Livres
472 340
Membres
444 632

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode

Florence Hinckel

1 991 lecteurs

Activité et points forts

ajouté par LucyYy 2017-01-14T16:08:16+01:00

Biographie

Florence Hinckel est née en 1973. Elle a publié de nombreux romans jeunesse chez Syros, Gallimard Jeunesse, Nathan, Rageot, Talents Hauts, Sarbacane... Pour enfants ou adolescents,elle aime explorer tous les genres, avec depuis peu une affection particulière pour le roman d'anticipation.

Afficher en entier

Classement dans les bibliothèques

Diamant
326 lecteurs
Or
710 lecteurs
Argent
601 lecteurs
Bronze
437 lecteurs
Lu aussi
399 lecteurs
Envies
1 932 lecteurs
En train de lire
61 lecteurs
Pas apprécié
72 lecteurs
PAL
737 lecteurs

Quelques chiffres

Note moyenne : 7.65/10
Nombre d'évaluations : 569

0 Citations 496 Commentaires sur ses livres

Dernier livre
de Florence Hinckel

Sortie France/Français : 2019-01-17

Les derniers commentaires sur ses livres

Ce qui fait battre nos coeurs

Un bon roman qui parle de l'évolution de la médecine, de la technologie et de la greffe.

En 2030, presque tous les organes humains peuvent être remplacés par des versions améliorées en cas de maladie ou juste si on veut des poumons plus jeunes par exemple. Mais ces opérations un coût et elles ne sont pas accessibles à tout le monde.

Esteban veut que cela change et que l'État permette à sa petite sœur d'obtenir une greffe de cœur gratuitement, afin de lui sauver la vie.

Dans un moment de folie, il kidnappe Leila, une jeune fille qui est 95% artificielle dû à une maladie et Noah, le fils héritier de l'empire Organic : la société qui fournit les organes aux patients.

Maria, une jeune fille qui s'est elle-même améliorée sa prothèse du bras, s'ajoute à l'histoire.

Alors que les 4 adolescents ont tous un passé et une façon de voir la vie très différente, ils vont vite se rendre compte qu'ils veulent se battre pour la même chose : la liberté et le choix !

C'est un roman très un intéressant par tous les problèmes qu'il soulève. L'accès aux soins, les greffes, les évolutions technologiques avec ce qu'elles peuvent apporter de mieux et ce qu'elles peuvent apporter de pire.

Le questionnement qui se fait entre les 4 adolescents est extrêmement intéressant et les kidnappeurs et kidnappés vont finir par réfléchir ensemble afin d'arriver à la meilleure solution pour tout le monde.

Ce que je déplore juste, ce sont les choix scénaristiques que l'autrice a fait, je pense, sous prétexte que c'est un roman à destination pour adolescent.

Entre autres les passages un peu larmoyant et les histoires d'amour qui n'apportent rien à l'intrigue et à la construction du récit.

Je le recommande tout de même, car il est très intéressant et poignant, "Ce qui fait battre nos cœurs" ouvre une véritable réflexion.

Afficher en entier
Ce qui fait battre nos coeurs

Coucou les petits amis ! Aujourd'hui, je vous retrouve pour la chronique d'un roman qui m'intriguait tout particulièrement parce qu'il traite des progrès colossaux de la robotique et de l'empiètement de plus en plus conséquent des nouvelles technologies sur nos vies privées et professionnelles, ainsi que sur nos sentiments les plus intenses et convaincus. La critique littéraire du jour sera donc consacrée à Ce qui fait battre nos cœurs et je remercie pour cela infiniment les éditions Syros. Un immense merci en effet pour ce très bel envoi en avant-première qui m'a permis de retrouver la si merveilleuse plume de Florence Hinckel dans un genre radicalement différent de celui par lequel j'avais pu la découvrir auparavant et je n'ai pour ainsi dire pas été déçue ! Sur ce, direction l'année 2030, on fait un bond dans le temps de dix ans en avant pour que je puisse vous donner mon opinion sur ce livre très spécial !

Pour commencer, ce qui me frappe instantanément quand je repense à ce roman en écrivant ces lignes, c'est le fait incontestable à mes yeux qu'il soit extrêmement complet : il s'agit là d'un authentique mélange d'action, de science-fiction, d'aventure, de mystère, de premiers émois adolescents, le tout en dénonçant habilement les inégalités sociales qui mettent notre pays, et par extension le monde entier, à feu et à sang de nos jours (et d'une certaine façon depuis belle lurette si on y réfléchit bien...). L'histoire a beau se passer dans un futur hyper-connecté où les êtres humains ont littéralement la technologie dans la peau, la plupart de ses aspects nous parlent énormément. On ne peut que s'identifier à cette société en perte d'identité et d'harmonie, de cohésion, qui ne sait plus vraiment où elle va ni quelle est la limite de sa cupidité et de son ambition. En tant que lecteurs, nous sommes à proprement parler à l'orée de cet avenir sérieusement high-tech sur les bords mais tout à fait rétrograde en terme d'égalitarisme, de protection des individus, peu importe leur sexe, leur âge et leur classe sociale ou ethnique, et surtout en matière de justice. L'autrice pointe du doigt tous les travers de notre monde actuel, tous ces rouages mal huilés et imbriqués qui l'empêchent de tourner rond avec un brio qui force l'admiration. Sans forcément prendre de parti et sans se permettre d'émettre un quelconque jugement, elle parvient à parfaitement nous dépeindre tels que nous sommes à l'heure où je vous rédige cette chronique, à savoir acculés, sans réel issue de secours vers laquelle se diriger et contraints pour le cas de beaucoup de minorités ou de marginaux isolés à faire des choix difficiles pour se faire enfin entendre. En clair, j'ai trouvé ce roman tout bonnement effrayant et je dirais même glaçant parce que ce qui y est décrit est tout ce qu'il y a de plus plausible et envisageable dans les années à venir. En réalité, le compte à rebours a déjà commencé. Certes, Florence Hinckel nous fait vivre tout cela comme si l'on avait les yeux rivés sur un palpitant film d'anticipation/thriller (par ailleurs, j'adorerais voir une adaptation de Ce qui fait battre nos cœurs sur grand ou petit écran - voilà, le message est passé !) mais le contenu de son roman est in fine palpable et assurément concevable. On patauge déjà dans la semoule, on s'y est jetés dedans pieds et poings liés. Ce livre nous fait juste ouvrir grand les mirettes à la manière d'un bon coup d'eau froide qu'on se balancerait à la figure et c'est aussi douloureux que particulièrement appréciable et salvateur. J'ai également adoré le fait que l'autrice nous invite vivement à faire travailler nos méninges et à se poser un tas de questions sur des thématiques qui nous touchent ou envers lesquelles on devrait se sentir directement concernés.

Pour ce qui est des personnages, j'ai trouvé les membres de notre quatuor principal de choc extrêmement attachants, charismatiques et courageux. J'ai su me retrouver en chacun d'entre d'eux, que ce soit en la détresse, l'abnégation et la passion naturelle pour la littérature classique de l'adorable Esteban ; en le cran, la détermination, la vulnérabilité à fleur de peau de la magnifique et ingénieuse Maria ; en l'assurance et le magnétisme énigmatique mais irrésistible de Noah ou encore en l'innocence, la douceur et le besoin irrépressible de vivre des expériences et de tout simplement ressentir profondément les choses de Leila. Les rapprochements entre les uns et les autres furent peut-être un peu trop précipités à mon goût mais au fur et à mesure que chacun de nos quatre protagonistes se dévoile, au cours d'une nuit qui semble interminable et parfaite pour laisser sortir toute sa rage et sa tristesse, on éprouve nous aussi comme ils l'ont ressenti toute leur jeune vie durant ce désir inassouvi et ardent d'agir, d'être l'acteur de sa propre vie, d'embrasser sa véritable nature et d'aller au-delà des interdits. C'est comme si nous avions vécu nous aussi jusqu'à présent en apnée, dans l'angoisse et la frustration la plus insoutenable, comme si nos cœurs battaient à l'unisson au rythme des leurs, et c'est là que le si joli titre du roman prend véritablement tout son sens d'après moi. Je dirais que cette intrigue résolument haletante et éprouvante que Florence Hinckel nous fait vivre, c'est comme un tambour qui réveillerait petit à petit, au fil des ahurissants événements qui se déroulent au cours du livre, la vie et l'humanité qui somnolent en nous. Voilà comment résumer au mieux ce livre sans rien vous en dire de trop compromettant avant la sortie officielle le 22 août - encore un peu de patience, vous verrez qu'elle sera dûment récompensée le Jour J !

Pour conclure, je dirais qu'une fois de plus, l'indéniable talent de Florence Hinckel pour nous raconter des histoires bouleversantes qui nous laissent sans voix se fait fortement ressentir. Cette dernière n'a plus rien à nous prouver en matière d'histoires extrêmement bien ficelées aux enjeux essentiels et traités en profondeur bien il faut et de personnages à fleur de peau, indubitablement inspirants qui nous émeuvent dans leur fragilité et nous éblouissent dans leur faiblesse qu'ils transforment au fil de l'histoire en véritable force. Qui plus est, ce n'est pas pour vous faire saliver et vivre une torture de tous les instants en attendant la sortie du livre, mais son dénouement final m'a TOTALEMENT prise de court. Très honnêtement, je m'imaginais tout sauf ça, et bizarrement (vous comprendrez le choix de cet adverbe en lisant ce roman), cela m'en a fait aimer le roman que d'autant plus. Sur ces paroles tout ce qu'il y a de plus sadiques et injustes pour vous, mes chers visiteurs, j'achève cette chronique qui, je l'espère sincèrement, vous aura donné envie de vous procurer ce formidable (ce n'est probablement pas le meilleur adjectif pour le désigner au vu de tout ce que celui-ci nous fait endurer) roman et je remercie encore une fois les éditions Syros pour leur gentillesse et générosité ! En clair : un titre YA juste palpitant et inoubliable à lire absolument ! COUP DE CŒUR ♥

Afficher en entier
Ce qui fait battre nos coeurs

Esteban, Leila, Noah et Maria vivent dans la France de 2030. Désormais, nous savons reproduire presque tous les organes et les transplanter, mais à un prix que peu de personnes peuvent se permettre. Quand le coeur artificiel de la petite soeur d'Esteban se détériore, le garçon prend une décision. Il kidnappe Leila la "fille organique" dont quasiment la totalité des organes ont été remplacés. Maria, une adolescente au bras artificiel modifié illégalement et Noah, jeune homme mystérieux, se retrouvent embarqués malgré eux, dans cette course poursuite suivie par des millions de spectateurs.

Un roman efficace sur les nouvelles technologies et les réseaux. Il aborde également la questions des limites à la robotique et à la numérisation de l'Humain, dans une société qui sera la nôtre dans quelques années.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Rinne 2019-08-20T11:18:49+02:00
Ce qui fait battre nos coeurs

Le roman nous fait faire la connaissance d’Esteban, un jeune homme calme qui aime lire et dont le monde tourne autour de sa petite sœur. Celle-ci possède un cœur artificiel bas de gamme et est régulièrement sujette à des crises où son cœur s’arrête. Une situation insoutenable pour ce grand frère.

Il y a aussi Leila dont la majorité des organes sont artificiel, excepté le cerveau. Leila n’est quasiment jamais sortie de chez elle et ne connait de la vie que les diverses opérations qu’elle subie et sa chambre aseptisée.

Il y a Maria, qui a bricolé elle-même un avant-bras bionique pour remplacer celui qu’elle a perdu dans l’accident qui a tué ses parents. Une jeune fille blessée, méfiante mais curieuse et avec la volonté de s’en sortir.

Et puis il y a Noah. Noah qui intrigue car il est le seul des quatre personnages principaux à ne pas avoir de voix lors des changements de chapitres.

Ces quatre personnages vont, tout au long du roman, pousser le lecteur à se poser la question suivante : que serions-nous prêt à faire si nous étions dans leur situation ? Les événements qui les ont poussé à se retrouver en cavale, qui les motivent à continuer et qui les emmène toujours plus loin nous auraient-ils fait faire le même choix ? Chacun d’entre eux à un passif qui explique qui ils sont et pourquoi ils sont là et, même si nous n’aurions peut-être pas fait le même choix, il est facile de les comprendre.

(... => https://tempsdemots.wordpress.com/2019/08/20/ce-qui-fait-battre-nos-coeurs-florence-hinckel/)

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Sowfy 2019-08-20T15:16:13+02:00
Quatre filles et quatre garçons

J’ai beaucoup apprécié cette lecture qui malgré ne pas être un coup de cœur, m’a fait passé un très bon moment.

Dans cette histoire nous suivons donc 8 adolescents qui vont entamés leur année de 3e.

Étant amis depuis longtemps, ils ont décidé pour garder souvenirs de leur dernière année de collège, et de raconter tour à tour un mois de leurs année.

Les quatre filles, Joséphine, Sarah, Justine et Clotilde on toute été des personnages interressentes et attachante.

Je me suis également identifié dans certains traits de caractères de chacune.

Je ne saurai dire laquelle de préféré.

Les quartes garçons, Benoit, Dorien, Mehdi et Corentin m’ont un peu déçu.

Benoît me mettait mal à l’aise, Dorien m’agacait Par ses propos égocentrique et Corentin m’a paru très superficiel.

En revanche Mehdi a été un énorme coup de cœur c’est vraiment mon personnage préféré.

Malgré tout cela été agréable d’en les lire j’ai préféré cependant les filles.

C’est vraiment le genre de livre qui se lit facilement, sans prise de tête.

Je le conseil pour l’été ou juste comme lecture détente.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par MissPrairie 2019-08-24T15:18:57+02:00
U4 : Yannis

Troisième tome lu, après Jules et Stéphane. Je confirme que j'ai préféré le premier;) Mais pour autant comme pour le deuxième tome, j'ai vraiment aimé avoir l'histoire sous un autre angle.

Afficher en entier
Quatre filles et quatre garçons

J'ai adorée ce livre. Les personnages sont très attachant et très réalistes.

J'adore JO, qui regorge d’énergie et a toujours de bonnes idées. Le livre est agréable à lire et chacun de ces huit personnage racontent chacun leur tour un passage de leur année de 3e.

Afficher en entier
Quatre filles et quatre garçons

Ce livre est très touchant. Les personnages sont très bien développés et aucun ne se ressemble. Je pense que tout le monde peut s'identifier à quelqu'un, pour ma part ce serait Justine.

Ce livre est juste génial que vous soyez en 3 ème ou pas. Foncez !

Afficher en entier
Commentaire ajouté par petitebullerose 2019-09-16T16:22:41+02:00
Nos éclats de miroir

J'ai trouvé ce livre magnifique.

Cléo est une ado très attachante. Elle observe le monde, se pose des questions étranges, sait qu'elle peut passer pour bizarre. Mais c'est aussi ce qui fait qu'elle est unique.

J'ai tout simplement adoré l'écriture de Florence Hinckel, tout en pudeur et délicatesse.

Chronique complète à retrouver sur mon blog :

http://tralilou-lit.over-blog.com/2019/03/nos-eclats-de-miroir.html

Afficher en entier
Quatre filles et quatre garçons

Ça s'adapte vraiment bien avec se qui se passe au collège, c'est super on voit le points de vue de chacun, on voit comment l' adolescence est une épreuve qu'il faut passer pour pouvoir comprendre la vie! Je me suis souvent reconnue dans les personnages ! Il y a beaucoup de chose que je ne m'attendais pas du tout commeSpoiler(cliquez pour révéler) Medhi qui aime Corentin, comment la mère de Clotilde est morte....et toute des chose triste ,inatendu et joyeuse!!

Afficher en entier

Dédicaces de Florence Hinckel
et autres évènements

Aucun évènement prévu

Editeurs

Talents Hauts : 10 livres

Rageot : 6 livres

Syros : 4 livres

Nathan : 4 livres

Nathan jeunesse : 3 livres

Oskar Editions : 3 livres

Sarbacane : 2 livres

Gallimard Jeunesse : 2 livres

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode