sur le fils de Flint qui a une particularité et qui va se prendre d’affection pour Ellen et sa façon bien à elle de l’aider.

Flint et Ellen arriveront-ils à trouver un compromis ?

Une très belle histoire qui nous retourne complètement. Dès le prologue, on est dans l’émotion et au fur et à mesure de la lecture, j’ai rigolé. Entre Ellen et la secrétaire de Flint, l’humour est garanti sans compter le fils de ce dernier et sa façon bien à lui de s’exprimer à cause de sa maladie.

Dans ce livre, plein de sujets forts vont être abordés : la mort, la maladie et l’alcoolisme. Tout ça, dans un mélange bien menée et qui nous touche en plein cœur.

On va rencontrer des personnages forts, intenses, avec leurs propres fêlures, leurs blessures qui les rendent si touchants et attachants. J’ai eu mal au cœur plus d’une fois pour eux surtout quand Flint doit dévoiler certaines vérités à son fils, ça m’a bouleversée.

L’auteure a une belle plume, fluide et douce. Elle mène son intrigue de main de maître. Elle sait nous garder captifs tout au long de notre lecture, elle sait jouer des émotions et nous mettre des rebondissements quand on ne s’y attend pas. Elle sait nous captiver et d’un coup tout chambouler et nous faire avoir les larmes aux yeux.

On va voir nos personnages évoluer, se confier, se relever de leurs blessures pour en avoir d’autres.

J’ai adoré cette lecture qui est belle, douce, fine et qui m’a tenue en haleine tout au long. Elle m’a fait ouvrir les yeux sur certaines choses, nous donne des petites leçons de vie, nous montre certaines maladies et que malgré ça, on peut vivre comme tout le monde, il faut juste s’adapter. On va y vivre aussi l’amour d’un enfant envers son père et vice versa, et aussi comment la musique peut nous aider à surmonter nos problèmes.

Une très belle histoire que je recommande

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Titelle56 2021-11-15T14:45:16+01:00
Sous les apparences

Je m'attendais à une histoire banale sans trop d'originalité et bah je me suis bien trompée pour mon plus grand bonheur !!

J'ai adoré ce bouquin et surtout les deux personnages ! Leur histoire n'est pas banale et c'est ça qui fait du bien et qui change dans ce genre de roman. Je dis oui pour l'évolution de leur amour qui est loin d'être gagné au départ.

Et également gros plus pour Harrison que j'ai adoré !

A lire !!

Afficher en entier
Commentaire ajouté par FollowTheReader 2021-11-21T21:00:34+01:00
Sous les apparences

Chronique de Diana : https://followthereader2016.wordpress.com/2021/11/03/sous-les-apparences-jewel-e-ann/

Il y a des auteures qui arrivent à vous emporter avec leur humour, leur sensibilité, tout simplement leurs mots, c’est clairement le cas de Jewel E. Ann que j’adore et qui me fait succomber à chaque sortie.

Ici elle va aborder les thèmes de la seconde chance, du décès/deuil, l’autisme et de la reconstruction de soi. Certes tout n’est pas approfondi mais tous apportent beaucoup à l’intrigue et au développement des personnages.

Flint, ancien footballeur et avocat n’arrive pas se pardonner l’accident de voiture qui a couté la vie à son épouse. Il élève son fils, Harrison et travaille, mais il ne s’autorise pas le bonheur, et n’envisage même pas reconstruire une vie de famille. C’est un personnage blessé, gentil, qui porte un sentiment de culpabilité énorme et ne pense pas avoir le droit au bonheur. Sa rencontre avec Ellen, musicothérapeute va apporter à la fois un vent de fraicheur et de renouveau mais aussi beaucoup d’angoisse.

Ellen est un personnage solaire, elle rayonne et c’est une charmeuse, les gens l’apprécient facilement. Enfin presque tout le monde parce que finalement le propriétaire du local qu’elle loue pour ses consultations (Flint) ne va clairement pas s’apaiser au bruit des tambours et autres instruments dont elle se sert avec ses patients.

Je vous laisse ensuite découvrir ce duo qui semble complètement incompatible au premier abord. Elle est tactile, il est sur la réserve ; elle est extravertie, il est renfermé ; elle a décidé d’avancer, il n’arrive pas à faire table rase du passé. Ils sont touchants, attachants et c’est un bonheur de les voir évoluer.

J’ai été séduite par cette romance, j’aime vraiment tout ce que l’auteure propose et la façon dont elle le fait. Les personnages secondaires sont importants et travaillés, ils apportent à la fois support mais aussi questionnement à nos héros. Alors oui, parfois certaines choses sont un peu grosses mais ça n’enlève rien au plaisir de la lecture.

J’ai adoré, je vous recommande complètement cette auteure, c’est toujours un excellent moment de lecture et elle sait constamment me surprendre avec les sujets abordés et les directions qu’elle prend.

Afficher en entier

Dédicaces de Jewel E. Ann
et autres évènements

Aucun évènement prévu

Editeurs

Juno Publishing : 3 livres

Collection Infinity : 1 livre

Auto-Edition : 1 livre

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode
Array