Vous utilisez un bloqueur de publicité

Cher Lecteur,

Nous avons détecté que vous utilisez un bloqueur de publicités (AdBlock) pendant votre navigation sur notre site. Bien que nous comprenions les raisons qui peuvent vous pousser à utiliser ces outils, nous tenons à préciser que notre plateforme se finance principalement grâce à des publicités.

Ces publicités, soigneusement sélectionnées, sont principalement axées sur la littérature et l'art. Elles ne sont pas intrusives et peuvent même vous offrir des opportunités intéressantes dans ces domaines. En bloquant ces publicités, vous limitez nos ressources et risquez de manquer des offres pertinentes.

Afin de pouvoir continuer à naviguer et profiter de nos contenus, nous vous demandons de bien vouloir désactiver votre bloqueur de publicités pour notre site. Cela nous permettra de continuer à vous fournir un contenu de qualité et vous de rester connecté aux dernières nouvelles et tendances de la littérature et de l'art.

Pour continuer à accéder à notre contenu, veuillez désactiver votre bloqueur de publicités et cliquer sur le bouton ci-dessous pour recharger la page.

Recharger la page

Nous vous remercions pour votre compréhension et votre soutien.

Cordialement,

L'équipe BookNode

P.S : Si vous souhaitez profiter d'une navigation sans publicité, nous vous proposons notre option Premium. Avec cette offre, vous pourrez parcourir notre contenu de manière illimitée, sans aucune publicité. Pour découvrir plus sur notre offre Premium et prendre un abonnement, cliquez ici.

Livres
728 374
Membres
1 066 416

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode

Connie Willis

Auteur

473 lecteurs

Activité et points forts

ajouté par anonyme 2010-06-03T18:42:01+02:00

Biographie

Constance Elaine Trimmer Willis plus connue comme Connie Willis (née le 31 décembre 1945 à Denver dans le Colorado) est une romancière américaine de science-fiction qui a été primé plusieurs fois pour ses ouvrages.

En 1963 elle commence à étudier au Colorado State College (depuis nommée la University of Northern Colorado) et en sort diplômée en mai 1967 avec un BA en anglais et éducation élémentaire.

Elle vit à Greeley dans le Colorado avec son mari Courtney Willis, professeur de physique à la University of Northern Colorado, avec qui elle a eu une fille, Cordelia.

Afficher en entier

Classement dans les bibliothèques

Diamant
166 lecteurs
Or
209 lecteurs
Argent
136 lecteurs
Bronze
92 lecteurs
Lu aussi
121 lecteurs
Envies
434 lecteurs
En train de lire
26 lecteurs
Pas apprécié
49 lecteurs
PAL
415 lecteurs

Quelques chiffres

Note moyenne : 7.67/10
Nombre d'évaluations : 262

0 Citations 147 Commentaires sur ses livres

Dernier livre
de Connie Willis

Sortie Poche France/Français : 2020-10-14

Les derniers commentaires sur ses livres

Commentaire ajouté par Phenolique 2022-05-02T00:01:17+02:00
Interférences

Les 2-3 premier chapitres sont trop charger, trop de personnages, trop de tout. J'ai même penser arrêter ma lecture tellement l'information est dure à ingérer , mais par la suite wow je l'ai terminer en 2 jours et ce car il ma fallu dormir. Les personnages principales sont attachant et l'histoire ne va pas toujours dans le sens qu'on pense. Le sujet de la technologie trop présente dans nos vie y est très bien décrite ou parfois il faut prendre le temps de prendre le temps...

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Traderidera 2022-10-30T12:50:48+01:00
Le Grand Livre

Histoire et voyage dans le temps, un bon combo pour ce livre qui ne peut que vous faire passer un bon moment ..

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Corvus_Lusor 2023-04-28T14:07:09+02:00
Blitz, Tome 1 : Black-out

Le sujet en lui-même n’est pas spécialement original : des historiens qui remontent dans le temps pour corriger les livres d’histoire. C’est donc plus sur le détail et le déroulement des événement qu’il faut juger ce livre. Malheureusement, la première partie manque totalement de rythme. Les chapitres alternent d’un personnage à l’autre, mais les chapitres sont tellement longs et il s’y passe tellement peu de choses qu’on perd le fil. Car oui, il se passe peu de choses. Chaque historien rejoint son affectation, et essaie de prendre ses marques en fonction de sa préparation. On a là de longues descriptions de la vie au Royaume-Uni sous la Seconde Guerre Mondiale, avec diverses interactions entre les personnages mais sans beaucoup d’intrigue (on est presque plus dans la tranche de vie). Puis à partir environ de la seconde moitié du livre, ça commence à bouger un peu. Sans faire de spoiler, je peux quand même dire que les différents personnages se rendent compte qu’il y a un problème et l’action se met réellement en route et l’intérêt est maintenu.

Bref, pas très convaincu par ce premier tome. Mention spéciale pour Alf et Binnie, tellement caricaturalement insupportables (style famille Groseille mais en bien pire) qu’on se demande si c’est possible.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Corvus_Lusor 2023-05-24T16:32:33+02:00
Blitz, Tome 2 : All Clear

Si beaucoup semblent avoir aimé ce livre, j’ai au contraire détesté. Sans spoiler, voici en gros pourquoi :

- Dès que les personnages veulent faire quelque chose, les circonstances les en empêchent, à croire que l’univers est ligué contre eux : les gens ne sont pas là, ou ils n’écoutent pas (à un point caricatural), et si enfin ils sont là ce ne sont finalement pas les bonnes personnes, il n’y a pas ce qu’il faut, le matériel tombe en panne, les personnages hésitent une seconde de trop ou se trompent, etc., à un tel point que ça génère une frustration grandissante mêlé d’un ennui à cause de la prévisibilité de la chose.

- Les héros passent une bonne partie de leur temps à se faire des nœuds dans la tête : « et si j’avais changé l’histoire ? », « et si xxx avait été là ? », « et si… ? », « et si… ? », « je me maudis d’avoir fait ce choix », etc. Ok, c’est peut-être réaliste : quand on a des problèmes, on se pose beaucoup de questions. Mais là, comme ça, non, juste NON.

- Sir Godfrey est incapable de s’exprimer sans glisser deux ou trois citations de Shakespeare par page en fonction des circonstances. Le gars souffre de déformation professionnelle sévère ! Okay, c’est marrant de citer son auteur préféré de temps en temps, comme on sortirait un « c’est pas faux » ou « le gras c’est la vie » aujourd’hui, mais toutes les deux phrases, c’est lourdingue.

L’impression générale est une espèce de lourdeur où rien ne bouge, l’histoire est engluée dans des détails superflus et je me suis dit je ne sais combien de fois « mais arrêtez de geindre et bougez-vous le cul ! »

Ajoutons à cela des va-et-vient réguliers entre plusieurs époques, et on arrive avec une brique indigeste qui aurait mérité d’être raccourcie d’un tiers si ce n’est d’une moitié pour mettre en valeur les idées. Parce qu’il y en a, et je soupçonne ce roman d’être très intelligemment construit.

Je n’ai pas encore fini le livre, mais même si, paraît-il, la fin est géniale, elle ne rattrapera certainement pas le marasme des 800 pages qui auront précédé.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par ChroniquesDeCeline 2023-08-03T09:40:30+02:00
Le Grand Livre

Kirvin, jeune historienne, est envoyée à l’époque du Moyen-Âge en 1320 où elle est censée arriver à proximité du village de Skendgate à Oxford mais, les choses ne se sont pas déroulées comme prévu car une épidémie sévit dans le village et bien vite elle va se rendre compte qu’elle n’est pas en 1320.

Pendant ce temps en 2054, le professeur Dunworthy s’inquiète pour Kirvin, il n’a pas eu le rapport des coordonnées du transfert de cette dernière et en plus, une pandémie fait des victimes et le technicien capable d’utiliser le transmetteur est contaminé par le virus.

Ce roman alterne donc Kirvin dans le Moyen-Âge au sein d’une famille et l’équipe de Dunworthy. Il y a donc un côté très intéressant et j’ai particulièrement aimé la partie du Moyen-Âge qui nous apprend les us et coutumes de l’époque avec l’importance de la religion, les remèdes pour soigner sans la médecine que l’on connaît aujourd’hui et bien d’autres choses encore.

De plus, les personnages nous sont si bien dépeints que l’on s’attache à eux, j’ai notamment apprécié la relation entre Kirvin et la petite Agnès qui demande de l’attention et qui est souvent délaissée par les siens.

« Le Grand livre » m’a donc fait voyager et m’a beaucoup dépaysé, dur de revenir à la réalité quand on en arrête sa lecture. Ce n’est pas difficile, j’ai mis à peine trois jours pour lire ce pavé de sept-cents pages.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Jean-Bernard 2023-10-31T19:00:50+01:00
Interférences

J'ai bien aimé les romans précédents mais celui-ci je ne suis pas arrivé à m'y mettre. Le thème développé ne m'a pas passionné et j'ai préféré abandonner.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Emilirp 2023-12-06T10:57:12+01:00
Le Grand Livre

Un livre incroyable qui mêle a la fois ma passion de la Sf et de l'histoire. Le livre est prenant, te très bien écrit. On a un vrai parallèle fait entre la période contemporaine et médiévale, ce qui donne une certaine dynamique à l'histoire.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par TlinaR 2024-02-16T20:27:16+01:00
Le Grand Livre

Un livre qui serait bien mieux sans une 4e de couverture qui spoile les deux tiers du texte, et peut-être aussi sans ces deux tiers, où il se passe très peu de choses, à part des dialogues frustrants où les personnages veulent faire des trucs mais n'y arrivent pas (et passent un temps démesuré au téléphone).

Une véritable expérience de la frustration.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Shinies 2024-04-08T20:39:43+02:00
Passage

Greg Menotti disait « Trop loin, trop loin pour arriver à temps. », me concernant ce sera « Trop long, trop long pour avoir une bonne note ».

Alors, je ne dirais pas que c'est nul. Preuve en est que j'ai terminé le livre, mais bon sang les longueurs ! J'en avais, sincèrement, la nausée, de cet hôpital improbable, des conversations sans arrêt voire interminables et de l'immaturité de Joanna, le personnage principal. Le sujet m'a plu et certaines discussions ou réflexions me touchent personnellement, Maisie, Kit et Wojakowski sont des personnages attachants également, mais vraiment, VRAIMENT, à mes yeux, on retire facilement 300 pages à la partie 2 et on passe de l'indigeste à l'intéressant. Bref, si la partie 3, assez courte (merci seigneur), n'avait pas relevé le niveau sur la fin, ca aurait été poubelle à mes yeux.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Ludivine-svg 2024-05-21T11:29:45+02:00
Interférences

On retrouve la plume de Connie Willis mais beaucoup plus légère que dans "le grand livre" ou "sans parler du chien".

Ici on a le côté romance qui prend beaucoup de place, et ce n'est pas pour me déplaire !

C'est rythmé, bien ficelé, et les personnages sont attachants. J'avais du mal à m'en détacher c'est un coup de cœur pour moi.

Afficher en entier

On parle de Connie Willis ici :

Besoin de conseils de lecture en SFF
2018-12-07T18:25:25+01:00

Dédicaces de Connie Willis
et autres évènements

Aucun évènement prévu

Editeurs

J'ai lu : 18 livres

Bragelonne : 7 livres

Bragelonne Poche : 2 livres

Spectra Books : 1 livre

L'Atalante : 1 livre

Tor Books : 1 livre

QUALITY PAPERBACK BOOKCLUB : 1 livre

Robinson Publishing : 1 livre