Livres
565 395
Membres
618 642

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode

Florence Hinckel

Auteur

2 323 lecteurs

Activité et points forts

ajouté par LucyYy 2017-01-14T16:08:16+01:00

Biographie

Florence Hinckel est née en 1973. Elle a publié de nombreux romans jeunesse chez Syros, Gallimard Jeunesse, Nathan, Rageot, Talents Hauts, Sarbacane... Pour enfants ou adolescents,elle aime explorer tous les genres, avec depuis peu une affection particulière pour le roman d'anticipation.

Afficher en entier

Classement dans les bibliothèques

Diamant
379 lecteurs
Or
836 lecteurs
Argent
742 lecteurs
Bronze
547 lecteurs
Lu aussi
533 lecteurs
Envies
2 179 lecteurs
En train de lire
50 lecteurs
Pas apprécié
96 lecteurs
PAL
948 lecteurs

Quelques chiffres

Note moyenne : 7.56/10
Nombre d'évaluations : 961

0 Citations 586 Commentaires sur ses livres

Dernier livre
de Florence Hinckel

Sortie France/Français : 2021-08-19

Les derniers commentaires sur ses livres

Commentaire ajouté par yagine 2021-06-11T21:31:17+02:00
#Bleue

Ce livre m'a touché. Je l'ai lu au collège un peu par hasard parce qu'il était dans les nouveautés et la couverture était bleue justement. La problématique évoquée m'a touchée car en tant que femme de couleur je peux y faire des parallèles (peut-être parfois un peu beaucoup extrapolé je vous l'accorde). Spoiler(cliquez pour révéler)La scène avec le garçon qui vole et pourtant ne voit pas son aura changer m'a particulièrement marqué. J'arrive encore à voir la scène que mon esprit m'avait imaginée. L'explication de l'aura à la fin est un peu facile tout de même mais c'est ce qui se passe généralement dans la vraie vie Spoiler(cliquez pour révéler)Le fait que les gens n'acceptent que très rarement d'admettre leur erreur. Surtout que l'on voit que cette histoire d'aura a des impacts tellement négatifs dans la vie. On peut penser au pédophile qui n'a pas de sentence parce qu'il n'a pas l'aura coupable ou alors le fait qu'il y a une discrimination dans les transports publiques par rapport au "taux" d'infection. Mais surtout ça me révolte que les gens dans ce livre, surtout les scientifiques (néanmoins là je pense que c'est plus une méconnaissance de l'écrivain(e)) ne savent pas faire la différence entre corrélation et causalité quand même et que le mec qui a découvert les aura se soit pas dit que en fait il était en train de faire de la merde quoi. Bref, je m'énerve mais c'est sûrement déjà arrivé ce genre d'erreur basique et ce manque de revue par les paires. En résumé, ce livre est sympathique! <3

Afficher en entier
Commentaire ajouté par RomaneP 2021-06-13T10:34:52+02:00
#Bleue

Dans ce roman d'anticipation, on imagine que la douleur liée à nos émotions n'existe plus. Le rêve pour un philosophe stoïcien ou un bouddhiste ! Et bien non suppose l'auteur, cela rend les hommes passifs, incapable de compassions et comme absents d'eux-mêmes. Voilà pour le contexte. Les deux jeunes gens sont des tourtereaux romantique à souhait. Un très bon moment de lecture et à offrir à un ado !

Afficher en entier
Commentaire ajouté par RomaneP 2021-06-13T10:38:01+02:00
Théa pour l'éternité

A travers son roman, Florence HINCKEL aborde la question au centre de notre société : l’apparence. Paradoxalement, dans un monde où l’on veut le plus rapidement être autorisé à tout, à aller toujours plus vite, on veut aussi arrêter le temps, le figer, et que tout soit aussi beau que dans l’enfance.Car il y a de l’Antigone chez Théa, ce « je veux tout, tout de suite, et que ce soit entier, ou alors je refuse ». Elle veut que le temps s’arrête à ses seize ans, même si elle n’a pas encore eu le temps d’apprécier cette « fleur » de l’âge et qu’elle est déjà dans le regret de l’enfance dont elle n’est pas sortie, dans cette relation fusionnelle avec sa mère qui va malgré elle l’entraîner vers l’opération fatidique.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Nohann 2021-06-17T19:39:09+02:00
U4 : Contagion

Un roman à lire pour ceux qui ont lu la série U4 et qui aiment voir l’envers des décors.

On en apprend plus sur l’après des personnages principaux, mais aussi sur les personnages secondaires. On retrouve le groupe de filles qu’avait rencontré Koridwen, mais aussi Elissa, Séverine et son frère Nicolas, mais aussi bien d’autres encore.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Nohann 2021-07-03T11:15:26+02:00
#Bleue

Silas et Astrid vivent dans un société sans douleur. En effet, dès qu’une personne se sent mal, souffre, la CEDE, la Cellule d’Éradication de la Douleur Émotionnelle, intervient et efface cette douleur, après cela vous arborez à jamais un point bleu sur le poignet.

Quand Astrid meurt dans un accident de voiture sous les yeux de Silas, ce dernier est emmené d’office par la CEDE.

Mais les personnages ne vont pas se laisser faire par la société, ils vont se battre, tenter de changer le système.

S’ajoute à cela le Réseau, qui correspond aux réseaux sociaux que nous avons aujourd’hui. Si vous n’y faites pas acte de présence toutes les cinq minutes, vos “amis” commencent à s’inquiéter et à vous suspecter, il est donc difficile de rester par soi-même et donc de réfléchir à cette société. Ce Réseau permet aux Autorités d’avoir des espions pour toute la population sans effort, sous couvert d’amitié vos “amis” sont prêts à vous dénoncer.

Mais l’amour de Silas pour Astrid est plus fort que l’oblitération, ce que fait subir la CEDE, et c’est ce qui va les sauver.

Et si le drame qui arrivait aller réveiller le monde entier sur ce qu’est réellement le système actuel ? La lutte sera de longue haleine mais elle promet d’être vivifiante.

Spoiler(cliquez pour révéler)Plus qu’un roman c’est une leçon : la vie n’existe pas sans douleur. Astrid dit : “Souviens-toi qu’être humain n’est pas facile, mais que c’est la plus belle chose qui soit.”

“Mon âme entière est bleue” dit-elle aussi en comparaison eux points bleus qu’inflige la société en effaçant la douleur. Le bleu est la couleur de la douleur et son âme l’est toute entière puisqu’elle est humaine.

Afficher en entier
Ce qui fait battre nos coeurs

L'idée de base est bonne, il y a plein de rebondissements et des messages importants mais ça ne m'a pas marquée plus que ça. J'ai aussi été très déçue de la fin.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Hermione777776 2021-07-28T01:34:44+02:00
#Bleue

Je ne m'attendais ni à mieux ni à pire, c'est un bon livre mais sans plus. La première partie du récit du point de vue d'astrid est vraiment ennuyeuse et je ne l'ai pas trouvé essentielle à l'histoire. Par contre le retournement de situation est vraiment incroyable !

Ayant déjà lu des livres de cette autrice ce n'est pas mon préféré mais le sujet est super intéressant et touchant.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Clarymoon 2021-08-15T19:24:59+02:00
U4 : Yannis

C'est le premier livre de la série U4 que je lis.

J'ai été attirée par le quatrième de couverture. Cependant, j'ai trouvé que l'auteure aurait pu plus approfondir certains points de l'histoire (le virus, les enfants et les adultes survivants, le père de Stéphane, la situation politique,...) et éviter certaines répétitions (les visions de fantômes et les actions de fuite).

Je vais peut-être essayer de lire Koridwen et/ou Jules pour tenter d'avoir les informations manquantes.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Jenna95 2021-08-20T19:31:38+02:00
#Bleue

Un livre qui partait sur une idée intéressante et qui laisse planer une question qui porte à réflexion : la douleur est-elle nécessaire ou est-elle ce qui fait de nous un humain, et est ce qui nous permet de vivre pleinement ?

Mais si le message est bon, sur la forme, c'est assez classique. Une dystopie pour ados qui pourra nous faire penser à beaucoup d'autres comme Délirium où une opération médicale qui est censée nous débarrasser des pires maux sert en réalité à nous contrôler.

Donc rien de bien neuf sous le soleil. C'est plaisant à lire, mais sans plus, d'autant que la construction narrative n'est pas incroyable non plus. Les points de vue différents sur une même histoire apportent forcément des redondances et des longueurs. Le déroulement est assez prévisible, et on reprochera pas mal de facilités scénaristiques. Pas de prise de risque, juste un récit un peu simpliste, qui ne va pas en profondeur.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Maureen-Brasseur 2021-08-29T12:28:49+02:00
U4 : Yannis

Un tome plus adulte que les autres...

Ici nous reprenons notre virus U4 à partir de Marseille avec Yannis. Il a perdu toute sa famille mais il lui reste son chien Happy. Lui aussi jouai à WOT, et il a reçu lui aussi le message de Kronos. Sauf qu'il n'y connais rien à la survie et reste cloîtré chez lui, mais le message énigmatique de Kronos le pousse à partir pour la capitale. Dans les rues de Marseille, sa sécurité n'est pas assurée et il fait de son mieux pour ne pas se faire repérer. Il part pour Lyon avec les fantômes de sa famille qui l'accompagne. À Lyon, il rencontrera d'autres joueurs de WOT mais qui ne crois pas forcément au message. Le destin lui mettre sur sa route Stéphane qui ne le laissera pas indifférent...

J'ai trouvé ce tome-ci plus mature que les 3 autres. En effet, ici Yannis est montré plus comme un adulte avec les visions de ses fantômes. Comme les autres joueurs de WOT, il a du sang sur les mains malgré qu'il ne soit entraîné pour rien du tout. J'ai trouvé les scènes sanglantes plus dures que dans les autres tomes, surtout avec Happy. Ce tome n'apporte pas plus de réponse au virus que les autres, mais encore une fois, le fait que l'on suive un autre personnage apporte un plus à cette saga qui ne s'essouffle pas. On en apprends un peu plus sur ce qu'il se passe avec l'armée, mais c'est vraiment léger.

Par contre ici, la romance prends le pas sur la survie et c'est vraiment dommage car on ne s'y attends pas du tout. On a de la romance d'ado dans le je t'aime moi non plus. L'intégration des autres personnages de la saga est toujours bien amenée mais j'aurai préféré qu'ils reste tous ensemble.

J'ai hâte de lire le dernier titre de cette saga pour avoir la conclusion de ce virus et surtout savoir si Kronos existe vraiment ou bien si l'armée a raison.

Au final, une saga à découvrir si vous aimez le style français et surtout le post-apo.

Afficher en entier

Dédicaces de Florence Hinckel
et autres évènements

Aucun évènement prévu

Editeurs

Talents Hauts : 11 livres

Rageot : 6 livres

Nathan : 4 livres

Syros : 4 livres

Nathan jeunesse : 3 livres

Oskar Editions : 3 livres

Sarbacane : 2 livres

Casterman : 2 livres

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode
Array