Livres
475 616
Membres
453 528

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode

Robert Lawrence Stine

3 014 lecteurs

Activité et points forts

Thèmes principaux

ajouté par Pimus 2010-04-29T17:21:32+02:00

Biographie

Robert Lawrence Stine est né en 1943 à Bexley (Columbus). Il est le fils aîné d'une famille modeste. Plus tard, à 7ans, il découvre une vieille machine à écrire dans son grenier et commence à écrire à un doigt. À 11 ans, il écrit des bandes dessinées ; son premier magazine se nomme : "The All New Bob Stine Giggle Book.". À l'université, il travaille pour le magazine de la fac, "Le Sundail". Il sort de l'université en 1965. Il fait ses débuts dans un petit studio à New York. Il se marie le 22 juin 1969 avec Jane. Plus tard, il est embauché par "Junior Scholastic Magazine" pendant 16 ans. Le 7 juin 1980, son fils Matt naît, et son père passe beaucoup de temps avec lui. Aujourd'hui, les jeunes (adolescents) connaissent son type de livre notamment grâce à la série "Chair de poule".

Afficher en entier

Livres de Robert Lawrence Stine

Classement dans les bibliothèques

Diamant
1 104 lecteurs
Or
3 472 lecteurs
Argent
3 545 lecteurs
Bronze
5 218 lecteurs
Lu aussi
13 525 lecteurs
Envies
3 139 lecteurs
En train de lire
119 lecteurs
Pas apprécié
415 lecteurs
PAL
1 958 lecteurs

Quelques chiffres

Note moyenne : 6.92/10
Nombre d'évaluations : 5 233

0 Citations 2 824 Commentaires sur ses livres

Alias et noms de plume

  • R.L. Stine

Dernier livre
de Robert Lawrence Stine

Sortie France/Français : 2017-09-27

Les derniers commentaires sur ses livres

Chair de poule, tome 49 : Terrible internat

Ce tome s’adresse aux plus jeunes, ça se ressent dans le thème principal « Ma maîtresse est un monstre ». Je suis un grand garçon, ça me fait plus rire que peur (et me rappelle quelques souvenirs).

Paul n’avait qu’à être plus sage, il a été si horrible avec tout le monde, c’est à se demander qui est le plus monstrueux, lui ou Madame Maargh. Je ne me souviens plus de la fin, pourtant je l’ai lu vendredi. Il est vraiment moyen pour un adulte mais sera sûrement meilleur pour un jeune.

Afficher en entier
Chair de poule, tome 58 : Cauchemars en série

Pauvre gamin, son père le traumatise depuis tout jeune en lui faisant peur du matin au soir. Quand les rôles s’inversent, ça reste effrayant pour Jack. Sur la peur, il est plutôt bon même s’il reste sur la surprise avec des faux moments de suspens qui retombent quelques lignes plus loin. Une école hantée c’est un bon lui pour les sursauts.

Pour un enfant, il peut convenir mais si vous cherchez les sensations d’une lecture d’enfance, évitez celui-ci.

Afficher en entier
Chair de poule, tome 64 : Sous l'oeil de l'écorcheur

Le gros de l’intrigue me rappel un autre tome avec seulement les lieux et prénoms de changés, ça part mal. Une colo, un monstre, des disparitions, ça sent le réchauffé. Il n’est pas si terrible que ça, surtout si vous n’avez pas lu l’autre, j’ai juste un regret sur la fin qui reste trop facile même pour un livre jeunesse.

On est sur un huis-clos, le petit Dustin porte bien son nom « Minimum » c’est un peu ce qu’il fait dans la colo, finalement celle qui a vraiment fait l’intrigue c’est cette peste de Laura.

Afficher en entier
Chair de poule, tome 61 : La Bague maléfique

J’aime bien les Chair de poule avec des objets hantés même si la fin est toujours la même.

Madame Gold trouve une bague et se fait posséder par le maléfice du bijou, en gros la couverture dit tout. Il ne fait pas vraiment peur, c’est plus pour la maîtresse que ça l’est. Le livre se lit bien, les personnages sont classiques, un groupe de jeunes, du jump scare et la dernière page qui indique que ce n’était que le début du cauchemar.

Un peu déçu sans pour autant regretter la petite heure de lecture qu’il m’a demandé.

Afficher en entier
Chair de poule, tome 63 : Concentré de cerveau

Encore une histoire d’enfants traumatisés, Lindy et Nathan se font traiter d’imbéciles par absolument tout le monde, comme ils le sont quand même un peu ils se disent que c’est une bonne idée d’ingurgiter une substance étrange qui les rendraient plus malin… sans conséquences.

Il est plus original que ceux que j’ai lu avant, je lui admets ce point fort, également la fin qui ne laisse pas trop de doute sur la suite mais garde quand même le petit twist habituel.

Le reste n’est pas folichon, la construction de l’histoire est bancale et aucun personnage ne se démarque.

Afficher en entier
Chair de poule, Tome 54 : La Fête infernale

Voilà qui clôture mes lectures de Chair de poule, octobre c’était le moment ou jamais.

La dernière note est moyenne, un gamin qui aime faire peur aux autres se retrouve dans la situation inverse, je l’ai déjà lu et relu dans cette série. La fin est bonne, pour le coup j’ai été surpris. Le jeune Brandon ne se démarque pas, ses camarades non plus, ils sont basiques et ont simplement pour but d’avoir une description vague dans laquelle n’importe quel enfant peut se retrouver.

Je ne termine pas la série de mon enfance sur du négatif.

Afficher en entier
Chair de poule, tome 57 : Le Manoir de la terreur

Heidi vient de perdre ses parents et se retrouve chez son oncle… qui vit dans un manoir hanté et pas par un fantôme qui casse quelques vases et dessine sur les vitres. Trop facile et déjà vu, plutôt un mélange de loup-garou et de goule. L’oncle Jekyll fait un bon suspect avec ce nom, il a dû oublier ce détail aux services sociaux.

La fin est sympa, en plus la cousine rajoute un doute sur l’origine de la bête. Le huis-clos dans le manoir m’aurait paru plus intéressant mais la petite ville permet d’étaler l’action.

Afficher en entier
Chair de poule, Tome 1 : La Malédiction de la momie

Quand je l'ai lu petite, je n'avais pas peur c'est sûr et certain, mais j'avais quand même adoré ma lecture, c'est bien écrit, intéressant, original, et le suspens est prenant ! De ce que je me souviens, les personnages ne m'avaient pas vraiment plu, pas vraiment réalistes, mais c'est l'histoire qui m'avait conquise.

Afficher en entier
Chair de poule, tome 32 : Les Fantômes de la colo

Ce n'est pas le Chair de poule qui m'a le plus intéressé, je ne sais même si je l'ai fini (j'étais petite hein). L'histoire ne m'a pas captivé, les personnages non plus, et pourtant l'idée est vraiment intéressante, comme toutes les idées de cette série.

Afficher en entier
Chair de poule, Tome 22 : La Colère de la Momie

Un chair de poule passable qui se lis tout de même aisément.

Afficher en entier

On parle de Robert Lawrence Stine ici :

Dédicaces de Robert Lawrence Stine
et autres évènements

Aucun évènement prévu

Editeurs

Bayard : 78 livres

Bayard Jeunesse : 36 livres

J'ai lu : 30 livres

Héritage : 18 livres

Héritage Jeunesse : 11 livres

Héritage - Jeunesse : 7 livres

Pocket : 3 livres

Pocket jeunesse : 3 livres

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode
Array