Livres
451 575
Membres
397 033

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode

Rick Yancey

6 800 lecteurs

Activité et points forts

Thèmes principaux

Biographie

Rick Yancey est l'auteur de treize romans. Ses livres ont été publiés dans plus de vingt langues et ont reçu de nombreux prix et distinctions à travers le monde. Son roman pour jeunes adultes, Les aventures extraordinaires d'Alfred Kropp, a été nommé «meilleur livre de l'année» par le magazine Publishers Weekly et a été nommé pour la médaille Carnegie. En 2010, Rick a reçu un Michael L. Printz honneur pour Le monstrumologist. La suite, The Curse of the Wendigo, a été finaliste pour le Prix Los Angeles Times Book. Son dernier roman, The 5th Wave, le premier d'une épopée de science-fiction trilogie, a fait ses débuts dans le monde en 2013, et sera bientôt un film majeur pour GK Films et Sony Pictures.

Afficher en entier

Classement dans les bibliothèques

Quelques chiffres

Note moyenne : 8.06/10
Nombre d'évaluations : 1 748

4 Citations 1 596 Commentaires sur ses livres

Dernier livre
de Rick Yancey

Sortie France/Français : 2017-01-19

Les derniers commentaires sur ses livres

La 5ᵉ Vague, Tome 2 : La Mer infinie

Je ne sais pas.

Je tourne la dernière page du livre et je suis mitigée. Très.

Le livre a bien commencé, même si je n'ai pas tout de suite comprise ou l'on se trouvait. Puis, on avance très lentement dans l'histoire, car l'on alterne avec de nombreux sauts dans le passé des personnages. À certains chapitres, cela m'a pris jusqu'à deux ou trois pages comprendre de quel personnage il s'agissait.

Moi qui avait adoré Cassie, cela m'a quelque peu dérangé d'être trimballer avec une foule de personnage, qui n'apportait pas réellement à l'histoire.

En faites, le livre est composé de deux partie. D'abord, le livre Un, qui nous expose la suites des évènements du premier et dans lequel on retrouve les protagonistes du dernier tome. Ben, Ethan, Cassie, Teacup, Sams, et les autres. C'est un moment que j'ai aimé et ou l'on voit l'évolution et l'impact de ce monde post-extraterrestre sur nos personnages. Malgré les nombreux retours en arrière qui coupent l'intrigue et nous empêche d'être en haleine, j'ai aimé voir comme Ben et Cassie interagissait.

Spoiler(cliquez pour révéler)Quelques trucs m'ont étonnés. D'abord, le fait que Sam s'éloigne autant de sa sœur, ce que l'auteur justifie simplement par deux trois phrases, alors que c'est quelque chose qui, de mon humble avis, aurait dû choquer Cassie plus que ça. Toute la quête du tome 1 est de retrouver son frère et une fois qu'elle le fait, elle ne lui accorde somme toute que peu d'attention.

J'ai parfois l'impression que le comportement de Cassie n'est pas en accord avec ce que l'on sait d'elle. Elle réfléchit beaucoup, est mentalement assez calme est réfléchie. Pourtant, dès qu'elle ouvre la bouche, elle crie ou hurle.

Le livre Deux détaille l'histoire de Ringer, avec Vosch. Il m'a fallu de temps avant d'aimer cette nouvelle protagoniste, qui regarde la majorité des autres de haut. Je la trouve encore assez égoiste, elle dit se préoccuper de Teacup, mais je n'en ai pas l'impression, elle n'y pense jamais. C'est aussi à partir de ce moment que l'histoire part un peu de tout les côtés. Spoiler(cliquez pour révéler) Je croyais qu'on allait encore comprendre ce qui se passe avec Grace, eh bien non. Razor est-il gentil? Comprends-t-il se qui se passe ? Les extraterrestres qui n'en sont pas? Le risque? L'auteur à voulu mettre une intrigue plus grande que l'histoire de l'envahissement, mais je a trouve trop complexe, bizarrement amené. L'auteur tente de nous donner des indices, mais codés et je n'avais pas envie de les voir. La mort est Razor est trop étrange, ils ont pu se libérer une fois, mais pas deux? Ringer qui ne réagit pas alors que lui et Teacup meurt…? Marika est capable de communiquer à l'aide d'un tunnel d'empathie ? Non mais la... On quitte la trame du premier tome et cela m'a déplût. À la limite, j'aurai trouvé interessante l'idée du complot, mais cela est amené de façon trop complexe. Je me suis perdue en essayant de comprendre les pistes que l'auteur dissiminait partout. Je n'ai d'ailleurs, toujours pas compris ce que le risque vient faire la dedans.

Au final, je suis déçue, j'ai l'impression que l'histoire aurait méritée d'être plus travaillée et les personnages aussi. À essayer de détailler et de donner le point de vue de tous le monde, on ne s'attache à personne.

Je le recommandes, mais sans plus.

Afficher en entier
La 5ᵉ Vague, Tome 2 : La Mer infinie

Un bon tome malgré le fait qu'il est beaucoup moins bien que le premier.

Afficher en entier
La 5ᵉ Vague, Tome 3 : La Dernière Étoile

Un troisième tome à la hauteur des deux autres avec une fin qui m'a surprise mais qui est totalement bien.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par nanou135 2019-02-24T12:40:27+01:00
La 5ᵉ Vague, Tome 1

Un super premier tome, que j'ai dévoré.

Afficher en entier
La 5ᵉ Vague, Tome 3 : La Dernière Étoile

Malgré mon attrait pour le premier tome, le 2eme et 3 eme ont été une déception.

Cette fin me laisse perplexe, et le livre a été très dur à finir.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par prunee 2019-03-03T18:59:13+01:00
La 5ᵉ Vague, Tome 1

Ce livre est vraiment bouleversant... Il m’a retourné le cerveau. Il est vraiment superbe et laisse matière à réfléchir...

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Rouroulia 2019-03-03T22:12:07+01:00
La 5ᵉ Vague, Tome 1

Wow… jce livre est gé-nial !

Je crois qu’on peut dire que je suis totalement tombée amoureuse de ce bouquin. Autant par rapport à l’écriture que par rapport à l’histoire et tout ce qui en fait partie.

La toute première chose que j’ai adoré dans ce livre c’est le scénario. En effet, l’apocalypse liée aux extra terrestres est revisitée puisqu’il ne s’agit pas d’une invasion soudaine sur terre mais d’une descende réfléchie et calculée à l’avance par des envahisseurs qui s’approprient la Terre petit à petit.

J’apprécie aussi que les Autres n’aient pas une caractéristique qui les différencie du reste des humains qui n’arrivent donc pas a les reconnaitre et permet donc aux envahisseurs de coloniser les populations un peu comme un cancer qui se propage dans le corps sans que les mécanismes de défenses ne puissent faire quoi que ce soit.

J’adore l’univers que Rick Yancey a mis en place: baigné dans la terreur, la méfiance, la colère, la survie, l’angoisse et surtout l’apocalypse. Mais malgré tout, les personnages sont dotés de tellement plus, de qualités que n’importe quel individu oublierait en temps pareils comme la gentillesse, la générosité, l’entre-aide, la confiance, la compréhension ainsi que l’humour même si le scénario est semblable à la fin du monde. Les personnages sont incroyablement réalistes et tous les choix qu’ils effectuent sont totalement compréhensibles en vue de leur situation. Les différents points de vues adoptés sont extrêmement intéressant dans la mesure où chaque survivants vie l’apocalypse d’une manière différente avec un passé différent qu’il traine sur ces épaules, que ce soit dans un camp ou dans l’autre donc selon moi l’histoire de Zombie et de Cassie mais aussi d’Evan était très pertinente. L’alternance entre ces points de vue nous donnait envie de plus et encore plus, sans jamais avoir la sensation d’être rassasiée.

Je trouve que l’auteur développe une vision de l’homme assez pertinente comme le besoin d’être en groupe lorsque la situation dégénère ou encore la naïveté de l’homme face à l’endoctrinement exercé par les autres et même une question essentielle à savoir qu’est ce qu’un humain réellement à travers l’histoire d’Evan.

Les liens familiaux, amicaux ou amoureux entre les personnages sont très bien développés, très émouvants voire bouleversants tant l’exactitude des termes utilisés nous touche au plus profond que ce soit entre Sam et Cassie, entre Cassie et Ben, Ben et Ringer et biens d’autres.

Grâce à la plume de l’auteur, les lecteurs se trouvent vraiment dans la tête des personnages avec eux, réfléchissant avec eux, vivants leurs joies, leurs peines, leurs remises en question, revivant des passages de leur vie, partageant leurs envies, ressentant leur souffrance. Je n’ai a aucun moment eu envie de lâcher ce livre pour faire autre chose, je voulais lire, lire, lire et continuer de lire malgré le gros pavé que j’avais entre les mains.

Je sais que j’ai aimé un livre quand dans les dernières pages, mon coeur bat plus vite dû à l’adrénaline des actions en cours et parce que je n’ai pas envie que cela se termine, et je suis extrêmement heureuse d’annoncer que ce même phénomène s’est produit avec ce livre. Certaines phrases de Rick Yancey on un écho particulier pendant la lecture, tellement le message qu’elles transportent est vrai et incite à un réflexion plus poussée.

L’action nous tient en haleine jusqu’au dernier point et une fois fini, mille questions jaillissent de votre esprits quant à la surviennes personnages et la suite de la saga.

Pour moi, la fin est arrivée très vite, trop vite à mon goût, les 635 pages ont été avalées en 2 jours pour ma part et j’en veux plus, j’ai besoin de plus donc je pense me précipiter incessamment sous peu sur le tome 2.

Je peux dire sans conteste, que la 5e vague fait partie de mes saga de dystopies post-apocalyptiques préférées

Et aussi, un autre point pour lequel je remercie énormément Rick Yancey, il a mis en avant des femmes fortes qui croient en leur capacités et ne se font pas marcher dessus en disant "j'ai peur sauve moi" à leur prince charmant (non pas quelles n'ont pas le droit d'avoir peur) mais qui savent affronter le danger et faire marcher leur cerveau. Je pense notamment à Cassie et Ringer

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Florance 2019-03-09T18:56:28+01:00
La 5ᵉ Vague, Tome 1

Un coup de cœur ! Dévoré d'une traite (avec quelques pauses nécessaires). L'histoire, les personnages, tout était génial. J'ai trouvé le scénario très bien ficelés. Quand à la narration... Comment décrire cette empathie teinte d'horreur et d'admiration face à ces enfants ? Dire qu'ils sont plus jeune que nous... Avec eux, j'ai envie d'espérer, les livres se terminent forcément bien non, mais en même temps, j'ai tellement peur. Pas autant qu'eux, mais cette insertitude, ce désespoir, cette impuissance... Pesant. Très pesant.

Afficher en entier
La 5ᵉ Vague, Tome 2 : La Mer infinie

Un second tome tout aussi prenant à ma plus grande joie.

Le meilleur point selon moi est qu'on apprend plus sur des personnages qui restent de la chair à canon, mais dont, après les avoir connu, on les voit quand même mourir en emportant un morceau de notre cœur. C'est ce que j'ai ressenti en tout cas. Chaque mort (et un peu plus) d'un des gamins de notre petite équipe m'a fait poser un moment le livre en me disant qu'il aurait pu machin, mais que non. Ça transcrit vraiment bien cette impression de gâchis face à la mort qu'on ressens parfois.

Quand à l'empathie pour nos héros, toujours présente. Ou plutôt, j'ai l'impression, en lisant le livre, de ressentir ce que j'aurais ressentit à leur côtés : espoir et désespoir pour l'humanité, l'impuissance enrageante et incompréhension face à la situation et à la vie... Et cette peur, cette méfiance si tristement et effroyable face aux inconnus... Et Ringer. Je pense que beaucoup l'aimer ont beaucoup, mais elle me fait peur. Même si pas autant que Sammy. Pauvre enfant.

Afficher en entier
La 5ᵉ Vague, Tome 3 : La Dernière Étoile

Encore une fois, j'adore. Ce n'était pas du tout le livres que je cherchais mais ce que je ne regrette pas de l'avoir lu !

Commençons par les bémols. Pas assez de Cassie et de Evan. Je suppose que je fais ma difficile, mais je regrette tellement qu'ils n'ont pas eu l'occasion de profiter de moments tranquilles sans problèmes plus longtemps. Et sinon, la fin. Comme la trilogie de Bartimeus c'est une très belle fin digne du roman, le meilleurs end possible en restant dans l'esprit de l'histoire, mais c'est tellement triste ! Rien qu'en y pensant j'en pleure. Spoiler(cliquez pour révéler)Tout comme Ben, en voyant Sammy comme ça, après s'être éloigné de sa sœur, je me demande aussi un tout petit peu si ça en valait la peine, le sacrifice de cette incarnation de l'humanité. Ce que c'est beau en soi mais ce que c'est insatisfaisant.

Sinon, c'est poignant et on ressent avec les personnages ! Surtout Cassie que j'adore. Pourquoi tant de choses quoi !? Je plongé dans l'incompréhension et l'impuissance avec eux, j'ai peur avec Cassir au sujet de la situation mais surtout de Sammy (et ce magnifique Evan). Bref, l'empathie et présente.

Belle histoires, magnifique personnes, le tout décrit de façon poignante avec une très belle plume.

Un autre truc qui me fait grimacer et exulte en même temps : l'amour. On l'invoquer tellement que quelque part on est un peu blasé mais ce que c'est beau !

Et cette se scénario à laquelle j'ai l'impression d'avoir rien compris.

Afficher en entier

Dédicaces de Rick Yancey
et autres évènements

Aucun évènement prévu

Editeurs

Robert Laffont : 5 livres

Simon & Schuster : 3 livres

Gallimard Jeunesse : 3 livres

Pocket jeunesse : 1 livre

France Loisirs : 1 livre

G.P. Putnam’s Sons : 1 livre

The Penguin Group : 1 livre

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode