Livres
473 137
Membres
446 639

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode

#Bleue



Description ajoutée par Lily01 2015-09-04T20:46:43+02:00

Résumé

Silas vit dans une société où tout est fait pour vivre sereinement. Chaque jour, la Cellule d'Éradication de la Douleur Émotionnelle efface les souvenirs douloureux. Plus de deuil ou de dépression, juste un point bleu au poignet comme signe d'une souffrance évitée. Sur le Réseau, les gens partagent tous leurs faits et gestes, « veillant » les uns sur les autres. Silas est un grand romantique : il préfère garder pour lui les moments intenses de sa relation avec l'incandescente Astrid... Mais quand sa petite amie se fait renverser par une voiture, il est immédiatement emmené par les agents de la CEDE. Pour oublier.

Imaginez un monde où la loi oblige à être heureux à tout prix...

Afficher en entier

Classement en biblio - 357 lecteurs

Extrait

Extrait ajouté par marine811 2015-04-19T07:16:01+02:00

Souviens-toi que tu es un humain.

Souviens-toi de ce que cela signifie.

Souviens-toi qu'être humain n'est pas facile, mais que c'est la plus belle chose qui soit.

Afficher en entier

Commentaires les plus appréciés

Or

Un roman futuriste très intéressant.

Que ferions-nous si on nous enlevait justement la tristesse, la douleur, le chagrin, pourrions-nous vivre que de bonheur et tout oublier ?

Pour ma part je pense que non, la douleur est nécessaire pour pouvoir apprécier à sa juste valeur les petits bonheurs du quotidien et l'amour!

Un petit roman qui fait vraiment réfléchir !

A découvrir...

Afficher en entier
Argent

Alors je suis tombé sur ce livre un peu par hasard. En fait je dis cela pour pas mal de livres mais quand le couverture est belle je me laisse aller. Je ne connaissais pas du tout ce roman. Mais alors jamais entendu parler... Mais j'ai décidé de lui donner ça chance. Surtout que je suis dans une passe ou j'ai un peu de mal à lire donc ce roman faisait très bien l'affaire.

Pour ce qui est de l'histoire on est en présence d'un roman plaisant qui ne veut pas révolutionner le monde mais faire passer un message. Et ce message est que en oblitérant la douleur on perd quelque chose d'extrèmement important, qu'en cas de deuil il est important de prendre le temps de pleurer, que c'est naturel... Et ça l'auteur l'explique plus ou moins ben dans son roman.

Le livre commence très bien. Je me suis senti oppressé dès le début. Un peu confus. On sait ou veut en venir l'auteur mais on ne sait pas comment on va y arriver. Et la promesse du début est sacrément prometteuse. L'alternance des points de vues est une bonne chose. On ressent les sentiments de Silas et d'Astrid au plus profond de leur être. L'écriture de l'auteur est juste et il n'en fait pas des tonnes. Ca se lit vite et c'est très fluide.

Donc on va dire que les 2/3 du livre sont intéressants. Après c'est un peu partit en cacahuètes. Je regrette que l'auteur ai voulu trop en faire. Il aurait pu aller au bout de son idée initiale et faire évolué Silas comme il le devait. Mais il a choisit la voie de la facilité. Je n'ai pas aimé la fin. Je ne voulais pas que ça se termine comme ça tout simplement. C'est rare quand je ressens ça mais c'est ainsi. La "morale" de l'auteur aurait été conservé avec un dénouement plus intéressant.

Donc c'est pour moi un livre en demi teinte. J'ai bien aimé le contexte de départ, les personnages, la façon dont est narré l'histoire. Mais le dernier tiers est tout simplement à refaire. Ce n'est pas acceptable d'avoir choisi l'option de facilité...

Afficher en entier

Ajoutez votre commentaire

Ajoutez votre commentaire

Commentaires récents

Commentaire ajouté par PrincesseEtoile 2019-08-08T18:49:17+02:00
Commentaire ajouté par Maelle27 2019-08-04T21:15:40+02:00
Diamant

Vous souffrez? Ils effacent votre douleur. Seul subsiste un point bleu rappelant le fait que vous avez souffert.

Histoire d'Astrid, contre ce système et de Silas, fou d'elle. Cette société fait peur: oublier la douleur est-il mieux que de ne rien ressentir, ci ce n'est que de l'indifférence voir même de l'agacement au souvenir d'une rupture ou pire, la perte d'un proche? Ne vaut-il pas mieux tout ressentir que, au contraire, ne rien ressentir?

Superbe histoire à lire au plus vite.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Elerinna2 2019-07-12T13:46:09+02:00
Argent

J'avais découvert l'auteur grâce à U4 et était curieuse de connaître ses autres livres.

Celui-ci m'intéressait pas mal. Et j'ai vraiment adoré la lecture de #Bleue. C'est une courte dystopie très intéressante.Qui n'a pas rêvé annihiler la souffrance ? De ne plus jamais souffrir ? #Bleue va nous montrer que souffrir est aussi une nécessité, que ce qui semble idyllique ne l'est pas tant que ça. Ca fait réfléchir et en plus on a des personnages attachants et une intrigue captivante.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par seve61300 2019-02-10T13:53:33+01:00
Bronze

Que dire, j'en ai mis du temps à le finir mais c'est chose faite maintenant.

La couverture est magnifique, ça nous plonge bien dans l'ambiance du roman. Le résumé m'avais fortement intrigué car beaucoup de gens aujourd'hui (même) aimeraient ne plus souffrir pour X raisons. Et effectivement, pour certaines personnes, pourquoi pas, si ça peut éviter l'alcoolisme, ou les gens qui se droguent pour oublier. Ou qui n'en peuvent plus et mettent fin à leurs jours. Je dis oui.

Mais c'est le fait d'obliger qui les gens qui pour moi est le plus important. Après effectivement si la personne n'arrive pas à sortir de sa souffrance et qu'elle reste au plus bas, et qu'elle ne souhaite pas d'aide. Là, malheureusement il faut intervenir mais si elle malgré sa souffrance elle arrive à remonter la pente.Là, il n'y a pas lieu d'intervenir.

Donc oui, sur le fond du message je suis entièrement d'accord avec ce livre mais ça ne fait pas tout. Et ça n'en fait pas un bon roman pour autant. Pour moi, il manque pleins de petites choses (scènes, détails, personnages pas assez développés...), et y a souvent des avance rapide qui me gêne, bien que au moins c'est sûr l'histoire avance mais je ne sais pas, j'ai l'impression que c'est encore trop brouillon.

Ce qui est dommage car y avait vraiment du potentiel et de l'idée mais c'est pas assez approfondis pour moi. Et encore vers la fin on a cette avance rapide, où on zappe même ce qu'est advenu un personnage (Martin). Ou alors c'est moi qui a mal lu.

Bref, un bon potentiel, sous exploité, des avances rapides en veux-tu en voilà. Une histoires et des personnages pas assez approfondis. Mais une bonne dose d'amour et un beau message à retenir. C'est déjà mieux que rien !!!

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Ex-libris 2018-12-24T15:26:15+01:00
Bronze

Cette lecture ne m’a pas vraiment emballée… c’est un roman qui se veut « moralisateur », un aspect qui prend le pas sur le fond de l’histoire. Les personnages sont vraiment simples. Leur psychologie n’est pas approfondie, alors même que le thème de ce livre l’aurait permis. Souvent, je me suis ennuyée. L’action n’est pas prenante.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par DH180 2018-12-10T20:05:40+01:00
Or

Une bonne lecture que j’ai dévoré en un seul coup grâce à son concept original.

L’idée d’une vie “sans aucunes souffrances et aucunes douleurs “ est très bien abordé et nous entraîne dans une intrigue prenante malgré quelques passages un peu bâclés à mon goût.

Les personnages sont super, chacun ayant ses propres opinions sur la CEDE ce qui les rend diversifiés.

Un bon livre qui vous fera passer un très bon moment et vous plaira beaucoup !

Afficher en entier
Commentaire ajouté par wickedno 2018-11-18T10:00:51+01:00
Bronze

Ayant ce livre depuis un certain temps dans mes envies, quand je l'ai trouvé à la bibliothèque de ma ville je ne me suis pas posé un millier de questions et je l'ai emprunté. Je ne me rappelais plus trop du résumé et du coup je voulais me lancer dans la lecture sans vraiment savoir de quoi ça allait parler. J'ai bien aimé ma lecture mais j'ai trouvé qu'il était un petit peu trop petit à mon goût.

J'ai trouvé la fin assez précipitée et certaines intrigues étaient prévisibles (selon moi).

Les personnages sont sympa mais sans plus.

Ce que j'ai vraiment aimé dans cette lecture, c'est surtout le thème abordé. Oublier les mauvais moments pour pouvoir être "heureux".

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Wonderbooks 2018-08-15T14:03:33+02:00
Argent

Je ne suis pas une grande fan de roman futuriste mais j'ai vraiment beaucoup aimé celui-ci ! L'univers est vraiment très original : dans ce monde futuriste, tout les souvenirs douloureux sont effacés par le centre d'Éradication de la Douleur émotionnelle ! J'ai eu un peu de mal à m'attacher au personnages, je les ai trouvés assez plats, sans reliefs ! Je ne sais même pas si je les aimes ou si je les déteste (aucune identification ni empathie pour eux). La plume de l'auteure est simple certes mais pas vraiment fluide. Il y a certains passages où on est à fond et d'autres où, au contraire, on traîne. Malgré tout ce livre soulève des questions intéressantes : est ce qu'être triste est mal ? Est ce que le bonheur résoud vraiment tout ? Est ce qu'interdire, c'est protéger ?

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Stephanie-232 2018-08-12T09:05:55+02:00
Argent

Je suis sortie de mes habitudes de lecture en prenant ce livre car la science - fiction et moi , ça fait plutôt deux .

Ce livre jeunesse part d'une idée originale : la CEDE ( cellule d'éradication de douleur émotionnelle) existe dans cette société futuriste. du coup , les gens sont calmes...

L'écriture est simple, les phrases sont courtes et l'histoire est bien construite.

J'ai passé un agréable moment avec Silas et Astrid .

Afficher en entier
Commentaire ajouté par La-guerre-des-livres 2018-08-09T18:20:17+02:00
Diamant

Cela faisait longtemps que je n’avais pas lu un livre aussi passionnant.

Le mélange des styles de livres que j’adore à contribué à cette adoration.

Cette histoire entremêle l'amour entre deux jeunes Astrid et Silas, de l'action, de l’aventure, de la science-fiction et tout ça sur un fond de philosophie en se basant sur le sujet de la vie et du bonheur sans émotions négatives. (souffrance, chagrin...)

Cela me fait penser à la croyance asiatique du yin et du yang : pas de joie, de bonheur sans souffrance.

Comment aimer si on n'a plus d'émotions, si on n'a plus la conscience de souffrir ?

Comment aider l'autre si l'on ne ressent plus la compassion?

En effet, je pense que les émotions négatives telles que la tristesse, la souffrance, nous offrent de plus grands moments de bonheur et de joie!

Au premier abord, cette société paraît idyllique, les gens ne souffrent pas et sont heureux. Le récit va pourtant montrer tout le contraire à travers les yeux d'Astrid et de Silas.

Je vous conseille de foncer le lire, vous ne le regretterez pas.

Afficher en entier

Date de sortie

#Bleue

  • France : 2015-01-29 (Français)

Activité récente

kiwi119 l'ajoute dans sa biblio or
2019-06-02T14:16:13+02:00

Évaluations

Meilleurs classements dans les Listes Booknode

Editeurs

Les chiffres

Lecteurs 357
Commentaires 81
Extraits 12
Evaluations 124
Note globale 7.68 / 10

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode