Livres
447 198
Membres
387 393

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode

Jean-François Chabas

533 lecteurs

Activité et points forts

Thèmes principaux

ajouté par lady-chat 2018-04-27T20:00:23+02:00

Biographie

Nationalité : France

Jean-François Chabas est un écrivain français né à

Neuilly-sur-Seine , le 17/06/1967 .

Il a exercé différents métiers avant de se consacrer à l'écriture en 1995 en publiant "Une moitié de wasicun"chez Casterman (qui a obtenu le prix Amerigo-Vespucci Jeunesse au Festival international de géographie de Saint-Dié-des-Vosges en 1996).

Il est l'auteur de plus de 80 livres qui lui valu de nombreux prix. Considéré comme l'un des auteurs majeurs de la littérature jeunesse contemporaine, il est traduit en plus de dix langues.

Afficher en entier

Classement dans les bibliothèques

Quelques chiffres

Note moyenne : 6.8/10
Nombre d'évaluations : 151

0 Citations 133 Commentaires sur ses livres

Dernier livre
de Jean-François Chabas

Sortie France/Français : 2019-02-07

Les derniers commentaires sur ses livres

Les Chroniques de Zi, Livre 1 : Phélan

Il était une fois, dans un royaume fort, fort lointain...

Tout d'abord, un IMMENSE merci aux éditions Nathan de m'avoir fait cette jolie petite surprise la semaine juste avant Noël. C'est avec une grande joie et stupéfaction que j'ai reçu ce colis de rentrée littéraire hivernale 2018 trop choupinou ! Ce qui fait que j'ai pu lire un roman de 2018, mon premier paru en cette année, mais en 2017, la grande classe de lire un roman du futur (proche, mais bon ça c'est pas grave).

Et justement, en parlant de ça, je me rends compte que je vous parle de cette lecture faite en avant-première pile au bon moment, vu que ce roman tout beau tout nouveau, avec cette couverture dans les tons rouges, à la fois sombres et doux, lumineux, qui me fait rêver, est sorti hier (11 janvier 2018) ! Quel timing parfait, je m'épate ! Et ce n'est pas juste parce que c'est un "cadeau" que j'ai eu le privilège de recevoir que je vous dis ça,-mais n'hésitez pas à vous précipiter dessus si vous le voyez en librairie !!

En effet, si, comme moi, vous aimez quand on titille votre imagination et vos souvenirs de bonnes saveurs d'enfance, de légendes venant du plus profond des âges, de créatures terrifiantes gardant des montagnes majestueuses et solitaires, de vaillant chevalier partant à l'aventure, sans peur et sans reproche (enfin, ça se discute), dans le but de sauver la veuve et l'orphelin (pardon, ça n'a rien à voir mais j'avais trop envie d'utiliser cette expression), avec sur son chemin escarpé des forêts maléfiques et dont émanent une vie propre et vibrante de chaque être et élément, des bandits des quatre chemins qui n'auront aucun scrupule à vous tailler en pièces pour votre argent et pour le plaisir d'être pourris jusqu'à la moelle, et des sorcières impressionnantes et ancestrales qui laissent échapper leur magie menaçante et remplie de haine et de rancœur, alors ce roman est fait pour vous !

Ce début de saga aura su me mettre bien l'eau à la bouche avec une sorcière mangeuse de petits enfants et maléfique des pieds à la tête, mais qui néanmoins inspire le respect et la crainte (le mélange des deux,-on appelle ça l'admiration Anaïs), qui ouvre ce bal tumultueux et féerique, digne des contes de fées de ma plus tendre enfance et de cet enchantement provenant du genre Fantasy qui m'a toujours séduite et fait succomber, puis on continue des années plus tard en se focalisant sur le jeune et brave Phelan, un garçon fort sympathique au demeurant, dont l'amitié avec le tout feu tout flammes (bleues) Turi est touchante, drôle et amusante, qui n'aspire qu'à devenir un homme accompli, vertueux, qui rende fier sa magnifique et adorée mère, Venetia, ainsi que son respectable beau-père, Elgin, qui en a vu des vertes et des pas mûres à la guerre.

Bref, comment vous dire que je me suis immédiatement attachée à Phelan, qu'il m'a convaincue d'emblée d'embarquer dans son aventure insensée, lui qui n'a jamais eu de grands périls à affronter, malgré son aptitude au combat de cape et d'épée ?

Et pourtant, j'ai tout de suite cru en lui, en sa foi et sa conviction inébranlable de pouvoir sauver la jeune princesse qui a su capturer ses sentiments et dompter son cœur insouciant. Un coup de foudre galant et chevaleresque comme je les aime, grâce auquel Phelan va décider de maîtriser son destin et de l'embrasser, quitte à se jeter dans la gueule du loup (ou devrais-je dire de l'ogre).

Si vous avez peur de lever les yeux au ciel à cause de cette histoire d'amour arriérée et symbolique de l'idéal du Moyen Age et de Chrétien de Troyes, n'ayez crainte mes bons compagnons, que nenni dans cette aventure rocambolesque que nous offre à vivre Jean-François Chabas. Au premier abord, l'aspiration et la détermination de Phelan à sauver cette gente dame en détresse dont il ne se sent pas digne, en tant qu'humble artisan, peuvent sembler fort innocentes et irréfléchies.

Cependant, ce n'est pas que pour les beaux yeux de la sublime héritière que Phelan désire lui porter secours, c'est avant tout par altruisme : c'est son devoir humain de délivrer et de porter assistance à autrui, de n'abandonner personne à quelque danger que ce soit, de se montrer bon et généreux, de donner de sa personne à l'autre, tout simplement. C'est un message puissant passé à la jeunesse,-et je suis bien heureuse que l'auteur l'ait fait.

A petit livre, petite chronique car, effectivement, ce premier tome ne fait que deux cent pages et quelques. Néanmoins, pour ce début de saga, je trouve justement cela parfait car tous les éléments du fantastique, du merveilleux, de l'action et du mystère sont vraiment bien dosés et nous procure juste ce qu'il faut pour devenir accro et avoir envie de savoir la suite, de voir cette épopée incroyable à travers les yeux d'autres personnages d'ores et déjà phares de cette saga littéraire, telle que la bravache princesse Nara par exemple (annoncée héroïne du tome deux par ailleurs), dont on se fait une esquisse d'idée que grâce au regard idéalisé et enamouraché de Phelan, non sans raison, j'en suis sûre ; mais aussi de s'immerger dans le point de vue du singulier et fidèle ami Turi, avec son adorable ânesse Neel, voire dans celui de cette sorcière si terrifiante...

Il nous reste bien des confins à explorer et des énigmes à résoudre, à foison, autant du côté de la sorcière et de la vérité concernant l'issue du kidnapping du prince, que de celui de Phelan et du sort réservé à sa bien-aimée, qui risque d'être dévorée elle-aussi, ou bien encore de la véritable histoire du père défunt de ce dernier ou du maléfice de bégaiement du beau-père, qui recèlent encore de points sombres et floutés...

En clair, Jean-François Chabas a encore plus d'un tour dans son sac grâce à cette saga qui s'annonce prometteuse et palpitante en tous points et je suis absolument ravie d'avoir pu découvrir sa plume fascinante et déjà renommée dans le monde de la littérature jeunesse, qui, je n'en doute pas, a déjà envoûté et donné le goût de la lecture à bien des enfants déjà depuis deux décennies, et ce n'est pas avec Les Chroniques de Zi que l'auteur s'arrêtera en si bon chemin, bien au contraire. Petits et grands ont de quoi être amplement satisfaits. COUP DE CŒUR ♥

... un garçon au cœur pur et fort, prêt à se montrer digne de celle qu'il aime.

Afficher en entier
Le lutin du cabinet noir

J'ai vraiment adoré ce livre ! Il était dans ma PAL depuis longtemps.Je l'ai lu d'une traite. Spoiler(cliquez pour révéler) J'avoue avoir eu un peu peur pour le hamster.... Très bon livre !

Afficher en entier
Les Chroniques de Zi, Livre 1 : Phélan

Je suis assez mitigée par rapport à ce livre.

Il me faisait très envie depuis sa sortie, on m'avait dit qu'il me ferait frissonner et je n'attendais que ça. Et j'ai été déçu ! J'ai beaucoup aimé l'univers mais je ne vois pas ce qu'il y a de terrifiant. Malgré ça, c'est un univers relativement original que j'ai bien aimé.

Un de mes plus gros problème de ce livre : les personnages. Je n'ai malheureusement pas réussi à m'attacher à eux. J'ai trouvé que Phelan était beaucoup trop obsédé par son amour pour une fille à laquelle il n'a jamais parlé.

Deuxième point négatif de ce récit : le découpage du livre. Ce n'est qu'à la moitié du livre que Phelan part chercher la princesse. Je me suis énormément ennuyée pendant la première partie et je me suis fortement retenue de lire en diagonale à certains moments.

Mais bon, je me dis que ce premier tome est peut-être vraiment introductif et que tout les défauts seront corrigés par la suite !

Afficher en entier
Les Chroniques de Zi, Livre 1 : Phélan

J'ai beaucoup aimé cette lecture qui m'a plongé dans un monde fantastique. Hâte de lire la suite!

Afficher en entier
Les Chroniques de Zi, Livre 1 : Phélan

Un monde fantastique narré de façon poétique. C'est rare et appréciable, les faits sanglants s'en voient amoindris, apportant moins d'horreur que dans une écriture classique.

Afficher en entier
Les Chroniques de Zi, Livre 1 : Phélan

J’ai adoré la lecture de ce livre. Un texte assez poétique avec un dose d’hymour. L’aventure avance amis semble stagner en meme temps, j’ai beaucoup apprécié. Et je tiens à souligner que la couverture de cette édition est superbe.

Afficher en entier
Les Chroniques de Zi, Livre 2 : Nara

Un tome 2 toujours aussi bien écrit avec un scénario intéressant, mais qui m’a semblé un peu plus long. Les aventures de la princesse Nara semblaient un peu répétitives, mais c’était une très bonne lecture. Je lirai le tome suivant avec plaisir.

Afficher en entier
Les Chroniques de Zi, Livre 1 : Phélan

Pas vraiment convaincue par cette lecture. L'écriture est très belle mais niveau récit les choses n'avançaient pas beaucoup. Au final, j'ai eu l'impression de lire un (très long) prologue et que la véritable aventure commencera au tome suivant. A voir donc...

Afficher en entier
Lire est le propre de l'homme

Un livre court, qui se lit vite mais qui montre bien, au travers des témoignages des auteurs, la passion de la lecture, de l'écriture et de la transmission. Un ouvrage à faire lire dés le plus jeune âge pour faire comprendre l'importance de la lecture.

Afficher en entier
Les Chroniques de Zi, Livre 2 : Nara

C'était mieux que le premier livre mais je ne suis toujours pas emballée.

Je ne comprends pas le but de cette histoire surtout que par je ne sais quelle miracle il y a toujours un sauvetage.

Ce qui doit mourir, meurt c'est tout.

Afficher en entier

Dédicaces de Jean-François Chabas
et autres évènements

Aucun évènement prévu

Editeurs

L'Ecole des loisirs : 28 livres

Casterman : 10 livres

Casterman Jeunesse : 6 livres

Thierry Magnier : 4 livres

Nathan : 2 livres

Hachette Jeunesse : 2 livres

Le Livre de Poche Jeunesse : 2 livres

Les Grandes Personnes : 1 livre

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode