Livres
515 882
Membres
529 737

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode

Georgia Caldera

4 120 lecteurs

Activité et points forts

ajouté par Sorcier 2017-01-14T16:51:28+01:00
de

Biographie

Georgia Caldera est née en 1982, dans cette magnifique région qu’est la Touraine. Depuis son plus jeune âge, elle dévore quantité de livres en tous genres, avec néanmoins une affection toute particulière pour la littérature gothique, et n’hésite pas à dégainer régulièrement la plume.

Avec pour auteurs de prédilection Edgar Allan Poe, Bram Stoker, Sheridan Le Fanu ou encore Anne Rice, c’est dans les univers sombres et fantastiques qu’elle trouvera son propre style. Un style qu’elle explore à la fois avec les mots, mais également à travers l’image, étant illustratrice de formation. Ainsi, c’est après plusieurs années d’études en art qu’elle décide de se tourner plus concrètement vers l’écriture, accompagnant toujours ses productions de supports visuels ayant pour but de donner aux lecteurs un aperçu de ses personnages et de leurs tourments.

Source : http://www.editionsduchatnoir.fr/caldera-georgia/

Afficher en entier

Classement dans les bibliothèques

Diamant
2 442 lecteurs
Or
2 778 lecteurs
Argent
1 603 lecteurs
Bronze
937 lecteurs
Lu aussi
909 lecteurs
Envies
5 589 lecteurs
En train de lire
199 lecteurs
Pas apprécié
196 lecteurs
PAL
3 499 lecteurs

Quelques chiffres

Note moyenne : 8.07/10
Nombre d'évaluations : 2 859

2 Citations 1 464 Commentaires sur ses livres

Prochain livre
de Georgia Caldera

Sortie France/Français : 2020-10-07

Dernier livre
de Georgia Caldera

Sortie France/Français : 2019-10-02

Interview

Vidéo ajoutée par Virgile 2017-08-23T20:20:09+02:00

Les derniers commentaires sur ses livres

Les Larmes rouges, Tome 1 : Réminiscences

J'avais repéré ce roman depuis longtemps et lors de mon stage en bibliothèque j'ai eu l'occasion de l'emprunter. J'avais hâte de découvrir cette histoire et surtout la plume de l'autrice que je n'avais pas encore eu le temps de lire.

Tout d'abord, c'est ici une histoire de vampire, ce qui avais tout pour me plaire.... Dans cet histoire nous suivons Cornelia une jeune fille de 18ans qui dès les premières pages fait une tentative de suicide et elle est secourue par un mystérieux jeune homme. Par la suite lorsqu'elle est enfin autorisée à quitter l'hôpital son père, jusqu'à lors toujours absent de sa vie, décide de l'emmener à la campagne dans la maison familiale pour son rétablissement. Malheureusement tout ne se passe pas comme prévue et Cornelia commence à être sujette aux hallucinations la nuit.... Parallèlement elle découvre que son sauveur vis dans la propriété voisine de la sienne et semble la connaître et savoir ce qu'il lui arrive....

J'ai malheureusement dû abandonner ce roman, ce qui ne m'arrive pas souvent.... je n'est déjà pas accrochée avec le personnage de Cornélia qui m'a particulièrement agacée notamment car c'est une vrai girouette au niveau de ses opinions.... Je n'est non plus vraiment compris le personnage d'Henri, pourquoi il ne voulait absolument pas répondre au question de la jeune fille, et qu notre du coup...

J'ai également eu un problème avec l'écriture en elle même, j'ai pas réussi à entrer dans l'histoire car le récit et particulièrement répétitif ce qui entraîne des longueurs surtout quand on se trouve dans les pensées de Cornélia....

Et vous est-ce que vous l'avez lu ? Qu'en avez-vous pensé ?

Afficher en entier
Les Larmes rouges, Tome 3 : Quintessence

C'est la fin de cette superbe trilogie... Sniff...

J'ai été littéralement happée par ce dernier tome. J'ai apprécié plus que jamais Henri et Cornélia, j'ai aimé constaté l'évolution des deux personnages ainsi que l'avancement contre Avoriel. Ce dernier tome comporté tellement d'éléments, j'en ai été toute retournée !

Et ces dernières pages... Mais

Afficher en entier
Les Brumes de Cendrelune, Tome 1 : Le Jardin des âmes

J'ai vraiment apprécié ce nouvel univers très particulier. Les personnages sont attachants et intrigants. J'ai aimé le fait d'avoir des points de vue différent au cours de la lecture. Je vais lire la suite dès que possible, un très bon premier tome

Afficher en entier
Les Larmes rouges, Tome 3 : Quintessence

Intéressant d'un bout à l'autre. Avec beaucoup de surprises et de peine par moment, la fin est tout bonnement remarquable.

Rien à ajouter si ce n'est A LIRE...

Afficher en entier
Hors de... , Tome 1 : Hors de portée

A la sortie de ma lecture, je reste dans l’expectative de connaitre mon ressenti.

Tous ne m’a pas plus dans ce livre, Pourtant j’ai aimé les sujets abordés, je vais donc commencer par ce que j’ai aimé :

- Aidan, son côté bourru, décidé dans ce qu’il veut avec Scarlett. Alors oui ses réactions et ses actes peuvent faire peur, mais il faut prendre en compte son enfance.

- le passé de chacun des personnages

Ce que j’ai moins apprécié

- Scarlett, elle souffle, le chaud et le froid, de trop nombreuses fois.

- ses réactions parfois disproportionnées, pour faire un virage à 180° trois pages plus tard. On doit attendre longtemps avant qu’elle ne s’investisse dans leur romance.

Bon en dehors de ces points j’ai apprécié la plume de l’autrice, l’histoire.

Tout n’est pas abouti pour moi surtout pour Aidan et sa famille, mais avec autant de pirouette dans la romance, l’autrice aurait du rajouter des pages à son livre pour répondre à mes attentes, ou sacrifier des « je veux, non je veux plus ».

tit moment de lecture.

Afficher en entier
Victorian Fantasy, Tome 2 : De velours et d’acier

Intriguée par les personnages, et sachant que j'avais à faire à un style pointilleux puisqu'il s'agit de Georgia Caldera, je me suis laissée tenter et selon moi, le résultat est assez mitigé.

Il y a autant de points positifs que négatifs dans l'histoire de Léopoldine et d'Augustin.

J'avoue avoir apprécié le décor qui s'inspire de l'époque victorienne, et peut-être la présence de la métamagie, alliant magie et mécanique, qui dote de mystère cet atmosphère déjà attrayant et réaliste.

L'histoire de Léopoldine est sans doute ce qui m'a davantage plu par son réalisme très terre-à-terre : une jeune femme déchue qui pour survivre s'est travestie en homme et qui par ses dons en métamagie et sa quasi-invulnérabilité conférée par sa rune est parvenue à occuper une place importante dans la Guilde des Voleurs, employant son agilité et sa dextérité à voler les aristocrates. D'une manière générale, plus j'en apprenais sur ses origines, plus j'appréciais Léopoldine : son sort n'était ni plus ni moins que la conséquence d'un exil forcé résultant du coup d'état intenté contre sa famille et le Démonarque en Scotia.

Tout à fait plausible, en somme.

Venons-en à Augustin : le prince décadent, méprisé par sa reine de mère. A ce stade, son état suscite plutôt ma sympathie.

Ce n'est que lorsqu'il rencontre Léopoldine par des circonstances hasardeuses que j'ai commencé à prendre plus de recul. Il fallait bien qu'ils aient tout les deux une relation amoureuse des plus équivoques comme on en attend de ce genre d'histoire où le destin se charge de rapprocher les deux personnages principaux de sexe opposé. Je n'ai pu m'empêcher de faire le rapprochement entre leur relation et celle qu'entretiennent Cornélia et Henri dans les Larmes Rouges (que je recommande vivement) : elles avaient la même teneur.

Augustin ressemble à Henri par son passé sulfureux de coureur de jupons, tout comme Léopoldine ressemble à Cornélia pour son inexpérience des hommes et son absence de relations sociales due pour des raisons qui relèvent du fantastique.

Comme ces personnages de ce point de vue son similaires, cela donne... une relation similaire. Beaucoup d'opposition, d'obstacles se dressent entre eux initialement, qui génèrent disputes et peines mais qui s'achèvent par une relation intense pleine d'amour et de désir.

Pour aboutir à cela, je trouve que le comportement de Léopoldine est quelque peu contradictoire : elle veut, mais elle ne peut pas, elle choisit le devoir à l'amour puis inversement. C'est là qu'elle se différencie de Cornélia qui est bien plus intègre dans ses choix... sans doute parce qu'elle n'a pas les mêmes responsabilités que Léopoldine. Toujours étant que l'histoire se perd et ne se concentre que sur leurs sentiments alors que tant d'autres éléments pouvaient être développés sur Scotia, par exemple ou surtout les raisons pour lesquelles la reine Victoria voulait disséquer Augustin. Que croyait-elle faire exactement ? S'emparer de la Flamme de l'éternité alors qu'elle sait très bien qu'elle n'est transmissible que par voie naturelle ? Finalement, elle n'a causé que l'effarement d'Augustin qui s'est enfui, a rencontré Léopoldine et est devenu roi de Scotia. Cette erreur de jugement de la part de la reine est surprenante et assez irréaliste. Mais il fallait bien trouver quelque chose pour faire avancer l'histoire.

A ce titre, De Velours et d'Acier, bien que visuellement attrayant et plein de potentiel, n'arrive pas à la hauteur des Larmes Rouges.

Afficher en entier
Hors de... , Tome 1 : Hors de portée

Ce n'est pas mon premier livre de l'auteur car j'ai déjà craqué pour sa série Les Larmes Rouges mais je voulais la découvrir dans un autre registre, la romance New Adult.

On y retrouve la très belle plume de l'auteur mais par contre côté histoire et personnages, j'ai eu beaucoup de mal à émettre un jugement definitif surtout dû aux 2 personnalités.

Autant je comprends celle de Aidan qui en a baver toute sa vie et veut en quelque sorte, prendre sa revanche de tant d'années de douleur mais Scarlett, je n'ai pas adhéré, elle ne sait pas ce qu'elle veut, c'est un peu les montagnes russe émotionnelles et du coup le final qui aurait pu être réussi comme dans Sinners de LJ SHEN, est complètement saccagé par Scarlett.

Afficher en entier
Les larmes rouges L'intégrale

Je viens ENFIN de terminer cet énorme pavé ! Il faut savoir que j'ai mis beaucoup de temps à le lire et j'avais l'impression de ne pas avancer à cause de ces 1784 pages ! Je n'avais jamais lu un livre aussi gros, ce qui est normal puisqu'il s'agit en réalité de 3 tomes.

Maintenant que je suis arrivée au bout de mon périple je peux donner mon avis sur l'intégralité de la trilogie. J'ai une chose importante à dire : heureusement que j'ai persisté et que je suis allée jusqu'au tome 3. Pourquoi ? Parce que pour moi il s'agit du meilleur des trois tomes.Je m'explique.

L'histoire se met en place assez lentement et on s'attache lentement aux personnages (et encore, je ne me suis pas énormément attaché aux personnages même si j'en apprécie certainsSpoiler(cliquez pour révéler) Séraphin notamment, j'étais vraiment dégoûtée qu'il meure à la fin... surtout qu'ils font mourir les seuls vampires qu'on connaît plutôt bien et qu'on apprend à apprécier ). Dès le début l'ambiance est assez sombre. Je ne suis pas fan de tout ce qui est horrifique, gore, etc... et j'ai été un peu servie pour le coup. Pour les fans d'hémoglobine vous en aurez pour votre compte car le sang coule à flot dans cette trilogie ! On est pas au pays des gentils vampires qui boivent de la grenadine ou du ketchup là ! On a des vampires qui se situent entre la tradition des premiers vampires (genre Dracula : esthétiquement peu ragoûtant, ayant besoin d'un cercueil...) et des nouveaux ( genre beaux mecs sexy). Les vampires de l'auteure peuvent être extrêmement cruels, sont parfois très loin du glamour d'Edward dans Twilight Spoiler(cliquez pour révéler)la partie sueur morbide ou cadavre baignant dans le sang nauséabond lorsqu'ils se régénèrent dans leur cercueil,notamment, ne donnent pas très envie et ils doivent respecter des règles souvent pas très morales pour un esprit humain. C'est d'ailleurs ce point qui va poser beaucoup de problèmes à notre héroïne et ça se comprend ! Toutefois, elle m'a agacé à la longue parce qu'elle ne cesse de faire le girouette, acceptant tantôt tout ce qu'implique la nature d'Henri par amour, ne pouvant l'accepter le reste du temps parce que c'est trop horrible et bla bla bla Spoiler(cliquez pour révéler)surtout que lorsqu'elle se transforme en vampire elle oublie rapidement toutes ses leçons de morale Une autre source d'agacement : le manque de communication entre ces deux-là ! S'ils parlaient plus et arrêtaient de se cacher des choses tout irait beaucoup mieux tellement plus vite ! Pour la faire courte, les deux personnages principaux, et notamment Cornélia, sont parfois des têtes à claques. Cette dernière a aussi contre elle le fait qu'elle manque parfois de jugeote car en réfléchissant un petit peu elle trouverait les réponses à ses questions (si elle avait lu des romans ados fantastique elle aurait probablement compris plus vite ce qui lui arrivait...). Mais heureusement, dans le tome 3 les personnages semblent enfin évoluer et se montrent beaucoup plus matures : plus de communication, plus d'écoute, plus de respect des choix de l'autre... Spoiler(cliquez pour révéler)même si ce n'est pas toujours le cas comme le montre le chois de Cornélia vers la fin du tome 3 lorsqu'elle monte une mise en scène pour partir rejoindre Avoriel alors qu'elle aurait sûrement pu s'y prendre autrement ... C'est en partie pour cette raison que le tome 3 est à mon sens le meilleur.

Mais ce n'est pas tout. Dans chaque tome Cornélia est confrontée à des rêves Spoiler(cliquez pour révéler) souvenirs de sa première vie dans le tome 1, souvenirs volés d'Henri dans le tome 2 et cauchemars + souvenirs volés à Avoriel. Dans les deux premiers tomes les souvenirs étaient des passages qui me paraissaient très longs et qui m'ennuyaient alors que dans le tome 3 c'était beaucoup plus intéressant, je suis rentrée dedans beaucoup plus facilement.

Il y a deux autres points que je voudrais commenter : le suspens et l'écriture.

Pour le suspens je dirais que l'auteure s'en tire bien. Il y a certaines choses que l'on comprend et/ou devine avant l'héroïne ou avant que cela se produise mais on a quand même quelques surprises donc dans l'ensemble il est plutôt bien tenu.

Finalement, pour l'écriture je dois dire que j'ai beaucoup aimé le style d'écriture. Je ne saurais pas très exactement dire ce qui m'a plu mais c'est bien écrit, agréable à lire et fluide. Si je n'avais pas accroché au style d'écriture je pense que je n'aurais pas pu tenir jusqu'au bout donc bravo à la plume de l'auteure !

Spoiler(cliquez pour révéler)En ce qui concerne la fin (je ne pouvais pas ne pas en parler) je suis un peu partagée. Je suis contente pour Henri et Cornélia et j'ai beaucoup apprécié l'hommage à Séraphin et Bertille avec les prénoms des jumelles. J'étais aussi heureuse que Maxime soit enfin heureux lui aussi. MAIS la mort de Séraphin était trop fraîche pour qu'elle ne vienne pas planer et marquer une ombre au tableau. De plus, je regrette que l'on ait si peu d'informations sur cette nouvelle génération de vampires, sur ce fameux renouveau. C'est dommage. Une fin un peu douce-amer en somme.

Au final c'est une lecture relativement plaisante dans l'ensemble même si mon avis reste mitigé entre les bons et mauvais points de ce récit.

Afficher en entier
Les Brumes de Cendrelune, Tome 1 : Le Jardin des âmes

J'ai beaucoup aimé ce roman. Georgia Caldera sait manier sa plume et ses romans sont toujours bien construits, dans des univers riches, avec des personnages recherchés. Le changement de narrateur entre les chapitres est un peu surprenant et laborieux (au début) mais cela apporte un éclairage différent aux événements.

Quelques longueurs sur le début car il faut poser les bases de ce nouvel univers mais l'autrice reste une valeur sûre !

Afficher en entier
Les Brumes de Cendrelune, Tome 2 : La symphonie du temps

J'ai pu lire ce tome en ebook puisque la sortie papier a été repoussée en raison de la crise sanitaire.

Dans ce 2nd tome, nous commençons a mieux appréhender Cendrelune.

Les retours dans le passé, nous permettent de mieux comprendre le lien qui unit Céphise et Voltaire.

La fin est abrupte et l'attente jusqu'au prochain (à priori mars 2021) semble interminable !

Afficher en entier

On parle de Georgia Caldera ici :

Dédicaces de Georgia Caldera
et autres évènements

Aucun évènement prévu

Editeurs

J'ai lu : 19 livres

Editions du Chat Noir : 4 livres

Pygmalion : 3 livres

Edition du chat noir : 2 livres

France Loisirs : 2 livres

Chat Noir : 1 livre

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode
Array