Livres
568 896
Membres
624 159

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode

Loraline Bradern

Auteur

882 lecteurs

Activité et points forts

ajouté par TERVERCHANTAL 2019-04-08T09:59:20+02:00
de

Biographie

Originaire du Sud de la France, Loraline Bradern vit en Provence avec son mari et ses trois enfants.

Enseignante depuis plus de 20 ans, elle partage son temps libre entre sa famille et ses passions : la lecture, l'écriture et les arts créatifs.

Suite à la perte d'une grande partie de sa famille dans un accident au début 2016, elle a trouvé refuge dans l'écriture. Écrire des romances lui a permis de s'évader, d'oublier sa douleur et d'évacuer certaines émotions.

C'est ainsi qu'en quelques mois sont nés les différents tomes de "Combat d'amour" (romance historique) et d'Unité d'élite (romance militaire).

Source/Babelio

Afficher en entier

Classement dans les bibliothèques

Diamant
683 lecteurs
Or
574 lecteurs
Argent
295 lecteurs
Bronze
145 lecteurs
Lu aussi
207 lecteurs
Envies
543 lecteurs
En train de lire
37 lecteurs
Pas apprécié
29 lecteurs
PAL
479 lecteurs

Quelques chiffres

Note moyenne : 8.35/10
Nombre d'évaluations : 851

0 Citations 366 Commentaires sur ses livres

Dernier livre
de Loraline Bradern

Sortie France/Français : 2020-11-12

Les derniers commentaires sur ses livres

Mach 2, Tome 1 : Une fille dans le viseur

J’ai d’abord flashé sur la couverture. Vous me mettez un avion de chasse sur la couverture, je l’achète tout de suite. Je l’ai trouvé très belle avec un mirage 2000 sur la couverture, elle est lumineuse. Pour moi, c’est une valeur les livres autour des militaires. J’ai adoré car on voit que l’auteur a fait des recherches. J’ai apprécié car cela donne une telle réalité qu’on s’y croirait. La scène de décollage du mirage 2000 j’ai kiffé !!! Cela me rappelle quand je les voyais décoller quand j’allais au meeting à la base de ma ville. Que de merveilleux souvenir… rien que pour cela le livre est une vraie pépite…

Dès le début déjà avec un passage du film « Top gun », je savais que j’allais adorée ce livre. Je l’ai dévorée.

J’ai beaucoup aimé Nathaniel se prend drague lors de la soirée de gala où il flashe qu’Alexandra. Elle vient juste passer une bonne soirée avec ses copines qui l’on un peu forcée.

Nos deux personnages sont de deux univers différents, le pilote de chasse et l’institutrice en école maternelle. J’ai aimé leur romance qui se met en place avec douceur. Hâte de lire la suite… je ne regrette pas, c’est une trilogie que je vais le relire, c’est un coup sûr.

Afficher en entier
Mach 2, Tome 2 : Tempête dans le viseur

J’avais trop hâte de lire la suite de l’attirance entre Nathaniel et Alexandra. La nièce de Nat est très attendrissante avec les yeux et innocence d’enfant. J’ai adoré les réflexions de Clémence, elle est très lucide pour une fillette de cinq ans.

Leur relation évolue progressivement, j’ai aimé. J’ai aimé les passages où Nathaniel est dans son mirage 2000.

Afficher en entier
Mach 2, Tome 3 : L'Amour dans le viseur

J’adore cette trilogie, je l’ai fini trop vite. J’ai adoré suivre Nathaniel dans sa carrière de pilote de chasse. L’auteure a su nous faire découvrir le monde très fermer des pilotes de chasse.

Je prendrais grand plaisir à relire cette trilogie. Merci pour cette série…

Afficher en entier
Combat d'amour, Tome 1 : De la haine au désir

Ce roman est ma première rencontre avec la plume de Loraline Bradern et étant une grande fan de romance historique, j’avais hâte de lire cette saga.

Ce début de saga possède de sérieux bons arguments, c’est indéniable, mais les maladresses sont nombreuses à mes yeux pour le qualifier coup de coeur.

Mais commençons par le positif !

Nous sommes dans une romance qui prend place au Moyen-Âge en Angleterre et les efforts sur l’aspect historique de la part de l’auteure sont louables.

Gauthier et Alinor, nos deux héros, sont dans la lignée de ce qu’on attend d’eux dans ce genre de romance.

Le rythme est très bon aussi. Je sais qu’il me reste trois tomes sur la saga, il y a encore des choses à découvrir et à vivre. Ce premier tome met en appétit pour le reste, éveille la curiosité tout en ayant du suspens, de l’action concrète, des intrigues importantes et une romance fondée.

La fin donne envie de sauter sur le second tome !

Mais à mes yeux, ce joyeux et intrigant récit est fragilisé par plusieurs points noirs sur la forme. Cela peut aussi s’expliquer par le fait que ce soit le tout premier roman de l’auteure.

Tout d’abord, la manière de narrer l’histoire qui “théâtralise” trop la forme. J'ai trouvé qu'on en fait un peu trop, on “exagère” la manière de faire et d’expliquer afin d’aider le spectateur a bien tout comprendre, à capter chaque détail… Le roman s’est retrouvé lesté d’une forme qui manquait un peu de fluidité.

Chaque action est narrée une première fois. Mais ensuite, réexpliquée, résumé, débattue… On passe trop de temps sur la même chose et cette manière d'écrire donne une sensation de redondance.

De plus, soit il n’y a qu’une répétition, soit, il y a la répétition + débat intérieur du point de vue de l’autre héros qui le découvre + redébat avec un adjuvant pour qu’il l’aide à mieux comprendre (avec toujours la description de ce qu’il s’est passé en plusieurs exemplaires)… J’avais l’impression qu’on tournait en rond trop souvent et trop longtemps.

Et quand il y a débats, les dialogues s’étiraient trop et avec les mêmes arguments. Là aussi, j’avais la sensation de m’empêtrer dans une situation qui aurait pu être réglée / avancée beaucoup plus vite.

Quant à la romance, cette dernière m’a aussi un peut titillée.

Je n’ai aucun problème avec tous les clichés du genre. Les “fuis-moi, je te suis”, “le chat et la souris”, c’est mon dada, j’adore ça. Mais comme tout, à dose respectable.

Ici, il y a eu trop de scènes “je suis intéressé.e, je chauffe et… en fait non”. Trop de “un pas en avant, trois en arrière.” à mon goût. Au début, c’était cool. Mais au bout d’un moment, j’ai trouvé ça un peu fatigant -et encore une fois, redondant.

Néanmoins, je n’oublie pas le fond haletant et intrigant de “Combat d’Amour” et reste curieuse pour la suite.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par uneliseuse 2021-08-24T19:05:45+02:00
Unité d'élite, tome 2

Il était très bien dans l’ensemble ! Spoiler(cliquez pour révéler)Mais le comportement d’Alyssandra m’a un peu freiné car sa crainte excessive a ralenti la dynamique de l’histoire. Assez dommage aussi qu’on est pas eu plus d’informations sur les autres personnages. Sinon l’histoire était très intéressante même si certains passages étaient trop longs et d’autres un peu bâclés Spoiler(cliquez pour révéler) comme leurs rendez-vous galants Mais l’histoire reste belle et très bien écrite. Mon préféré reste quand même le tome 1

Afficher en entier
Mach 2, Tome 1 : Une fille dans le viseur

Je partais enthousiaste et au final j'ai pas accroché aux personnages ni à l'histoire.

Il y a beaucoup de tristesse et vu que je m'attendais à plus d'action comme dans Unité d'Elite, cela m'a assez surpris (il y a quelques passages de vol avec Nathaniel et son escadron de pilote).

J'ai apprécié le côté sérieux de Alexandra avec son métier à l'opposé de Nathaniel qui est une tête brûlée (comme Tom Cruise dans Top Gun)

Je lirais quand même la suite vu la fin et il y a quelque chose qui m'intrigue dans ses accidents.

Afficher en entier
Unité d'élite, Tome 1

Découvert à l’occasion de l’une de mes nombreuses vadrouilles nocturnes sur Wattpad, Unité d’Élite avait un pitch de romance classico-clichée, avec un militaire ultra-canon et une jeune femme loin d’être en détresse. Même si les déceptions de Wattpad sont parfois (souvent) grandes, moi on me promet un beau mec et des scènes romantiques (et + ^^), je suis tentée. Mais je n’ai eu l’occasion de le finir que récemment, parce que sa publication, et donc son retrait de la plateforme gratuite, m’ont obligée à considérer une offre Kindle.

Dès les premières lignes, on se retrouve embarqué dans un joli petit enfer aux tons d’obscurité, de kidnapping et de lutte acharnée pour sa survie. Alyssandra, dite "Jessi", est prisonnière des shebabs dans un camp, quelque part en Somalie, et fait de son mieux pour ne pas avoir à subir les tourments que voudraient lui infliger ses geôliers. Woody, qui se fait jeter dans la cellule peu après le début, est un journaliste mystérieux, à peu près aussi gentleman que les conditions le permettent, et la première rencontre entre les deux prend tout de suite des allures de combat rapproché. Ça pose les bases de son caractère : elle n’est pas le genre de femme à se laisser faire, et elle sait se battre quand c’est nécessaire.


Flash forward trois ans plus tard, l’enfer est loin derrière elle… tout comme Woody. Maintenant, elle va intégrer le Black Squadron et elle fait sa vie avec Benji. Le Black, c’est une unité de la Navy où elle travaille en tant qu’opérateur, et seule femme apte à aller sur le terrain avec le reste de la team. Autant dire que du côté masculin, pas tous sont d’accord pour qu’une petite bonne femme vienne empiéter sur leurs plates-bandes.

Je pourrais en dire plus, mais ce serait spoiler l’histoire, ce qui n’a absolument aucun intérêt. On suit l’évolution d’Alyssandra qui essaie de retrouver une situation personnelle, familiale et professionnelle à peu près stable. Évidemment, ce ne serait pas une romance si notre cher Woody était réellement mort, sinon le pitch de départ n’a aucun intérêt. (Quoique…)

L’une des choses que j’ai le plus appréciées dans ces romans, c’est l’usage de la terminologie militaire. Il y a un côté "vulgarisation" sympathique pour le lecteur novice, sans que les raccourcis soient trop simplistes pour autant. Tout l’aspect technique est très bien traité, que ce soit dans les scènes d’action ou les scènes explicatives qui détaillent une certaine procédure ou un certain équipement.

Une autre chose qui m’a frappée avant même que l’auteure ne le dise dans les remerciements, c’est la présence flagrante du syndrome du survivant dans l’intégralité du récit. La psychologie post-enfer d'Alyssandra semble presque entièrement construite là-dessus, et ce n’est pas vraiment étonnant au vu le traumatisme qu’elle a vécu. Loraline, pour toi, un énorme cœur et beaucoup de courage, je ne sais pas ce que tu as traversé mais je te souhaite le meilleur. Et bravo pour avoir osé aborder ce thème de cette manière.

Le caractère des personnages est excellent. Aly a une force intérieure qui est épatante, mais elle n’en devient pas surhumaine pour autant, loin de là. Elle a beaucoup de moments de doute et de faiblesse, mais elle sait aussi carrer les épaules et hausser le ton quand il faut. Elle sait gérer presque toutes les situations, allant du frangin abusif de son ex aux virées nocturnes qui prennent l’allure de vendettas de drague. Les scènes au club sont mes préférées d’ailleurs, elles ont un rythme et une dynamique très très sympathiques.

Bref. Je m’étale. Tout ça pour dire que j’ai passé un très bon moment avec ce livre !

Afficher en entier
Unité d'élite, tome 2

Comme quoi l'enfer n'est jamais très loin, on retrouve très vite Aly dans une situation semblable au premier tome. Et quand elle en sort enfin, c'est pour découvrir que Woody est… vivant. Oui, il aura fallu un tome pour qu'elle capte enfin, et beauuuucoup (trop) de persuasion pour la convaincre que ce n'est ni une arnaque ni un mauvais tour de son esprit maltraité par les récents évènements.

Woody… Woody je ne sais pas si je peux ou dois en parler. Il rentre totalement dans le canon du mec cute et sexy qu’on voudrait presque toutes avoir, même s’il a ses travers aussi. Il est un brin possessif, à peine violent quand on touche à sa petite Jessi, mais il est surtout très attachant. Le voir essayer de faire au mieux, c’est vraiment les moments les plus agréables… par contre, le voir essayer de faire au mieux alors qu’Aly ne voit que le pire, ça me court sur le système.

Maintenant, s’il y a une chose qui a tendance à me fatiguer… et qui est pourtant une caractéristique intrinsèque de la romance… c’est ce fameux principe de tourner en rond. Les non-dits, les incertitudes, les retours en arrière, tout ce petit bazar qu’Aly et Woody traversent essentiellement dans ce T2… j’avoue qu’il y a un moment où j’ai commencé à trouver ça lassant. Je comprends la psychologie derrière le personnage, ce va-et-vient constant, mais c’est l’une des raisons majeures pour laquelle je lis peu de romances.

Afficher en entier
Combat d'amour, Tome 1 : De la haine au désir

Dans ce roman, nous sommes de suite plongés dans le vif du sujet puisque celui-ci débute sur la bataille d'Hastings, en 1066. Déjà, très bon point pour ce roman, qui se base sur des faits historiques (indispensable pour moi dans une romance historique, j'aime avoir des faits auxquels me raccrocher). La conquête de l'Angleterre ayant bien débuté par cette batailles, les différents fiefs saxons se retrouvent convoités par les seigneurs normands, dont celui de Thurston, qui a sa tête une jeune fille, Alinor. Celle-ci, fille du thane du domaine, a pris les rênes après le départ de son père à la guerre. Fière et têtue, il n'est pas question pour elle de céder les lieux à une brute épaisse normande. Elle se retrouve rapidement face au chevalier Gautier de Fougères.... *soupir*. Et bien sûr, tout ne va pas se passer comme prévu par la jeune fille.

Je dois dire que le tout début du roman m'a un peu effrayé sur le coup, beaucoup de personnages et de détails militaires historiques ont failli me dissuader de me plonger dans le roman, mais fort heureusement, cela n'était que l'affaire de quelques pages. Très vite, l'intrigue se met en place, et ne nous laisse aucun répit. L'auteure m'a juste bluffée, dès que j'étais sûre du tour que prendrait l'intrigue, elle retourne la situation de façon inattendue. J'ai donc plongé avec délice dans l'Angleterre du 11ème siècle, et pour mon plus grand bonheur, l'auteure a dû passer un temps phénoménal sur les recherches pour ce roman, nous livrant des bases solides, un vocabulaire varié et adapté, et des détails croustillants sur la vie à l'époque.

De plus, pas de place pour la mièvrerie dans ce roman. L'héroïne, une jeune femme de 20 ans, sait ce qu'elle veut, elle est forte, têtue, déterminée, mais en même temps douce et aimante. Même si elle a bien du mal à accepter ses sentiments pour l'envahisseur, ils crèvent les yeux et le cœur. C'est une romance extrêmement "slow-burn", et franchement c'est plus qu'appréciable dans une romance historique, trop de fois la midinette cède en 3 jours au grand méchant beau gosse, et là, ça en devient frustrant tellement la romance prend son temps. Mais frustrant dans le très bon sens du terme, puisque l'on prend notre temps pour découvrir les personnages et s'attacher à eux et à leur histoire. D'ailleurs, parlons en du deuxième protagoniste. Franchement, le Gautier, preux chevalier normand, il envoie de la bûchette ! Lui se pose moins de question quant à sa relation avec Alinor, il laisse les choses venir comme elles sont, et même s'il se pose des questions sur elle, son honnêteté, sa fidélité, il s'y attache doucement mais sûrement. Bien attentionné, il est juste et même s'il est du côté des "gagnants", il ne profite pas de sa position. Bref, vous l'aurez compris, il rejoint mon top 5 de mes héros préférés 😍

Je ne peux que vous recommander cette romance historique, loin des clichés du genre et merveilleusement écrite. J'ai voyagé en totale immersion vers une époque qui m'a toujours passionné (en pure normande que je suis 😂), et je ne vais pas attendre avant d'enchaîner avec le deuxième tome, qui promet beaucoup de passion, ce que j'attends avec impatience !

Afficher en entier
Commentaire ajouté par MissEilyn 2021-10-05T22:02:27+02:00
Unité d'élite, Tome 1

J'ai adoré ! Et dévoré du premier chapitre du tome 1 à l'épilogue du 2

Une très belle romance dans l'univers sexiste et machiste des beaux militaires musclés, tout ce que j'aime!

D'habitude pas fan du lecteur omniscient, l'histoire est tellement prenante et bien écrite que la lecture reste très agréable et fluide.

Ce bouquin est un de mes préférés, au même titre que secret défense d'aimer, d'Axelle Auclair

Afficher en entier

Dédicaces de Loraline Bradern
et autres évènements

Aucun évènement prévu

Editeurs

AdA : 6 livres

BMR : 4 livres

Amazon Media EU S.à r.l. : 3 livres

Auto-Edition : 2 livres

Independently published : 1 livre

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode
Array