Livres
472 809
Membres
445 942

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode

Les forêts d'Acora



Description ajoutée par Bleuopale 2017-01-31T08:50:31+01:00

Résumé

Au cœur du système d’Auriande, de mystérieux objets célestes viennent de s’écraser sur une jeune planète du nom d’Acora. Sous le sceau de Vijā Saati, l’Alliance universelle secrète, Jaadhur et ses compagnons y sont mandatés. Leur mission : entrer en contact avec un ordre siégeant au sein d’une cité-monastère perdue dans les montagnes.

Les rudes conditions du protocole autarcique en vigueur sur Acora vont rendre le voyage des plus périlleux. Des profondes forêts jusqu’aux vallées de glace, en passant par les déserts, les trois agents de Vijā Saati vont être mis à l’épreuve malgré eux.

Mais ils ne sont pas les seuls à chercher à rejoindre la cité-monastère d’Uthaïhadda. Une menace effroyable les poursuit dans l’ombre…

Jaadhur, impliqué dans une prophétie dont les origines se perdent dans la nuit des temps, va se voir confier la quête de rassembler les Theluads, des phénomènes proto-stellaires disséminés aux confins du cosmos… porteurs de l'intelligence originelle... au-delà de l'Abysse sidéral.

Ainsi, sur Acora, commence la longue quête du Mojunn Jaadhur. De l’accomplissement de celle-ci dépendra la sauvegarde de toute vie dans l’Univers…

Afficher en entier

Classement en biblio - 5 lecteurs

Extrait

Extrait ajouté par Bleuopale 2017-01-31T08:51:37+01:00

Souples et extrêmement rapides, ils étaient instinctivement voués au combat. Leur peau blanchâtre et écailleuse était due aux grands froids qui régnaient sur Atliur, cinquième planète du système de Sorio. Celle-ci ne connaissait qu’une seule et unique saison hivernale. Le visage rugueux était presque sans expression ; une mâchoire à la dentition noire acérée, des fosses nasales sans cloison surmontées de grands yeux jais dépourvus de pupilles et d’un front haut. Ils avaient pour chevelure de longues épines capillaires. Elles descendaient dans leur dos et hérissaient leur vertèbres jusqu’aux lombaires. Les fiers guerriers semahads ne se défaisaient jamais de leur dermo-armure, souple et légère comme une seconde peau. Imarudh, comme ceux de son espèce, était doués, en plus de ses aptitudes physiques supérieures, d’une intelligence affûtée et d’une profonde sagesse. Les Semahads comptaient parmi les meilleurs éléments des troupes d’élite de l’Union.

Afficher en entier

Ajoutez votre commentaire

Ajoutez votre commentaire

Commentaires récents

Commentaire ajouté par Thomas-Clearlake 2017-03-13T16:53:55+01:00
Poubelle

Coucou,

C'est moi, je suis l'auteur de ce livre, juste pour dire que je le trouve très bien et que, non je plaisante... l'édition au format papier paraîtra début avril 2017, elle n'aura plus rien a voir avec l'ebook puisque elle sera augmentée de 150 pages et entièrement remastérisée, à bon entendeur...

Afficher en entier
Commentaire ajouté par MurielleMi 2017-02-28T21:22:17+01:00
Argent

Action, suspense, mystère ...

Un univers unique ...

Des personnages fascinants ...

Les fans de SFFF devraient être satisfaits !

Je me suis un peu perdue dans l'histoire à cause de beaucoup de détails, mais cela ne m'a pas empêché d’apprécier « Les forêts d'Acora»

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Bleuopale 2017-01-31T08:51:13+01:00
Lu aussi

L'auteur nous propose avec ce premier tome un univers ambitieux et dense dans lequel il nous projette sans beaucoup de points de repère, à nous de nous acclimater au plus vite pour suivre les aventure de Jaadhur et de ses deux compères. Thomas Clearlake nous plonge avec ce tome 1 dans un grand Space Opera. J'avoue que tous les ingrédients que j'aime, sont réunis ici : une quête intergalactique, une prophétie, une des races les plus vieille de l'univers et un groupe de jeunes gens prêts à tout pour remplir leur mission. Un belle ensemble qui n'est pas sans rappeler la série Babylone 5, la station en moins, mais avec les même type d'énigme et de joueurs dans une partie d'échec à l'échelle interstellaire. On y retrouve une image des Rangers, un unions des mondes qui régente une bonne partie des planètes connues, une vieille race proche de la création de l'univers, une menace d'ordre apocalyptique, et des guerriers qui se placent entre la menace et les autres races.

Ce fut une lecture rapide avec une écriture imagée qui m'a plu. Cependant, à vouloir créer un univers de toute pièce, à vouloir créer nom de planète, de galaxie, de titre... il devient facile de ce perdre dans les détails et de ne plus savoir qui est qui au bout de quelques pages. C'est le plus gros reproche que je ferais à l'auteur, son univers est intéressant et l'histoire proposée entrainante mais la multiplication de titres et de noms pour désigner une même personne ou retenir le nom du système solaire en plus de la planète et de la galaxie, c'est un peu too much même pour moi qui est l'habitude de ce style de récit!

Un lecture sympathique pour découvrir un univers très riche et dense. Une histoire intrigante qui m'a bien accrochée mais à vouloir trop bien faire l'auteur à tendance à nous noyer sous une quantité importante de noms et d'appellations que l'on a du mal à retenir. Ce premier livre de Thomas Clearlake est tout de même assez prometteur, en simplifiant un peu les appellations et en nous donnant quelques points de repères comme un fil rouge tout le long du récit, pour orienter son lecteur dans la bonne direction, l'histoire y gagnerai en fluidité. Une lecture à suivre.

Je remercie beaucoup l'auteur pour cette lecture et pour m'avoir permis de découvrir son univers.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par jonasbrothers 2016-11-29T21:07:01+01:00
Lu aussi

Nous commençons le roman en découvrant les trois personnages en plein campement sur l'une des planètes de l'Univers créé par l'auteur. Nous plongeons alors dans un monde où l'Univers est au centre de toute pensée, où la conscience et la sagesse ont une place très importantes dans cet Univers. Parmi les planètes, les galaxies, les nébuleuses, on suit la quête des trois personnages qui vont découvrir qu'ils ont l'avenir de tout cet Univers entre les mains.

Nous savons peu de ces trois personnages, seules les informations utiles à la compréhension de l'histoire et du passé des personnages nous sont données, et nous suivons l'histoire des personnages selon le point de vue de Jaadhur, un jeune homme qui a un rôle d'importance dans le récit de la vie dans l'Univers.

L'Univers est créé de A à Z et est vraiment complet, tant au niveau des habitats que des créatures. Cet Univers est peuplé de nombreuses créatures, toutes plus différentes les unes que les autres, et créent une diversité incroyable d'êtres vivants, que nous côtoyons une grande partie le long de ce roman. Les planètes ont une grande diversité aussi, et en faisant la somme de ces dernières ainsi que de tous les composants de l'Univers que nous découvrons, on obtient alors un Univers fantastique et pensé jusqu'au moindre détail. Nous avons alors vraiment l'impression d'être immergé dans cet univers, et j'ai été bluffée par la complexité de l'Univers mis en jeu, de part tous ses aspects construits à la virgule près. C'est d'ailleurs l'un des meilleurs points de ce roman, de part l'imagination incroyable permettant la création d'un pareil univers, amas, galaxies, créatures comprises, et la rigueur afin de découvrir avec plaisir une telle chose.

Cet Univers a sa propre histoire, qui a elle aussi été pensée dans sa totalité. Ce monde a connu des guerres, des tensions, des coalitions, et cela ajoute encore à la richesse, et à un certain réalisme. Tout cet ensemble montre alors que l'auteur maîtrise ce qu'il a créé et nous avons alors envie d'en découvrir encore plus sur cet univers complexe, mais enrichissant. Pour cela, les descriptions tout le long du roman sont très complètes et nous permet une visualisation précise des lieux que nous découvrons.

Evidemment, le roman étant un roman de SFF (Science-Fiction et Fantasy), tout ne se concentre pas sur une seule planète, mais bien à l'ensemble de l'univers, et nous avons alors une technologie extrêmement évoluée qui est présente à chaque instant. J'ai étonnement vraiment apprécié ce côté du roman, avec toute cette biotechnologie et la science. De même, dans ce roman, la conscience est une notion très importante, abordée dans de nombreux passages du livre. Le point de vue des personnages est alors très intéressant à confronter à l'idée que nous-même nous avons de la conscience.

L'histoire nous mène donc aux côtés des personnages, de Jaadhur et ses compagnons, mais aussi d'autres personnages qui ont une place bien précise dans le récit. Nous suivons plusieurs périodes temporelles, puisqu'on suit les personnages dans le présent, mais aussi Jaadhur dans son passé, ainsi que l'Histoire passée elle-même de l'Univers. Nous vivons donc ce qu'a vécu Jaadhur, découvrons toute une partie de l'Histoire de l'Univers, ainsi que la quête présente des personnages et des personnages liés de près ou de loin à cette quête.

Le fil conducteur du récit est plutôt intéressant à suivre et est lui-même complexe dans son ensemble, et arrivé à la fin de ce tome, on veut de suite lire la suite afin d'obtenir la conclusion aux événements et à nos interrogations.

En conclusion, je dirais que le plus gros point fort de ce roman est la complexité de l'Univers mis en jeu, on sent qu'il est maîtrisé, et nous avons alors l'impression que nous découvrons un Univers existant dans notre monde que l'auteur aurait simplement décrit, alors qu'il s'agit d'un Univers créé de toutes pièces, de ses créatures à ses planètes, en passant même par le climat de ses dernières, par le fonctionnement de la technologie existante ainsi que les croyances et coutumes des êtres vivants.

En revanche, ce que je reprocherais à ce roman est peut-être le manque du dynamisme que j'ai pu ressentir au début du roman, puisqu'il y avait alors que très peu de dialogues, mais cela s'est amélioré par la suite. Nous en savons aussi finalement peu sur les personnages, puisque nous nous retrouverions sans doute avec trop d'informations dans le cas contraire, et nous ne nous attachons alors pas forcément aux personnages, dont nous connaissons peu les sentiments.

Je conseille donc ce roman plutôt à des personnes qui apprécient les descriptions nombreuses et précises dans un roman, qui ne cherchent pas à s'attacher forcément aux personnages que l'on suit, et qui aiment être dans un roman dont l'univers est complètement lié à la technologie, à la proximité de l'Espace, des planètes, ainsi que la réflexion, bref, aux personnes qui aiment le genre de la science-fiction et de la fantasy. Bien sûr, si vous avez envie de découvrir ce genre, allez-y ! Peut-être que vous apprécierez aussi ce genre, tout comme moi je l'ai apprécié ici ! Personnellement, ce genre fut pour moi une découverte, et il m'a conquise ! Même si je ne pense pas lire ce genre régulièrement, ce sera avec plaisir que je me relancerai dans ce genre de lecture par la suite.

Note de 3,5/5 sur le blog http://reverdebouquinsenlivres.blogspot.com/2016/11/chronique-au-dela-des-etoiles-tome-1.html

Afficher en entier

Activité récente

Les chiffres

Lecteurs 5
Commentaires 4
Extraits 1
Evaluations 3
Note globale 8 / 10

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode