Livres
477 473
Membres
457 992

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode

Lynsay Sands

1 466 lecteurs

Activité et points forts

Biographie

Born in Southern Ontario, Lynsay Sands is the New York Times bestselling author of the Argeneau Vampire series. She has written more than 34 books and anthologies since her first novel was published in 1997. Her romantic comedies span three genres—historical, contemporary, and paranormal—and have made the Waldenbooks, Barnes & Noble, USA Today, and New York Times bestseller lists. Lynsay's books are read in more than twelve countries and have been translated into at least six languages. She's been a nominee for both the Romantic Times Best Historical Romance Award and the Romantic Times Best Paranormal Romance Award, was nominated and placed three times in the RIO (Reviewers International Organization) Awards of Excellence, and has several books on All About Romance's Favorite Funnies list.

(Source : https://www.amazon.com)

Afficher en entier

Classement dans les bibliothèques

Diamant
949 lecteurs
Or
1 776 lecteurs
Argent
1 038 lecteurs
Bronze
662 lecteurs
Lu aussi
667 lecteurs
Envies
3 307 lecteurs
En train de lire
66 lecteurs
Pas apprécié
90 lecteurs
PAL
1 699 lecteurs

Quelques chiffres

Note moyenne : 7.97/10
Nombre d'évaluations : 1 032

0 Citations 595 Commentaires sur ses livres

Dernier livre
de Lynsay Sands

Sortie Poche France/Français : 2019-09-01

Les derniers commentaires sur ses livres

Commentaire ajouté par grenouille62 2019-09-08T20:38:47+02:00
Sa déesse celte

Aulnay est l'héritier du clan Buchanan, il y a quelques années, une bataille a coûté la vie à son frère et l'a défiguré, réduisant à néant ses espoirs de se marier et de fonder une famille. A chaque fois qu'une femme pose les yeux sur lui, elle ne peut retenir un hoquet d'effroi ou de dégoût. Pourtant, c'est un homme bon, juste et respecté par ses pairs. Au décours d'une sortie en mer avec son frère, il découvre une jeune femme attachée à un mat cassé. Lors de son sauvetage, celle-ci blessée et à peine consciente le reconnaîtra comme son ange, à partir de cet instant, Aulnay décide de protéger cette inconnue à n'importe quel prix.

Suite à un quiproquo, Jetta qui n'a aucun souvenir, prend Aulnay pour son mari. Bien qu'affaiblie, c'est une jeune femme pleine de caractère, fougueuse et elle va donner du fil à retordre à son mari, qui s'empêtre de plus en plus dans son mensonge. Elle ne comprend pas pourquoi Aulnay refuse de la faire sienne et compte bien faire ce qu'il faut pour y remédier.

C'est une romance historique très bien écrite, rythmée, avec une intrigue intéressante et pas mal de rebondissements. Ces deux êtres au caractère bien trempés semble être faits l'un pour l'autre et c'est avec impatience que l'on attend leur rapprochement. Aulnay est profondément meurtri par toutes les moqueries et critiques qu'il a essuyé sur son visage, la présence de Jetta agit comme un baume sur ses anciennes blessures. Les personnages secondaires sont très présents dans l'histoire, ce qui l'étoffe considérablement.

Il est facile de se plonger dans l'histoire qui nous promet un beau voyage en contrée celtique.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par FollowTheReader 2019-09-08T23:24:44+02:00
Sa déesse celte

Chronique de Diana : https://followthereader2016.wordpress.com/2019/09/04/sa-deesse-celte-lynsay-sands/

Voici une romance très mignonne et surtout addictive. Sans faire usage du contexte historique, cette histoire sait captiver son lecteur et l’on se prend d’affection pour ce couple attendrissant.

Entre romance toute douce et suspense, Jetta et Aulay ont su me faire passer un merveilleux moment de lecture. Aulay est un héros comme je les apprécie dans les historiques. Il a comme j’aime le dire la panoplie du parfait écossais : grand, beau, fier, fort et un peu abimé par la vie. Jetta est une oie blanche si je puis dire. Naïve et amnésique, elle va penser être mariée à Aulay et dès lors le destin va se charger de les rapprocher.

Même si cette histoire n’apporte rien de nouveau au genre, d’ailleurs elle n’a d’historique que le contexte sans qu’on puisse vraiment savoir de quelle période il s’agit. On se prend au jeu, car un peu de tendresse et de douceur au milieu d’une situation assez compliquée pour Jetta n’est pas pour me déplaire.

J’ai apprécié l’alternance entre l’évolution de la romance et la découverte de l’intrigue, le rythme augmentant un peu plus à chaque nouvel élément. Lynsay Sands est aussi une auteure agréable à lire, sa plume est très fluide et elle insuffle ce qu’il faut dans son histoire pour vous pousser à tourner les pages. Le dénouement n’arrive qu’à la toute fin et il est impossible de lâcher le livre sans tout savoir.

Une jolie histoire même si j’aurais apprécié un peu plus d’historique, comme connaitre plus du passé de Aulay, cependant comme je n’ai pas lu les tomes précédents il est fort possible qu’il me manque des éléments clés. Il faudra que je m’attèle à lire les autres.

Je recommande ce roman pour celles au cœur tendre qui veulent une belle romance avec une pointe d’enquête.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par AuroreAylin 2019-09-14T19:30:54+02:00
Sa déesse celte

Je connaissais la plume de l'auteur via sa série Les vampires Argeneau, lue il y a déjà plusieurs années, et dont je garde un bon souvenir, notamment en terme d'humour. J'étais donc curieuse de découvrir ses écrits en romance historique.

Tout d'abord, j'ai été surprise de constater que ce roman fait a priori partie d'une série, car rien ne l'indique. J'ai donc eu l'impression, à plusieurs reprises, de ne pas tout saisir des allusions faites à des aventures précédentes de la famille Buchanan. Cela dit, la lecture reste tout de même fluide et compréhensible, on comble les lacunes au détour des explications fournies ici et là.

Les personnages sont le point fort du roman, selon moi : ils sont attachants, tous, à commencer par l'envahissante fratrie d'Aulay ! Six frères et une sœur omniprésents, qui se mêlent de tout, ce n'est pas de tout repos. Chacun tire son épingle du jeu, de Rory, le guérisseur un peu trop sérieux, en passant par Saidh, la seule fille, mais certainement pas un tempérament docile ou effacé ! Le couple principal est adorable et romantique à souhait. Elle est certes fragile physiquement, mais n'en demeure pas moins une jeune femme de cœur, solide moralement. Lui, malgré la cicatrice qui le défigure et qui lui donne envie de se cacher, est un homme loyal et attentionné.

Il y a de l'humour, à travers des situations cocasses, du suspense aussi, puisque l'on ignore qui semble menacer Jetta, et surtout pourquoi, puisque la jeune femme a perdu la mémoire et ne retrouve que des souvenirs fragmentaires. Le clan fait bloc autour d'elle, l'adoptant d'emblée comme l'une des leurs.

Cependant, j'ai trouvé un certains nombre de défauts qui ont un peu tempéré mon plaisir : tout d'abord, les personnages sont bavards. Très bavards. On parle beaucoup. On débat. On argumente. Si ça peut se justifier dans les moments où ils essaient de comprendre ce qui se passe, puisque de trop nombreux « accidents » se produisent autour de Jetta, à d'autres, ça devient agaçant. Les écouter disserter sur les judas dans les passages secrets alors qu'un personnage est menacé de mort dans la pièce d'à côté et qu'ils sont censés se porter à son secours, c'est peu crédible. De même, j'ai trouvé que par moment, notre personnage masculin manquait un peu d'esprit de décision et de charisme. Il est chef de clan, mais a bien du mal à faire face !

On ignore à quelle période historique l'histoire se déroule, elle aurait pu être placée à peu près n'importe quand. Par déduction, je dirais peut-être au XVIIIè ou XIXè siècle, sans certitude toutefois.

Enfin, je ne comprends pas vraiment le titre : certes, Aulay est sous le charme de l'inconnue à la seconde où il lui porte secours, et ce qu'il découvre d'elle, de son caractère, de son esprit, fait qu'il éprouve pour elle un sentiment à la fois protecteur et émerveillé, mais rien ne justifie la référence à une quelconque déesse celte...

J'ai passé un bon moment de lecture détente, à essayer de comprendre moi aussi les indices semés, mais j'étais loin d'avoir démêlé tout l'écheveau de l'intrigue. Je lirai le tome qui semble précéder, Sous la protection du Highlander, par curiosité, car j'ai apprécié la famille Buchanan.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Mogo26 2019-09-15T16:31:49+02:00
Sa déesse celte

Un vrai coup de cœur j’ai adoré les personnages l’histoire. L’amour qui évolue. Un vrai régal.

Afficher en entier
Sous la protection du Highlander

J'ai trouvé ce tome un cran au-dessus de Sa déesse celte, mais on est loin d'une romance historique de grande qualité. L'auteur ne maîtrise pas très bien le sujet, à mon avis, que ce soit dans l'emploi de termes complétement anachroniques, la façon très (trop) moderne dont s'expriment les personnages et des scènes qui m'ont fait lever les yeux au ciel (j'ai peine à croire que la dame du château se rende elle-même au marché acheter du fromage pour tous les habitants ou que le cuisinier sache écrire…).

J'ai l'impression qu'il y a eu au moins deux ou trois autres tomes avant celui-ci, l'un pour Saidh Buchanan, et un autre pour leurs amies Murine et Jo. Hormis au tout début du roman, cela n'a cependant pas d'incidence sur le déroulement et la compréhension de l'histoire.

L'histoire est sympathique et donne lieu à une grande chasse aux indices dans laquelle la lectrice que je suis s'est prise au jeu en échafaudant des théories, en soupçonnant untel ou untelle, sans parvenir à la bonne conclusion. J'ai apprécié l'humour qui ponctue les échanges entre les frères Buchanan et le tempérament d'Edith : elle est généreuse, compatissante, elle a la tête sur les épaules, forte sans être une guerrière.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Lapommequirougit 2019-09-25T01:02:06+02:00
Sa déesse celte

https://lapommequirougit.com/2019/09/24/sa-deesse-celte-%e2%80%a2-lynsay-sands/

Je remercie les éditions Harlequin pour cette lecture. J’ai bien aimé cette histoire, mais ce n’est pas non plus une lecture qui m’a transcendé. J’ai passé un bon moment, mais certains détails m’ont un peu perturbée.

L’histoire se passe dans une période historique, vu le langage, ce qui est décrit des habits et autre mœurs et coutumes, on le sait. Par compte, à aucun moment il n’est précisé exactement la date et pour ma part cela m’a dérangée. J’avais un peu plus de mal à me situer et m’immerger dans l’histoire à cause de ce détail.

Dans cette histoire, nous suivons Aulay, un homme qui décide de partir à la pêche avec un de ses frères. Or, une fois sur l’eau, il découvre un mat de bateau, auquel est attaché une femme qui a l’air encore en vie, en pas en très bon état. Ils s’empressent de la secourir. Heureusement, elle a l’air consciente, car elle parle de danger, de fiancé qui veut la tuer, puis… Elle perd connaissance.

Il décide de la ramener chez lui sans plus tarder et d’appeler un autre de ses frères qui heureusement est médecin. Elle est vraiment en piteux état. Pourtant, par chance, elle finira plusieurs semaines après à reprendre connaissance… Mais sans aucune mémoire.

Découvrant Aulay veillant à son chevet dans la chambre, instinctivement elle en déduit qu’il est son mari, car qui d’autre aurait l’autorisation de rester dans sa chambre ? Rory, le frère médecin de Aulay lui dit de laisser croire qu’il est son mari (sans pour autant essayer de faire quoi que ce soit avec elle), mais seulement parce qu’elle n’est pas encore totalement rétablie et ne supporterais pas le choc de découvrir qu’elle est entourée d’inconnu.

Le souci, c’est qu’Aulay est fortement attiré, d’autant plus qu’elle n’a pas l’air rebuté d’apprendre qu’elle est liée à un homme comme lui, qui a une belle cicatrice, une balafre même au milieu du visage. À cause de cette dernière il n’a aucune confiance en lui et se considère comme un monstre.

N’ayant pas de prénom pour cette jeune femme et comme elle ne s’en souvient pas, ils décident ses frères et lui de l’appeler Jetta, car ses cheveux sont couleur de jais.

En soi, j’ai adoré le personnage de Aulay. Tendre, torturé, manque de confiance en lui qui nous donne envie de le consoler. Mais par compte Jetta, c’est mitigé pour ma part… Je trouve ça assez étrange qu’elle se jette directement sur Aulay, voulant passer à des actes sexuels. Car même si elle est persuadée qu’il est son mari (parce qu’on lui a confirmé), comme elle n’a aucune mémoire, il n’en reste pas moins un inconnu. Je ne la trouve pas méfiante, alors que normalement c’est ce que ferais n’importe qu’elle personne dans son cas.

De plus, à part le fait qu’elle court après Aulay sans arrêt, pour le sexe ou autre chose, je trouve qu’il manque un peu de caractère à Jetta. Il y a pour moi un gros paradoxe entre Aulay et Jetta. Mais ça, ce n’est que mon avis personnel.

En bref, malgré une période historique floue et le personnage de Jetta qui manquait un peu de caractère. L’histoire n’était pas mauvaise et se laissait lire avec plaisir. J’ai réussi à passer un bon moment de lecture, même si je sais que cette histoire risque de ne pas rester graver dans ma mémoire.

Afficher en entier
Les Vampires Argeneau, Tome 2 : L'Amour m'a Tuée

Je n'ai pas été comblé par le 1er Tome, je n'avais pas apprécié plus que ça les frères de Lysianna. Je laisse une chance à cette série avec celui-ci.

Ça commence par beaucoup de fautes et des mots manquants...

Le 1er gros tiers du livre est sur les côtés positifs et négatifs d'être devenue un vampire pour Rachel. Si c'est assez drôle et déroutant au début, devient assez chiant sur la fin.

Ensuite, ce n'est pas glorieux non plus, l'histoire est sympa, mais loin d'être attrayante ou prenante.

Du coup je lâche définitivement cette série... enfin, si j'y arrive, arghhhhhh c'est horrible de ne pas pouvoir s'arrêter même si je sais pertinemment qu'il y a mieux ailleurs, je me dis toujours que, peut-être, un Tome sera meilleur que les autres...

Afficher en entier
Les Vampires Argeneau, Tome 1 : En-Cas d'Urgence

j'ai bien aimé faire la connaissance de la famille Argenau et plus particulièrement de Lissanna, c'est assez chick-lit, et j'ai apprécié ça la romance est cool et la famille est certes envahissante mais sympa a souhait et j'ai bien aimé je poursuivrai avec plaisir la connaissance et l'exploration des autres membres de la famille avec les autres tomes de la série

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Avalon 2019-10-19T14:46:53+02:00
Sous la protection du Highlander

Bof.

D'ordinaire, il ne me faut que quelques heures pour lire un roman mais là, j'ai mis plusieurs jours à en venir à bout.

La traduction est tellement lourde et mal faite, que la lecture en devient vraiment pénible.

Dotant plus que l'intrigue, n'a rien d'original ou de recherché.

Afficher en entier
Les Vampires Argeneau, Tome 2 : L'Amour m'a Tuée

Ce que j'aime bien dans ces histoires, ce sont les vampires qui sont présentés de façon originale.

Sinon, ça reste une romance assez classique.

Afficher en entier

Dédicaces de Lynsay Sands
et autres évènements

Aucun évènement prévu

Editeurs

Avon : 19 livres

HarperCollins : 8 livres

Milady : 6 livres

Editions Avon Books : 4 livres

Love Spell : 2 livres

Harlequin : 2 livres

Love-Spell : 1 livre

William Morrow & Company : 1 livre

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode
Array